Accueil > Evénements >

Colloque universitaire sur « Les lieux mythiques et la création littéraire »

mardi 24 mai 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’initiative du département de Langue et Littérature Françaises de l’université de Sétif, le colloque sur la thématique « Les lieux mythiques et la création littéraire » se tiendra les 24 et 25 du mois de mai, au niveau de l’Auditorium Mouloud Kacem.

A travers la tenue de cette rencontre, les organisateurs espèrent réunir les universitaires pour des échanges scientifiques autour des questions d’ordre littéraire, répertorier et analyser les textes des écrivains dont les thématiques portent sur les lieux mythiques, ressortir avec une cartographie vivante des lieux mythiques d’Algérie que peut nous offrir la littérature d’ici et d’ailleurs

Cette rencontre permettra aussi d’apporter une contribution supplémentaire à la géographie littéraire qui, autour de la notion d’imaginaire, s’intéresse plus spécifiquement au fonctionnement de l’imaginaire géographique dans les romans.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
étudiante :
Bonjour, donnez s’il vous plais le programme, j’habite à bordj et je intéresse la littérature, choukran.
Changla :
J’aimerais bien que le colloque mettra a point la veritable strategie des differents colonisateurs de la transformation des noms,des lieux,des personnages...au Maghreb.
anis :
Comme lieux mythiques d’Algérie:la Casbah a inspirée le cinéaste Pontecorvo dans la bataille d’alger.Le Sahara et le hoggar de l’abbé pierre,du missionnaire Hacquard. Tipaza qui a aussi inspiré l’écrivain Nadia Ghalem dans son livre le trésor de Tipaza.Sans oublier bien sur, la kabylie et ses montagnes qui on fait de taos Amrouche un écrivain de talent d’expression française et une interprète de chants traditionnels berbères.
Commentaire n°100578 :
Au pays de h’didwan .....
ould stira :
Oui le colloque a eu lieu et c’était un plaisir d’assister à son lancement ! Les allocutions de Mme la chef de département , de M. le doyen ainsi que M. le recteur étaient bien. Ensuite le discours de Mme Brerhi, professeur venue d’Alger était tres bien aussi sur Albert Camus et le vent de djémila. Après, c’est le docteur Nouri qui a pris la parole sur le mythe de la femme sauvage et c’était tres bien aussi. ensuite le dr. cheikh d’oran a parlé de yasmina khadra mais cette fois ci en arabe et apres le dr. Sari de Tlemcen sur assia djebbar... merci pour ce voyage.
nomade :
J’étais un peu réticente à cette envoutante promenade sillonnant notre beau pays à bord de litterature, car son pouvoir ensorcellant m’a déja embarquè vers un coin perdu du désert ,pour y demeurer plus de deux ans.....! Néanmoins j’ai fini par libérer mon irresistible désir d’escapade, mais..!en m’assurant d’abord qu’il n’ya aucune communication sur l’afrique du sud (Qui sait ou peuvent encore m’emener ces sirénes de litterature ..?!!) Cependant ,je me suis rendu compte en libérant mon désir ligoté ,que j’avais ratè beaucoup de voyages ....à ma grande surprise j’étais beaucoup enchantee par les poémes de chikh mostpha ben brahim...un charmant messager pour les plus beaux sentiments des plus proches et pourtant ..les plus muets...
Commentaire n°100704 :
A nomade Pourquoi l’afrique du sud ? J’ai rien compris à ton blablabla

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus