Accueil > Evénements >

Les Chouhada reviendront demain *

الشهداء سيعودون غدا *
jeudi 26 août 2010, écrit par : A Nedjar Sétif info, mis en ligne par : Boutebna N.

Etait-ce une prémonition de feu Tahar Ouattar disparu tout récemment ? Est-ce simplement un effet de mode , une hérésie ou une atteinte grave aux valeurs de notre révolution cette fois par l’atteinte de la mémoire de l’une de nos valeureuses chahidate ?

Le quotidien El Watan dans sa livraison du 23 Aout nous rapporte une information qui ne doit en aucun cas passer pour le moins anodine ou inaperçue car il s’agit d’une atteinte grave à l’esprit de la révolution et aux âmes de nos valeureux chouhada.

Mal a pris aux promoteurs de l’idée de débaptiser un CEM situé dans l’agglomération d’ El Harrach à Alger et portant le nom de la célèbre combattante et chahida Malika Gaïd dont la valeur ,le courage et l’exemple de sacrifice ont bien été souvent cités en exemple, par le non moins célèbre artiste de la chanson et des variétés que fut Dahman El Harrachi..

Tahar Gaïd, ancien moudjahid, ancien ambassadeur, écrivain, islamologue, frère de la chahida ,outré par cette mesure inqualifiable se démène partout pour rétablir le droit de sa mémoire en intervenant partout et notamment devant le ministre des moudjahidine et de l’organisation Nationale des Moudjahidine qui affichent pour l’instant un profil bas pour ne pas avoir réagit et répliqués énergiquement contre cette mesure honteuse. C’est vrai que les absents ne peuvent jamais se défendre.

Nous ne pouvons rester les bras croisés.Pour la circonstance, nous seront tous des Tahar Gaïd pour défendre la mémoire de notre grande sœur que fût Milika Gaïd, rahima Allah ainsi que tous les chouhada.

Criez fort partout votre réprobation et ne manquez pas de le dire autour de vous et de saisir les instances citées pour que le nom de Malika Gaïd ne soit plus profané de la sorte et que les responsables de cet acte inqualifiable soient durement sanctionnés. Permettre cet outre passement, c’est laisser libre cours aux voies vers l’inconnu que nos ennemis d’hier et d’aujourd’hui ne manqueront certainement pas d’emprunter. L’insulte à ceux qui sont morts pour cette patrie est déjà la.

(*) citation de Tahar Ouattar


Partager cet article :
28 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°76104 :
Eh oui ou va l’Algérie .. l’Algérie c’est fini.

Réponse de baba ali :

Comme des sloughis, des qu’on jette un os c’est l’émeute. L’auteur de cet article ne dit pas pourquoi ce CEM a été débaptisé, peut être par un autre chahid ! Et puis il y a beaucoup d’endroit qui portent le nom de cette chahida. Ouch fiha !!!,vous en faite un drame national et une fitna. De même , voilà maintenant que Tahar Ouattar redevient le gentil,le visionnaire,le défendeur de l’algérianisé après avoir été le sale communiste ,celui qui n’arrive pas a la cheville de Djaout,le traître,le vendu …on se remémore aujourd’hui ses citations. J’avoue que je ne comprends cette graine de psychopathes d’algériens.

Réponse :

Baba ali .. Le grand sloughi ne peut être que vous car vous êtes en train de déterrer un corps qui vient juste d’être mis sous terre pour nous detourner du sujet de l’article et objet du débat et nous faire rejouer la vieille cassette du conflit Ouattar-Djaout que tout le monde connaît par cœur. En fin de compte, le grand sloughi est celui qui ne lâche pas un os vieux de plusieurs années.

Réponse :

L’auteur de cet article ne dit pas pourquoi ce CEM a été débaptisé, peut être par un autre chahid Tu ne sais pas lire ou quoi ? C’est le nom du chanteur Dahman El Harrachi qui a pris la place de la chahida Malika Gaïd. Ce n’est pas un autre chahid. Tu as compris maintenenant, le monsieur qui accuse les autres d’être psychopathes. Qui est le psychopathe en fin de compte ?

Réponse :

Ho lala,un drame,une fitma,c’est plus que ça cher M Baba Ali,c’est un non sens de tuer une fois encore un chahid.Bien que nous ayons le respect pour Dahmane El Harrachi et son art,il ne peut en aucun cas remplacer le nom de la prestigieuse chahida qu’est Malika Gaïd à moins que vous aussi vous souhaitez l’effacer de notre mémoire.Quand à Tahar Ouattar,quelles qu’en aient été ses tendances idéologiques où ses -dérives- comme vous nous le suggérez ,son œuvre globale ne démérite pas car il était et demeurera l’un des plus grands auteurs algériens d’expression arabophone.A Nedjar

Réponse :

Cher M Baba Ali,vous avez la une ancienne photo de Malika Gaid.Elle est inerte.Regardez la bien au fond des yeux et dites lui :-je vais effacer ton nom.

Réponse de baba ali :

Ah !oui !,alors excusez moi pour lui,euh !excusez lui pour moi ! ou plutot excuser moi tout simplement car il me semble que Dahmane aussi est un chahid de la chonson algérienne,non ?
Commentaire n°76106 :
http://ithyaala.canalblog.com/archives/malika_gaid/index.html bloq ou on peut voir des photos de Malika gaid en 2007 à l’occasion du 50 em anniversaire de sa disparition .Pour que nul n’oublie
Chahid :
Poursuivons le massacre et l’insulte à nos chouhada. Dans ce cas, le lycée Malika Gaid de Sétif devrait être rebaptisé Noredine Staifi et le lycée Kerouani remplacé par lycée Cheikh Zawali. Pourquoi pas ? Et dire qu’on se déchirait les chemises quand les égyptiens ont insulté nos martyres. On est le pire exemple pour nous-mêmes et pour les autres. Les martyrs sont flingués quotidiennement par nos actes et les décisions de nos dirigeants incompétents qui ont violé leur combat et ont fait de leur Algérie tant rêvée, un pays en décadence. Ils rêvaient d’une Algérie noble et rayonnante, on a fait du pays un pays triste et hagar qui fait fuir ses fils, qui broie ses compétences nationales, qui truande ses richesses, qui clochardise son patrimoine, qui perverti son histoire, qui dilapide ses richesses, qui enrichisse ses barons et appauvrisse ses couches sociales, etc... Non les Chouhada ne reviendront pas demain car ils n’ont pas le goût de revenir. Pour voir quoi ? Nos succès, nos réussites, … Ils (...)

Réponse de LAHRIR :

certains algeriens n’ont plus de devoir de mémoire.c’est choquant et les institutions de l’etat devrons veiller a ce que cela ne se reproduise plus et sanctionner severement les responsables de cet acte .

Réponse :

c’est le peuple qui est coupable ,c est ce même peuple qui laisse ces dinosaures dansent comme ils le souhaitent c est ce peuple le seul fautif salam

Réponse de hayam :

arretons de parler de nos valeureux martyrs ,ils ont tres bien fait leur devoir et ont preferé offrir leur vie,ils se sont sacrifiés au nom de Dieu le vivant ,le tout puissant.ils sont vivants ,eternels accueillis dans son vaste paradis .Seul Dieu connait la vraie valeur des gens , surtout celle des martyrs ,seul sait bien les recompenser .Qu’est ce qu(une plaque portant leur nom faite par des mortels pour les immortaliser ? mais ,ils sont déjà immortels .ils n’ont besoin de rien de la part des vivants.
Commentaire n°76129 :
Remplacer une chahida par un chanteur alcoolique. Quel bled !
afoura :
la trahison a commence en 62 .les veuves de chahid sont devenues des femmes de menage et nous enfants de chahid on nous donnait 01 dinar par jour pour notre survie .alors que les moudjahidines et les faux moudjahidines prenaient villas et commerces et soctroyaient les meilleurs postes dans les differentes administrations.mais bien mal acquit ne profite jamais la plupart dentre-eux ont mal finis et je men rejouis.

Réponse de Double X :

C’est exact afoura. Un proche parent, moudjahed de la première heure (1956) capturé , torturé, condamné à mort, libéré sans le sou avec ses vêtements sur le dos en 1961 est mort il y a quelques années dans un F3 , simple salarié, parce qu’il avait une vraie fierté et que son combat disait-il, c’était de libérer son pays et qu’il avait accompli sa mission et à chaque fois il nous citait tel ou tel enrichi à la panse rebondie comme son compte en banque et ses commerces divers pour nous dire :-celui-là, il n’a jamais tenu une arme, celui-là est venu en FLN en ...1961 !!depuis quand celui-là a été moudjahed ?- il les croisait avec le plus grand mépris et eux se moquaient de lui parce qu’il ne courait pas après la rente et se contentait de sa pension ! Quant à ce CEM d’Alger , je ne comprends pas pourquoi on ne donne pas le nom de ce grand artiste que fut El Harrachi à un nouvel établissement, il s’en construit chaque année ! Il est normal qu’un pays honore ses artistes, ses savants au même titre que ces (...)

Réponse de un algerien pas plus algerien que les autres :

arretez cette polemique elle ne sert a rien le cem dont il est question n a jamais porte le nom de la chahida il se trouve cependant situe sur une rue qui porte deja son nom vous pouvez verifier cette information aupres de la commune d el-harrach si vous vous donniez la peine

Réponse de asmae :

Pourquoi ne pas construire autre chose avec l argent du pétrole au lieu de manquer de respect a Malika Gaid , qui elle avait du courage et de l abnégation ! Honte aux décideurs qui trouvent toujours les solutions de facilite ! Pauvre pays diriges par des zéros !
GUELLAL MELLAH :
HONTE A L’APC D EL HARRACH !!!! Y A T IL UN RECOURS ? WALI , TRIBUNAUX. ALGERIE REVEILLE TOI
simplealgérien :
c’esr inadmissible cet acte, le comble c’est que le site portait le nom d’une Chahida... d’habitude on rebaptise les sites qui portent des noms etranges, héritage de la France, surtout des noms des francais qui ont fait du mal à l’Algérie, ou des noms algériens mais qui etaient pour la France ou autres !!! alors pourquoi rebaptiser celui de Malika Gaid ??? la on ne peut rien lui reprocher elle est bien et fort donner sa vie pour toute l’algérie sans exception, je défie qui peut dire le contraire... alors Messieurs effaceur de l’histoire, messieurs qui ont effacé son nom de cet établissement, prouvez nous le contraire, sauf si vous etes dejà de l’autre camp, donc parmi ceux qui n’ont pas aimé et n’aiment pas l’algérie indépendante !!! pour ne pas dire autre chose... autre point que je veux soulever, c’est bien je pense qu’il ne s’agit pas d’un CEM mais plutot d’un centre de formation a El Harrach et je pense que mes sources sont bonnes. le centre portait le nom de Malika Gaid et rebaptisait BELGHAFOUR, a (...)

Réponse de tiguert :

c’est un outrage à la mémoire de nos chouhadas, Malika Gaid est le symbole de la femme algérienne,combattante, résistante, révolutionnaire. je suis scandalisé par cette décision irresponsable et inconsciente. c’est grace au sacrifice de Malika Gaid que cet individu occupe un poste de responsabilité au sein des instances de l’Algérie indépendante. le nom de malika gaid ne s’effacera jamais de la mémoire de son peuple. celui qui déteste nos Chouhadas, donc il est le contraire d’un Chahid ou l fahem yefham. nous nous opposons énergiquement à cette débaptisation

Réponse de Setnord :

Ce n’est pas la première fois qu’un acte -contre-nature- comme celui se produise par l’art de certains qui ne connaissent rien de nos valeureux martyres, car généralement se sont de fils de harkis qui tente de temps en temps de mesurer la température pour savoir si la famille revolutionnaire est toujours là. Soyez certains que cette famille est immortelle comme Malika Gaid et elle réagit au moindre geste que vous comptez faire. Dans notre Wilaya de Sétif aussi un acte barbare anti-Chahid s’set produit depuis déjà longtemps lorsqu’on a effacé le du Chahid que portait une ferme agricole qui se trouve entre Sétif et Ain el kebira (ex ferme Cholet). Tout le monde a vu et celui qui n’a pas encore vu, peut aller voir comment la murette est là mais dénaturé de son nom... Messieurs les differents Wali de Sétif qui se sont succedé ont ; les chefs de Daira ont vu, les membres de l’ONM ont vu et je dirais même que... ont aussi vu mais tout le monde s’en foue... car inconscients ils ne pensent pas à tout ce qui (...)
Commentaire n°76222 :
Eh oui ou va l’Algérie .. l’Algérie c’est fini.

Réponse :

@ Afoura Il n’y a rien à attendre de toi. C’est toujours la même rengaine. On va finir par pleurer ton sort. Que fais-tu pour t’en sortir ?
Commentaire n°76307 :
Eh oui ou va l’Algérie .. l’Algérie c’est fini
afoura :
je demande rien ni a toi ni a letat ni a personne.ma vie est faite de serieux de serenite et bien etre.
kamel48 :
Pauvre Malika, pauvres Chouhadas. Les vivants ne suffisent plus a ces ignorants destructeurs. Alors ils s acharnent sur des martyrs qui ne peuvent plus se défendre. Comme on aura tout vu dans ce pays qu on dirait maudit,continuons a vivre avec cette malédiction. Courage courage braves et honnêtes citoyens
Ouriachi :
Salam, Sans aucun doute, dans la reconnaissance de Moudjahids, il y a de faux dossiers. Mais il n’y a pas que le dossier de faux Moudjahiddines. Il y a aussi des algeriens qui ont travaille pour le FLN, mais a l’independance, le FLN les a roules dans la farine et ont concocte un dossier de delation, les qualifiant de harkis, alors qu’au fond, ce sont de vrais moudjadines. Donc, ce sont de faux harkis. Il y a des personnes qui ont depose des dossiers aupres du Ministere, depuis des annees, mais aucune suite n’est donnee. C’est le silence de mort. Ce n’est pas serieux. Le Ministere des Moudjahidines n’est pas transparent. Au lieu toujours de parler et de porter sur la scene politique des « faux Moudjahidines », il faut aussi parler des « faux harkis en Algerie » auxquels on a bien concocgte un faux dossier. Dans la vie, il faut etre juste et honnete. Pas deux poids et deux mesures. La guerre est finie. Tout le peuple algerien est Moudjahid et Harki en meme temps. Des lors, l’existence du (...)
Si slimane :
J’ai quelques pertinentes questions a poser dans ce forum : 1) Quels sont les criteres justes pour etre qualifie de Moudjahid ou de Harki ? Nous savons tous, qu’il y a un amalgame dans ce debat. Des officiers de l’armee francaise jusqu’en 1962, sont devenus Moudjahids, et meme President d’Algerie. D’autres ont passe deux ans dans l’armee francaise, ensuite civils, sont banis a jamais pour Harkis. D’autres se sont engages pour un pain, sont dans le meme cas. Et certains ont travaille pour le FLN, et le FLN les a ruines et les classes comme Harkis injustement, pour une vendetta, etc.... 2) En Algerie, Combien y-a-t-il reellement de vrais Moudjahids ? 2) En Algerie, Combien y-a-t-il reellement de vrais harkis ? 3) En Algerie, Combien y-a-t-il reellement de faux Moudjahids ? Pourquoi l’Etat ou les Institutions nationales ne font rien pour faire le nettoyage ? 3) En Algerie, Combien y-a-t-il reellement de faux harkis ? Pourquoi l’Etat ou les Institutions nationales ne font rien pour (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus