Accueil > Evénements >

Pénurie de lait en sachet

samedi 6 novembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La ville de Sétif vit depuis quelques jours une grave pénurie du lait en sachet. Une crise qui coïncide avec le week-end où la consommation de ce produit très prisé.

Dans la matinée de du vendredi, il était difficile de se procurer un seul sachet au centre-ville où les commerçants se plaignent de la réduction de leurs quotas. Des citoyens ont été contraints de faire des déplacements vers d’autres quartiers pour avoir leur part du jour, alors que d’autres parties de la ville en sont toujours privées.

L’on apprend que cette crise n’est pas passée sans susciter la réaction du premier responsable de la direction du commerce qui a mis en place une commission de suivi pour trouver une issue à cette situation.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
سليم :
au secours les chinois !!! aidez nous svp, il nous manque du lait
kadour :
Même le lait se distribuer par quota buvez du pétrole c mieux bled chekopi. En Europe ils ont trop de lait et savent pas quoi faire, alors ils le jettent.
oumabdoullah :
@Kedour : Arrêtons de nous moquer de notre Bled et de lui attribuer des adjectifs déplaisants, blessants et parfois insultants. Ce n’est pas une forme d’intelligence que de critiquer et d’insulter à tout va !!!!! Puis, où est-ce que vous avez trouvé en Europe le lait qui se jette ??? Nulle part, sauf quand les producteurs sont pas d’accord avec les prix pratiqués dans les grandes surfaces ;..... Allah Yaslah Halna.....
mohamed (bellevile) :
En algerie on a pas des reponsables,on a des inpensables qui ne ne pensent que sur leurs croutes et leurs progenitures le reste ils s’en tapent s’I’ll y a du lait pas c pas leur souci.
chikh kadour :
c’est domage rana hakda ya meme pas un super marcher comme en europe avec son parking ou les gents achetent au cadie. pourtant ya tout l’espace et tout hlib makach ca fait rire et ca fait pleurer les wali se succede a la tete de setif mais toujour rien comme au sommet de la presidence vous immaginez si on manifeste comme en france on nous tuera surement comme ils l’ont fait en 88 hamdouleh deyem rabi hamdouleh kayen un jujement... salam chikh kadour
khali :
La formule magique pour calmer le peuple : le premier responsable de la direction du commerce qui a mis en place une commission de suivi pour trouver une issue à cette situation. au lieu de mettre en place une cellule de crise ce responsable faira eu de déposer sa démission. saadane a ouvert le chemin, en imitant chadli.
bogdanov :
Si au moins le lait GLORIA ou SUISSE est encore en vente, c’était le lait du pauvre. On le retrouve partout :au diner, au déjeuner, en casse-croute, en couscous, en cantine….Ah !quelle époque.il n’y avait point de pénurie
azzedine A :
LA RAISON DE CETTE ÉCHEC EST QUE NOS RESPONSABLES ONT MODELER L’ALGÉRIE POUR ÊTRE DÉPENDANTE à 90% DES IMPORTATIONS , CHOSE QUI LES ARRANGE POUR POUVOIR BLANCHIR L’ARGENT VOLÉ, EN FAISANT DES IMPORTATIONS , ENSUITE D’AUTRE PART CELA LAISSERA LES ALGÉRIENS TOUJOURS DÉPENDANT DE SES RESPONSABLES. on appelle cela , belahaytek nbakharlek....avec ton argent je te réduit a zéro, et tu deviendra mon esclave. ^^ un simple exemple, pourquoi l’état subventionne les importateurs du laits, au lieu de subventionner les producteurs nationaux de laits (chose qui se passe en Europe), cela représente du travail pour les jeunes, des gains considérables pour l’Algérie, car si on gagnera l’indépendance des produits laitier, le reste suivra, et en fin de compte les jeunes travailleront plus, et les haragua n’auront plus le droit d’exister (...)
bariz................paris :
s.v.p.........ou est le lait ; ;la couleur blanche mais c’est de l’eau tout simplement !!!......
Commentaire n°82183 :
Estimes vous heureux, à Setif, après 2 jours il a créer une commission, à Béjaia cela fait plus de 20 jours ou le lait en sachet se vend sous le manteau, et aucun responsable ne bouge.
el moughasil :
puisque nous somme un peuple riche (pétrole et gaz) il y a pénurie de lait donner a cet nation du pétrole sinon fait la asphyxier au gaz
el moughasil :
il ne faut jamais dire mezloug je ne boirais jamais de ton lait

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus