Accueil > Evénements >

La wilaya lance « Opération main verte »

lundi 1er novembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Monsieur Zoukh, wali de Sétif, a donné le coup d’envoi, ce week-end, au niveau du pôle universitaire El Bez, à une vaste campagne de reboisement qui consistera en la plantation de 40 000 pieds d’arbres sur les territoires des communes de Sétif et El-Eulma, d’ici janvier 2011, a-t-il annoncé. Monsieur Zoukh, et avec un souffle de sportif averti, a traversé le parcours manant de l’entrée de l’université jusqu’au pôle médical, à pied, en compagnie du PAW et du maire de Sétif afin de s’acquérir de la situation des lieux, en matière de protection de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie. Ainsi ce programme consiste à reverdir tous les espaces vides de cette région.

Cette campagne de reboisement devra également toucher les abords des grands axes routiers de la wilaya, notamment les routes nationales, à l’instar de la RN 5 qui constitue actuellement un vaste chantier de plantation, dans le but de l’ériger en grande ceinture verte. La délégation, a ensuite fait une pause à Chouf Lekdad, Fermatou, la cité El Hidhab puis Ain El Mouss et Ain Roumane avant de rallier Lehoua Abderrahmane et plusieurs quartiers de la ville d’El Eulma. A travers ce périple « marathonien » (plus de Vingt points visités), M. Abdelkader Zoukh a donné de nombreuses instructions ; dont la protection et la consolidation de tous les échangeurs de l’autoroute Est-Ouest par un cadre de verdure, se débarrasser de tous les baraques qui bardent les périphéries des grandes agglomérations, organiser les parkings des gros engins de travaux, lancer une étude pour la réhabilitation des portes historique de la ville de Sétif, impliquer les ingénieurs paysagistes dans la création des espaces verts au sein des quartiers populaires, réhabiliter les deux grands boulevards du ler Novembre et de l’ALN et enfin faire impliquer les opérateurs économiques dans la gestion verte et la propreté de leurs espaces respectifs. Tel était, en bref, le menu de la sortie du wali de Sétif à l’occasion de cette journée « main verte » dont le principal objectif est d’impliquer les populations en les sensibilisant via le mouvement associatif afin d’inculquer l’amour de la nature à travers cette culture de reboisement.


Partager cet article :
27 commentaire(s) publié(s)
aba :
c’est trés bien, il faut les entretenir si non , reste qu’une compagne ou un slogan comme dans les années 70 et 80 des compagnes forcés de reboisement et le resultat pas grand chose
fanfan :
Monsieur Zoukh visite les lieux de son district ! Tant mieux ! La ville est belle Monsieur le Wali ! ça je puis vous l’affirmer ! Super initiative pour la région. Rien de plus beau qu’un arbre. Mais on m’a toujours dit que le climat ne s’y prêtait pas. Quelqu’un pourrait me répondre pourquoi ? merci d’avance !
Commentaire n°81659 :
Depuis l’indépendance on ne cesse de faire du khorti du reboissement. Résultat, c’est le desert et la desolation qui persistent.
Commentaire n°81679 :
Monsieur le wali, A quoi pourrait bien servir l’étude de réhabilitation des anciennes portes de sétif ?Pour l’amour de dieu, laissez les différentes entrées de la ville telles qu’elles sont actuellement et merci.
paralov :
Monsieur l’anonyme du 1er novembre 2010, 17:09,je vous propose de faire un tour à la fac centrale farhat abbes et vous verrez ces beaux arbres qu’on a planté dans les années 79-80,j’étais en tronc commun biologie. Ils font aujourd’hui plus de 10 mètres de haut, ce sont ceux qui se trouvent entre les premiers blocs. Pour vous dire que le reboisement n’est pas du « khorti »c’est une fierté pour moi
Berger :
Un arbre se plante avec bon coeur....,le reboisement des annees 70/80 a ete realise par les pauvres militaires et ce qu’on appelait le volontariat (obligatoire)...comment voulez vous que sa pousse ? Il faut eprouver du plaisir a planter un arbre,sinon ca tient pas...j’espere ca va tenir et on celebrera la prochaine journee internationale de l’arbre..!
TEDJARI :
si ON VEUT RÉUSSIR LE REBOISEMENT ET L’EMBELLISSEMENT DE NOS CITES ?IL FAUT APPRENDRE LA CITOYENNETE A NOS ENFANTS EN LES FAISANT PARTICIPER AU REBOISEMENT ET SURTOUT A L’ENTRETIEN DES ESPACES VERTS . comment faire ? TOUT SIMPLEMENT LES IMPLIQUER AVEC LEUR ENSEIGNANT ET LEUR ECOLE DANS LEURS QUARTIERS RESPECTIFS POUR L’EMBELLISSEMNTS DES ESPACES DANS NOS CITES,ET SURTOUT L’ENTRETIEN DES ARBRES QUE CHACUN AURA PLANTE. UN CONCOURS ANNUEL POURRA ÊTRE ORGANISE PAR L’APC POUR RÉCOMPENSER LA MEILLEURE ECOLE .
Salim :
Action louable mais non suffisante et surtout ne prévenant pas le déboisement sauvage et la lente agonie de nos espaces verts naturels envahis par les déchets industriels et urbains. Monsieur le Wali devrait peut être commencer par là ! A suivre !
yalanda :
bonjour à tous ! la protection de l environnement ne s arrete pas qu au reboisement c est une tres bonne initiative ,certes, mais cette initiative à mon avis ne fait pas bon ménage avec toutes ces ordures qui agressent nos yeux là ou nous les posons .Je pense que si on n implique pas tous les citoyens à respecter nos espaces qu ils soient verts ou autres ,le massacre continuera , il faut pénaliser les personnes qui salissent en leurs faisant payer des amendes tout simplement. il m est arrivé de voir des gens conduire de trés belles voitures bien habillés avec un look certain mais sans aucune culture je les vois ouvrir leurs vitres et jeter dans la rue leurs dechets (sachets , restes de nourriture , bouteilles , pots en plastique , megots ou alors cracher carrement et j en passe ...) et ceci se fait au vu et au su de tout le monde ! alors ou est le respect de l environnement et aussi le respect d autrui ce sont la des choses qu on ne (...)
khelifa albeurri :
Salama 3alaikoum, Très bonne initiative ! Mais il faut de la continuité dans ces efforts pour la plantation d’arbres. J’aurais aimé être sur place pour en planter ...une dizaine.... Tahya Bled’na Al-Djazair !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n°81734 :
Mr Pavlov en quoi la précision que vous étiez au tronc commun biologie est pertinente. Deuxièmement, une hirondelle ne fait pas le printemps. Sur les millions d’arbres plantés, heureusement qu’il y a certains qui ont tenu. Le khorti est que ces arbres une fois plantés sont complètement abandonnés. Ce n’est pas l’intention qui est en cause mais la suite de l’acte. Une fois le cortège officiel parti, personne ne revient sur les lieux, voilà le khorti.
Commentaire n°81755 :
C’est bien bo de planter des arbres c’est même conseillé par le BON DIEU ;mais a t’on fait appel aux aux spécialistes des végétaux. Paralov parle des arbres plantés à la fac centrale mais at’il remarquer qu’au printemps il ya bon nombre d’étudiants qui s’bsentent à cause du coton que les arbres libèrent et aux alergies que cela entaine.Allors il faut bien étudier avant de planter même si c’est une bonne initiative il faut qu’elle soit complète
Commentaire n°81763 :
Le reboisement est une bonne initiative dite ’’main verte’’,pourquoi pas ? souvenez-vous du temps des annees 1968 a 1978 au temps merveilleux du President defunt Haouari Boumediene(Allah yarrahmou wa yarham chouhadas comme martyrs de la guerre de la revolution contre le colonialisme francais).Je me souvenais tres bien volontairement que chaque ecole et chaque entreprise algerienne(ecoliers et travailleurs) femmes et hommes,filles et garcons faisaient leur devoir de citoyennetee a part entiere les jours de repos qui etait les samedis/dimanche pour collaborer ensembles et participer aux reboisement a travers les quatres coins du pays pour planter des petites plantes d’arbres en les arrosant avec de l’eau,puis c’etait beau et magnifique avec une grande distraction et ambiance qui regnaient dans nos coeurs chauds mais avec la naivetee du nationalisme et d’amour pour l’Algerie.La belle epoque ne pourra plus revenir comme avant comme souvenir inoubliable,un patriotisme sincere et dynamique afin (...)
seti19@hotmail.fr :
Je me souviens dans les années 70 à l’époque de Boumediene, il y avait des bus au parc a forage a côté des pompier chaque weekend pour les volontaires qui planter des arbres on part à 5 heure du matin avec une joie c comme c’été une excrétion Homme et femme travailler cote a cote pour un seul but de patriotique
seti19@hotmail.fr :
Je suis toutefois d’accord avec toi Yolanda La durée dégradation du plastique est de 100 ans Un Migot de cigarette 70 ans etc. …. La protection de l’environnement est un devoir pour tout citoyen exemplaire
Commentaire n°81815 :
@Mr Yolanda : Tres bien dit dans l’exactitude a 100% vos dires que la plus part des personnes ne pensent pas a notre environnement pour le preserver avec prudence tout en lui donnant beaucoups d’importance et de faire attention a chacun(e) de nous de lui remettre ses qualites preferes comme qualite d’hygiene et autres pour ne pas l’abimer,ainsi pour eviter toutes maladies infectieuses et de gagner notre bonne sante en toute securite. Tout cela provient d’une bonne education et de sinceritee de la personne qui veut se proteger son physique mentale et psychologique pour combattre la pollution en generale sous toutes ses formes par nos soins et de faire en sorte d’informer toute la population des quatres coins du pays d’ameliorer notre systeme de vie echologique. C’est une question de bonne volontee gratuitement sans payer un centime,simple comme bonjour, les bonnes choses font les bons amis(la propretee,l’hygiene,la sante font bon menage) et (...)
paralov :
@ anonyme du :2 novembre 2010, 15:29 Si vous voulez encore plus de précisions, j’ajouterai que nous étions la première promo de cette université (80 en biologie et 120 en sciences exacte).les étudiants étaient en majorité des kabyles de Bejaia et ne voulaient pas s’impliquer dans ce volontariat en guise de protestation parce que l’administration de l’époque leur a refusé toute inscription à l’université de Tizi Ouzou, Bejaia faisait partie de la wilaya de Sétif. Ce qui fait que le jour du REBOISEMENT on s’est retrouvé en nombre très réduit de volontaires, et les arbres n’ont pu être tous plantés. On les a jeté par la suite c’est malheureux ! Tout ça de leurs fautes à eux les afouras !je ne l’oublierai jamais et je n’oublierai jamais aussi les grèves qu’ils ont déclenchées pour un oui pour un non. Et les intentions étaient claires pour nous, la fermeture de l’université !les setifiens a Constantine en clando à meme les toilettes et les Béjaoui a Tizi Ouzou leur mère patrie .Depuis, on avait dissous le CVU (Comité (...)
Nasser :
Nous souhaitons que Mr le Wali lise l’article de M. Djerrad A. paru récemment dans le journal Liberté intitulé Aïn El-Fouara, une ville jadis paisible en dégradation ! Tout est dit ! Ou presque. Par : Djerrad Amar Aïn El-Fouara, une ville jadis paisible en dégradation ! “Il y a de quoi être furieux lorsqu’on se rend compte tout d’un coup que les gens n’ont plus aucun respect, ni pour la nature ni pour le bien-être des autres. Ces personnes veulent faire de la ville de Sétif un désert. Ce sont des êtres nuisibles, qui ont apporté avec eux une sorte d’apocalypse dans cette ville.” Aïn El-Fouara de Sétif est connue pour son eau mais aussi pour ses platanes centenaires. Ils font partie, avec la fontaine antique, des particularismes de Sétif. Qui des Algériens de passage à Sétif ne passe pas voir au moins une fois Aïn El-Fouara ? Même les ministres et les chefs d’État successifs y sont passés. Cette esthétique n’est, malheureusement, pas perçue par les arriviste — nouveaux riches, partisans du capitalisme (...)
Commentaire n°81873 :
@ Djerrad.A / Setif et autres villes des 48 wilayas de l’Algerie qui se sont delabrees par des ordures,de mauvaises pollutions,par manque d’hygiene dans tous les secteurs et patrimoines du pays,car la faute incombe toute la population en generale pour des laisser alles sans penser au risque des malheurs qui surgira un jour au l’autre a ses effets nefastes et nocives tout en degageant ses microbes nuisibles a toutes personnes sans distinction,ils et (elles) y sont complices de ce phenomene insalubre et qui derrange et degrade nos grandes villes et leurs arteres peripheriques. Tout le mal et les mauvaises odeures parci et parla sont creer par l’etre humain par ses fautes d’inattention et ne pense pas aux consequences qui peuvent se produirent apres leurs negligences de gestes malsaints commisent expres et volontairement sans se soucier des dangers qui peuvent nous rendre la vie difficile avec des maladies qui sont aujourd’hui nouvelles et dangereuses pour nous intoxiquer facilement pour (...)
yolanda :
bonjour à tous ! je remercie mr djerad qui a si bien rapporté ce vilain et odieux visage qu on a donné au CELEBRE SETIFIS autrefois habité par ceux qui ont fait de leur ville un espace sacré ses habitants etaient des amoureux de la culture du beau et de l esthetique setif est envahi par une mentalité rurale ! la ville de setif est devenue méconnaissable ... c est bien triste ...
Commentaire n°81880 :
Paralov ... je crois que vous êtes nostalgique de votre passé et vous n’avez pas trouvé une oreille attentive pour écouter vos histoires d’université. L’occasion a été bonne et vous avez sauté les deux pieds devant. Si vous voulez poursuivre avec vos histoires, laissez vous aller, confessez vous sur ce forum. Il y a surement des gens qui vont vous lire. Mais personnellement, ca ne m’intéresse nullement.
Commentaire n°81921 :
Je suis la personne ’’Anonyme’’ qui a repondu a Mr Yolonda du 03/11/2010 a 16 : 17’ pour le remercier de son commentaire du 02/11/2010 a 13 : 48’ et en meme temps pour remercier encore une 2e fois avec ma reponse pour Mr Djerrad.A du 04/11/2010 a 13 : 26’ — Il ne faut pas melanger les carrottes et les navets entre internautes pour ne pas me coller l’etiquette noire de reponse a Mr Paralov... tout en respectant ses dires commentes et pour lui faire savoir dont je n’ai rien avoir et je degage ma responsabilite que ce n’est pas mon commentaire adresse comme Anonyme.Je suis la personne qui aime son pays,sa wilaya,sa ville et qui donne son opinion libre en tant que nationnaliste pour l’Algerie et de remettre les pandules a l’heure comme solution et conseil en bonne et du forme pour sauver notre environnement brise et de s’exprimer librement tout en donnant l’exemple pour le devellopement de notre pays afin de le sortir de son marasme catastrophique de pollution et de participer volontairement pour (...)
BOUSSISSI :
@djerrad amar...... arretes ton char yasi amar ain el fouara et son eau, c une vulgaire eau du reseau apc de ain zada sans aucun doute et la statue(el ariana)n’a jamais garde qu’elle meme et nous rappelle tristement que la france etait là.et c aussi .......................une arnaque pour touristes.
Eco :
Mr l’Anonyme qui est nationaliste et.... écologiste. Pourquoi vous ne signez pas votre texte et ca rendrait les choses plus simples à comprendre au lieu de publier un dementi pour vous distinguez des autres anonymes.
azouz :
Pour etre objectif , etre honnete ,serieux et lucide .Pour cela il faut preciser et distinguer 2 epoques distinctes du barrage vert,l’une ,ou on a plante et entretenu,et l’ autre ,ou on a abondonne entierement cette operation .CELA PEUT ETRE VERIFIE DE VISU ET MEME CONFIRME PAR TOUTES LES PARTIES A CONDITION DE VOULOIR LA VERITE ET RIEN D’AUTRE.
azouz :
POUR ETRE OBJECTIF,IL FAUT ETRE HONNETE VIS-A-VIS DES JEUNES QUI ONT OFFERTS 2 ANS DE LEURS VIES A CE PROJET GRANDIOSE ET LUCIDE EN SE RAPPELANT QUE CE PROJET LANCE DEBUT DES ANNEES 70 ETAIT PRECURSEUR DU MOUVEMENT ECOLOGIQUE MONDIAL.POUR CELA IL FAUT PRECISER ET DISTINGUER LES 2 PERIODES DU BARRAGE VERT L’UNE DURANT LES ANNEES 70 OU LES OPERATIONS DE PLANTATIONS MARCHEES DE PAIRE AVEC LES OPERATIONS D’ ENTRETIEN ET L’AUTRE A PARTIR DES ANNEES 80 OU CE PROJET FUT ABONDONNE
AZOUZ :
POUR LE REBOISEMENT QUI EST PREVU JUSQU’AU MOIS DE JANVIER,PEUT-ON SUGGERER AUX RESPONSABLES DE LA WILAYA ,DE L’AGRICULTURE ET DES FORETS DE PREPARER UN PLAN D’ACTION AMBITIEUX DIGNE D’UNE GRANDE ET HISTORIQUE REGION D’ALGERIE EN PUISANT ET EN S’INSPIRANT DE NOS TRADITIONS ANSCESTRALES (TOUIZA) ; ET D’ASSOCIER A CETTE NOBLE ET BENEFIQUE ACTION CIVIQUE LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET TOUTES LES BONNES VOLONTES ; AINSI REPRENDRE NOTRE MANIERE ALGERIENNE DE TRAITER LES QUESTIONS D’INTERETS COMMUNS

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus