Accueil > Evénements >

Réseau clandestin d’avortement des étudiantes universitaires à Sétif

mercredi 8 septembre 2010, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Le principal accusé, un médecin généraliste, percevait entre 100 000 et 120 000 DA pour pratiquer un avortement illégal sur des jeunes filles dont la majorité était des étudiantes de l’université Ferhat-Abbès de Sétif.

Le procès de l’affaire du réseau clandestin d’avortement, démantelé au mois de mai dernier par la Police judiciaire dans la wilaya de Sétif, a été reporté à une date ultérieure, avons-nous appris de sources judiciaires. Le juge a, en effet, décidé de reporter l’affaire car plusieurs personnes, des intermédiaires en l’occurrence, impliqués dans l’affaire n’ont pas été auditionnées durant l’instruction du dossier.
Le magistrat a ainsi demandé à auditionner l’intermédiaire qui avait pour mission de mettre en contact les étudiantes avec le médecin. Cette personne, qui constitue une pièce maîtresse dans cette affaire, serait originaire de la ville d’El-Eulma où sont installés des centaines voire des milliers de commerçants et où l’argent coule à flots.

De grosses voitures, de l’argent, des appartements et beaucoup de tentations sont derrière cette déliquescence qui a touché même le campus universitaire au point où beaucoup de parents s’inquiètent pour leurs filles. Un autre élément sera également ajouté au dossier de l’instruction. Il s’agit du témoignage de l’homme qui a engrossé l’une des jeunes filles et qui serait de son état, un comptable de la ville d’El-Eulma. Rappelons les faits qui remontent au mois de mai dernier. Les éléments de la brigade de recherche de la Police judiciaire de la sûreté de wilaya de Sétif, après avoir placé sous surveillance pendant plusieurs jours, un cabinet médical, sont parvenus à démanteler un réseau clandestin spécialisé dans l’avortement des étudiantes. L’opération a été déclenchée suite à des informations parvenues aux éléments de la Police judiciaire et qui faisaient état de visites récurrentes et suspectes de jeunes filles chez ce médecin généraliste.

La perquisition du local a abouti à l’arrestation, en flagrant délit, de six personnes dont un médecin, principal accusé dans l’affaire, installé en privé dans la commune de Babor.

Selon les éléments de l’enquête, une pièce avait été aménagée en bloc opératoire doté de tous les équipements nécessaires pour la pratique de l’avortement.

Le principal accusé pratiquait également la chirurgie de reconstruction de l’hymen.

Pour ce qui était des honoraires du médecin et de ses collaborateurs, les clientes, qui sont dans leur majorité des étudiantes de l’université Ferhat-Abbès de Sétif et des jeunes filles venues de plusieurs villes limitrophes, payaient entre 100 000 et 120 000 DA, en plus d’une commission que touchait l’intermédiaire et qui n’était pas incluse dans le tarif de l’opération.


Partager cet article :
85 commentaire(s) publié(s)
Staifia19 :
ALLAH ytser, où va le monde ?? Les jeunes de maintenant faut s’en méfier wallah, où sont passés les wlid et bent familia ?? Que font les parents dans tout ça, quelle éducation ! ALLAH yen3al chitane
nechnache :
les clientes, qui sont dans leur majorité des étudiantes de l’université Ferhat-Abbès de Sétif et des jeunes filles venues de plusieurs villes limitrophes. En reprenant cette partie de votre artcle, on comprend que vous avez l’idendité des filles en question(elles ne sont pas de setif, c’est ça, c’est ce que vous voulez dire, non ?)or, que monsieur le journaliste le probléme de fond n’est pas là.désolé, mais vous avez raté votre cible et votre crédibilité.
baba ali :
La peine capitale pour les responsables !! من قتل نفسا بغير حق فكأنما قتل الناس جميعا
ould amar :
Primo : cet article ne devait pas être publié. Secondo : comment vont réagir les parents des filles universitaires, vont-ils laissé leurs proches s’inscrire aux universités. Pauvre journaliste, il aurait du penser aux conséquences de la publication de cette information. Qui de nous ne sait pas ce qui se passe dans notre société ? je suis sure que pas mal de nos filles vont-êtres interdits a faire des études supérieures. Rabi yahdikom. Laisser la justice faire. Salam
khali :
des centaines voire des milliers de commerçants et où l’argent coule à flots.De grosses voitures, de l’argent, des appartements et beaucoup de tentations sont derrière cette déliquescence qui a touché même le campus universitaire au point où beaucoup de parents s’inquiètent pour leurs filles. un médecin généraliste, en résumé du commerce illégal (pas de déclaration CNAS, non payement du fisc, corrution des douanes, et des commis de l’état), les signes expérieurs de l’enrichissement par des voies illégales, des filles à limage de la jeunesse qui courent derrière le coté matériel aux de frimé,un faux médecin spnt les princiapx ingédients de la perte des valeures que nos parents , nos chouhada , notre religion ont combatu et que nous continuons à combattre. il est demander d’appliquer la loi dans toute sa rigueure. encore une fois, j’attire l’attention des avocats qui comme ce medecin au lieu de faire éclater la vérité et participer à trouver les vrais coupable avec l’aide de la justice de ne pas tomber dans (...)
karaguel :
MR NECHNECHE l auteur de l ’article n a pas manqué de crédibilité mais juste il a oublié de dire que les filles du centre fond sa a alger ou bejaia et moi je témoigne. .
Fadj :
Bouche bée !!! ALLAH YOSTORNA WA YOSTOR EL MOUMININE WA ZORIATNA AJMA3INE INCHALLAH ,AMINE !!!!
aboucharfoune :
J’espère que le principal accusé ne va pas s’en sortir avec 2 ou 3 ans de prison seulement et bénéficier de la grace présidentielle quelques mois après . L’État doit sévir pour punir ce genre d’opportunistes.
aboucharfoune :
J’espère que le principal accusé ne va pas s’en sortir avec 2 ou 3 ans de prison seulement et bénéficier de la grâce présidentielle quelques mois après . L’État doit sévir pour punir ce genre d’opportunistes.
Commentaire n°77182 :
Et les serveuses dans les cabarets de tichy et bejaia , des jeunes filles en détresses détenues par des macros pour faire la passe en objets d’ornements . Ces commerçants de la cote méditerranéennes doivent êtres condamnés a mort , car l’esclavagisme est un acte primitif ( qui existe encore en Algérie ) .
répondeur à ould amar :
l’auteur de cet aricle n’a pas manqué sa cible son role s’est l’information .nous asavons tous que la prostitution est partout .mais vous etes fou vous demandez au journaliste de ne pas écrire pour que les parents laissent leurs filles se prostituer.Celui qui a une fille bien éduquée n’aaura pas peur meme s’il lit cet article au contraire cet article va lui servir pour demander à sa fille de faire ayttention.
setifienne91 :
allah yostar ! c’est vraiment grave ce qui se passe, rabi yahdina w yba3edna 3la trig char !! qu’est ce qui passe par la tête de ces pauvres étudiantes pour en arriver là, rabi yahdihom, rabi yahdina nchalah ! je suis écœurée...
khali :
réponse à ould amar : le vérité doit être dite, il appertien à tout un chacun ce démoncer les actes de manquement à la morale à la corruption au vol à l’agression à la falcification et laisser les services concernés mener leur travail de professionnelle pour situer les responsabilité et le degré de gravité. Quant à la réaction des parents des ces files de mauvaises meures, cette mise à nue va certainement les soulager. ALLAH n(a pas recommander aux fidèle de taire la vérité ou de colporter des mensonges. l’auteur de l’article n’a fait que son travail, il appartient aux différentes acteurs du pays responsable sur le maintin de l’ordre et de l’étique de faire leur travail.chacun doit prendre ses responsabilité à commencer par celle qui ont commis la protitution passive et active. ils n’ont seulment vendu leur charme à des gens sans scrupules qui croient qu’avec de l’argent tout est permis alors qu’ils n’ont pas pensé un seul instant à leur famille et à ALLAH. quelle est la réaction de ses commerçants si leur (...)
Commentaire n°77199 :
Réponse a KHALI C’est un article sur un medecin verreux qui veut se fraire du fric sur le dos des jeunes filles en detresse(la pilupe existe). Votre message mélange ce qui se passe ailleurs, malheureusement ce que je déplore c’est 80 % des intervenants sur ce site c’est le manque certainement de connaissance du fond des articles qui sont bien rédigiés et clairs, c’est le malheur de ce pays et l’instruction de son peuple qui veut volé sans ailes. Arretez de vous prendre pour victime du monde. La religion a bon dos, cessez de vous lamenter et retrousser vos manches pour donner une autre image du pays comment vos voisins. En dernier je vous conjure laissez les chouhadas se reposes en paix, vous les connaissez pas et vous vous permettez de les mettre dans toutes les sauces pitié, je suis une fille de chahid qui vous demande de les oubliés, vous les avez pas honorés, ils vous ont donnés une indépendance, mais hélas aucune releve après eux, donc continuez a vivauté. Malgré tout ce que je viens (...)
ain azel :
Notre société va de mal en pis et ce n’est pas le nombre croissant de mosquées qui va remédier à cet état lamentable.Il ne faut pas se voiler la face (cacher les cheveux et montrer les fesses). L’école ne joue pas son rôle, les parents d’aujourd’hui ne méritent pas ce titre noble. L’État s’occupe de quelques citoyens qui n’ont pas envie de jeuner (c’est leur droit le plus absolu) et on en fait une affaire nationale pour se montrer plus islamiste que les intégristes. On est un peuple musulman par conviction ou par héritage mais on manque cruellement d’éducation et c’est très grave.
Ancien de Setif :
Tout de suite on accuse ces étudiantes d’être des prostituées et des filles de mauvaises moeurs mais pas un mot sur les gars qui ont commis ces actes sur ces étudiantes. Je suppose que ce n’est pas la faute des hommes, c’est la faute de ces putains d’étudiantes. Il faudrait se souvenir que les moeurs islamiques s’appliquent à tout le monde, hommes et femmes (pas de sexe en dehors du mariage). On juge tout de suite ces femmes et ce médecin sans connaitre tous les détails. Ce médecin qui ne faisait payer que 100 000 DA, au fond c’est peut être un bon gars qui essayait de sauver des personnes meurtries et peut être violées par des hommes sans scrupules. Que notre société est dure et cruelle pour tout le monde !
hayam :
on se demande si ces jeunes filles sont en quete du savoir a l’université de setif ,ou si les etudes ne sont qu’un stratageme pour assouvir leur soif du plaisir charnel sans se soucier du degat de l’irreparable qui est devenu reparable par des medecins assermontés ,mais aveuglés et avides d’argent sale puisqu’il est obtenu pour avoir fait des reparations malhonnetes ,comme ça les parents sont trompés et que dire des pretendants qui vont se presenter à ces jeunes filles pour demander leur main un jour ? la bonne education est de mise ,mais ont dirait que les gens ne sont pas concernés,si on porte un nom de famille ,il faut qu’on le garde propre et qu’on ne le souille par nos actes immoraux contraires a notre foi et a nos traditions .personnellement,je vois que ces filles n’ont rien d’etre innocentes, normalement elles etudient àl’université pour etre la fierté de leurs peres et leur pays ,le corps de la jeune fille doit rester propre et intouchable jusqu’au jour du mariage béni par Dieu et les (...)
rabi yostor :
croyez moi je suis un ètudiant a setif je suis setifien et je vois des trecs wallah mème chitan yèstarfar rabi yostor bark.
un certain 8 mais 45 :
On condamne, à juste titre, ce médecin et ses acolytes mais on ferme les yeux sur les corrupteurs et les corrompus. On s’indigne, légitimement, contre des faits répréhensibles tels qu’ils sont rapportés par l’auteur de cet aticle mais lorsque certains faits touchant au fonctionnement frauduleux d’une grande partie de notre économie, on trouve cela NORMALun mot usité dans notre langue au point que NORMAL est devenu NORMAL. Ces pauvres filles se laissent abuser pour quelques dinars, elles sont à plaindre car nous avons fait de notre société, le siege du fric. Les valeurs comme l’honneté, le travail ne sont plus reconnus....Ne dit-on pas dans notre language courant AKFAZ T’ICH quelle absurdité que d’inciter le peuple à tout faire pour satisfaire ses bas instincts. Enfin, quant aux moralisateurs qui s’expriment, comme moi d’ailleurs, réfléchissent à ce que disat Sidna Aïssa lors de la tentaive de la lapidation de Marie Madeleine : Que celui qui n’a jamais pêché, jette la (...)
aba :
salem a tous, rien n’a changé que on paie moins et en dinars, avant les jeunes filles partent a marseille et en suisse, aprés la destination de la tunisie durant plusieurs années et maintenant c’est local. c’est mieux non ? mais parler du sujet et de la société avec ses maux , on fini pas. ce n’est pas qu’a l’université et c tout mais partout, voir dans les dechras et douars. un mal profond , la suite logique d’une depréssion généralisée a la suite des traumatismes de la décennie noire
ZIZOU :
J’ai lus quasiment tous les commentaires qui sont vachement tous intéressant , mais je pense sans vouloir blesser qui que ce sois . Que ce qui se passent est une réalité , en algerie beaucoup de couple se forment et s’aiment , le probleme de la contraception et un gand soucis , car je vois mal un jeune ou une fille partir acheter la pillule en sachant quels n’est pas marié , donc elle ne se protége pas , et finalement ont en arrivent à des situations bien pires . Bien évidement il faut laisser la justice s’occuper de ce pseudo docteur , mais aussi en sachant que beaucoup de couple se forme , trouver une solution pour que les jeunes femmes se protéges . Ensuite aux niveaux de la religion , nous n’avons pas à les jugers car seul dieux en a le droit . Moi aussi je suis un peu decus pour le mauvais coup de pub des facultés en algerie mais que pouvont nous faire rien ? Ne mettont pas tous les filles ds le même sac , car il y en a qui ont le merites de finir leur études (...)
staifi men msila :
allez voir à l’université même il y a même des étudiantes et des étudiants qui ne sont jamais en classe tout le temps ils sont sous les arbres,derrière les murs de clôture et dans les voitures même les fourgons et les herbines on dirait que personne n ’entre en classe et à la fin d’année ils ont leurs modules et leurs années et puis leurs diplômes qui ne valent rien.et gare au professeurs li yela3bouha fhoulails auront des problèmes allant jusqu’au déclenchement d’une grève générale. les responsables de l’ université doivent mettre fin à ce problème et etre sévères.
saïda hedna :
...couvrez ce sein que je ne saurais voir, par de pareils objets les âmes sont blessées et cela fait de coupables pensées... disait Tartuffe, en lorgnant avidement sur le sein de Dorine. voilà ce que cette société est devenue une tartufferie, pour ne pas dire autre chose parce que je suis bien élevée. vous vous offusquez tous de quelques lignes de journaliste qui ne fait que relater des faits, il fait son boulot de journaliste point, et vous criez tous à la censure vous les biens pensants, des ...gens bien intentionnés selon Brassens, vos chastes oreilles ne supportant pas la vérité, c’est sûr il vaut mieux naviguer dans les eaux troubles de l’hypocrisie. Vous pensez que la censure ne sévit pas assez ? la hya fi ddin dit-on ou suis je en train de me tromper. OUI, figurez-vous que la société algérienne, à l’instar, de toutes les autres sociétés humaines, connait la prostitution, la pédophilie, l’inceste, l’adultère... et j’en passe et des meilleurs. les algériens ne sont pas une exception dans (...)
Bledshkoup... :
WAAAAwwwww !!!!!!!!! Ou est le probleme ??? Si certaine veulent faire des chose... ou ets le probleme !!! C’est quoi cette mentalité de fou !!! De quoi je me mele si une fille veux aller couché ??? Ce medecin rend simplememnt service, dans cette communauté d’hypocrite !!! Messieur vous seriez les premiers a courrir derrieres elles pour coucher !!!! Vous me faite trop rire... Et pour celui qui la ramene avec la religion .... Tu as debarqué hier , et tu te la joue Imam^-conferencier ?! Vas jouer... Chacun fais ce qui veux !!! L’unicité dont parle l’islam, admet et confirme que seul dieu est juge... Allez balayer devant vos porte. Ikra Ikra Ikras ... le premier mot decendu, et pas pour rien !!!!!!!!!!!!!!!! Eduquez vous !!!!!!! Melez vous de vos affaires (...)
habiba :
Ce qui est surtout malheureux dans notre société c’est l’ignorance, il ne faut pas dire que c’est hram dans notre religion. La fornication hors mariage est illicite dans toutes les religions ! Mais le savoir, la science est l’une des principales bénédiction de notre religion.Quand on ne peut pas empêcher un mal, on l’atténue. Ces filles universitaires ( que je ne blâme pas, mais que je plains, parce qu’elles n’ont pas été préparées aux choses de la vie)Dans l’euphorie de la jeunesse,l’université, les copains.... souvent entraînées malgré elles dans des réunions d’étudiants, elles auraient pu ingurgiter des boissons à effet endormant, bref les causes sont multiples, ne leur jetez pas la pierre. Elles sont suffisament punies comme çà !Alors qu’il aurait été plus simple, dans les collèges, lycées etc... les sensibiliser à leur sexualité, elles ne sont pas en apprentissage d’études supérieures seulement , elles sont en apprentissage de la vie et de ses choses ! La critique est tellement aisée !Le malheur frappe (...)
Double X :
Et voilà ! la grande curée est lâchée : des avortements clandestins et par dessus le marché des étudiantes ! Venez tous hurlez à la morale qui s’en va...sauf que pour la morale qui s’en va, il y a les magouilleurs qui dépouillent les gens de leurs droits , les voleurs de millions et de milliards qui se refont une virginité en allant tous les ans à la Mecque et distribuant à droite et à gauche quelques miettes de leurs butin, et ceux-là font des centaines de victimes mais chutt... ce sont des saints Ces jeunes filles sont fautives et la première de leur victime c’est elles-mêmes mais si nous avions dans nos lycées une bonne éducation sexuelle pour apprendre -scientifiquement et psychologiquement - les réalités de leur corps aux jeunes adolescents et adolescents, nous éviterions quelques dégâts de ce genre mais le mot sexualité fait trembler de peur les moralisateurs de service, on préfère les leçons de morale sous couvert de cours religieux qui n’ont aucun impact sur la nature de l’être humain à (...)
N.me :
Cela n’etonne en rien, c’est tout simplement la décadence. C’est le fruit de l’intolérance et de l’hypocrisie de cette socièté. Je parle surtout de ces gens qui ont double visage, intègre et bon musulman ici et pire que satan ailleurs. Ils ont tout renverser, le normal est devenu anormal. Ce n’est pas la faute ni aux fillettes ni aux intermediaires ni autres et on arrive même jusqu’aux juges et hauts responsables. Parceque chez nous on censsure tout, tout est tabou. Un manque flagrant en matière de débat, les médias ne fond pas leur travaille ainsi que les associations les mosquées. Parceque on croit toujours que cela arrive qu’aux autres... Parceque on croit toujours qu’est plus musulmans, plus arabes plus...etc, que les autres. Nous sommes rien, je dit bien rien il faut se dire la verité en (...)
kmb :
Des confusions dans cet article entre SETIF Etudiandes de l’UNI, Les Commerçants d’EL EULMA et BABOR et l’intermédiaire et j’en passe, quel est le rôle des commerçants dans cette affaire alors que comme tout le monde sait que SAMO et le lieu de tous les péchers à Sétif Etudiant (es) ou non, tout le monde se couvre. En conclusion ELLAH YASTOR, SAHA RAMDANKOUM, IDOUKOUM MOUBAREK WA SALLAM
khali :
réponse à fille de chahid : je te signale que je connais très bien les chouhada, pour preuve je suis le frère de trois chahid , et le cousin des six chahid, en matière de colonisation , j’ai assez cecu cette période ( une ferme brulée du bétail confisqué , des méchta brulées par les français). je me limite à cette breve prensentation. revenant au sujet principale : l’affaires d’avortement des étudiantes de sétif : trouvez vous normale ce qui se passe dans notre pays que des gens qui ont fait fortume de manière illégale couchent avec de jeunes filles étudiantes moyennant pays de leur acte bestiale et que le médecin généraliste pratique l’avortement ? je me pense pas , car tout être vivant ayant une dignité rejette cette pratique. pour annectode , je te raconte une histoire véridique / il était une fois (dans les années 70, d jeunes lycéens ont procédé au changement des oeufs d’un couple cygogne par des oeufs de corbaux, après éclosion des oeufs par le couple cygogne, monsieur (homme) ayant remarque que les (...)
mouslem 19 :
la fornication n’est-elle pas haram ? rien n’est haram fi had lebled dans tout les domaines gagner l’argent par n’importe qu’elle moyen ca c’est halal on parle qu’avec des milliards il faut fuir ce pays, la vie et l’islam ne sont pas ici
hayam :
cinq membres males d’une seule famille peuvent etre entrainés en enfer à cause de la mauvaise educationd’une seule femelle de la meme famille pour ses agissements malhonnetes ,ses frequentations douteuses et ses habits serrés et trensparents qui font apparaitre toutes les parties de son corps:le pere, le frere, l’oncle, le mari et le fils ,tous des maharims qui ont leur lot de responsabilité et leur mot à dire quand à l’èducation des filles.vous voyez les filles de nos jours ,faites en le constat.ou est passé le bon vieux temps de nos grand-meres ;ster et hachma.allah yostor.
dib2804 :
je me demande si nous qui vivons dans des pays musulmans on est irreprochables 0 defaut la peine capitale pour les autres pas pour les notres et si c etait vos filles ?on est com tous les citoyens du monde on a rien de superieurs arretons de tout le temps faire la moral et de comdamner a tout va
Atatürk :
Il faut lapider ces femmes jusqu’à la mort en public dans le stade 8 mai 1945, c’est ce que recommande notre chariaa et pour faire plaisir à Allah.
hayam :
cinq membres males d’une seule famille peuvent etre entrainés en enfer à cause de la mauvaise educationd’une seule femelle de la meme famille pour ses agissements malhonnetes ,ses frequentations douteuses et ses habits serrés et trensparents qui font apparaitre toutes les parties de son corps:le pere, le frere, l’oncle, le mari et le fils ,tous des maharims qui ont leur lot de responsabilité et leur mot à dire quand à l’èducation des filles.vous voyez les filles de nos jours ,faites en le constat.ou est passé le bon vieux temps de nos grand-meres ;ster et hachma.allah yostor.
rabi youstour :
je suis etudiante et je peux vous dire que c’est des filles qui viennent de loin qui habitent la cite universitaire il faut aller voir ce qui se passe autour de cette cite c’est vraiment honteux des files de voitures garees avec surtout des hommes ages et maries je plains les parents. et c’est la verite ca c’est passe dans ma famille un cousin deja grand pere contraint de se remarie avec une etudiante de cette cite SAMO elle etait enceinte vous vous rendez compte quelle catastrophe a subit cette famille.
Double X :
Les avortements il y en a et il y en toujours eu ici, la-bàs, partout parce que les grossesses non désirées, les abandons de femmes enceinte par le courageux bonhomme qui fui ses responsabilités et les laissent se démerder toutes seules ’surtout dans notre beau pays musulman, les erreurs de jeunesse et les amours inconséquents il y en a et il y en aura toujours...certains pays ont su faire face en faisant des lois sur l’avortement , nous continuons à juger par la lorgnette de la morale débile au lieu de faire face ! Tant mieux si c’est un médecin qui pratique, cela vaut mieux que ces pratiques de charcutages qui ont entraînés des centaines de femmes mortes ou blessées à vie pendant que le salaud responsable va demander la main d’une fille enfermée à la maison ! Quelle honte d’avoir ainsi une morale à dimensions variables (...)
vérité :
la question fondamentale est comment organiser la sexualité(un besoin physilogique) dans un monde moderne. si on continue à la gérer comme il ya 15 siècles , ce problème ne fera qu’empirer et vos réprobations et lamentations n’y changeront rien .
Commentaire n°77265 :
bonjour, société sous développée intellectuelle et culturelle,mis à part quelques commentaires sencés réfléchis et raisonnable, tout le reste à la poubelle, et un mot à khalli pourquoi n’es tu pas tombé au champs d’honneur comme les innombrables martyres dont tu te revendiques ;
Commentaire n°77266 :
je suis d’accord avec toi saida hedna, tu parles bien
Commentaire n°77267 :
pourquoi ces indignations hypocrites ? pourquoi s’occuper de la façon de vivre des autres ? et surtout de quel droit condamner ? vivre et laisser vivre. la seule faute de ces filles est de ne pas connaitre les moyens contraceptifs.
Miss 19 :
Réponse à Hayem Vous qualifiez l’homme de male et la femme de femelle, mettez les dans des cages c’est mieux !! non ? à force de réprimer les jeunes, les couvrir, les séparer depuis leur enfance ne fait qu’accentuer leurs pulsions à commettre l’irréparable !! l’INTERDIT EST TOUJOURS RECHERCHE !!! Préfériez-vous des êtres qui se lachent dès que l’occasion se présente ? n’oubliez pas le fléau du net, de la télé, tout est accessible à l’heure actuelle...faut pas rêver, à votre époque vous étiez des saint(e)s ?? jamais ne faisiez une bêtise ?? Pourquoi les hommes empêchent leurs femmes, soeurs, filles,..etc de sortir, car eux mêmes (pas tous heureusement) draguent, agressent d’autres femmes à l’extérieur !!! Apprenons le respect ! si chaque homme traitait une femme comme étant sa soeur, ce jour là, les craintes se dissiperont... Je lance un appel à tous les parents responsables, éduquez vos enfants, pas seulement avec le hijab et la barbichette (aspects apparents), apprenez-leur des valeurs sûres. Même s’ils se (...)
kmb :
REPONSE A MOUSLEM 19 KOLNA HADHA KALOU AUKHREDJ MIN ELBALED quant-on dit que ces choses ne se font pas dans des pays comme le notre, et qu’ailleurs c’est mieux qu’ici, ils nous disent qu’on est pas nationaliste et on n’aime la patrie..... et ils ne laissent même pas nos messages passés
afoura :
cest une affaire banale qui sera tranchee par la justice .il faut primo proteger a tout prix et sevir severement quant il sagit de detournement de mineurs ou utilisation de la violence.mais sil sagit des gens adultes avec consentement ca cest une autre affaire.moi je veus parler dun probleme beaucoup plus grave et qui se passe au sein des institutions de letat.cest la harcellement sexuel et chantages envers les femmes pour tout recrutement .avancement et autres avantages legaux de la part des delinquants en col blanc.
hayam :
réponse à celle qui s’est fait nommée miss19 d’abordtous mes respects pour les vrais hommes et les vraies femmes qui ont si bien éduqué leurs enfants .ils sont tellement sereins et heureux ,rire fiers de leur progeniture là ou ils vont .si j’ai employé les deux mots qui vous ont choquée , c’est voulu car un homme reel et une femme relle savent se sessaisir ;se contenir ,un animal ne sait pas le faire .il suit son instinct animalier .il ne peut pas se controler .et si on agissait com me lui que serait -on ?l’education stricte et rigoureuse ne justifie pas les degats moraux qui existent de nos jours. voyez vous miss19 pourquoi j’ai insisté à employer les deux mots qui vous ont fachée,ce n’etait pas par hasard.
sakineh :
moi jattend la lapidation ou la pendaison pour seulement avoir fait lamour svp faites a ce que votre pays ne devienne comme liran.
bougaa :
moi jattend impatiement une cite universitaire a bougaa.
hayam :
réponse à celle qui s’est fait nommée miss19 d’abordtous mes respects pour les vrais hommes et les vraies femmes qui ont si bien éduqué leurs enfants .ils sont tellement sereins et heureux ,rire fiers de leur progeniture là ou ils vont .si j’ai employé les deux mots qui vous ont choquée , c’est voulu car un homme reel et une femme relle savent se sessaisir ;se contenir ,un animal ne sait pas le faire .il suit son instinct animalier .il ne peut pas se controler .et si on agissait com me lui que serait -on ?l’education stricte et rigoureuse ne justifie pas les degats moraux qui existent de nos jours. voyez vous miss19 pourquoi j’ai insisté à employer les deux mots qui vous ont fachée,ce n’etait pas par hasard.
ana :
Il ne faut jamais généraliser..Ceci concerne que quelques jeunes fille ou femmes et ce problème existe dans toutes les villes algériennes..et même les villages..C’est un péché. Tout le monde est au courant que ça existe..cet article a mis juste le doigt sur les pratiques de certains médecin parasites qui profitent de la détresse et la peur.. Son rôle est de protéger
Commentaire n°77289 :
franchement apres avoir vu les commentaire je peux juste dire allah yostre bnatna mais aussi les peservetive ca existe, la pillule ,............ect(finallement chacun est libre de ses actes sauf tuer une vie )
staifia19 :
Bonsoir tout le monde, toute une polémique pour rien, un médecin pratiquant son job tout simplement pour rendre service à ces jeunes filles qui paraissent égarées sans aucune information contraceptive ou information quelconque. Après si ses tarifs sont élevés ça le regarde, c’est la loi de l’offre et de la demande. lol, les filles du bled ne sont pas des saintes, et des bentes famila comme vous le dites si bien n’existent plus, malgré leurs uniformes, elles vivent dans un environnement prospère à la tentation notamment en mileu mixte.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus