Accueil > Evénements >

Une étudiante s’abstient de serrer la main du Wali

lundi 11 juillet 2011, écrit par : K. Khaled, mis en ligne par : Boutebna N.

Un cas inédit, à la surprise générale, lors de la cérémonie de clôture de l’année universitaire 2010/2011 qui a eu lieu ce lundi au pôle El Bez de l’université de Sétif, une jeune étudiante qui s’est distinguée par ses résultats de fin d’année, s’est abstenue de serrer la main que lui tendait Mr Zoukh Wali de la Wilaya de Sétif et ce probablement en raison de ses convictions personnelles.

Le fait s’est produit lors de la cérémonie de la remise d’une attestation d’honneur par le Wali à l’étudiante pour son assiduité et le meilleur classement affiché au niveau de sa faculté.

Ce geste incompréhensif pour le moins en la circonstance a donné lieu à la réserve des autres responsables pour ce salut d’usage courant destiné aux autres étudiantes honorées.


Partager cet article :
171 commentaire(s) publié(s)
Rayan :
A l’étudiante qui n’a pas voulu serrer la main du préfet : Vous êtes pleine d’ouverture d’esprit,d’intelligence et de comprehension !!!! On ne peut qu’avoir honte d’être un de vos compatriotes.Mais restez dans vos bétises et votre incomprehension.Vous êtes sûrement buté comme pas possible.
Toubeyeb De München :
Il peut y avoir un tas d explications ! Manque de respect et manque de politesse desolee Les bases...qui manque cruellement de nos jours.
Adel bentebka :
Si l’étudiante a fait ce geste par conviction religieuse, chose que chacun est sensé respecter, surtout dans notre pays qui est musulman, la faute incombe ainsi à son service du protocole qui aurait du préparer la cérémonie à l’avance en concertation avec les responsables de l’université pour eviter de telle situation désobligeante.
Commentaire n°105133 :
manque d’éducation et de civisme, mais beaucoup de tarbiya diniya
KAZOUL BOUZID :
VOUS DITE CHER MONSIEUR JE CITE CE GESTE INCOMPRÉHENSIF .MOI JE VOUS DIRAIS YA PAS PLUS AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VE PAS VOIR ET PAS PLUS BETTE QUE CELUI QUI NE VE PAS COMPRENDRE A BON ENTENDRE JE VOUS SALUE
meh :
c’est quoi cette volonté d’etre toujours dans le tactile !!! de plus si c’est par conviction religieuse elle est dans son droit ! l’algerie n’est pas un pays laïque n’en déplaise a certains !
dadou staifi :
Bonjour . A cette rayane civilisee oui et surement tu ne te gene pas de trainer en mini jupe ou peut etre en micro et non seulement serrer la main mais faire la bise c’est plus civilise que les gens qui raisonne de la sorte soit maudit pas la mal veillance de leurs trés cher chittane. ce sentiment est aussi identique e ceux qui porte le meme jugement qui ne sont que des minables ou des pauvres mesquine. et de quel droit respecter un prefet wali ou autre alors que vous etes imcapable de vous respecter vous meme sans dire que vous ne respecter pas le tous pouissant la haut.
fares :
je ne vois pas ou es le mal... en plus en ISLAM la femme n’a pas le droit de toucher un homme etranger et vis vers sa
Commentaire n°105140 :
MRA ET BENT RAJEL VOILA LES FEMMES MAIS EN CONTRE PARTIE OU EST PASS2 LE PROTOCOLE DU WALI S4EST L4ABSENT QUI FUME TOUJOURS ET L4AUTRE TAKHLA3 MEN ROUHOU
mili vanily :
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l’existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.c est son choix et elle a le droit de l imposer
BDS :
Je pense que quand cela émane d’une femme, il n’y a pas lieu de faire toute un procés et toute une histoire toutefois si elle pourra nous donner une raison justificative serait mieux. s’agit-il d’un geste faisant partie de son éducation culturelle, religieuse ou purement une conviction personnelle. nous savons tous qu’ actuellement dans notre société il y a tout un boulversement et une abscence des régles de communication et de relations sociale c a d que nos établissement d’éducation devront ajouter dans leur programme d’enseignement ce �module�.
Commentaire n°105145 :
C’est quoi cet article !!!!! ton utilité !!! En plus l’article commence par Un cas inédit , un évènement mondial s’est produit à Sétif... Que rapporte cet article à l’algérien et en l’occurrence aux sétifiens en général ?!! c’est lamentable de gaspiller son temps et de l’énergie électrique pour donner cette information inutile aux lecteurs. L’étudiante ne voulait pas serrer la main du préfet et c’est son problème, point final
f i t n a :
Le Wali est un musulman pratiquant ,et beaucoups de choses(fatawi) ont ete dite sur ce geste(serrer la main a un etranger)...Le comportement de La fille est ligitime ...elle est jeune ,la vie estudiantine est ’rebelle’ ,le discours religieux (sans Ijtihad)est dominant...j’aurais souhaite que Si Khaled parle de la reaction du wali...ca aurait ete mieux pour debattre...mais debattre du geste de la jeune innocente et studieuse fille et de ton etonnement c’est autre chose...ca aurait ete aussi le meme cas si une fille donna une bise a la München au Wali et c’est une pratique coutumiere chez les Deutsch..que notre ami Toubeyeb acceptera sans gene...mais toi , je suis sur que tu n’admettra pas...sans rancune et amicalement...
berry :
Si monsieur le wali était de confession musulmane il aurait su que c’est haram de toucher ou d’embrasser une femme .Sauf celles permisent par le coran à savoir sa mére,ses filles,sa femme etc..
Rachid :
A dadou staifi Wallah vous avez donné une leçon à cette soit-disant civilisée RAYAN. Les gens, soit -disant civilisés, ont des reves de toucher la main d’un wali tandis que d’autres gens respectueux ont la chance mais ils le font pas par principe. Dans tous les cas c’est la haine qui l’oblige à écrire. En arabe on dit MOUTOU BIGHAYDHIKOM. Allah soit à coté de cette étudiante à qui je dois tout mon respect. Rachid.
inconnu :
pourquoi polémiquer ? elle n’a pas voulu serrer la main de wali , mais elle a le droit et elle le fait appliquer selon ses convictions . elle aurait baiser la main du wali que ça aurait fait un scandale. là, elle marque un point d’honneur à l’esprit liberticide et le wali (combien même , serait il une personnalité , n’en est pas plus qu’un homme comme les autres),il en a eu pour sa valeur ; Vive la liberté dans un pays inculte.
Kahina, reine des Berbères :
A méditer, cet extrait de Kateb Yacine : Chez nous en Orient, Une jolie berbère se vend Plus de mille pièces d’or. Ils s’étonnent de vous voir dirigés par une femme. C’est qu’ils sont des marchands d’esclaves. Ils voilent leurs femmes pour mieux les vendre Pour eux, la plus belle fille n’est qu’une marchandise. Il ne faut surtout pas qu’on la voit de trop près. Ils l’enveloppent, la dissimulent comme un trésor volé. Il ne faut surtout pas qu’elle parle, qu’on l’écoute. Une femme libre les scandalise, pour eux je suis le diable. Ils ne peuvent pas comprendre, aveuglés par leur (...)
said sofiane :
je ne vois pas ou est le mal , il a l’age de son papa , yakhi t’noufik
zina de bougaa :
la sainte ni touche fait seulement linteressant
Commentaire n°105169 :
MAIS C’EST SON DROIT LE PLUS ABSOLU. IMPORTE LES RAISONS, ELLE A LE DROIT DE LE FAIRE... COMME CERTAINS LE FONT EN SE PLIANT EN QUATRE ET LANÇANT DES LOUANGES DEVANT LE WALI COMME S’IL EST LE REPRÉSENTANT DE DIEU SUR TERRE. UNE FEMME ENSEIGNANTE DANS UNE AUTRE WILAYA A REFUSÉ DE SERRER LA MAIN D’UN MINISTRE DANS SA CLASSE DEVANT SES ÉLEVES. ET ÇA N’A PAS ÉTÉ VU COMME UN SCANDALE COMME TENTE DE NOUS FAIRE CROIRE MR HEDNA, LE CHERCHEUR DU SCANDALE DANS LE MOINDRE FAIT ANODIN
AZZEDINE LE SETIFIEN :
A Rayan : Moi je dirais que cette etudiante a une forte personnalite puisqu’elle s’est imposee la ou soi-disant des hommes se grelottent devant cette personne.Bravo et mille bravo pour ce grand geste qui demeure tres rare ou moment ou des hommes se bousculent pour toucher la main d’un president ou d’un wali.
Farid :
First I have to give my sincere gratitude and many thanks to this young student girl, she knows what does ISLAM mean (God bless her), I really appreciate so much what she did. Et pour vous dire mes frères et mes soeurs algerien C’est le genre de Cette femme qui va nous donner des hommes qui peuvent conduire l’Algerie au bonne voie. 1000 times of thanks for Setif University, Le Wali de Setif, all Algerian and Setifian, and for this courageous student who gave us a good lesson of Islamic education.
LE FIDEL :
c’est pas courtois d’offoncer ainsi une personalite venue vous honorer il fallait soit porter un gant ou mettre un mouchoire comme font les grandmeres mais a mon avis c’est un manque de sociabilite
Staifi sans religion :
C’est un mépris envers le Wali. Cette religion nous a tellement drogués qu’on arrive plus à réfléchir avec un peu de raisonnement. Sinon, quel est le but de refuser de rendre la main à une personne de sexe différent surtout qu’elle lui dépasse beaucoup ? Est ce qu’une personne à ce titre (Wali) et à cet age penserai au plaisir sexuelle au touché des deux mains. Je n’ai jamais procuré du plaisir en serrant la main d’une femme ou même faire la bise. C’est complètement débile ! Ce sont que des obsédés sexuels qui pensent comme ça.
19 :
Il n’est pas une occasion où « ces berbéristes, kabylistes séparatistes », et quel que soit le sujet traité, pour afficher leur différence et leurs besoins de se distinguer. Ma réponse est simple : c’est celle de mon défunt père : L’Algérien est arabo-berbère. Dans cet extrait de Kateb Yacine, qui insinue que l’autre est rétrograde et inculte, j’ose rappeler « que les crimes d’honneur » les plus abominables se sont produits en Kabylie. Dites-moi que je me trompe.
zittttttttt :
c’est toujours la meme histoire , un barbu arabe est teroriste et un barbu europeen est un communiste, un gars européen qui ne voulais pas serrer la main a son président est un citoyen civilisé qui a démontrée son mécontentement aux politiques économiques, et une fille qu’a refusé de serrer la main à monsieur le WALI c’est une fille mal élevé, juste svp un peux de justice. soyez juste humain (vous les civilisés) est respecter plus au moins ça volonté.
hikma :
JE SALUT CETTE ETUDIANTE. POUR LES COMMENTAIRES CONTRE CE GRAND GESTE. ça toussalouna 3nhou yawma eddin.
Aguelzim :
Il faut envoyer cette étudiante dans un Harem en arabie séoudite, sa place n’est pas à l’université de Sétif. Il ne pourra jamais intégrer le milieu de travail , car tous les secteurs sont mixtes, à moins de se réfugier chez elle pour le reste de sa vie.
ali :
sur que le wali va demander au ministre de lui annuler sans bac pauvre algerie
setifien an amerique :
A monsieur Farid, Je ne vois pas l’utilité de commenter en anglais sur un blog d’expression francaise ; ceci dit ; vous vouliez peut-etre transmettre un message subliminale pour nous dire que vous viviez aux etats-unis ou en angleterre, je respecte votre point de vue obtu, mais je me dis en meme qu’en ayant des opinions aussi strictes et extremes c’est le comble de vivre dans des contrés de depravation et de d’exposition du corps feminin et que vous seriez beaucoup plus a votre aise en arabie seoudite ou en afghanistan. So think about it sir, and be honnest with youself. P.S. A muslim never lives on the welfare given by kouffar. he must be proud and work as a man.
le nifsetifien :
respectés la SVP . du respect et pour parvenir à être honoré, je saurai bien cesser d’être honorable J’honore le plus ceux que j’honore le moins.le respect est un tribut que nous ne pouvons refuser au mérite.c’est un courage de refusé la main du wali et c’est un message que pey de gens compend.
ABEN RAMDANE :
l’age de pierres... tes tabous vieux de 14 siécles, ne pas serrer la main , tchador, barbe hirsute... dogmes... c’est quoi cet incident diplomatique au nom religieux ? moi , tous les jours je serre des mains, et je fais la bise tous les matins à des copines, au boulot, et je les ai pas pour autant violé. bien au contraire du respect, de la bonne humeur, de la joie. c’est ça la vie. c’est quoi cette tristesse, ces idées lugubres.. tchador, barbes hirsute, habillé de noir ( comme la mort) les résitants qui sont mort pour vous donner une Algérie LIBRE, etaient rasés de prés , en complét et petite cravate. d’OU VOUS VIENT CE VENT A L’ODEUR OBSCURE. ce vent n’est pas d’algérie.
Adel Boutebka :
@ staifi sans religion l’Algérie est musulmane du Kabyle à l’Arabe au Chaoui, n’en déplaise à ta personne. Dois-je te rappeler qu’en Palestine occupée, les juifs orthodoxes séparent les hommes des femmes, à l’école, dans les bus etc,,,, alors que dire de la femme algérienne , qui non seulement par confession mais aussi par tradition est pudique. Si cela te drogue tu n’as qu’à aller faire une cure chez tes disciples paiens hors du Bled.
Commentaire n°105209 :
A Staifi sans religion Tu es sans religion mais tu es aussi intolérant et extrémiste que ceux que tu dénonces, c’est-à-dire ceux qui abusent de la religion. Tous les deux, toi et les extrémistes religieux, vous voulez imposer votre point de vue aux autres. Cette étudiante a le DROIT de serrer ou non la main à qui elle veut. C’est ELEMENTAIRE comme droit : le droit de choisir. Toi et les extrémistes, vous êtes du pareil aux mêmes. Celui qui ne réfléchit pas comme vous est condamnable.
19,5 :
JE croyais que Feu Kateb Yacine (paix sur son ame)parlait de ces cavaliers arabes impies ou tout ce qu’il a dit sur eux etaient leurs religions a eux[meme le Prophete Paix et Salut Sur Lui n’a pu convaincre] ,et combien ils sont nombreux a avoir quitte l’arabie pour venir au maghreb Musulman sous couvert de l’islam mais au juste pour accomplire leur sale besogne :RECUPERER LE TRONE PERDU[RONE DEVENU MAGHREBIN] ...Mais helas !Leur barbarie a eu le dernier mot tout en politisant/monopolisant la religion a leur guise sans parler de la mauvaise interpretation du coran et les hadiths non authentiques qui sont devenus une monnaie courante ...on subit jusqu’a maintenant...Une relecture de l’histoire et du coran s’impose.
Zaher de BOUGAA :
Le Wali n’est qu’un commis de l’état.Il ne vous emmènera pas au paradis. Je respecte les convictions musulmanes de l’étudiante qui ne s’est pas laissée impressionnée par la présence d’une autorité. Je lui souhaite tant de succès et de bonheur dans sa vie.
f abdelrahmane :
à ce rayan, WALI, pas préfet . vous êtes en retard de 49 ans.
enseignant :
Salam je suis un enseignant à l’université de Sétif. Très bon geste , en fait le wali n’est pas un prophète et Bouteflika non plus
BDS :
Moi je vois que tout le monde doit etre au courant des règles de communication qui régissent nos relations sociale, c’est à dire que moi homme ou femme lorsque je me retrouve dans la société algérienne, d’avance je sais qu’il faut pas serrer la main d’une personne du sexe opposé et comme ça je ne risque pas d’avoir ma main suspendue dans le vide, ainsi cela est un exemple parmis tant d’autres. Il est temps de mettre à jours nos valeurs et comportements. Par exemple moi dans mon entourage social et mon milieu de travail, je serre la main aux hommes mais pas d’embrassades, avec les femmes salut salut et cela depuis une dizaine d’année.
Commentaire n°105228 :
Pour les gens qui ne le savent pas au niveau de la wilaya de sétif , ce geste s’est déjà produit à sétif en 1986 entre une jeune secrétaire au niveau de la direction de la planification originaire de béjaia et que je salue au passage et le wali de l’époque kHELIFA BENDJEDID FRERE DE L’ANCIEN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE .iL LUI A TENDU LA MAIN , ELLE A REFUSE DE LA LUI SERRER .
ABEN RAMDANE :
OK ! Elle est rentrer dans l’histoire.... l’encre coule, les langues se délient... les pour,les contre.. Et le pays dans tout ça ou va t’il ? c’est comme cela que commence les germes de l’obscurantisme, du radicalisme.... Farath ABBES et tant d’autre doivent se retourner dans leur tombe.
fanfan/khoukha :
Quelle en est la raison ? pour comprendre, faut d’abord savoir pourquoi ? Est ce un geste qui appuierait une contestation politique, personnelle ..... est-ce par conviction religieuse c’est haram ? là est la question. Si c dans un cadre contestataire, je l’approuve et affirme qu’elle a du courage, si c’est dans un cadre religieux, il serait souhaitable qu’à la fin de son cursus, elle reste bien cloitrée chez elle. On entre dans une sorte d’obscurantisme grotesque qui ne fera pas avancer le pays. (suite)
fanfan/khoukha :
suite) Sous couvert de l’Islam, on arrange ses petits refoulements, ses petites frustrations..... et le reste. Je dis que la femme est l’avenir de l’homme et qu’elle peut l’égaler tout en étant respectable. Ce refus de tendre la main à un élu serait une insulte ostentatoire pour la personne même. je pense que le Wali de Sétif a l’age de son père. Cela serait donc, plus un acte d’insolence qui au lieu de la mettre en retrait, la propulserai au devant de la scène : une fille ringarde qui se la jouerait !
Rayan :
Pauvre étudiante,ne vous laissez pas séduire par des Satans,ils chercherons à vous jeter dans l’abime.
Commentaire n°105235 :
Ma soeur, tu es dans ton droit : une femme n’a pas le droit de toucher la main d’un homme et réciproquement. Les permissifs et les incultes de tout bord s’insurgent. Ma soeur, mieux vaut mille fois l’obéissance à notre créateur qu’obtenir l’agrément d’un responsable. Laisse les ignorants délirer. Continues tu es dans le droit chemin. Je te félicite.
B. Salah :
Bonjour A mon avis si j ose faire de la speculation la fille a le plein droit de ne pas serrer la main du wali mais si elle a fait ca par conviction elle aurait du allertee les organisateur de son comportement parce que c est pas poli de refuser de serrer la main a quelqu un qui vous tend la main c est dommage qu une inteligente fille cömme elle n as pas penser que Monsieur le wali va comprendre ca comme un geste de vangeance
Douda :
Ce que vous ne savez peut être pas c’est que dans la civilisation européenne quand il y a réunion ou autre et que l’on vous présente une femme que vous ne connaissez pas il faut attendre que ce soit elle qui vous tend la main la première pour éviter ce genre de problème,alors les hommes patientez un petit moment et vous ne serez pas surpris.Mr le Wali n’aurait pas dû tendre sa main le premier c’est tout .Ce n’est pas une conviction religieuse .
ramzi :
je crois que c est pas polie de sa part ne me dite pas qu elle ne sert la main a aucun homme étrange enfin elle est libre
kais :
1…….A qui on a refusé de serrer la main, à Mr le Wali ? En général une religieuse « multasima » refuse de serrer la main a un homme quel que soit son rang pour éviter le désir que peut susciter cette poignée de main.... Hé Oui ! Désolé mais ...c’est ça et ce n’est pas pour être méchant mais y a mieux... En mini-jupe et string ça fera encore plus d’effet surtout si la jupe est blanche et un peu transparente, incident diplôme-à-tic garanti !cependant quelques explications s’imposent à mon avis, le hijab islamique est traditionnellement dérivé d’un dogme islamique appelé« non-mahram ». Pour détailler ce terme « non-mahram », il faut d’abord connaître ce qui est considéré comme « mahram » ……
kais :
2……Un « mahram » est un membre de famille directe, comme les enfants, les parents, les sœurs et les frères, les grands-parents, les oncles, les tantes, et les beaux-parents avec lesquels une personne musulmane ne peut pas se marier. Par contre, toute autre personne avec laquelle on peut éventuellement se marier est considérée comme non-mahram.Et ce Wali n’en est pas un. Le hijab islamique est le mur qui sépare ces deux groupes « des mahrams et non-mahrams ». …..

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus