Accueil > Evénements >

Décès de l’un des plus anciens couturiers traditionnels

samedi 5 mars 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’un des plus anciens couturiers à main traditionnel de Sétif, Khaled Bachir, est mort chez lui des suites d’une longue maladie.

Ammi Khaled Bachir s’est éteint paisiblement après une longue vie passée aux services de tous. Visiteurs des arcades de Bab Biskra, sont émerveillés par la beauté et la richesse de l’artisanat locale, qui occupe une place cruciale dans la société sétifienne. Elles reflètent la riche culture et l’histoire de notre pays. Couture traditionnelle à la main en particulier, est l’une des zones les plus attractives représentant le savoir-faire créatif et savoir-faire des artisans sétifiens, dont ammi Bachir a signé sa contribution positive et efficace pour le développement de cet art dans la préservation de son style original.

Ammi Bachir a choisi depuis des années ce métier très spécifique de l’art. Comme couturier et tailleurs il a su préserver un héritage ancestral des dessins et modèles, de techniques et d’expertise. En outre, son travail qui se caractérise par sa très haute qualité, avec une virtuosité extrêmement raffinée dans ses travaux à l’aiguille, la dentelle et la broderie.

Avec ton départ à jamais, tu nous laisses l’image d’un homme respectueux, généreux et disponible. Ta machine à coudre « Singer » à pédale, tes « Kachabiya » soigneusement façonnés et tes « Gandoura Djelfaoui » auront surement des difficultés pour retrouver un homme aussi intègre et professionnel que toi pour reprendre le flambeau.
Repose en paix Ammi Bachir.

Ina Lillah wa Ina Ilayhi rajioune


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus