Accueil > Evénements >

Ratissage aux Monts des Babors : Un terroriste abattu

mardi 5 avril 2011, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Un terroriste armé a été abattu ce mardi par les forces de l’ANP dans une localité des monts des Babors, située au nord de la wilaya de Sétif, a t-on appris de source locale.

L’individu a été surpris dans une embuscade que les services de sécurité ont préparé à la suite de renseignements qui leur sont parvenus faisant état de mouvements de groupes armés dans la zone.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
z :
Tout un tra la la pour un misérable terroriste.C’est un signe encourageant ils se font rare .Ce n’est qu’avec le temps que tout s’en va comme disait je ne sais quel chanteur
Commentaire n°95848 :
UN islamiste armé !!!!!!!!!!!!!!! on diré que l’islam est notre ennemi
noir c’est noir :
Que veulent ces terroristes au juste ? Dawla islamia par le fer et par le sang ? Pas du tout, ils savent que c’est mort et enterré pour 99% des Algériens par contre se remplir les poches par le fer et par le sang oui !Terrorisme, banditisme, racket, kidnapping, tout cela fait un beau mélange et on ne sait plus qui est qui, ce qu’on sait c’est que le citoyen paisible n’est plus vraiment tranquille surtout dans certaines zones Terroristes qui un jour vont être blanchis pour égarement et profiteront grassement de leur crimes : belles maisons, transport de bus, commerce informel tout azimut et tutti quanti, un qui tombe pour combien qui ont pignon sur rue ? Le vrai combat à mener c’est de faire une enquête sérieuse sur les fortunes bizarrement et rapidement acquises...on peut rêver (...)
tanja :
je pensais que c’etait fini pour eux depuis longtemps
Commentaire n°95930 :
L’épouvantail est brandi dès que l’on se sent menacés....
scpion :
combien ca coute cette opération est ce qlq1peut me renseigner c’est sérieux.
khali :
il faut utiliser des mots à leur place, un place qu’ils méritent il est temps de banir le mot islamiste de nos comminications prlée et écrite en réaloté ces gens sont des hors la loi tout court ,ils portent certes une barbe, mais je dis que l’habit ne fait pas un religieux ces gens sont banis par la socièté civile. ils n’ont aucune place , ils ont choisi le camps des tuerurs, des personnes qui courent derrière le matériel, ils doivent payer pour leurs actes et leurs crimes
deloin :
quand ont entend ça ça fait des fressons ça freine les touriste de venir en vacance temps pie pour ce lui qui veut venir voir son bled
Commentaire n°95956 :
à Z c’est léo ferré qui chantait ça
Mériem :
@Khali le problème de vocabulaire ici est l’emploi des mots entre musulman et islamiste Le mot islamiste est compris par rapport à une idéologie qui mélange religion et politique ou plus clairement qui veut donner les pleins pouvoirs politiques à des religieux avec tout ce que cela entraine de conséquences déplorables et même dangereuses : fanatisme, intégrisme, parti unique, pensée unique, comportement stéréotypé, manque de liberté de conscience, abus de toutes sortes (emprisonnements abusif contre les fortes têtes, sévices corporels, exécutions après des procès sommaires ceux qui résistent... ) bref le monde chrétien il y a quelques siècles avec les bûchers et l’inquisition, les taliban, les mollahs et consorts actuels ! Evangélistes américains qui prospèrent dans le monde sont un bon exemple aussi Rappelons la fameuse phrase du penseur égyptien Mohammed El Achmaoui qui a dit dans son livre l’Islam politique : Dieu a fait de l’Islam une religion, les hommes veulent en faire une (...)
zendani :
Les habits pour les musulmans sont la barbe au henné et le ponta court pour les hommes et le Hidjab,niquab,bourka pour les femmes.Il n’y a rien a discuter ,pas la peine de tourner comme un derrouiche .Au moins ce dernier se consacre entièrement a ALLAH

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus