Accueil > Evénements >

Bilan des accidents de la circulation de janvier : Le drame continu

vendredi 4 février 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Le durcissement des sanctions prévues par le Code de la route en cas d’infractions ainsi que les campagnes de prévention n’ont donc pas eu d’énormes effets sur les comportements des automobilistes et des usagers de la route, même si l’élément humain n’est pas le seul à être mis en cause dans ce genre de désastres.

La Gendarmerie nationale, la Police et la Protection civile en sont réduits à compter le nombre de morts et de blessés tout comme les hôpitaux et les assurances, sans parler des séquelles endurées par les victimes et des drames vécus par leurs familles.
Si l’on se fie aux données de la police, durant le mois de janvier 2011, on s’aperçoit que pas moins de deux personnes qui sont décédées et 87 autres blessées dans 68 accidents de la route, survenus durant ce premier mois de l’année.

Ces accidents sont principalement dus à la perte de contrôle du véhicule, l’excès de vitesse, les dépassements dangereux, la négligence des piétons, le non-respect de la distance de sécurité, le non-respect de la priorité ainsi que la circulation sur la partie gauche de la chaussée et enfin les manœuvres dangereuses.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
le colbertois :
bien sur, des permis de coduires a 15000 da , dans des envelopes et pour qui ? DES CONDUCTEURS ILLETRES , ne savent ni lires ni ecrires.
khali :
il y lieu de réformer les auto-écoles et revenir à l’ancienne pratique de condidats libres avec un réajoustement impliquer la gendarmerie nationale dans la délivrance des permis de conduire, surtout pas la police une institution de l’état qui verse dans la corruption au même titre que la douane
Commentaire n°89715 :
à khali qui te dit que la genmerderie ne verse pas dans la corruption comme tout le monde ?
bladi :
les accidents ne cesseront que lorsque les examinateurs cesseront d’être corrompus et ce, au su et au vu de leurs responsables qui feignent d’ignorer les choses. Quant aux corps constitués , ils ne sont pas en reste du phénomène , il y a qu’à voir le nombre considérable de permis retirés qui sont rendus à leurs propriétaires moyennant bakchich . A bon entendeur salut !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus