Accueil > Evénements >

Le général-major Hamel en visite à Sétif

il n’y a d’affaire RCD…
vendredi 24 juin 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

En marge de la tenue de la 31e édition des Portes ouvertes sur les structures de la Sûreté nationale, organisée au niveau de la grande salle des expositions de la cité « Maabouda », le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général major Abdelghani Hamel a effectué une visite d’inspection et de travail qui la mené dans la wilaya de Sétif. Au cours d’un point de presse, et dans ses réponses à des questions de journalistes, le DGSN a rappelé que la communication à l’externe demeure le cheval de batail du plan d’action de cette institution en rappelant l’ouverture de cellules de communication dans l’ensemble des sûretés de wilayas et avoir lui-même donné instructions de maintenir leurs portes ouvertes aux citoyens et à la presse.

Par ailleurs, le DGSN a estimé que la couverture sécuritaire nationale a égalé les 70% et cela demeure très satisfaisant. Il fera également état de la place qu’occupe la wilaya de Sétif et de la situation dont elle jouit aujourd’hui en matière de structures de sûreté et surtout de travail de proximité établi.

Il a appelé, dans ce contexte, à l’accélération du rythme de réalisation des sûretés de daïra, afin d’améliorer ces prestations tout en indiquant qu’il n’y a pas de ponts entre la police et le citoyen et le citoyen doit jouer le rôle de partenaire et à participer positivement pour mieux gérer la ville sur le plan sécuritaire.

Sur une question liée à l’affaire de l’enlèvement du chef du RCD, largement abordée par certaine presse nationale, le chef de la police a répondu que les informations diffusées sont complètement fausses tout en confirmant que quatre individus qualifiés de « virulents » ont porté atteinte à des agents de police. En appliquant la loi en vigueur dans ce genre de cas, ils ont été interpellés sur le coup, conduits à l’arrondissement de la sureté pour examen pour être ensuite relâchées.

Poursuivant son programme du jour, le directeur général de la Sûreté nationale a ensuite chapeauté l’inauguration de nouvelles infrastructures sociales et professionnelles de son secteur dont le nouveau siège de la Sûreté de daïra de Djemila et la remise des actes de 100 logements LSP destinés aux agents de la Sûreté ainsi que l’inspection des travaux de réalisation de 100 autres du même type à El Eulma.

Le général major Abdelghani Hamel a ensuite procédé à la clôture des 31es portes ouvertes sur la DGSN, soulignant dans son intervention la nécessité de la tenue de telles manifestations de proximité qui visent essentiellement à rapprocher ce secteur du citoyen et à faire connaître toute la logistique que pose la police au service de la sécurité, de la quiétude de la population et notamment à la préservation de ses biens.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°103606 :
Que veut dire virulent dans ce cas précis ?
Commentaire n°103611 :
Non évènement...et un article pour faire plaisir a qui de droit
errant :
Il faut qu’il sache que le jour de sa visite Sétif était paralysée. Toutes les rues étaient bloquées. Et dire qu’on est en 2011.
houda :
L’amélioration de l’accueil du public ,la prise en charge des victimes et les conditions d’exercice des missions de la police nationale devrait être une priorité affichée. Il y a des victimes qui s’effondrent en pleurs au commissariat, et même si les policiers essayent de faire ce qu’ils peuvent, généralement se contentant en vous offrant un verre d’eau, ils ne sont pas formés pour une approche psychologique. la formation continue et le changement de mentalité a mettre aussi au premier plan ,sont également les seuls gages d’une police moderne
SOS Labass :
Un non evenement...!
Commentaire n°103624 :
C’est le seul pays au monde ou un directeur de police est reçu comme un président : routes barrées, fait la Une des journaux.... Je suis au Canada, et la visite du premier ministre passe inaperçue, ni sirènes, ni cortège ni rien du tout. On le croise dans les tribunes d’une salle de sports assis avec sa famille dans les gradins avec le peuple, ni protocole ni fakhama.
mlimli :
cela me fait penser a nos valeureux ancêtres les califes qui se mélanger au peuple en réponse a anonyme 103624 ils ont pris nos qualités hélas
Commentaire n°103632 :
Salam alikoum, s’agissant de la préservation des biens des citoyens que la police serait censée d’assurer, je dois vous dire monsieur le DGSN que lorsque vous avez affaire à la police dans le cadre d’un dépôt de plainte surtout après un vol , il vous sera demandé d’aller chercher vous-même votre objet volé au souk .Par ailleurs la plainte ne sera transmise au procureur qu’avec beaucoup d’insistance et de va et viens qui peut durer des mois, pour aboutir finalement au classement de votre dossier auprès du tribunal.Nous sommes déprimés et déçus Monsieur le DGSN.Votre police n’est d’aucun secours .
boulici :
Puisque ça passe et ça ne casse pas, lançons un appel a ce grand monsieur de notre illustre police. Pourquoi vous ne changez pas les tenues de vos agents, elles sont dans un état plus que lamentable, surtout celle portée par les agents de la circulation. C’est une honte de voir ces « Drabel »représenter la loi et c’est une honte de voir que de moches policières gesticuler la circulation sous un soleil de plomb. Alors que les plus belles d’entre elles jouent les secrétaires des supérieurs.Pourquoi tout citoyen qui se présente au commissariat est mal accueilli ou traité comme un malfrat ? Pourquoi ils sont impolis et corrompu ?Pourquoi fuient ils leurs postes quand les feu tricolores sont en pannes ?Pourquoi ferment ils les yeux quand des jeunes sans casques ni assurances grillent le feu rouge ?enfin pourquoi ce relâchement (...)
hor :
le culte de la personne, voila pourquoi on est anti-démoctracie.
kamel :
Et alors ? Le général major super major et super général en visite de travail. Il fait son travail comme le boulanger, le laitier, le maire, le jardinier, et tout autre fonctionnaire. Pourquoi faut-il en parler dans la presse, mobiliser des ressources pour l’accueillir, gaspiller de l’argent et paralyser toute une ville pour lui. On est en 2011 !!!! Le peuple attend autre chose que ça . N’ont-ils toujours pas compris en haut que le peuple les vomi ?
Algérien 12345 :
st tout le monde respectant vos avis faits sur cet article ; moi aussi j’ai le mien tout d’abord notre police n’a jamais été moderne et ne sera plus avec cette politique : sois sur le plan de recrutement tout dabord ^vous voyez que ce sont des n’importes qui généralement sur le plan physique ou moral ou culturel et de plus surtout le côté discipline !!!!!! puis la formation que tout le monde policier ou citoyen a entendu de près ou de loin sur la qualité et la durée et le contenu surtout de cette déformation encore pas de justice même dans les rangs policiers voir que même grades n’ont pas les mêmes chances ou postes ou avantages ou ou ou .....1000 choses de différences pourquoi ? c’est le hazard ou maarifa ou la taille ou quoi je veux savoir sincèrement ! pas d’équitabilité entre les policiers et on tient pas à leur donner le dernier de leur voeux qui est le choix de travail poste et lieu pour que çà devienne fructueuse sinon comment s’attendre de qqun qui est paralysé par un poste non éstimé ^voulu ni (...)
zeina :
cette police de la circulation brille par son laxisme et le laisser faire ils ne sont la que pour faire de la figuration tandis que la circulation en ville devient de plus en plus impossible,alors le vendredi c’est l’absence totale de cette police,comme notre police est fainéante a l’extrême et pourtant nos flics sont mieux payés que nos médecins si au moins ils font leur boulot correctement c’est la seule wilaya au pays ou la police ne fait pas son boulot,mais pour réprimer ou envoyer des innocent derrière les barreaux c’est des champions. ce qui me tracasse c’est leur formation et leur niveau très faible en tous points de vue éducation,le sérieux tant de handicaps que notre police devient inutile. il faut une très grande reforme ,dans les commissariats l’accueil des citoyens laisse a désirer non non c’est la faillite totale de notre gouvernance. a bon entendeur (...)
kad :
moi, je prefere un général algériens quelque soit ces défauts à un général de l’otan ou de la france que certain sont fanatique.
Omar :
Combien de fois depuis son installation est il passé ;a setif , ? c’est le dernier souci des citoyens . Je trouve que c’est ridicule de parler d’un sujet pareil . Qu’il aille dans d’autres communes comme Oum el assel tindouf et sans zarna et Arretez d’ecrire svp sur ces institutions polices ,armés , .....ils sont payés pour faire leur job comme tout le monde et BASTA.
inconnu :
C’est un exemple récurrent, immuable inscrit dans un fonctionnement totalitaire ou le pouvoir assois par la force la suprémacie du dirigeant quel qu’il soit ; pourquoi bloquer une ville pour des pacotilles de mission diplomatique au nom du sacrosaint la sécurité alors que toutes nos habitations sont des cages à oiseaux et que les repris de justice ou de justesse sont libérés aussitôt. la conscience du peuple est encore très loin de la raison d’agir pour le bien de tous et le mal continue inéxorablement mais surement
zoro :
On se demande pourquoi sont payés les policiers déployés à travers la ville .Ils s’en fichent éperduement de ce qui se passe sauf à verbaliser les automobilstes et encore ..pas tous . ALORS VISITE OU PAS DU PATRON RIEN NE CHANGE .
ali :
Encore des écoles militaires et assimilés à Setif qui devient ville garnison .On peut dire adieu à Setif qui va etre livrée à des milliers de jeunes celibataires et bonjour la pagaille .Ainsi on va tuer Setif c’est dommage .Pourquoi toute cette concentration d’ecoles à Setif ? police,gendarmes,cadets,service national, helicopteres ,universités, trop de monde à gérer et bonjour les degats , la prostitution et tous les maux sociaux.BEL AVENIR POUR SETIF
Ancien Z’Baiti :
Un policier en tenue et en service fumant la cigarette,portable a la main...Yakhi bled Yakhi...!
Commentaire n°103852 :
La police doit s’attaquer à toute forme de réseaux maffieux .notamment celui des voleurs qui ne sont jamais surpris dans leur besogne .Les objet volés sont le plus normalement du monde exposés à la vente et sans crainte .La situation est désespérante .
bichou :
Tout est relatif dans notre Bled. Est-ce que vous n’avez pas encore compris que le pouvoir ne reflète que son peuple et que le peuple n’a que ce qu’il mérite.A titre d’exemple, les règles élémentaires d’hygiène ne sont pas respectées par le citoyen et chacun déverse ses déchets ménagers quand il veut et là où il veut , il peut être une personalité élue qui le fait ou un de ses enfants, alors ? Ce qu’à dit anonyme 103624 est certes vrai mais il oublie peut être que ca reflète toute une culture et civilisation, là où je suis aussi en Europe, les élus , on les rencontre partout comme simples personnes dans les supermarchés , aéroport,etc,... Chez nous cette culture n’existe pas, on a hérité d’une doctrine malheureusement batarde, qui prêche l’absolutisme et le favoritisme au nom de la légitimité révolutionnaire ou historique, ce qui a conduit le peuple à perdre son identité culturelle et civilisationnelle, en faisant allusion bien sûr à l’entité algérienne : arabo-amazight-musulmane. Qui dit mieux ??? (...)
Commentaire n°103864 :
Les grands voleurs ne sont pas dans la rue...mais dans les bureaux de l’état, des banques publiques, de l’administration des douanes, du fisc, etc....
bichou :
@ anonyme 103864 tout à fait d’accord avec toi, mais ils échappent aux lois !!! Donc......
Jean-Luc Mézier de Bruge (Belgique)U.E :
J’ai passée mes vacances en Algérie plus précisément a la Wylaya de Sétif et a la Wylaya de Constantine cette années en Algérie et je suis trés satisfait des conditions de sécurité et de l’acceuil du peuple de ces deux Wylays de l’est Algérien..... ces deux Wylays de l’est Algérien ont beaucoup d’avenir pour leurs enfant,croyez-moi.....

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus