Accueil > Evénements >

Bilan des émeutes à Sétif : 90 blessés et des dégâts matériels

samedi 8 janvier 2011, écrit par : K. Khaled, mis en ligne par : Boutebna N.

Pas moins de 90 blessés dont 70 policiers et 20 civils ont été admis au service des urgences du CHU Saadna Abdenour de Sétif ce week-end .Ces admissions font suites aux actes de violence qui ont été enregistrés dans plusieurs localités de la wilaya.
A l’échelle nationale, ce bilan s’élève à deux morts et à plus de 300 blessés, a indiqué samedi le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia.

Quatre fusils à pompe des agents de sécurité de l’agence Nedjma de la cité des 1014 logts ont été subtilisés. Selon le quotidien Liberté, les jeunes pilleurs auraient également emporté le coffre-fort de cette même agence. Des cartes SIM, des cartes de recharges ainsi que des clés d’Internet mobile ont été emportées. Les émeutiers ont procédé à l’ouverture du coffre-fort au niveau de la cité des 1 006-Logements au milieu d’une grande foule.
Le retard enregistré quand à l’intervention des éléments de la police a laissé place à l’attroupement de jeunes curieux.
L’antenne de l’APC de Kaaboub a elle aussi subi d’importants dégâts matériels durant cette folle nuit .


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°86863 :
Nos gouvernents ont tout appris sauf l’expérience de Denis Papin..
khali :
qui paie la facture des citoyens touchés dans leur chaire et leur biens ? pas le gouvernement , ni,les émeutiers ? le citoyen qui a économisé toute sa vie pour rouler en voiture se trouve piéton avec le même confort avant l’acquisition de sa voiture qui rest gravé dans ses réves qui régle la factures des biens de l’état qgouvernement ont décide la réparation, la réstauration et / ou le lancement d’un plan de redressement ?
moustache :
Un mal nécessaire malheureusement. Des riches de plus en plus riches, des pauvres de plus en plus pauvres. Sans parler de la corruption. Allah youstourna
paralov :
Comme d’habitude ces policiers vont porter plainte pour coups et blessures volontaires quand aux civils victimes d’abus et comme d’habitude aussi on s’en fou pas mal !
staifi19 :
90 blessés alors que c’est a setif que j’ai l’impression que ça bouge le moin comparé a alger oran ... donc les 300 blessés annoncé par le ministere sont tout simplement archi faux comme dab quoi !!!!!
khelifa albeurri :
Prompt rétablissement aux blessés. Les corrompus, allah lé ireubeuhkoume.
hakimo :
ou va notre pauvre Algérie très riche !!!!l’huile a 800 da et le sucre a140da et le pauvre malheureux de citoyen comme a bien dit ouyahya notre premier ministre n’a pas le droit de manger le yaourts puisque il ne gagne que 12000da
allaoua redjla :
pompt etablissement pou nos jeunes blesses et condoleances sinceres aux familles des victimes.
Commentaire n°86930 :
Le titre est bien choisi : ÉMEUTES. Ce ne sont pas des manifestations pacifiques et responsables. On voit des jeunes de 11 ans, de 14 ans, de 16 ans ...Mais pas de salariés qui sont touchés par la hausse des prix. C’est des casseurs, des destructeurs, des inconscients qui pillent, cassent, brulent...Trop, c’est trop ! On reconnait les casseurs typiques qui sévissent dans le monde entier. Les parents doivent tenir leurs enfants et ne pas les laisser trainer dehors par les temps qui courent.
Commentaire n°86932 :
Que font ces armesà deu au siège de Nedjma ? Si tout le monde se met à défendre ses biens par des armes à feu qu’est-ce que ça sera ?
katia nice :
sadgoulhom
Rachid :
Comme on dit : il n’y’a de fumée sans « allumeur ». Au court du débat concernant le manque de logements, ils intervenaient des personnes qui appelaient à l’embrasement du Pays. D’autres, plus sages disait que tous nos problèmes pouvaient avoir des solutions, mais sans violences. Et quelle a été la réaction de la rédaction de SI : ils ont simplement enlevé tous les commentaires en prétextant que c’était devenu un « duel de gamins qui se croient devant une PlayStation ou une Nintendo ». Remettez ces commentaires, et vous allez constater qu’il y’avait des paroles sages …..Ce qui servira peut-être notre jeunesse en cette période critique.
MISOSO :
si l algerie avait ouvert ces portes aux touristes les jeunes aurait du travaille et puis c est toujours les meme qui profite des richesse du pays ; ; ; ;pas de boulot pas de logement pour les jeunes qui ne font rien de leur journee a part rever de partir en france alors que nous avons un pays magnifique grand riche de toute sorte de richesse d une grande beautée bref les generaux de pakotille tir la couverture de leur coté de leur famille amis et le rest c est marche ou creve je dit bravo les mecs allez dans la rue pour defendre vos droit vos choix les mougehedine l ons fait a votre tour pour votre liberté courage tous le monde st avc vous une setifienne fiere de l etre bise a tous
Commentaire n°86944 :
sans commentaire je pleure mon algerie
Commentaire n°86947 :
il se vente que l’Algérie a 150 million de dollars, il ne savent mêmes pas quoi en faire (’argent des algériens ( voici la solution aujourd’hui donner 1 million de dollard a chaque algerien sa fera a peut près ca ... 150 millions DOLLARS - 36 millions DOLLARS ( pour citoyen algériens) = 114 millions de DOLLARS ( pour les généraux et le pouvoirs coron-pue )
abdelkader wahrani :
l´algerie est un pays riche mais les algeriens sont pauvres. depuis des décennies,le paradoxe demeure. doté de ressoureces gaziéres et pétroiéres pléthoriques,l´état baigne dans une opulence financiére enviable. la dette exterieure de notre pays est dérisoire. l´algerie grâce au pétrole s´est constitué un matelas de devises que nos voisins . ni la tunisie ni le maroc ne disposent comme notre pays de 115 milliards de dollars de reserves de change. le régime politique est étouffant. et le pays est mal géré. l´argent public coule a flots, mais il est trop souvent mal utilisé. au lieu de servir a gommer les inégalités sociales, il les creuse au profit d´une caste de privilégiés proches du pouvoir. (rakoum etchoufou) ces criminels d´etat qui nous ont réduits a cette situation d´indignité. (...)
Anonyme :
Arretez d’utiliser Les jeunes.....
anonyme :
Le peuple se réveil enfin ! Chez nos freres en Tunisie et au Maroc, on a instalé des dictatures pr les réduire au silence... Mais les algeriens sont un peuple parmis les plus rebelle au monde ! impossible d’imposer une dictature officielle, donc pour les maintenir on donne l’image d’une république, mais on les maintien en faisant eclater des pbl de l’interieur... Dont le chômage ! et avec ca la hausse des prix ! les algeriens de tout âge st concernés, petits et grands ! sinon jusqu’ou ca ira ?
anonyme :
Le peuple se réveil enfin ! Chez nos freres en Tunisie et au Maroc, on a instalé des dictatures pr les réduire au silence... Mais les algeriens sont un peuple parmis les plus rebelle au monde ! impossible d’imposer une dictature officielle, donc pour les maintenir on donne l’image d’une république, mais on les maintien en faisant eclater des pbl de l’interieur... Dont le chômage ! et avec ca la hausse des prix ! les algeriens de tout âge st concernés, petits et grands ! sinon jusqu’ou ca ira ?
lilou :
Pauvre algerie je suis scandalisee de voir notre pays dans un etat second, marre de dire que ces jeunes sont au chomage, c est eux ils ne veulent pas travailler il prefere l argent facile alors il faut arrete de dire que ce sont des messekine qu il se bouge et vire tout les parasite qui construise notre pays et qu il prennent leurs place et qu il soient fiere de ce qu ils construisent
Commentaire n°87020 :
@ A anonyme du 8 janvier 2011, 22:51 Tu as des problèmes de calcul. C’est très grave. Pour ton commentaire, cela ne fait pas sérieux. Un bon conseil : profites des cours gratuits pour te mettre à niveau.
Commentaire n°87107 :
@ A Anonyme du 9 janvier 2011, 12:20 (profites des cours gratuits pour te mettre à niveau).ou faire des cours avec les casseur ou avec ceux qui prétendre, mais toi aussi ta besoin des cours tu ne fais pas la différence entre le sérieux et ce qui ne les pas (ou et le sérieux en Algérie : regarde par la fenêtre et réveilles toi )
Commentaire n°87130 :
A anonyme. Pour les casseurs. NON MERCI. Les casseurs sont des moufsidines et des moukharribines. Rien d’autre. Tu sais, je ne me moquais pas de toi. Pas du tout. Moi, je n’ai pas honte d’apprendre. Par le savoir, je ne ferai que m’élever.
Commentaire n°87186 :
lie aux non de celui qui ta crée. le savoirs et la lumière. Moi, je n’ai pas honte d’apprendre tu dit honte de quoi , d’être plus fort que sont égocentrique. Par le savoir, je ne ferai que m’élever (en rabaissant les autre).Les casseurs sont des moufsidines et des moukharribines ,.La destruction matériel, ou morale et l’œuvre du diable ( que dieux nous en protège). Avec mon humble niveaux je compatisse avec cette jeunesse, sur qui on essuie le couteaux. Tu sais, je ne me moque pas de toi. Pas du tout
Commentaire n°87291 :
Contre l’injustice et l’impunité. 1. La cessation de la campagne de répression contre les jeunes révoltés, des poursuites judiciaires et l’acquittement de ceux déjà jugés. 2. Pour la prise en charge urgente par l’État de toutes les victimes, blessés et familles des martyrs de la répression durant ces événements. 3. Pour le jugement par les tribunaux civils de tous les auteurs et commanditaires des crimes et leur radiation des corps de sécurité. 4. Pour un statut de martyr à chaque victime de la [lutte pour la] démocratie. 5. Pour le départ immédiat des responsables et ordonnateurs de la répression et la protection des témoins des drames. 6. Arrêt immédiat des expéditions punitives contre la population, des intimidations et des provocations. II. Revendications démocratiques 1. Liberté d’expression, d’opinion et de conscience. 2. Respect des libertés individuelles et collectives. 3. Liberté de manifestation, de réunion et d’organisation. 4. Levée immédiate de l’état d’urgence et l’ouverture des champs médiatique (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus