Accueil > Evénements >

Les étudiants des langues étrangères en grève

mardi 18 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les étudiants en première année des langues étrangères de l’université Ferhat Abbas de Sétif sont en grève, depuis hier, pour protester contre les conditions de leur prise en charge pédagogique et notamment la programmation jugée « non réfléchie » des examens et le sentiment d’être évincé pour le bénéfice de la semaine d’arrêt des cours, généralement consacrée par ces derniers à la révisions des modules, alors que cela est accordé pour les autres paliers de la même filière.

Les protestataires dénoncent le mépris affiché par l’administration à leur égard et soulignent que leur grève reste ouverte, tant qu’il ne sera pas répondu favorablement à leurs exigences.


Partager cet article :
35 commentaire(s) publié(s)
Enseignante :
A peine le pied posé à l’université, ils font grève !!! N’importe quoi ! Ils vont se calmer et feront leurs contrôles dans tous les cas comme des toutous. Leur niveau est lamentable, et au lieu de bénéficier d’une semaine de cours, ils préfèrent rester à la maison ! Mais aussi, les langues ne se révisent pas, elles se cultivent par la lecture que ces contestataires ne connaissent pas !
Si Hanafi Hef :
Pourquoi cette grève ??, je ne savais pas qu’il y a des étudiants en lettres étrangères (qui ne savent même ce qui est étranger).
Si Hanafi Hef :
Pourquoi cette grève ??, je ne savais pas qu’il y a des étudiants en lettres étrangères (qui ne savent même ce qui est étranger).
Commentaire n°87886 :
Même dans la protestation on bricole. Les tunisiens, n’ont jamais protesté et lorsqu’ils se sont levés, ils ont demoli un dictateur sanguinaire. Et nous on bricole toujours. Des milliers de manifestations en vain. Chacun proteste dans son petit coin pour ses petits besoins
Commentaire n°87897 :
Ils sont étrangers aux langues étrangères.....
une ancienne de Sétif :
Je voudrais dire un mot à (l’enseignante) qui s’est permise de traiter des étudiants de toutousparcequ’ils avaient fait grève.Je trouve votre language vulgaire et insolent.
Commentaire n°87914 :
en grève pour obtenir ou ramener les notes de passage à l’année supérieur avec à 3 et 3.5 ?
Commentaire n°87916 :
programmation non réfléchie ? ces étudiants grévistes savent ils réfléchir au moins ?
Commentaire n°87919 :
Si vous protestez contre le mépris , c’est simplement parce que vous êtes méprisable. Les heures et les jours compte pour celui qui cherche à acquérir le savoir . Dans ce pays , il n’y a que les mauvaises habitudes qui trouvent l’unanimité . Faire une gréve pour n’importe quoi c’est déjà très rétro voire démodé. Au moins essayer d’inventer autre chose pour protester même si vos propos sont faux sur toute la ligne .
maya :
la plupart des etudiants ne savent mème pas ecrire ,ils sont paresseux,champions en copiage,ils peuvent décrocher les bonnes moyennes n’importe comment,au lieu de perdre leur temps à faire la grève,il faut qu’ils aillent lire,et lire beaucoup,c’est la meilleure façon d’apprendre ,surtout quand on étudie en langues étrangères,la lecture c’est la culture
Commentaire n°87925 :
Enseignante ton commentaire est pour le moins déconcertant, en réalité comme dirait dragoon ball z, le mal engendre le mal !
Commentaire n°87930 :
@Anonyme, en respectant votre point de vue, permettez moi de vous signaler que vous etes completement hors sujet, et @ l’Enseignante, tout a fait d’accord avec vous : les langues ne se révisent pas, elles se cultivent par la lecture que ces contestataires ne connaissent pas !, bien dit bonne fin soiree
Commentaire n°87937 :
@ Anonyme et @ enseignante : Je suis désolée, quand l’ on a des modules comme la linguistique, les systèmes grammaticaux, l’histoire et j’en passe d’autres (dont je n’ai pas le souvenir car ça remonte à presque une décennie que j’ai quitté cette faculté) la révision est plus qu’indispensable, cela dit de la discussion jaillit la lumière...Bon courage à nos étudiants... Une remarque : on peut rentrer avec un niveau jugé faible pour suivre le cursus des lettres étrangères, et en finir avec une bonne moyenne ( sans prétention, ma première année, deux modules m’ont entrainé à la synthèse, et ma quatrième année, je me suis classée la 5 ème de la promotion), le tout c’est de croire en nos étudiants et puis de leur fournir les moyens et la bonne écoute.....
!?!?!? :
à Anonyme du 19 janvier 2011, 07:49 : si vous avez quitté l’université sans avoir appris ce qu’est un pléonasme , et quand employer un explétif c’est grave et..........
karim :
J’ai cru lire enseignante ! Mort De Rire.
maya :
un enseignant est une source de savoir pour les apprenants,quels que soient les motifs de la greve ,il ne doit en aucun cas traiter quiconque de toutou,ça vient d’une personne qui n’a aucun respect pour son prochain,vous,l’enseignante,soignez votre langage et ne traitez pas les étudiants à tort
Commentaire n°87960 :
niveau ver de terre
Martinet :
à ! ?!?!? : On n’a di langue étrongère ! Alors ça va ! Mes erreurs vous énervent ? Pendez-vous ! L’explétif n’a aucune valeur et le pléonasme vous voit en double.
patrick :
niveau de cfpa option maconnerie
! :
Martinet c’est ce qui te faut pour apprendre....
Martinet :
Et toi une Saussure
Martinet :
c’est ce QUI te faut ou QU’IL te faut ; tu es pardonné : l’erreur n’est-elle pas humaine ?
enseignante :
vous parlez d’un niveau lamentable des étudiants et ce sont pour vous des toutous. Quelle honte de tenir ce langage !!! Et vous votre niveau est meilleur ?? j’en doute !! avant de vouloir améliorer leur niveau vous feriez d’améliorer votre niveau en vous préparant avant de leur présenter un cours. Avez-vous au moins le courage de leur dire que ce sont des toutous ? Pour moi ce ne sont que les propos d’une inculte qui déverse son venin sur les étudiants , si vous trouvez leur niveau lamentable, démissionnez , laissez votre place à d’autres !!!! et puis s’ils sortent avec un niveau lamentable ce sera votre faute à vous. Ne dit-on pas que certains étudiants sont à l’image de leurs enseignants.
!? :
C’est un plaisir de communiquer avec vous mon cher martinet ,bien que vous soyez un peu cuisant ,et je voudrais quand même ajouter que le verbe falloir étant impersonnel les deux formes sont à mon sens valables grammaticalement.Mais ce sont là des points de vue...
Enseignante :
A enseignante avec petit e Exactement à la votre particulièrement, je parle de l’image biensûr !
Commentaire n°88084 :
la culture est étrangère
Godasse :
parler du vrai problème !,les intellos on se corrigent :c’est hors sujet... vive les étudiants le droit de gréve existe....profitez-en.
enseignante 2 :
Dommage ! la période des études est la plus belle de votre vie.profitez du savoir et de la fac pour sortir de l’ombre.vous êtes encore jeunes, lisez, lisez et cultivez vous.Rejoignez vos bancs ne laissez jamais votre chaise vide, avec les langues étrangères vous pourrez vous épanouir ?sortir de votre monotonie ; filez à la fac organisez des sorties, des ballades en week end, des pièces de théatre pour vous divertir ; vivez votre age tout simplement.laissez ces revendications aux adultes qui ont laissé fuir leur jeunesse.
Martinet :
A ! ?!?!? : Devriez-vous dire ma chère martinet. Les jeux de mots sont mon dada.
Martinet :
! ?!?!?, choisissez un pseudo, ce sera plus commode. Merci à vous !
Secateur :
Les grèves.... en Algérie on en fait tellement qu’elle n’ont plus AUCUN pouvoir. Un étudiant, c’est quelqu’un qui apprend. Son travail si on peut ainsi le nommer, consiste seulement à se concentrer sur ce qu’on lui enseigne pour en tirer profit plus tard. J’ai un peu de mal à comprendre que des étudiants se mettent en grève ! Ces jeunes gens, qui pour la plupart n’ont jamais travaillé, n’ont encore rien donné au pays, rien prouvé à personne mais beaucoup reçus, se permettent de bloquer des lycées, des facs pour revendiquer en se déclarant en grève. Et pendant ce temps là, des gens n’ayant pas eu la chance de faire des études sont eux dans la rue...La grève n’a pratiquement jamais rien donné. De mes années étudiantes, me reste le souvenir de grèves et d’agitation à intervalles plus ou moins réguliers, en général tous les ans. Et cela, indépendamment de l’actualité politique. Des grèves statutaires en quelque sorte.C’est vrai qu’un certain nombre d’entre eux ne sont pas à la fac pour étudier, mais pour militer, (...)
ZonG :
**Réponse a Enseignante ** on traitant les étudiants de toutous vous nous prouver que vous les enseignants pour la plupart vous étes d’un niveau très bas malheureusement pour nos étudiants et ils n’on pas le choix que de venir assister a vos cours stupide vide et qui date de l’indépendance, vous etes une honte wallah pour l’enseignement et pour l’image de l’université algérienne. et pour ce qui est du niveau c’est a vous les profs ( pfff plutôt) de leur apprendre mais dommage que vue votre langage vous n’apporterais que de la violence de l’incompréhension et de la connerie comme vous le savez si bien le faire. et je rajoute que pour quelque profs c leur frustration cumulée qui les rend aussi stupide et insignifiant dans leur fait et geste. rabi yachfik et yahdik (...)
Godasse :
Ayez bien la peine de lire et comprendre le sujet proposé avant de répondre a coté...on est pas dans une garderie...
afrit :
les enseignants et les etudiants c’est tous des tares mais les plus intelligents sont evidemment les etudiants puisqu’ils ont fini par comprendre qu’il suffit d’etre en 4 annee de faire du MEMOIRE un copier coller et s’en sortir avec un 15,16,17voire un 18 bien entendu avec la benediction d’BOUDJAJA et le clin d’oeil de BOUZIDI
afrit :
CHER secateur comme votre pseudo vous ne pouvez pas mieux accoucher que des debilites puisque vous vous erigez en un veritable censeur en sommant les etudiants de se consacrer leur travail comme de veritable TOUTOUS allons essayer de fairemieux

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus