Accueil > Evénements >

Parution d’une revue scientifique spécialisée à l’université Ferhat Abbas

lundi 6 juin 2011, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Une revue scientifique spécialisée dans les matériaux vient d’être lancée à l’université Ferhat Abbas de Sétif.

Cette revue, dont le premier numéro vient de paraître, s’intitule « Verres Céramiques & Composites ». Elle est éditée par le laboratoire de recherche « Matériaux Non Métalliques » (Institut d’Optique et Mécanique de Précision).

La revue traite des différents aspects scientifiques et technologiques relatifs à l’élaboration et la caractérisation des matériaux non métalliques. Les contributions scientifiques sont en langues anglaise, française ou arabe.

L’objectif principal de la revue et de mettre à la disposition des chercheurs (particulièrement les doctorants), activant dans le domaine des matériaux, un support pour la publication des résultats de leurs recherches. Son lancement est un encouragement à l’échange et la coopération entre laboratoires du Maghreb d’une part et ceux de la rive nord de la Méditerranée d’autre part. Le comité de lecture de la revue est de renommée internationale. Il est composé de professeurs-chercheurs issus de huit pays (Algérie, Tunisie, Maroc, Espagne, France, Belgique, Suisse et Italie).

Le premier numéro de 90 pages comporte 7 articles (2 du sud et 5 du nord), leurs contenus sont les résultats récents des travaux de recherche effectués dans le domaine.

L’accès en ligne, au contenu du premier numéro, est libre via le site http://revue-vcc.univ-setif.dz/. La sortie du deuxième numéro est programmée pour le mois de septembre.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
kaolin carbone :
Trés bonne initiative à encourager...Les Profs de ce labo sont trés compétent , et méritent d’être aider pour le finacement d’un tel apport scientifique, rare dans nos universités
el eulma :
Trés bonne initiative à encourager ,je souhaite longue vue à la revue ,et je souhaite aussi que les autres disiplines feront autant.
nigrobabay :
kaolin .les profs sont au canada.
Commentaire n°102170 :
Bonjour ; J’apporte mes mots pour encourager toute l’équipe du L.M.N.M. C’est une très belle initiative qu’il faut encourager et Merci pour tous !
abousofiane :
l’université de sétif serait félicité une fois qu’elle aurait évité une année blanche. la revue est certes d’un apport scientifique ,mais ne remplacera jamais une dispense de cours durant toute l ’année à des milliers d’étudiants que note fac n ’a pas assurée. Donc arrêtons de nous leurrer .faites d ’abord l ’essentiel et passer ensuite à la recherche. ps :un avis personnel : .l’université doit être gérer comme une entreprise donc par des gestionnaires non par des profs (que je respecte).Ces derniers doivent s ’occuper de la production intellectuelle.
sarahlou :
tres bonne initiative, je souhaite que les autres disciplines en font autant
Commentaire n°102230 :
There are many International Journals available so what is the point in having this new journal ??
Pharm :
Il faut remercier le recteur aussi. Je suis sur qu’il a contribué dans ce genre d’initiatve. To anonyme : In each feild we can find many journals in the same topic. The only difference is the quality of the published articles wich we call the impact factor. Kind regards
Commentaire n°102479 :
azul fellawen, dans ce laboratoire de materiaux il ya au moins deux qui travaillent et qui sont serieux. sont a feliciter sincerement... mais c’est l’arbre qui cache la foret. le reste qui coure derriere les responsablités,les syndicats,les affaires,les zouya, les commerces, les associations lucratives ,les partis, les mosqueés ,les opportunités diverses n’ont pas le temps de preparer et de donner les cours convenablements... dans tout cela ce sont nos etudiants qui payent... et l’université tourne au ralenti... je rejoins l’idee lumineuse de certains commentateurs. le doyen devrait s’occuper comme avant que de la pedagogie. la ou l’on manipule l’argent c’est la catastrophe. une gestion chaotique des facultes. il est grand temps pour la centralisation pour economiser l’argent,le temps,la santé de nos usagers. actuellement avec la parcelisation des taches...on ne sait pas qui fait quoi...!!! quel est le role de ce recteur...!!! qu’il est le role des doyens...!!! dans cet (...)
aghilas-kosseila :
azul fellawen, a part quelques uns. il n’ya rien. je ne vois pas pourquoi perdre de la l’argent dans cette revue. alors que les pays du rive nord sont mieux lotis que nous. et meme le maroc et la tunisie dans la science des materiaux sont mieux que nous. notre université est mal geree sur tous les plans. il nous faut des responsables competents et de grande communication et justes. et non du pantouflage...et les injustices absurdes... tanemirth ar timlilth.
Commentaire n°102597 :
Monsieur Aghilas Un numéro d’une revue coûte le 1/20 ème d’une conférence moyenne. Le 1er numéro de cette revue a coûté moins qu’une mensualité ...... d’un enseignant !! Pour le domaine des science des matériaux, l’Algérie est classée 2ème en Afrique, juste derrière l’Afrique du Sud. Dailleurs, il s’agit du meilleur classement par rapport aux autres domaines. Selon la Direction générale de la recherche scientifique et du devellopement technologique (DGRSDT), concernant les sciences des matériaux (5 disciplines), l’UFAS est un pôle de compétences (eh oui !!). Une unité de recherche Matériaux émergents et un plateau technique (analyses physico-chimiques) viennent d’être accordés à cette université. Allez sur les moteurs de recherche spécialisés (isi web, sciencedirect, scopus, springer, ....) et tapez setif, vous aurez la réponse pour corriger vos connaissances !! Thanemirth (...)
aghilas-kosseila :
azul fellawen, merci pour ces precisions. franchement je ne vois pas l’algerie et l’ufas comme un pole de competence chez nous.... certainement d’autres ont mieux fait en sciences materiaux apres l’afrique du sud,il ya le maroc et l’egypte et meme la tunisie qui est le petit pousset.. meme le burkina fasso se debrouille bien pas mal dans l’eau et les energies....en algerie ce n’est pas les competences qui manquent. mais l’environement n’est pas approprie. certainement vous connaissez mieux que moi les problemes que les gens serieux rencontrent et qui veulent travailler... esperant que vous allez recevoir bientot,cet unité de recherche materiaux emergeants et un labo d’analyse et caracterisation de materiaux nouveaux. ou emergeants. le maroc deja valorise, comme exemple utilise l’aloe la transforme en equivalent de la soie qu’on retrouve vendue aux quatres coins du monde... et egalement l’eco-materiaux...ect... encore une fois je vous souhaite une bonne continuation et perseverance. (...)
Commentaire n°102718 :
A Pharm. Houhou yachkour rouhou. Arrêtez de se cacher derrière des pseudonymes. Arrêtez de brosser. L université de Sétif observe une décadence du jamais égalée. A part une pognée d enseignants competents dans cette faculté, les autres se sont adhérés au CNES pour faire les affaires. D ailleurs ils sont passes en grade en publiant dans des revues chinoises sans impacts. Je félicite tous ceux qui ont contribue a l elaboration de cette revue et bon courage. Cela les évite de publier dans des revues médiocres.
Commentaire n°102813 :
Monsieur Aghilas-Aksel, Je persiste et signe, les informations que vous donnez sont justes ....... mais datent d’un rapport publié en 2000 sur la base de données couvrant la période 1992-1998. Une dizaine de nos travaux figurent bien dans ce document. Effectivement, à cette époque, l’Algérie est classée ...7ème loin dérrière nos voisins et même le Burkina et le Sénégal sont mieux lotis que notre pays. Dans le dernier rapport (2010) l’Algérie est classée 3ème après le pays de Mandéla et l’Egypte. En science des matériaux, elle est bien deuxième. Concernant l’Université de Sétif, c’est vrai que tout n’est pas blanc mais aussi tout n’est pas noir. L’environnement n’est pas parfait mais il est mille fois mieux par rapport aux années 90. nous menons un combat quotidien pour tirer vers l’excellence et ne pas laisser la place aux médiocres auxquels vous faites allusions dans votre message, voilà notre devise. La nature a horreur du vide !!! La seule satisfaction que nous tirons est d’ordre morale et nous vient de nos (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus