Accueil > Evénements >

Algérie : Importantes mesures pour faire face à la hausse des prix de certains produits alimentaires de base

samedi 8 janvier 2011, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les services du premier ministère ont rendu public samedi le communiqué suivant :-Sur instruction de M. le président de la République, un Conseil interministériel s’est tenu ce jour samedi 8 janvier, pour examiner les mesures à mettre en oeuvre en vue de faire face à la hausse subite des prix de certains produits alimentaires de base. A ce sujet, les constats ci-après ont d’abord été établis. En premier lieu, s’agissant du lait et de ses dérivés ainsi que des céréales et de leurs dérivés, les matières premières sont fournies aux laiteries et aux minoteries sur la base d’un prix fixe et fortement subventionné par l’Etat. De ce fait, rien ne saurait fonder les rumeurs sur une hausse des prix de ces produits aux consommateurs, tout comme les rumeurs de risque de pénuries sont infondées.
En second lieu, en ce qui concerne les huiles et le sucre, la hausse des prix de leurs matières premières sur le marché international, ne saurait à elle seule expliquer la brusque augmentation des prix de ces produits au détail survenue durant les dix derniers jours.

A ce titre, les procédures nouvelles, imposées par certains pour l’approvisionnement des grossistes en sucre et huile alimentaire sont des mesures injustifiées, qui de surcroît relèvent du domaine de compétence de la puissance publique.
En troisième lieu enfin, nul ne peut mettre en doute la volonté résolue de l’Etat sous la direction de M. président de la République, d’intervenir chaque fois que nécessaire pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens, face à toute hausse de prix découlant des fluctuations sur le marché international ou des coûts de revient localement.
Il suffit de rappeler les importantes subventions directes ou indirectes prises en charge par le Trésor public, pour garantir les prix du lait et du blé ou maintenir inchangés les prix de l’eau, du gaz ou de l’électricité.
Après avoir dégagé ces constats, le Conseil interministériel, agissant au nom du gouvernement, a, avec l’accord du chef de l’Etat, arrêté les mesures suivantes :

1- Une suspension des droits de douanes est instaurée du 1er janvier 2011 au 31 août 2011, à l’importation du sucre roux et des matières de base entrant dans la fabrication des huiles alimentaires. Ces droits de douanes sont de l’ordre de 5%.

2- Une suspension de la TVA est instaurée du 1er janvier 2011 au 31 août 2011, sur le sucre roux et sur les matières premières entrant dans la production des huiles alimentaires. Cette TVA est de 17%.

3- Une exonération de l’IBS est instaurée du 1er janvier 2011 au 31 août 2011, l’IBS sur l’activité de production, de traitement et de distribution des huiles alimentaires et du sucre. Cet impôt est de 19% pour les activités de production et de 25% pour les activités de distribution.

4- Ces exonérations temporaires et exceptionnelles de droits de douanes, de TVA et d’IBS, sur le sucre roux et sur les huiles alimentaires représentent un total de charge de 41% qui vient en déduction des prix de revient. Le gouvernement attend des producteurs et des distributeurs d’en répercuter en urgence les effets sur les prix de vente aux consommateurs. Une réunion se tiendra à cet effet dans les prochaines heures entre le ministre du Commerce et les opérateurs concernés.

5- Durant la période allant de janvier à août 2011, le gouvernement définira en concertation avec les opérateurs concernés un système de stabilisation permanente des prix du sucre et des huiles alimentaires pour faire face à l’avenir et de façon durable à toute fluctuation des cours sur le marché international.

6- En vue de mettre un terme à la situation actuelle de quasi monopole sur le marché local du sucre, le gouvernement instaure à partir du 1er janvier 2011 jusqu’au 31 août 2011, une exonération temporaire exceptionnelle des droits de douanes et de la TVA exigibles à l’importation du sucre blanc.

7- Le gouvernement rappelle qu’il est interdit à quelque opérateur économique que ce soit de se substituer aux pouvoirs publics dans l’imposition de procédures ou de délais excessifs pour fournir les grossistes distributeurs, notamment lorsqu’il s’agit de produits de base.
C’est ainsi que les grossistes sont informés qu’ils n’ont nullement à présenter au producteur de sucre ou d’huile alimentaire ni une documentation nouvelle ni à procéder au règlement de leurs commandes par chèque, cette dernière mesure ne devenant obligatoire qu’à la fin du mois de mars prochain.

8- Le gouvernement confirme que les prix du blé fourni aux minoteries sont subventionnés par l’Etat et demeureront inchangés.
En outre, et pour contenir les spéculations apparues sur la farine, le quota de blé tendre fourni à chaque minoterie est porté de 50% à 60% de leur capacité de trituration. L’Office interprofessionnel des céréales (OAIC) est chargé de mettre en oeuvre cette mesure à partir du dimanche 9 janvier courant.

En conclusion, le Conseil interministériel appelle les différents opérateurs, grossistes et détaillants ainsi que les associations professionnelles concernées à se mobiliser pour traduire rapidement et concrètement ces mesures sur le terrain au bénéfice des consommateurs."


Partager cet article :
37 commentaire(s) publié(s)
michel :
bon tous cela est bien compliqué au lieu de faire le necessaire trés rapidement non ils trouvent le moyen de se réunir en conseil interministériel tu parle d’un travail et de perte de temps donner du travail a ces jeunes chers généraux vous savez que vous n’etes pas imortel et un jour viendra ou il faudra rendre des comptes la haut a votre mort alors soyez humains vous vous étes assez gavés vous et vos proches c’est bon ça suffit que faites vous de tous cet argent des hydrocarbures c’est planqué en suisse pour vous vieux jours ou le jour ou vous serez mis a la porte le peuple bouge meffiez vous c’est la guerre civile qui se présent a l’horizon donne du travail aux jeunes boutef ceux sont eux l’avenir du pays vous étes tous trop vieux arrété merde
Commentaire n°86957 :
Place aux revendications politiques, bien encadrées, dans le calme il faut que le peuple prenne la rue mais pacifiquement, ça aurait plus d’impact, sur le plan international et à l’interne, il faut exprimer clairement les revendications, et demander la démission de tout le pouvoir, pour le remplacer par un comité de plusieurs personnes crédibles en attendant des élections transparentes, démocratiques pour élire un nouveau gouvernement. Basta la violence il faut faire place au sérieux, le peuple doit à l’unisson battre le pavé dans toutes les régions du pays pour demander la démission de ce gouvernement y compris le président et réclamer des élections libres.
l algerie a besoin de changement :
message au bouteflika svp president dessolue le parlement et former un gouvernement transitoire pour organiser des elections anticipe libre et souverain qui represente le peuple algerien parce que cette gouvernement et parlement diffent les interet de la mafia economique et politique en algerie .on a systeme corrompu vraiemnt c est la haine l algerie pays des hommes yahakmouha des femmelettes . il faut des election libre qui represente le peuple sans trichage .le probleme en algerie il n y a pa alternance au pouvoir.ouyahaya c est un vieux depuis 94 laisse les jeunes de gouverner on demande des gens propres on veux pas des voleurs qui ont detruit notre amour l algerie.on a seul pays l algerie ni l europe ni canada notre avenir en algerie mais il faut changement radical de pouvoir avec des election libre et le peuple qui decide .il faut ecarter (...)
Rayan :
La cause de l’augmentation des prix,elle ne vient pas uniquement de la faute du gouvernement. Elle est mondiale, subventionner des produits de premiere necéssité,ça se fera au détriment de du développement, Nous ne produisons pas assez pour nourrir 36 millions d’algériens et tout cela à un coût,pour donner du travail à chaque algérien il faut creer des richesses il n’ya pas de miracle michel......
Ammar :
ou sont les 175 milliards de dollars,faite les sortir.aider les pauvres.
mohamed de lyon :
tu à raison rayan de plus comme disait kennedy penser à se que vous pouvez faire pour l’algérie et non à se qu’elle peut faire pour vous , je trouve en outre que le gouvernement à été assez rapide pour trouver une solution méme si cella ne régle pas le problème de fond.on ne peut pas faire tout un pays et créer des richesse qu’avec un peuple de fonctionnaire (je le suis) dubai n’a pas de pétrole et pourtant ils sont arabes et ont créer de la richesse !!!
tinn :
les services du premier ministre se moquent du peuple en annoçant les mesures qui n’ont tien à voir avec le coût de production ( emballages SVP), la TVA (17% qui est payé par le consommateur IBS (impôt sur le bénéfice) qui n’entrent pas dans les charges de production. c’est un leurre , les experts des chiffres sont toujours là pour manipuler l’information. honte à vous , respectez aux moins les morts, pour éviter un nouveau drame. sVP ne jetez pas de l’huile sur le feu . trop , c’est trop . penez vos responsabilité, le peuple est très fière de son pays , il a honte de ses dirigeants qui pêchent en eau trouble.
khali :
cessez votre intoxe en parlant de manipulation étrangère. l’intrigue provient de l’intérieur, qui pratique une politique de désinformation : les taxes (tav payé par le cosomateur enbout de chaine , l’ibs versé aux travailleur une fois l’an selon les résultats, ) en quoi cela vient participer à la baisse des prix ? c’est normale que le pays se trouve dans une telle situation : une chose est sûr ou bien les services du premiers ministre sont des nuls qui n’ont pas appris les ABC de la gestion donc qui ne méritent pas leur place, ou bien ils sont les précursseur de l’alumage du feu dans le pays, dans ce cas , ils serai temps de leur demandez de quitter le pays qui n’a pas besoins de sacrifier ses enfants et ses biens matériels et ses ressources pour venir au secour de la machine économique des pays qui dictent la voix à suivre du pays (...)
mus-ben :
quand la justice va tout va il ny a pas de justice en algerie il y a chkara
Commentaire n°86988 :
toutes ses exonerations profiteront uniquement a rabrab et compagnie....
moha :
Non ! Ceux qui manifestent dans les rues, ceux qui défient la police et la gendarmerie, ceux qui acceptent aujourd’hui de mourir sous les balles, ne réclament pas la suspension de la TVA, une exonération de l’IBS, une suspension des droits de douanes sur le sucre ou l’huile, mais ils se rebellent plutôt contre l’Etat, contre ses représentants, contre son président, ces ministres, ces maires, ces walis, ces députés, ces juges, ces policiers ou ces gendarmes.Ces qui se révoltent aujourd’hui en Algérie ne revendiquent pas de l’huile, de la margarine, du sucre, de la farine, mais la démocratie.(commentaire du matin)
m6 :
maintenant que les grossistes et producteurs ont eu les avantages(41%) en leur faveurs ,les casseurs eux ,seront-ils moins chômeurs ?????? ils ont bien fait leur travail les commanditaires ,les jeunes paient toujours pour eux. alors la leçon sera peut-être apprise pour l’avenir
Rayan :
A Ammar:Boumedienne disait.Donner de l’argent c’est encouragé la mendicité,il avait raison. L’exemple des fermes agricoles et le résultat des travailleurs sensé améliorer la production. Retroussons les manches au lieu d’attendre des solutions miracles,bougez vous mes amis !!!!!!
cher :
Dans un pays dit démocratique l’opposition doit réagir et vite.
Godasse :
Régler la dette de l’Algérie sur le dos des pauvres gens c’est Honteux.
ZAOUALI :
pour quoi nont pas pris ses mesures avant l’eclatement donc c’est voulu ya des gents qui son deriere ce masacre pouvre algerie.ils ont donne l’occasion au voleurs de volerer et au ennemi de faire l’algerie un sejet de discution telle que aldjazira et les medias francais les crapulle hachakoum
fanfan :
A rayan ! Tu trouves que subventionner certains produits freinerait la croissance ? Bon et bien qu’on monte le smig de manière conséquente. En fait la misère du peuple, tu n’en a rien à cirer. Laissons l’inertie et laissons tout sauter. Il y a de l’argent ! que l’état crée des emplois, c’est son rôle. Sinon ce n’est plus un état, c’est une oligarchie ou ne survivent que les grandes familles. Vive l’Algérie démocratique ! Elle appartient au peuple et à sa jeunesse.
sétifoMontréalé :
le probleme qui se pose c’est que l’algérie ne possede pas des ’souverain ’ou ’mali’ les UAE dévlope par ce que il ya des gents qu’en pensent .... le roi a l’intime convection que UAE est son pays et le peuple son fils mais notre pauvre Algérie DAR MOUH REMPLIR LABOURICHE WA ROUH que allah soutienne les algérien OH les algérien repentez vous vers ALLAH
Godasse :
B3id el hadj ala moul dab. La démocratie sur mesure !!!
dd :
réponse a mr anonyme, depuis un momen que tu critique tous le monde et tu te vois intelgt, alors ques ce que tu attd pour te presenter aux élctions, tu parle comme si tu était le responsable d’une emeute bidon, et tu le sais bien que les jeunes algeriens ne veulent plus travailler ils aiment le trabendo, si ce n’est pas les chinois qui construisent les hlm ect, les notres ne veulent rien faire que cassé ,brulé, les ’autrui et les reglments de compte, on peu manifester pacifiquement sans cassé, allez cassé une clinique c’est quoi par jalousie de faire ça, ou bien l’école, je n’arrive pas a comprendre ques ce qui passé dans leurs tete ces jeunes allah yahdihoum. on avanceras jamais surtout avec des gens qui soutienent ces émeutes comme toi, et tu critique mr le president, au moin meme si tu es dans l’opposition je respect reconnait une chose c ’est grace a lui que le calme et revenu dans notre cher pays et que la place de l’algérie a retrouver sa place dans le monde quitte ce site stp vive l’algerie (...)
lamri :
je ne comprend pas pourquoi quand il y a 1 augmentation au bled cé tout de suite le double du prix original qui s’occupe de la regulation des prix cé l’anarchie a ce point
Moughtarib.fr :
La hausse des prix est certes mondiale mais ce n’est pas une raison d’augmenter les prix en fonction des pays développés car par exemple en France le litre d’Huile est de 1 euro jusqu’à 1:50 euros ; le kg de sucre est 0.80 à 1.25 euros mais en France le SMIC est de 1200 Euros soit 120 000 Da donc le gouvernement et ses exportateurs qui d’ailleurs exportent par l’Argent de l’état n’a qu’à augmenté les salaires en les positionnant sur ses pays puis il peut augmenter les prix en les alignant sur le marché international L’autre problème est le code de la route avec le retrait de permis et les amendes de plusieurs milliers de DA pour des fétilités comme les ampoules de Stop ou d’un clignoteur qui peuvent à tout moment sautées vu l’état des routes. alors que ceux qui ont de l’Argent ont souvent de belles voiture et n’ont pas de souci ou ils font appeler leur connaissance pour leur régler ces problèmes et ça tombe toujours sur la classe pAUVRE Que Dieu protège la Grande Algérie puisque nos frères de Soudan (...)
Imène. :
A lire certains commentaires c’est à croire que la cherté de la vie ou le chômage ne touche que l’Algérie !! c’est mondial mais seulement ailleurs on sait réclamer ses droits sans casser ! pourquoi les autres présidents et personnes du gouvernement sur cette planète( France, usa et et et ) ne sont pas corrompus ?? est ce que vous suivez l actualité au moins ? et contrairement à nous, eux ils savent dénoncer sans casser !!ces vols et ce vandalisme ne sont pas justifiés ..on n’a qu’ à prendre en exemple le corps enseignant de notre pays qui a su revendiquer ses droits et obtenir gain de cause mais pacifiquement...je suis moi même pharmacienne en chômage, j’ai terminé mes études il y’a quelques mois , j’essaie de trouver du boulot mais sans casser la voiture du voisin ..alors pas d’amalgame et un peu de bon sens..allah yestor et vive l Algérie mon pays après tout (...)
une ancienne de Sétif :
En tant qu’Algérienne vivant à l’étranger,je viens soutenir toutes celles et ceux qui se sont soulevés contre la misère, l’injustice, la morosité de la vie et plus encore contre le chômage des jeunes même diplômés qui se retrouvent dans la plus grande précarité.Tout ce monde est en colère et je le comprends bien. Il faut faire quelque chose et très vite,car l’Algérie en a les moyens. C’est honteux de parler d’huile et de sucre alors que les vrais problèmes sont ailleurs. Les Algériens n’ont pas besoin que d’huile et de sucre pour vivre !! Ils ont besoin de travailler et de gagner des salaires décents pour vivre dignement comme ils le méritent tous, ils ont besoin de partir en vacances avec leurs enfants,de bien s’habiller,de se payer des places de spectacles, d’avoir accès aux formations,à l’information,aux loisirs....et surtout de vivre dans la dignité. Aux autorités concernées de comprendre une bonne fois pour toute que l’Algérie et ses richesses appartiennent à tous les Algériens,et pas uniquement à une (...)
dd :
c une honte pour ce qui c’est passé, l’autre fois pour un match de foot ils ont fait pareil le stade du 5 juillet saccagé a chaque fois on casse pourquoi je ne sais pas, pour moi il y a qulques choses derière ce n’est pas normal, on peu dire ce qu’on veux mais casser non, on doit manifester pacifiquement meme pour la durée , des greves pourquoi pas pour qu’on baisse cette augmentation, brulé la voiture du voisin ce n’est pas juste ,le magasin,ect et l bien de l’état aussi c’est inadmissible condamnation sans merci et les meneur doivent etre juger et comndaner severement et financièrement aussi , comment trouver normal un jeune de 13 ans jeter des piérres contre les forces de l’ordre, aller jusqu’a faire cramer une personne dans un hotel a boumerdes, moi je n’appelle pas ça des revendications c’est tout simplement du sabotage et on ne mérite pas la démocratie chez nous car on est en retard sur les autres pays, je suis pour l’ordre et le respect et non ce comprter comme des voyoux et dire c (...)
le saint :
oeil pour oeil dent pour dent ou l’ arroseur arrosè l’ algerie doit avoir de vrai valeurs
Commentaire n°87085 :
sétifoMontréalé..... ouch rahi Canada aza . Le Canada est devenu la poubelle de l’Algérie.
Commentaire n°87087 :
Être en colère : oui. Détruire, saccager, brûler, piller etc.. : NON. NON ET NON. C’est des casseurs et rien d’autre.
Commentaire n°87098 :
Le peuple soufre de pauvreté de el hogra il mérite pas el aasa ,le peuple demande un partage égale pourquoi toi tu possède les milliard tu vis comme un Roi (mine ayena laka hada) et moi je ne trouve pas a mangé.
Rayan :
A moughatarib:Je me permet de rectifier votre commentaire. un litre d’huile discount coute environ 2 euros (bas de gamme). Le smic à partir du 1 Janvier 2011 est de : smic mensuel brut (base 35heures) 1365 €. smic mensuel net 1073 € (aprés déduction des cotisations sociales). Il y ’a beacoup de gens qui vivent avec ce salaire sans pouvoir louer un appartement dans le privé et dans les Hlm (minimum d’attente 3 ans si vous êtes prioritaire).Les loisirs je n’en parle pas hors de portée de la plupart des gens ; Concernant le permis de conduire il est le plus sévère d’europe. Exemple:Non respect des distances minimales de sécurité avec les autres véhicules. Retrait de 3 points sur son permis de conduire et à une amende forfaitaire de 135 € (minorée à 90 € et majorée à 375 € (...)
Secateur :
vous êtes tout le temps en train de râler. Moi je n’attends rien de personne. Ça fait un bout de temps déjà que je suis a mon propre compte. Je n’attends pas que le père Noel descende de la cheminée pour qu’il me remette un bidon d’huile. J’ai fonde mon entreprise a la sueur de mon front et je ne suis pas la assis a me plaindre et me morfondre sur mon sort. les légumes, je les cultive dans mon jardin. Le bidon d’huile, il rentre pas chez moi. Je fais cuire mes légumes a la vapeur. C’est bon pour la sante et je n’ai pas de problèmes de Cholestérol. Le pain, je le fais moi même. C’est pas très difficile de fabriquer son propre pain, il suffit de retrousser ses manches et de savoir faire une boule de pâte a partir de la semoule. Je ne me balade pas avec un portable 4G. J’ai un Nokia très vieux mais il marche bien. La voiture, je fais moi même l’entretien. C’est comme çàque j’arrive a faire des économies. Les Algériens d’aujourd’hui, ils attendent qu’on leur fasse tout, sans faire d’effort. Ils attendent (...)
Commentaire n°87151 :
j’ai deux mots a vous dire (houma men bekri idirou rayhoum) et vous vous ne faite rien juste (taklou fi baadhakoum).
KARTING :
ANONYME TON MESSAGE E T TROUBLANT Y A DES GENS QUI ONT BOSSES ? Y ADES GENS QUI ONT HERITES ? POURKOI VEUT UN REGIME A LA EX urss , que je bosse ou pas, que je me leve a quatre heure chaque matin, que je me prive, e t que toi tu leves a dix heures e t grille 100 balles ( dinars)en com avec ta petite jour, et que tu prend une petit dej a 70 dinars, et que tu veux bouffer pour 300 da dans le futur sois disant huppé resto, que tu te tapes a 17 heures une pizza je ne sais quoi fromage anchois et qu vingt heure je ne sais combien il te faut encore moi je bossais et je bosse encore et question repas strict mini donc je me reprend j ai du marcher 5 bornes a pied pour faire mes fichus mini etudes matin et soir toi ton bus orange ou bleue t attend ou detour du quartier pour t emmener draguer ????????????? de plus je devais me taper la b outeille de gaz sur mon dos j ai inventer le sac a dos speciale bouteille gaz dans la neige quand tu t enfonce avec tes trentes kilos de butane, c est (...)
Commentaire n°87192 :
@ Secateur. Personne n’est intéressé à connaitre les détails de votre vie. Venir exposer sa vie sur un forum public, c’est soit qu’il y a un petit quelque chose qui manque dans la petite cervelle, soit vous voulez vous montez comme tous les arrivistes. Et dans votre message moralisateur pourquoi vous avez oublié les grossistes devant lesquels le gouvernement vient de se plier à leur diktat (pas d’exigence de registre de commerce, et de cheque, une officialisation du commerce informel) . Et pourquoi hypocritement vous n’avez pas soufflé un mot à propos des mafieux au pouvoir qui détournent à tour de bras l’argent public ? Quel hypocrite !! Quel moralisateur de deux centimes !!
Secateur :
Ce sont tous des archi-nuls Mr. Anonyme, kima l’état kima chaab. Les uns se servent, les autres attendent qu’on les sert. Le bas-peuple est aussi pourri que l’état. Ils volent, ils se servent, ils se font la hogra les uns les autres, ils pillent les richesses de l’état. C’est une honte !!!
Sucr...ate :
On veut limiter la le problème à l’huile et au sucre mais on n’est pas sorti de l’auberge,c’est encore se mentir à soi-même car le malaise est très profond ,l’huile a été vendue avant ça, il y 2 années, à 800DA ,et le sucre à 105 donc le problème n’est pas un problème de prix de marchandises mais d’injustice,de corruption , de népotisme , de chômage , de hogra et j’en passe....l faut trouver les solutions ces problèmes et non jeter la poudre aux yeux (tek’hal el aynine comme on le dit chez nous)
khali :
je me demande pourquoi la page de sétif info consacré à la réaction des imamas a disparu rapidement. Quel est l’imam qui se rend chez le maire , le chef de daira, la wali pour l’éclairer sur la situation des gens de son quartier de sa ville ? Est-ce parce que ces imams ne sont pas apréciés car ils sont venus chantés la voie de leur maïtre ? je serai heureux de lire les commentaires se rapportant à cette page Pourquoi ces imams n’évoquent-ils pas la mal vie et les causes qui la pérénise ? le quotidien horizon parle de de 30 milliards de dinars tel est le coût que le trésore publique supporte sur les huit mois avenir. je ne suis pas économiste , mais je suggeère que l’état verse cette somme aux travailleurs de entreprises concernées et importe ces dentées alimentaires afin d’éviter d’enrichire les mafieux qui , une fois la protéstation du peuple est dans la rue baissent les prix pour atteidre 540 DA les 5 litres d’huile de table. les producteurs vont empohés les dividentes de la révolte des jeune ? c’est (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus