Accueil > Evénements >

Silence, on ne tourne pas !

mardi 5 octobre 2010, écrit par : A Nedjar, mis en ligne par : Boutebna N.

Le 5 octobre c’est la journée des grands événements ,de la révolution des jeunes « Chahuteurs » de Bab El Oued et d’ailleurs mais c’est également la date de la commémoration de la journée de l’enseignant appelée communément « fête de l’enseignant ». Cette dernière passe inaperçue, presque dans la clandestinité pour près de 400 000 enseignants de tous l paliers confondus ,du primaire au moyen, du secondaire au supérieur ajoutés à ceux de la formation professionnelle .Ils constituent cette grande famille de l’enseignant .Cette dernière cadre le tiers de la population nationale car plus de 11 millions d’élèves,de lycéens ,de stagiaires ou d’étudiants fréquentent les classes , les ateliers et les amphis.

Dans d’autres secteurs, on aurait sorti la fanfare, la bombarde et même la guimbarde pour vociférer à-qui ne veut pas l’entendre" ,dans un tintamarre assourdissant ,ventant ou clamant les mérites d’une situation loin de refléter la réalité.

Ici on se tait .Le pauvre enseignant enfariné dans ses nombreux problèmes au quotidien , se contente d’exister pour ne pas dire qu’il vit.

Sétif info se joint à ses lecteurs pour souhaiter bonne fête à toutes les enseignantes et tous les enseignants .


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
Farès :
Bonne fête ! sans mes enseignants je serai pas devenu ce que je suis.
oumabdoullah :
En cette journée de l’enseignant, je tiens à remercier tous mes professeurs du primaire à la fac, et notamment ceux qui m’ont marqué à vie, et qui grâce à eux après Allah et après mes parents m’ont aidé, soutenu, cru en moi et tant appris : Mme. Koli (institutrice de français), M. Kbayli (professeur de français), les deux Marouani (professeurs de Maths), Mme. Hachemi (professeur de Langue et société) et enfin M. Gelas (professeur de Psychanalyse). Merci à tous : sans oublier mes professeurs de toujours, qui me suivent depuis ma naissance et qui me suivront encore pendants des années inchallah : mes parents. نسأل الله لهم حسن الخاتمة، ويرزقهم الفردوس الأعلى, Amine ya rab Allah Yaslah Halna
Commentaire n°79370 :
Ma pleine gratitude pour mes enseignants et mes professeurs du primaire jusqu’au doctorat. Mon plus profond mépris pour les incultes qui ont ruiné le pays et m’ont poussé sur le chemin de l’exil.
Reno..........Nevada :
thank you a lot ............Mr Abbaoui ,, mon professeur d’anglais ,, et Mr barket de philosophie....without forgetting Mr Ziani Omar ,,linguistic teacher !!!!!
zinou :
Moi, je ne sais pas comment remercier mes profs depuis le primaire, en commençant par…si ma mémoire est encore bonne et non borne.Au pif : Mr Boulala,chelil,amirat,mihoubi,khalfa,seky(je sais pas comment ça s’écrit)buisseau,pons,marion,burvin,alborna…et tous les autres non cités
hayam :
dans le premier verset du Coran,Dieu a ordonné qu’on lise,malheureusement ,beaucoup de gens n’ont aucun interet ni pour la lecture, ni pour le savoir ,par contre,ils idolatrent le sou,ils sont riches ,certes ,mais malheureux parcequ’ils sont ignorants ,donc tristes quelquepart,ils realisent que l’argent n’est pas tout finalement .on ne peut pas se rappeler l’enseignant en un jour ,pour lui ,chaque jour amene son lot de peines et de joies,sa vie n’est qu’un perpetuel combat contre l’ignorance,en ce jour, je remercie infiniment mes parents,surtout ma mere qui m’a appris ce que je sais et ce que j’ai du savoir,elle etait ma bougie qui brulait pour illuminer mon esprit,je remercie aussi m.me Amardjia Nabila,m.Taleb qui etaient professeurs de français,m.Cherifi Mohamed qui etait professeur d’arabe ,devenu inspecteur,et surtout Miss Belaghoueg Baya ,professeur d’anglais au lycee,cette femme de fer a marqué ma jeunesse à jamais ,je l’adore ainsi que sa methode d’enseigner,elle etait symbole de (...)
hayam :
dans le premier verset du Coran,Dieu a ordonné qu’on lise,malheureusement ,beaucoup de gens n’ont aucun interet ni pour la lecture, ni pour le savoir ,par contre,ils idolatrent le sou,ils sont riches ,certes ,mais malheureux parcequ’ils sont ignorants ,donc tristes quelquepart,ils realisent que l’argent n’est pas tout finalement .on ne peut pas se rappeler l’enseignant en un jour ,pour lui ,chaque jour amene son lot de peines et de joies,sa vie n’est qu’un perpetuel combat contre l’ignorance,en ce jour, je remercie infiniment mes parents,surtout ma mere qui m’a appris ce que je
lynsetif :
merci MR NEDJAR pour cet article ,ca fait chaud au coeur de savoir que quelqu 1 pense a nous !mais moi ,il faut que me tourne ,je ne veux pas me sentir marginalise !institutrice et fiere de l etre .
fanfan :
Enseignants pour qu’elle école ? une école sinistrée ! c’est une calamité, une hécatombe : classes surchargées, programmes trop étoffés (conçus par des technocrates toujours à côté de la plaque) et perpétuellement chamboulés, des enseignants sous payés donc moins motivés et j’en passe !!! Comment relater une fête de l’enseignant alors que l’école algérienne est dans un marasme absolu ? De grâce monsieur Benbouzid ! ministre inamovible, assez d’essais pédagogiques sur les enfants scolarisés. Nos mômes ont assez joué les cobayes !
hayam :
suite du precedent message bref, je tiens à saluer vivement tous les enseignants ,qui m’ont appris la vie depuis ma tendre enfance jusqu’à l’age de raison,merci pour votre patience.
fanfan :
Fanfan à Hayam ! Encore un post stéréotypé à la mouvance religieuse. Que vient faire le coran dans une fête de l’enseignant ? c’est ce qu’on appelle un discours sans contenance. Tu blablates ma chère et en tant que mère de grands enfants, je vois que l’école algérienne t’a déjà bien instruite. L’enseignement est nul en Algérie. je le dis et le redis. Faudrait d’abord élever le niveau et faire une refonte totale des programmes. je suis trop souvent interloquée, sidérée par la nullité de l’apport pédagogique fait à nos gosses. je parle de nos parce que même si les miens sont déjà formés, je dis que tous les petits algériens sont les miens. Voir un tel gâchis me révolte trop souvent.
hayam :
à fanfan ,soyez rassuree ,madame,et n’ayez crainte,je ne suis pas fanatique,meme si on n’est pas trop pratiquant, on est sensé chercher le savoir meme au bout du monde ,je n’ai rien dit de mal ,le mot Coran vous a tellement fachee et frustree ,tant pis pour vous ;je n’ai pas le savoir religieux pour en parler ;la religion a ses connaisseurs et il ne faut surtout pas se comparer a eux.pourquoi accuser les gens sans meme les connaitre ,et dire que ce jugement vient d’une mere,si l’enseignement est dans un tel etat , c’est qu’on ne lui a pas donné sa vraie valeur ,il y a d’autres choses futiles qui ont primé avant lui ;ce n’est pas moi qui suis responsable,excusez moi ;je suis issu de l’ecole algerienne ;j’avais des professeurs extraordinaires ,et j’en suis plus que fier,mais si vous etes pessimiste ;vous allez ruminer votre rage sans pouvoir rien faire,nos enfants doivent lire ,avec les professeurs ou sans eux ,s’ils ne le font pas ,c’est notre ruine ,tout le monde est responsable.Que Dieu (...)
fanfan :
Fanfan à Hayam, Vu l’orthographe utilisée dans ton post ma fille, je pense que tu peux les remercier. Ta base est à revoir. j’enseigne le français et les inepties sont mon pain quotidien. Mais moi j’ai l’objectivité de dire que : c’est bon ! la médiocrité ne doit pas être notre destin. Quand à ma rage, je rectifie : je dis colère ! L’amour que je porte aux enfants me fait réagir ! Un enfant instruit certes, mais qu’on le fasse correctement !!!!!!!!!!!!!!!!! ( Pour ce qui est du religieux, je précise : il fait partie de l’intime, ne pas l’associer à chaque sujet)
hayam :
à fanfan madame, sachez que je ne suis pas votre rival pour vous acharner à ce point contre moi ,a mon avis ,vous n’etiez pas objective du tout ,vous avez porté toute votre colere contre moi ,il faut respecter l’avis d’autrui ,arretez de jouer sur les mots en disant ma fille ,je ne suis rien pour vous , ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit vous l’enseignante ,accusez les gens à tort ;qui sont mediocres et sans niveau ,c’est vous les enseignants qui donnez le niveau , et sans vouloirvous offenser ,madame ,je suis loin d’etre mediocre , sans aucune pretention de ma part ,je vous precise que c’est le dernier message envoyé vers vous ......tous les enfants algeriens sont les miens aussi..............sans rancunes
Commentaire n°79593 :
Fanfan à Hayam ! Répondant à ton com, madame ou mademoiselle, j’ai ce côté acerbe qui fait que je veux réveiller les consciences. On vous a formatés ! Ce discours stéréotypé me tape sur le système. Le genre Dans le coran il est dit..... . C’est quoi tout ça ? je parle d’enseignement général et non de théologie. C’est dans ce sens que je pique mes colères et que ces discours stéréotypés ont plus fait le malheur du pays qu’autre chose. Etre ta rivale, je ne vois pas en quoi. Contredire quelqu’un ne veut pas dire se mesurer à .... Contredire quelqu’un c’est avoir une ébauche d’échanges. Même si des avis divergent, ils peuvent être enrichissants pour les deux interlocuteurs. Les reproches qui me sont adressés ne sont pas fondés, ils attestent d’un syndrome ambiant : celui d’un béni oui ouisme dans lequel bien des personnes se retrouvent. Sans rancune Madame ou (...)
deradji de setif :
fanfan ,, vous palez trop ,,,et vous jugez les gens comme ça !!!!stop s.v.p.....Hayam a reason...
fanfan :
Fanfan à Deradji ! Wach tekhwefni ou la kifah ! Que Hayam ait raison ou pas je m’en tape l’ami ! ok ? Que viens tu foutre dans le débat ? je n’intercède pas dans tes posts non ! Alors l’ami, occupe toi de tes oignons stp. Un forum c’est fait pour échanger. Donc si ça ne te convient pas change de sujet d’actualité.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus