Accueil > Evénements >

« Chitana » occasionne des blessures graves et des incendies

mercredi 16 février 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Chaque fête du Mawlid Enabaoui, des centaines d’enfants subissent de graves blessures qui peuvent les handicaper à vie en acquérant des pétards sous différents formes et même d’espèce d’engins explosifs appelé « Chitana », véritables « obus ».

Même des maisons n’ont pas été épargnées par les drames causés par ces explosifs, où on a enregistré un incendie qui s’est déclaré à la cité Thabet d’El Eulma, et un magasin à El Hidhab à Sétif.

Malgré les dispositions prises par les services de sécurité afin de « limiter » au maximum leur utilisation suivis d’une large campagne de sensibilisation entamée par la protection civile, les citoyens s’adonnaient pleinement à l’acquisition de ce genre de produit et les parents en particuliers, ont aussi leur grande part de responsabilité car en acquérant ce genre d’engins explosifs, c’est comme s’ils mettaient une grenade dans la main de leurs enfants...

A El Eulma, la cause de ce gigantesque incendie dans une maison, n’est autre, tenez-vous bien...qu’un pétard. Même si cette année comparativement aux autres années, il n’a été enregistré qu’une dizaine de blessés plus au moins graves à travers tout le territoire de la wilaya.
Un nombre très faible comparativement aux années précédentes où des dizaines de blessés et des d’incendies ont été enregistrés. Cette année, la fête a été moins pétaradante que d’habitude. C’est du moins ce qu’on a constaté du fait qu’on a entendu relativement moins d’explosions que d’habitude, alors qu’auparavant, on avait droit à d’interminables et non moins dangereuses rafales de pétards pendant presque un mois avant le Mawlid.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
sawsen :
eh bien si la marchandise et sur le marché et bien garnit comme des gourmandises les enfants ne peuvent pas s’empecher d’en acheter ce sont des enfannnnt mais la faute et de celui qui importe ces produits dangereux.
faux problème :
Qui les a importés ? C’est là la question..Ou bien sont-ils intouchables et le scandale va s’élever très haut...Cessons d’impliquer les services de sécurité ou de courir après le vendeur à la sauvette ,ils n’y sont pour rien....
MAMICHKA :
EL CHITANE EL KBIR C’EST L’IMPORTATEUR DES PÉTARDS RABI YASTAR
Commentaire n°91040 :
Il y deux semaine , cet espace a consacré un article sur la douane. la douane laisse passer des produits dangeureux pour la sécurité des enfants des adultes ’adultes vous tites !). son rôle n’est -il pas de protéger le citoyen, de protégé l’économie, de veiler à la sécurité du pays. sa mission c’est de parainner les mafieux, de fermer les yeux sur les forts , les pleins aux as. cela sont les amis des douaniers sinon leur pouvoyeurs et associés
zoher5 :
comment sa ce fais que dans un pays ou il ya des groupe armer on autorise a importer des explosif et les vendre comme a el eulma juste sou le née du policier sans registre de commerce ?? ( du frique qui put )
BEN TACHFINE :
la question n’est pas qui est responsable (importateurs,services de sécurité) la vraie question est quel est le rapport entre l’islam ,le mouloud et les petards,la grande bouffe,les nuissances causées etc...... est ce celà l’islam ? et si le prophète voyait celà que penserait il ? que dirait il ? est ce ceci qu’il a voulu nous inculquer ?
kamel :
Ce n’est pourtant pas compliqué d’aller chez les détaillants ou même les grossistes qui ont pignon sur rue, saisir la marchandise et remonter la filière jusqu’à l’importateur et les services de douanes qui ont laissé faire. Malheureusement chez nous, les services concernés par ces opérations préfèrent glander dans leur bureau et faire du buziness. Les concernés sont : le ministre de l’intérieur, les agents de la sécurité, les douanes, etc... Tous ces fonctionnaires sont le système qu’il faut combattre.
Ouahiba Chaoui :
Les chitanes Ce sont aussi les parents qui achètent ces pétards à leurs enfants !!!! Ceci est une photo d’un enfant qui était victime d’une grave lésion à l’oeil à cause d’un pétard .
balout :
honte aux importateurs,honte aux vendeurs, honte aux parents qui autorisent leurs enfants à acheter ces engins destructeurs .
nacir :
ne chercher pas midi quatorze heures comment cette marcandise est sur le marcher il faut voir du cote des ports c que tous les les agents des douanes sont complices il faut voir leurs batisses comment un douanier qui gagne disont 50 000da possede une villa de 5 milliard l etat ne voie pas ca a bon entedeur salue
zoher :
en algerie maleuresement tout tais bon pour faire du blee (islame il est mi de coter jusqua nouveaux jours)pour certein bien sure
samb :
Encore une raison de ne pas fêter cette bid’aa,le prophéte sws ne la fêtait pas, ’Ali ne la fêtait pas, aboubakr ne la fêtait pas,...cette fête est une innovation des chiites et toute innovation religieuse est rejetée et source de chirk ! Y’a pas 5 fêtes en Islam, ni 10, ni 20, y’en a 2 et les vendredi, arrêtons les bid’a et revenons à la vraie religion, pas celle source de division et de confusion qui nous éloignent d’ALLAh ’azzawajel.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus