Accueil > Evénements >

La dépouille d’un sétifien abandonnée en Guinée

Le président de la croix rouge réagit
jeudi 2 septembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’affaire du décès du ressortissant algérien, originaire de Sétif et dont la dépouille se trouve depuis plus de trois semaines en Guinée dans un hôpital ; a vraisemblablement fait réagir plusieurs instances internationale dont le CICR en Guinée chapeauté par Monsieur William et notamment le croissant rouge en Guinée qui a pris en charge l’hospitalisation du jeune sétifien.

De sa part, M. Abdelmalek Benchaoui, président de l’Amicale d’action humanitaire des Algériens résidents en Guinée et devant le mutisme affiché jusque là par les autorités algerienne à l’égard de cette affaire nous a encore une fois saisi pour nous donner plus d’informations sur le defunt. Il s’agit du jeune Mustapha Ali ; né le 04 /01/1980 à Sétif, résidant à la cite Maabouda. Fils de Mustapha Ismail et de Mariam Teta. Le souci majeur de Abdelmalek Benchaoui reste la prise en charge de la part des services du ministère de l’extérieur pour un éventuel rapatriement du corps du défunt.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
KHALI :
payer des voyages de tourisme, prendre en charges des familles entières de personne allité ’perosnnalités) du monde politique pour des voyages de sénicure ou de lifting est le point fort du pays , comme l’est aussi son point le plus fort : celui d’ignorer ses enfants. qu’est ce qu’on peut attendre d’un pays qui ignore ses chouhada , sinon comment expliquer le refus de voter de la loi incriminant le colonialisme. de toute façon chacun est comptable de ses actes, la justice d’ALLAH est proche. celui qui n’a pas peur d’ALLAH est capable de commettre tous les dérapages et les pêchés.
hamza belair legdim :
ou est ce qu’elle est sa famille ?? Meskine rabi yarahmou

Réponse de galapagos :

Le défunt n’a rien demandé a la conscience des biens assis.Pour la simple raison qu ils n ont n ’en pas de conscience ! alors partir ici ou aux antipodes , l ’essentiel est de ne pas voir leurs gueules enfarinées, meme post mortem !

Réponse de aymen_de_lyon :

salem alikoum voila pourquoi de plus en plus d algerien de france voyagent unikement avec le passeport francais. L etat algerien s en fout complétement de ses ressortissant ; des algeriens qui voyagent. Avant meme cette histoir je savais que l etat algerien ne soucis pas des ses citoyen.
Commentaire n°76748 :
L’Algérie c’est fini

Réponse :

Arretez síl vous plait de tirer vos propres conclusions et de dire que les autorités ne font rien ! je suis sur que les membres de la famille du defint (allah yarahmou) ont deja pris contact avec les responsables pour rapatrier le corps. il y’a certainement des disfonctionements au differents niveaux, mais ne cracher pas dessus... merci, saha ftourkoum
amar :
je voudrais signaler une chose qui me choque énormément, pour rapatrié un défunt de france vers l’algérie les autorités consulaires encaisse 300 euros, pour un pays aussi riche que l’algérie qui abondonne s’est enfants, j’ai assisté à plusieurs cas d’algérien venus ce faire soigné en france et qui malheureusement meurts par la suite on appel le consulat pour signalé le cas, réponse ce n’ai pas notre probléme faite une lema (cotisation entre frères algériens) si vous voulez l’enterré au pays .je vous signale aussi que les 2 pays voisins prennent en charge tous les frais méme l’accompagnement de la famille du défunt, quand je vois qu’un pays comme la tunisie pas assez riche ????? combien de défunt n’ont pu retourné au pays ???.

Réponse :

Saha Ftourkoum, votre commentaire vous le garder pour vous, auw roooouuuh tzaghrat.. un pays riche ou pas, on doit avoir une assurance..on doit etre assuré.. cela s’applique partout a travers le monde... mais si la famille du defunt n’as pas les moyens, alors les algeriens ont toujours montré qu’ils peuvent aider des personnes en detresse, et je ne pense vraiment pas que le soit dit consulat refuse de prendre les charges.... vous etes entrain de dire des conneries.... barakat.... Saha ramdankoum, wa allah yarham li fatouna (ina lillahi wa ina ilayhi raadjioun)

Réponse de amar :

je voudrais répondre à la personne qui me dit de garder mon commentaire pour moi, sachez que nous les algeriens ont refuses toujours de voir la réalité en face, expliquez-moi pourquoi les autorités consulaires encaisse 300 euros pour chaque cercueil à destination de l’algérie, vous parlez d’assurances, pourquoi ni a-il pas dans chaque consulat une assurance obligatoire comme le font les 2 pays voisins, je pense que vous vivez en algérie car ce que je dit au sujet d’algériens venues avec un visa touristique et malheureusement décéde ici en france qu’il les rapatries vers l’algérie es-ce-que vous avez vécu au moins 1 cas ?? vous défendez les autorités consulaires je déduis que vous étes dans la branche ?? pourquoi ce pauvre bonhomme décédé en guinée n’ai toujours pas rapatrié par.......... es-ce la guinée qui doit le rapatrié ???? BONNE JOURNEE ESSAYONS DE NE PAS CACHE LE SOLEIL AVEC UN TAMIS ? VIVONS LA REALITE ET ACEPTONS LES CRITIQUES POUR TROUVE LES SOLUTIONS ET (...)

Réponse de samya :

on doit faire une assurance !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et pour les personne de plus de 65 ans dit moi ce que on doit faire ??????????? car les assurance refuse toutes personne plus de 65 ans as tu une solution a propose ?????????????
Commentaire n°76775 :
ell est ou sa famille allah yarahmou de toute facon c est kifkif en algerie ou le guine c est la terre de dieu

Réponse de cougar73 :

Pour bien connaître la cité Maâbouda, cela fait comme un flash de voir qu’il s’agit d’un jeune issue du quartier qui s’en est allé, disparus loin des siens...Allah yarahmou. Il m’est arrivé d’avoir à appeler le consulat pour mainte raisons et la qualité de l’accueil est à désirer...Alors pour la suite des évènements...Alors évidemment, on met tout cela sur le compte du débordement du consulat etc...L’espérance est dans l’amélioration de l’accueil, la prise en charge des administrés et de leur orientation vers le service adapté. Tout est affaire de volonté politique dans l’organisation ou la ré-organisation des services. Il faut y croire et pour cause car en chacun de nous et j’en suis sûr, une majorité oeuvre ou en tous les cas souhaite l’amélioration de leur quotidien à tous les (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus