Accueil > Evénements >

Les fonctionnaires des services économiques de l’éducation en colère

jeudi 10 février 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les fonctionnaires des services économiques de l’éducation de Sétif et suite à la réunion de coordination tenue en ce début du mois de février, ont décidé d’observer un sit-in devant le siège du ministère de l’éducation à Alger.

Cette action vient après les moult tentatives lancés par ce mouvement pour négocier plusieurs points inscrits dans la plate forme de revendication consignés dans le procès-verbal, ayant sanctionné les travaux de l’assemblée générale tenue, à Alger le 01/02/2011, par la commission de suivi et de gestion issue de la coordination du corps précité. Parmi les revendications n’ayant pas trouvées de feed-back favorables de la par de la tutelle, les revendicateurs citeront ; l’élargissement de la prime d’ancienneté (pédagogique et documentation) selon le décret exécutif 315/08, la nécessité des appointements de la prime du fond et de responsabilité particulière pour le corps des fonctionnaires des services économiques de l’éducation, les remboursements ayant trait à la gestion des établissements rattachées et l’encadrement des examens, revoir l’octroi de la prime de scolarisation spéciale et la tâche liée à la vente et la distribution des livres scolaires, la réorganisation des régimes d’internat, demi-pension et externat et d’autres points cités dans cette ouverture.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
GRINA :
Benbouzid s’en fiche du decret 318/08 , c’est son argent et il le disrtribue à qui il veut surtout au plus forts. PS : Un foctionnaire ( adjoint d’education) classé a la categorie 7 perçoit un salaire identique a celui classé dans la catégorie 13(intendant stagiair) ... INCROYABLE MAIS VRAI !!! si vous ne me croyais pas , re,seigner vous ! VIVE l’ALGERIE !!!!!!!!!
Commentaire n°90205 :
SI LE MINISTERE RAJOUTE CES PRIMES AUX INTENDANTS QUI NE FOUTENT RIEN CES DERNIERS SERONT MIEUX PAY2S QUE LEURS DIRECTEURS IL FAUT FAIRE ATTENTION CAR CELA RISQUE DE GENERER D4AUTRES PROBLEMES DANS LE SECTEUR
GRINA :
C’zst à Benbouzid de resoudre ce probleme, et tu ne disconviend pas a dire qu’i yal injustice du fait que ce corps n arien obtenu voir les declaration du cnapest et de l ’unpef qui le confirme n’est ce pa monsieur qui foute beaucoup ! ;
nonou 19000 :
Salam aleikom calmez vous un peu et ne mélangez pas tout, je vis en france à Paris, même ici en Europe il ya de la misère, de profs licenciés des gens qui habitent dehors sans abri (problème de logement), des retraités qui n’arrivent meme pas à payer leur loyer ni à se nourire et sont obligés de ramasser et trier les poubelles des supermarché, franchement il ne faut pas se laisser influencer par les médias etrangers car ils ont besoin de vendre leur article et faire le buzz, l’Algérie hamdoulillah n’est pas comme la Tunisie ni l’Egypte car nous en Algérie on peut critiquer le gouvernement, on est libre de faire ce qu’on veut ce qui n’est pas le cas en tunisie ni en Egypte, Hamdoulillahi on est beaucoup mieux qu’avant, il faut pas oublié que quand Monsieur bouteflika est arrivé au pouvoir il yavait pas mal de dettes + problèmes de térorisme (personne ne pouvait sortir le soir) il faut ce rappeler de tout ca avant de foutre la merde dans notre très cher pays qu’Allah le protège, il a payé les dettes du (...)
elmakam :
repondre a anonyme cet ignorant si tu sais le travail et la responsabilité des Intendants dans les Etablissements scolaires tu ne juge pas ces gents et tu ne dit pas ils ne font rien.
ELHADJ :
YA KHI JAHEL ! BEYEN 3LIK MACHAFTI WALOU !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus