Accueil > Evénements >

Dix pèlerins algériens blessés dans un accident à la Mecque

lundi 8 novembre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Dix Algériens ont été légèrement blessés dans un accident de bus qui les transportait de Médine vers la Mecque, rapporte « Le Quotidien d’Oran » dans son édition du dimanche.

Selon une source proche de la mission algérienne, les dix victimes ont reçu les soins nécessaires à l’hôpital de la Mecque, avant de rallier en « bonne santé » leur lieu d’hébergement. L’accident s’est produit dans la région de la Mecque vers 3h00 lorsque le chauffeur de ce bus s’est assoupi au volant et a percuté un bus, selon la même source.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
oumabdoullah :
Hamdoullah, ils sont sains et sauf, en plus en cette période à la Macque, la circulation est tellement dense.....en plus ils roulent comme des dingues, comme nous au bled quoi.... Hajj Mabrour Wa Danb Maghfou Inchallah Ya arab Allah Yaslah Halna....
hadj ahmed :
je prie et remercie Allah, le misericordieux , à lui notre roukou’et notre soujoud, d’avoir sauvé nos compatriotes - j’ai le souvenir lors du hajj de 2005, en partant de la Mecque vers Madina, il devait être 3 heures du matin, sur l’autoroute, nous avons vu une fourgon volkswagen renversé . Cétait des pélerins turcs choqés et en sang -je crois même qu’il y avait un mort- et notre chauffeur, sans citer sa nationalité, n’a pas voulu s’arrêter et on a dû l’y obliger grace à une intervention énérgique des femmes qui se sont mélées à nos prostestations pour contraindre le chauffeur qui lui même somnolait — Je rends hommage à ces femmes qui étaient plus nombreuses à protester que les hommes - Les secours saoudiens sont arrivés avec retard et nous avons dû reprendre notre chemin---et un peu plus tard, voyant que le bus zigzagait alors qu’on arrivait vers une aire de repos avec toilettes et café- Nous avons obligé le chauffeur à dormir une heure avant de reprendre - Pourquoi je vous raconte cela ? c’est pour mettre en (...)
essonne :
hamdoullah il n y a pas eu mort d homme
zinoviev :
Ne dit on pas ici à Sétif : « Sa3ad Bouyou »celui qui meurt à la Mecque car le Prophète a dit : « Celui qui peut mourir à Médine qu’il le fasse, car je serais l’intercesseur (intermédiaire) de celui qui meurt à Médine.Ceci dit, ce n’est jamais agréable d’être souffrant, souhaitons à ces pèlerins un bon rétablissement
sobhana allah :
el hamdou allah wa haje moubarak likoule elhoujaje
Secateur :
Ces pauvres chauffeurs egyptiens et yemenites sont surutilises. Et pour rester eveilles, beaucoup d’entre machent du khat, appelée aussi la salade par les djiboutiens. Le khat ou qat est une plante dont les feuilles contiennent une substance hallucinogène. Le khat semble dissiper les sentiments de faim et de fatigue et produire un sentiment d’exaltation. Un grand nombre de chauffeurs yemenites s’en servent. Je me rappelle que notre chauffeur a failli renverser le bus si ce n’est la vigilance de notre guide. On etait parti de Medina en direction de Mecca et on a demande au chauffeur de s’arreter au Mikat Byer Ali afin de se debarasser de nos habits quotidiens et de nous mettre en etat de sacralisation. Il a depasse le mikat pendant que tout le monde somnolait voyage de nuit et lorsqu’on s’est rendu compte. On lui a demande de rebrousser chemin. Il a alors decide de retourner au Mikat en marche arriere. On a senti le train arriere de l’autobus se soulever. On etait sur une passerelle de (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus