Accueil > Evénements >

Université de Sétif : Les Travaux du Pr. Zeghlache Hamza sélectionnés par l’université de Stamford

mardi 18 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

En effet, les travaux scientifiques du Pr. ZEGHLACHE Hamza de l’Université Ferhat Abbas, menés dans l’herméneutique traitant l’Épistémologie du concept de l’espace dans l’architecture Musulmane ont été sélectionnés par la prestigieuse université américaine de Stamford en Californie.

Etant parmi l’un des premiers professeurs Algériens en architecture diplômé de l’Université de Virginie, USA, le Pr. Hamza ZEGHLACHE étale ses recherches sur les notions de visualités du texte, de l’espace et de l’image à travers un manuscrit arabe datant du seizième siècle et les présentera à Stamford le mois de mars prochain.

Selon la tradition perpétuée au sein de l’université de Stamford, on organise des rencontres scientifiques diverses tout en invitant des chercheurs de renommée internationale à y participer. D’après les organisateurs vingt communications ont été sélectionnées sur plus de deux cent soumises suite à un avis d’appel international. Parmi les travaux sélectionnés, on citera entre autres, ceux de Sohaib et Sara Abbasi Islamic Studies, portant sur le thème « Language, literacy and the Social construction of Authority in Islamic societies ». On estime toutefois que les travaux sélectionnés sont à la hauteur des attentes et constituent une contribution scientifique significative dans les sujets de recherche actuels. Et c’est ainsi qu’à travers les travaux du Pr. ZEGHLACHE, l’Algérie compte parmi les six pays qui seront présents avec les USA, le Canada, la Grande Bretagne, la Belgique et la France.
A noter que le Pr. Hamza ZEGHLACHE est le récipiendaire du mérite de la créativité architecturale de l’Académie Internationale de l’Architecture à Rio de Janeiro (Brésil) et ses recherches ont été financés par la « Wenner Gren Foundation » (USA). Sa notoriété lui a permis d’être choisis comme président de la Société Scientifique Internationale de l’Etude de la Pierre Sèche –France-. Pr. ZEGHLACHE a également enseigné à Florida International University, Miami (USA) et récemment à l’Université of Washington et le collège Cascadia à Seattle (USA) sous les auspices du programme Fulbright et William and Flora Hewlett Foundation, . Actuellement, Pr. ZEGHLACHE enseigne l’architecture à l’Université Ferhat Abbas de Sétif, dirige le Laboratoire d’Architecture Méditerranéenne, il exerce la fonction d’expert auprès des commissions nationales du Ministère de l’Enseignement Supérieur, Alger, participe à l’enseignement du Master (LMD) à l’Université de Constantine (Ville et Santé) et de Batna (PG) où il a encadré et formé un certain nombre de Doctorats d’Etat et de Magistères.


Partager cet article :
39 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°87876 :
C’est Stanford University avec un N. Stamford, avec un M est une ville au Connecticut
Si Hanafi Hef :
Dans le royaume des aveugles, le borgne (Laouar) est ROI.
Commentaire n°87908 :
Mr Hedna vous êtes tombé dans la marmite de ce bluffeur.tout ce qu’il vous raconte est un gros mensonge.il n’a jamais fait de recherche en architecture ; il n’a jamais produit un seul article scientifique (professeur sans avoir écrit un seul article dans une revue scientifique est une spécificité algérienne).Quant à la formation des étudiants , je souhaiterais qu’il y ait parmi les lecteurs de votre site quelques uns de ses étudiants pour temoigner et éclairer vos lecteurs sur ce triste personnage.
LE FIDEL :
un peu de respect svp vous parlez d’un prof en architecture un des rares d’ailleurs en algerie les autres n’ont qu’a faire comme lui .au moins ce prof a trouver le temps de faire quelque chose dans un pays ou toute la population n’arrive pas a joindre les deux bout bon courage a ceux qui travail.
UbuDz :
Medina Medina Medina ... c’est le refrain de la chanson préféré du Profisor .... Mais je me rappelle bien d’un fait de plagiat que le Profisor à comis à l’encontre d’une de ses étudiante et collègue, l’affaire avait été publiée sur le Soir d’Algérie il n’y a eu que le correspondant du journal qui avait payé les frais de sa complicité.............. Je re @ +
Commentaire n°87913 :
à kamel tu es surement une sommité puisque tu te permets de critiquer ton ancien professeur, fais aussi bien ou pourquoi pas mieux ... pour ta gloire et celle de ton pays d’aveugles ;
Amira etudiante :
arrêtez de dénigrer les gens qui travaillent espèces de bras cassés. C’est pour cela que nos intellectuels quittent le pays c’est en grande partie à cause de cette mauvaise mentalité et cet esprit négatif. Bravo Professeur, les chiens aboient et la caravane passe. Vous êtes une fierté pour toute l’Algérie
sihem :
finalement y’as beaucoup de grandes gueules jalouses de l’exploit des autres. si au moins, ils ne faisait pas de fautes, ou ZAAMA la jalousie les as aveuglé.
M.B. :
Merci Si Hanafi
AYITINIYALAGERIE :
si Mr Zaghlache est borgne, vous ; vous étes des aveugles vous faites des compliments à tous les mafieux et escros et vous dénigrez les gens du savoir ; à l’image du pays ; hélas, hélas ...
un sétifois :
une fierté pour l’Algérie, merci professeur... n’empêche bonne continuation car la caravane passe et la meute de chiens aboient c’est connu chez nous les grosses gueules ont les bras les plus courts
Commentaire n°87952 :
Vu l’état de l’architecture en Algérie on se demande s’il y a vraiment des architectes dans ce pays !
yam :
pour sétifois Quelle fièrté ? grade professeur ( par ancienneté ). je suis sur s’’il dépose aujourd’hui un dossier pour le grade de professorat il ne l’aura jamais. parce que, aujourd’ hui en plus de directions de thèse et d’autres travaux, on exige aux moins deux publications internationales dans des revues de renomée établie (AVEC FACTEUR d’IMPACT), mais la réalite : si ZAG ne possede plus ces deux publications et je le défis s’il peux donner les réferences. Alors les vrais professeurs possedent une quarantaine ou cinquantaine (ou même plus) de publications dans les grands journaux. Si ZAG a le diplôme d’archeologie et pas un diplôme d’architecture malgrè qu’il est prof à la faculté d’architecture. regarder les sources online (sites d’édition) par exemple sur : www.sciencedirect.com, www.sprinserlink.com www.journal.cambridge.org, www.iopscience.iop.org. (ou bien un autre site qu’il peut donner lui même) ou même sur google. de toute manière vous ne trouvrez rien , rien, rien sur le (...)
sarsou :
SaNford pas Stamford
sarsou :
Sandord ou Stamford ?
un sétifois :
réponse à yam apparemment vous êtes un connaisseur en la matière donc surement un des chiens qui aboient de jalousie dans la fac d’architecture et ailleurs pauvre de vous au lieu de gueuler dans le vide mon ami aller voir ailleurs, car ce site est dédié pour le gens qui aime sétif pas l’inverse à bon entendeur haw haw....
msila :
brovo professeur
UbuDz :
:-) Bien que les esprits soient partagés un signe de richesse nous dirait un sage, qu’à cela tienne ! J’ai pas eu le temps de terminer mon écrit d’hier et aimerai ajouter ceci : J’avais assisté à l’époque à une conférence du professor sur le thème déjà cité je dois avouer que j’ai bien aimé, très bien même, c’était impressionnant pour le jeune étudiant que je faisais tous ce qu’un esprit novice cherchait pour porter à incandescence ses neurones. La conférence était agrémentée d’une sympathique exposition : des plans, des photos et même des dessins fait à mains, projection et une sorte de documentaire filmé, le tous exécuté et mis en oeuvre par les étudiants et biensur encadré par der professor, s’était magnifique. Et depuis rien :-(! … pour des raisons complexes… c’était les débuts des années rouges au bled... y avait pas à flâner. Seulement le fait du plagiat, dont der professor était accusé, est toujours vivace la preuve qu’Ubu le réitère, histoire qu’on est toujours rattrapé par kk chose... Qui d’entre nous ne traine (...)
de l’intérieur :
je suis enseignant dans le même département que prof. Zeghlache, je ne prétend pas le défendre, mais ce qui me tracasse, c’est que les gens qui le critiquait à longueur de journée depuis maintenant plus de vingt ans ne sont pas meilleurs, et ils dirigent aujourd’hui notre département et institut (architecture et sciences de la terre) comme une bande de mafieux opportunistes.
Commentaire n°88028 :
Mr Hedna. Vous avez publié un article qui est remis en cause par plusieurs personnes à propos des publications de ce professeur. La moindre des choses est de vérifier vos sources. Et vous mettez fin à cette polémique. De plus, pourquoi ce professeur ne répond pas à ses détracteurs et préserve ainsi sa réputation ? La pire défense est de mettre la tête dans le sable. Mr Hedna, à la différence des autres journalistes, qui répondent parfois aux internautes, vous vous murez toujours dans votre silence. Même si un internaute vous a signalé une faute à propos du nom de l’université, vous vous en fichez.
Commentaire n°88036 :
@ de l’intérieur ...La qualité de votre français et les fautes d’orthographe témoignent à elles seules de la déroute de nos universités.
debout :
meme si ce prof est tout ce que vous voulez ça ne change on rien au contenu de l’article qui donne une image positive de l’université de Sétif c’est l’essentiel.Si nous sommes capables de faire mieux pour hisser notre université tant mieux . . si c’est non alors messieurs de grace lachons le, son silence est sa meilleure réponse.De toutes les façons pour les américains c’est un algerien de l’université de Sétif point c’est tout.Pour ceux qui croit au bon dieu ils doivent apprendre à pardonner et reflechir avec la tete pas avec le coeur .Je termine avec cette citation (contextualisée) de Pascal : Le premier pas que vous devez faire si vous voulez arriver à connaitre votre collègue cest de faire comme lui et non de le disséquer par la critique .Si vous sentez que vous devez lui enlevez ses haillons ne le faite qu’a la condition de lui fournir de meilleurs (...)
zertal :
Ce travaux pas ne resovlent pas les problemes dont baigne la socité algerienne. heureusement qu’on a les statistiques de l’au dela et on sait ou se classe l’université algerienne par rapport aux publications nous sommes les derniers de la calsse.et les causens sont conues.
ferraya :
@ Anonyme ’de l’interieur’ n’a pas fait bcp de fautes d’orthographe (1 ou 2) , et la qualité de son français n’est pas à blâmer . ça en dit long sur votre mauvaise foi...
Assis :
Mr debout. C’est cette façon de cacher, de ca ne fait rien, pas grave que des pseudos intellectuels et des médiocres se sont maintenus dans des postes qu’ils ne méritent pas. Au lieu de venir soutenir bêtement ce professeur avec des formules creuses , (le silence est la meilleure réponse, mon œil il est plutôt le signe de lâcheté) , vous auriez pu lui rendre service en apportant des preuves de publications de ce professeur. Si ce professeur n’avait vraiment rien à se reprocher, il aurait réagi et mis fin aux critiques. Et moi je termine par une citation terre-à-terre de chez nous, de la sagesse populaire algérienne : « Il n y a que la personne qui a le ventre plein de paille qui craint le feu ».
non :
Voilà pourquoi les intellectuels quittent le navire fuyant pour les usa la france ou meme le maroc , ils en ont assez d etre critiqués , de baigner dans cet ocean de médiocrité ou seuls les plus nuls et les plus sournois s en sortent changez d attitude , je n ai jamais vu un peuple aussi dépressif pessimiste critique que les algériens !!
Commentaire n°88195 :
@ ferraya Un commentaire qui en dit long sur votre complaisance avec la médiocrité. Ce n’est pas un étudiant, c’est un professeur universitaire. Solidarité entre médiocres oblige ? De plus, vous portez merveilleusement bien votre pseudonyme
belarbi :
Sur google, il n y a aucune assiciation entre Mr Zeghlache et Stanford University !
belarbi :
Si parmi le corps enseignant de l’universite de Setif il y a le Dr ABBAOUI ( celui qui est considere comme l’un des 100 plus brillants cerveaux du siecle) ainsi que le meilleur architecte du monde arabe ( Dr Zeghlache), on se demande alors pourquoi l’universite de Setif est classee derniere universite arabe (classement Shanghai 2010)
debout :
a Assis Pourquoi cette haine profonde , mais c’est incroyable !!! .Une chose est sure c’est que vous eprouvez un plaisir sadique pour le fait de pouvoir disséquer l’autre par la critique et surtout dans l’anonymat quel plaisir mon dieu. vous vivez surement avec votre passé .Dr ou pas , il produit ou non, il bloffe ou non c’est ses problémes et il vit sa vie et la meilleure critique c’est de lui prouver que vous etes meilleur avec bien sur des publications ,des livres, des articles des conferences etc.. si vous etes universitaire sinon les internautes risquent de vous traiter de T..............les tonneaux vides font beaucoup de bruit
Commentaire n°88263 :
@ debout Persistez dans votre médiocrité.
Assis :
@ debout Persistez dans votre médiocrité.
Debout :
A Assis & Anonyme : Les hommes et femmes de qualité ne jugent jamais. Tout mépris est pur alibi de la médiocrité de celui qui l’exprime . Jacques Chancel - Extrait de Le temps d’un regard
hichem chaib :
Toutes mes félicitations à notre professeur. C’est une fierté pour tous les universitaires algériens (et non pas seulement pour ceux de notre département ou université) qu’un professeur les représente dans une activité scientifique au sein d’une université de renommé mondial, et c’est ça le plus important. Espérant que ce fait nous donne le courage de faire comme notre professeur ou mieux encore.
Assis :
@ Debout ...Sabar rouhak
zaama Pr :
http://www.stanford.edu/dept/islamic_studies/events.html vérifier vous même !!! seulement une intervention !
une de ses étudiantes :
Je viens de lire vos commentaires et certains ont particuliérement retenu mon attention par la virulence de leurs propos. J’ai l’impression que vous faites un procés d’intention au Pr Zeghlache. Quelle honte ! Anonyme a demandé qu’un de ses étudiants témoigne, je profite donc de l’occasion pour le faire. J’ai cotoyé le Pr Zeghlache en tant qu’étudiante et que collégue. Pour ma part, il ne fait aucun doute qu’il demeure un Homme de sciences et une fiérté pour notre université. Non pas un personnage, mais un brillant Professeur. Certes, je fais son éloge et je l’assume pleinement. Il est à longueur de journée la cible de médisants... Je pense qu’à un moment il faut savoir s’arrêter et s’incliner devant la vérité. Il est aisé de se cacher dérriére un écran et de tapoter sur son clavier... Quand à la fiabilité de ses publications et de ses diplômes, je défis quiconque d’entre nous d’être en mesure de la vérifier. Laissons les gens qui le méritent hisser haut et loin les couleurs de l’Algérie, applaudissons les au (...)
Amma benmoh :
ITTAKOU Allah, ya oulamaa El-zarair, Au lieu de parler de ce monsieur , concentrez vous plutôt sur la qualité de l’enseignement , car vous avez une mission tousalouna alayha amaa Allah.
Amma benmoh :
Bravo monsieur Zeghache ,

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus