Bonne fête de l'Aid
Accueil > Evénements >

Pas de risque d’année blanche dans les universités

jeudi 7 avril 2011, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M Rachid Harraoubia, a assuré jeudi à Constantine que toutes les universités algériennes-fonctionnent normalement" et que le risque d’une année blanche-n’est pas à craindre".

"Les perturbations qui ont secoué tout récemment quelques universités ont pu être maîtrisées grâce à la sagesse des étudiants qui connaissent mieux que quiconque leurs intérêts, et qui ont fait montre d’un sens trèsdéveloppé de conscience et de maturité", a souligné à l’APS le ministre au cours d’une conférence de presse, en marge de sa visite de travail dans la wilaya.

Cette déclaration vient au moment même où toutes les universités algériennes, y compris celle de Sétif, observent quotidiennement des grèves.


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
Asdif :
On dirait qu’ils vivent (Ouyahia et ses ministres) dans une autre planète ou la situation en Algérie ne se capte pas. Ils se moquent carrément du peuple algérien. Tout le monde est en grève, les marches, les manifestations devant même la présidence, Ils disent que tout va bien.
b.soumia :
Il se moque de nous !!y en a marre de cette situation choatique .par exemple nous les étudiants en pharmacie, il nous a ignoré,il a parlé de toutes les filières sauf la notre dans son interview du 27 mars.Quel paradoxe !
la conscience :
arretez de mentir monsieur le ministre. c’est honteux un ministre de l’enseignement supérieur qui ment (comme d’ailleurs la majorité des autres ministres). le malaise est dans toutes les université d’Algerie. Sortez de vos bureau feutré et tatez un peu le terrain ; allez manger dans un resto U ; assistez incognito a un cours donné par vos PROFESSEURS vous m’en direz des nouvelles. pour les étudiants c’est votre démission qu’ils attendent, avant qu’ils ne vous disent dégage. ayez un peu de dignité. PARTEZ !
Commentaire n°96059 :
Salam alikoum, Mr le ministre ! je voudrais savoir si l’université algérienne constitue un rempart au néocolonialisme ou ,autrement dit un moyen de développement du pays ou alors une institution budgétivore sans aucun apport à la société algérienne ?Merci de votre réponse.
Bob Yahia :
Pathétique !!! Franchement a croire qu’ils vivent dans un autre pays,nous sommes a notre troisième semaine de grève a Setif et nous entamons la quatrième ,nous avons accumulés beaucoup de retard en ce qui concerne notre programme qu’on va probablement jamais terminer et Monsieur dit qu’il n’y a pas de risque d’avoir une année blanche ??? Je pense qu’ils nous prennent pour des cons,réveillez vous Mr le ministre rien ne va plus !!!
z :
Ne dit on pas la bas qu’on a mis les fruits de mer dans une marmite qui était déjà sur le feu. La température croit lentement afin qu’on ne se rende pas compte. Mais au final tout le monde sera cuit et croqué !
Commentaire n°96081 :
Hraoubia et toute sa clique de nullard doivent degager en emportant evec eux leur LMD et toute les reformes bidon. Qu’ils laissent leurs places aux gens nationalistes et competents.
cani :
Tu ne nous apprends rien !Même si on a été à l’université un seul jour et qu’ on fait un seul cours on fera des contrôles sur ce même cours et l’année ne sera pas blanche !on aura même des félicitations !C’est normal ,vos enfants à vous sont aux USA et en Grande bretagne ;On s’en fout de la populace et de ses rejetons !...
solitaire :
OU VA NOTRE UNIVERSITE MONSIEUR LE MINISTRE ????? rependez-nous cest l’avenir de nos enfants .de nos etudiants de nos future cadres . de notre Algerie et de notre avenir
étudiante :
Harraoubia DEGAGE.
salah :
suppossant mr le ministre que ces etudants sont vos fils et freres . immaginer cette situation .
iii :
FERMETURE DEFINITIVE DE l’UNIsERsITE reglera le problème.
Commentaire n°96114 :
The Algerian University has only the name University, but it has nothing to do with a real University. I just give an example at the University where I work if for whatever reason a day of classes is missed (due to an expected event) make up classes are held. We made up for classes even on the week end. If for whatever reason a teacher did not cover any topics from the syllabus of a course he/she has to justify why the topic was not covered. I have been told by many faculty from Algerian Universities even if half the syllabus are not covered no one ask any questions.
nano :
En ayant des années universitaires tronquées aux deux tiers à causes des grèves dont sont responsables presque toujours les autorités ,et en refusant les années blanches qui mettront en jeu les sièges de ces messieurs ,on ne fait que reproduire la médiocrité dont les véritables problèmes surgiront à la fin des études .Cette fuite en avant depuis 20 ans dont les effets se font ressentir de plus en plus, surtout cette année ,et dont le pouvoir ,pour juguler la colère de la population, accepte n’importe quoi ne fera que ruiner le pays et précipiter sa banqueroute que certains dirigeants pensent qu’ils en sont à l’abri ce qui est totalement faux ....
aboucharfoune :
Bien sur qu’il n’y aura pas d’année blanche. Même avec une semaine de cours les étudiants seront appelés à passer les examens, les PV de notes seront signés par les enseignants et l’année sera validée et on viendra après parler de la qualité de l’enseignement supérieur .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus