Accueil > Evénements >

Éducation : Grève suivie à 60% à Sétif

mardi 11 octobre 2011, écrit par : Karima Boucif, Setif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Une grève nationale pour des revendications salariales a été lancée depuis ce lundi par les cinq syndicats autonomes algériens de l’éducation.

Selon les syndicats, la grève a été suivi à 90% sur l’échelle nationale et à 60 % à travers la wilaya de Sétif. Selon le ministère de l’Éducation ce taux ne dépasse pas les 30%. En effet, un responsable du ministère de l’Éducation a indiqué à la radio « Chaine Une » que la grève avait concerné 27% des effectifs dans les écoles primaires, 31 % dans les collèges et à 36% dans les lycées.

Les grévistes réclament l’amélioration de leurs salaires, la révision de leur statut et le droit à la retraite après 25 ans de service. Selon le ministère de l’éducation, ce mouvement a été déclaré comme « injustifié » car le gouvernement a accédé au quasi totalité des principales revendications des syndicats.


Partager cet article :
67 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°111509 :
wachi hada soug
mourasl :
Quand est ce que on va arrêter de mettre le pays dans le ko Toujours les grèves résultats : augmentation des salaires. Inconvénients : hausses des prix… retour à la case départ Greve... Augmentation. Hausse... etc. La locomotive des revendications et protestation ne s’arrêtera jamais Essayer de comprendre l’aspect du problème la solution ce n’est pas l’augmentation des salaires ça ne pourrai qu’aggravais les choses. soyez sages Le problème c’est la cherté grandissante et vous en fait la cause. Essayons d’avoir une culture de bon consommateur ; arrêtons d’acheter la marchandise plus chère même qu’elle soit à large consommation, essayons de faire pression sur les soit disant commerçants qui sont sans âme ni clémence ni pitié des pauvres malheureux citoyens. C’est au peuple d’organiser ca vie .certainement ça va lui revenir chère mais avec un peu de sacrifice toute ira (...)
oulad ayad :
TV OULAD AYAD INFO la retraite apres 25 ans d’activité la vie est belle ! pas étonnant qu’ils veulent tous etre enseignants et fonctionnaires . non contents d avoir inculqué a nos enfants un enseignement de merde ...il faut en plus assurer les vieux jours (ils auront 50 ans ) de cette armée d’incompétents ! a la sortie nos enfants auront quoi : des diplomes aussi recherchés que des faux Dinars. quant a nos enseignants en médecine , ils sont tellement valables ....que le meme le roi d ’Alger se fait soigner en France .
x :
tant que le ministere ment rien ne sera regler moi je suis avec les enseignants et surtout ceux du premaire normalement c est les mieux remunerer 20millions par mois et c est peut pour eux vu l effort qui fournissent avec le gosse de la 1 annee jusqu a la 6 eme rabi maakoum ce systeme aime edebousse
salim rochdi :
les enseignants Algerien ne font pas grève ils font du chantage, et nos enfants en otage, Qu’ont les révoque du corps pédagogique, et qu’on nous ramene des coopérants technique comme au bon vieux temps.ils ne sont meme pas à la hauteur de gardiens d’écoles.Honte à vous et à votre syndica de merde..........
salim rochdi :
Honte a vous et votre syndicat de merde
Moh k :
++++100000 @ouled ayad
95% :
90% ,60 % ,30% quelqu’un se fout de la gueule des gens ! De toute les façons ce qui est manifeste c’est que presque la totalité des élèves sont à la maison.....wa el fahem yafhem ! Qui se moque de l’avenir de nos enfants ?
Commentaire n°111527 :
Pour la qualité de l’enseignement qu’ils donnent, c’est eux qui devraient payer nos enfants pour qu’ils assistent à leurs cours.
Hind :
Nos chers enseignants prouvent de plus en plus qu’ils ne sont que des égoistes... chaque année c’est pareil, ils perdent le temps juste pour se reposer et d’autre part le programme qui ne s’achèvera guère...donc la question se pose : un élève qui n’a pas terminé son programme l’année précédente, peut-on l’intégrer dans l’année qui suit, ou bien 3agab bark, nos adorables enfants ne sont que des victimes et nous aussi car comme il disait mourassel:Toujours les grèves résultats : augmentation des salaires. Inconvénients : hausses des prix… et comme le confirme le vieil adage :l’herbe n’est pas toujours verte ailleurs RABI YAHDIHOUM BARK
bichou :
Quelle audace ! Ils ne manquent pas de cran ces imbéciles, des enseignants à la con ! S’il ya quelq’un qui fait la grève c’est bien les élèves qui souffrent pédagogiquement et psychologiquement des aventures de ces individus sans scrupule ! Que dire d’un médecin qui touche moins qu’un crétin qui nepeut distinguer entre les verbes sembler et devenir et qui veille à la bonne santé du malde. qui fait des heures sup, la garde, la permanence et,et !! C’est révoltant ! Voilà où le régime nous mène maintenant, des cancres qui nous dictent leurs lois, ils veulent une retraite dorée à un âge bien précoce. Réveillez-vous parents d’élèves, bon sang !!
abkari :
de quel enseignement vous parlez alors ques les classes sont surchargés que les ITE ont étè fermé que les enseignants n’ont jamais étè recruté sur vocation ,les enseignants actuels ne connaissent rien à la pédagogie ,alors je demande qui est responsable de tout ça. L a meilleure solution :les parents se mettre en grève et ne plus envoyer leurs enfants en classe
Lecteur :
BRAVO les casseurs des enseignants !! On vous a bien manipulé les neurones ! Au minimum quand une catégorie sociale se bat pour son gagne pain, la moindre chose c’est d’essayer de comprendre ce qui se passe et ce qui est demandé, ne serait-ce que par solidarité par rapport à la cherté de la vie et à la difficulté de vivre de chaque algérien qui n’a que son salaire pour vivre mais sans doute les pleurnicheurs et les accusateurs sont de riches commerçants ou des rentiers pleins les poches de pensions bien gonflées... sinon comme BICHOU vous êtes encore plus con que le plus con des enseignants ! Un peu de respect pour ceux qui vous appris les lettres de l’alphabet pour en faire des mots et des phrases et venir taper vos insanités sur le clavier ! Pauvre Algérie si le combat syndicaliste est décrié, insulté ! Pauvres algériens s’il n’y a pas le simple sens de la solidarité entre les travailleurs (...)
hadj moussa :
mais il ya les écoles priveés,,,,,18000 da seulement c’est pas bcp,,,les creches en a ras le bol !!!!
logique :
atous qui critiquent les enseignants vous etes que des loques si vous etes reellement ce que vous dites garder vous enfant chez vous quel audace si comme vos gosses sont venus du paradis allez voir votre merde ce qu ils font dans les ecoles ensuite ouvrer bien vos sale gueulles eux au moins ont eu le courage de faire quelque chose si comme y a que l enseignement qui ne marche pas dans ce pays lefhal yekseb wa tammaa yehseb
moumarene de la faculte de guedjal :
vs remplacez les cours a l ecole par ls cours de soutiens ( payants) dans des garages -
bichou :
@ Lecteur qui se voit illuminer par les revendications injustifiées et injustes de ses semblables. Manifestement tu es un enseignant qui a été formé dans le tas, et grâce aux décennies noires qu’à connues le bled tu t’es frayé un chemin dans ce noble corps. Heureusement que je ne fais plus partie de vous depuis longtemps déjà. Je ne suis ni riche commercant, ni rentier, mais un gars qui vous combat , car vous êtes la honte du Bled. Sais-tu que l’université algérienne ne fais même pas partie des 500 universités classées au mone, même pas la dernière place, à cause de vous. Q’uen vous remplace avec les enrôlés du service national et qu’on vous envoie au chômage non rénuméré pour que vous dégustiez l’’amertume de la vie dure que la plupart des citoyens endurent et pour qu’enfin les enfants puissent emprunter le chemin de l’école dans une ambiance bon enfant. Ras- le-bol de vous. Il est grand temps d’apurer ! Qu’onpense à former une intelligentsia, au lieu de laisser des cancres sombrer le pays dans le chaos. NB : (...)
A qui la faute ? :
Gardez vos enfants à la maison. Vous me faîtes rire. Vos garçons sont souvent dans la rue, quant aux filles, elles sont souvent dans la cuisine ou devant l’écran de la télé. La mauvaise qualité dont vous parler est imposé par un gouvernement que vous n’osiez pas critiquer. L’enseignant qui était toujours l’outil nécessaire du pouvoir pour faire durer ce système dont vous évoluez, n’admet plus ce rôle. C’est le pouvoir en place qui a pousser l’élite à partir, il a opté pour un enseignement de (Zaouias), lorsqu’il a fait appel à ce contingent d’enseignant qui toujours est-il, a fait de son mieux pour faire avancer les choses. Il y a une jeunesse d’enseignants extraordinaire, qui malheureusement ne trouve pas d’encadrement pour mieux faire son travail. Combien sont les parents d’élèves qui savent ce que les livres scolaires contiennent ? Combien sont les parents d’élèves qui se rendent aux établissements pour s’enquérir de l’évolution de leurs enfants ? La majorité des parents est consciente de la médiocrité (...)
tintin :
Ne serait-il pas plus profitable en terme de qualité d’enseignement et de coût, de renvoyer tous les enseignants ALGE RIENS, et importer comme au bon vieux temps des coopérants arabophones, francophones et anglophones qui feront leur travail honnêtement et avec amour. Nous gagnerons aussi à fermer toutes ces écoles de soutien (cours payants).
nouredine :
LA SEULE SOLUTION POUR METTRE FIN AUX CHANTAGE DE CES MERDEUX ENSEIGNANTS C EST QUE IMPORTER DES PAYS ARABE DES ENSEIGNANTS SERIEUX CEUX QUI SONT GOUTER LA FAIM. MACHI MLIHA CHEBAA L ALGERIEN.
Kamel debabi :
Solidaire ?? Avec qui ?? Avec ce soit disant d.e.m. ou Avec Ce soit disant proviseur qui refuse la réintegration du plus jeune élève de la Classe qui n’a jamais redoublé et qui a échoué au BAC grace a l’absenteisme de ses soit disant professeurs qui l’obligent aux cours payants et la suppléance de profs sans aucune formation préalable.Doublés de commerçants à tout va..Ce soit disant proviseur qui proclame le refus de la récupération..Alors que lui meme il est le produit de la récupération ; Oui je dis bien que ce d.e.m ou ce proviseur lui meme le produit de la récupération. Et ce après qu’il s’est vu renvoyé de l ’ecole primaire après son echèc au passage au collège,qu’il a vecu deux années successives de decrochage scolaire.. Récupéré par la suite par l’institut Islamique Actuel lycée El Moaiz sanctioné par le fameux Baccalauréat de l enseignement originel de 1978 que tout le Monde connait grace à la fin du contrat des egyptiens profs de l’époque..Cet energumène qui se proclame au temps de la médiocrité (...)
Commentaire n°111584 :
d’accord a 100% avec bichou et j’aimerais rajouter que la majorité des délinquant pauvres et inculte sont le fruit de votre dur labeur comme le conseil de discipline que vous utilisez a tour de bras pour a léger vos classe et votre temps de travaille sans pour autant a léger vos portefeuille honte a ces enseignants commerçants pour avoir ruiné dans tout les sens du terme une génération d’algériens comment faites vous pour dormir la nuit ? je pense que vous y arrivez sans probleme tant que vos maruti et vos poches se portent bien
moussa haouat :
ne parlez pas de choses que vous ignorez , de grace .
Lecteur :
@ Bichou Qui veut tuer son chien, l’accuse de la rage Si ça va mal, ce n’est ni la faute des enseignants qui ne sont qu’une infime partie de la population algérienne ni celle des syndicats qui se battent pour les travailleurs ni celle du simple citoyen qui ne fait que se défendre comme il peut dans un monde sans pitié Cherchez plutôt du côté de ceux qui se payent la gueule de gens en clamant une chose sur les ondes en faisant son contraire en coulisse ! Un peu d’intelligence réflexive au lieu du réflexe de Pavlov du chien aboyeur ça ne fait pas de mal ! A croire que vos coopérants vous ont alphabétisé mais ne vous ont rien appris sur la réflexion personnelle, le jugement sain et équilibré par une recherche des éléments qui le permettent Oui, j’ai eu des centaines d’élèves et des étudiants : il y en a d’admirables d’intelligence, de vivacité d’esprit, prêts à apprendre et à rechercher par eux-mêmes le savoir avec l’enseignant pour guide MAIS il y a aussi des abrutis, des rigolos incapables (...)
abkari :
vive les enseignants et vive la greve
mouderess fi shaaba !!! :
washi hatha soug tea moualiminnnn,,khaliwna naaklou kessra skhouna lei fikou bina les parents d’eleves,,,,,,en vas faire le trabendou fi debder !!!!
maya :
pour un enseignant ou un autre fonctionnaire,si vraiment on n’en peut plus ;si on veut se reposer ;il faut opter pour un congé sans solde , faire la grève n’est absolument pas le bon choix ,il ne le pourra jamais ça n’arrange rien ; ce n’est pas la bonne affaire car elle est infondée,à peine rentrés à l’école que nos enfants se trouvent déjà dehors ,quand cette mascarade finira t-elle enfin ?et quand ces étudiants cesseront -ils d’avoir des cours de soutien dans toutes les matières mème dans le cycle primaire au lieu d’avoir les meme cours normalement à l’école comme auparavant ?c’est revoltant et c’est écoeurant de voir nos enfants vivre ces moments de désaroi ;quel mal ont -ils fait pour mériter ce triste sort,les pauvres ?je reste toujours positive quoi qu’il advienne,j’espère que les temps vont changer pour le bien de nos enfants ,je fus enseignante un jour ;et les enseignants inconscients m’éxaspèrent ;ils méritent leur place nulle (...)
b.smail :
continuit de faire la greve et vive les enseignants te3 bouismail
citoyenne :
et voilà que benbouzid est toujours gagnant:au lieu de le responsabiliser lui la source de tous les malheurs de l’école algérienne ;vous vous attaquez à l’enseignant le dernier maillon de la chaine qui se bat au quotidiens avec des démons et non des élèves et puis vous vous permettez de le taxer de tous types d’insultes .je comprends bien pourquoi vos enfants sont mal élevés
citoyenne :
bichou très mauvaise langue !!!!!!!!
Hamza :
Bichou a’ raison : Les enseignants sont, pour la majorite, nuls. Ils ne meritent pas leurs salaires. Ils tiennent nos enfants en otage ;nous, les parents, aussi. Si notre etat avait du bon sense et des couilles, il mettrait a la porte tous les grevistes et revruterait des Tunisiens, par exemple, qui ,eux, ont le niveau et aiment travailler ! Et pourquoi une retraite apres 25 ans de services !!?? Les parents doivent barrer la route a ces cupides
Commentaire n°111620 :
l’enseignant du primaire touche près de 40 000da. Enseigne-t-il ’kanaa à ses élèves, j’en doute.
hakim :
A lecteur !! entierement d accord avec vous !! bravo !
je suis fier !!!!! :
je suis bon pour la greve,,,,,,,,
Guillotine :
Nos ENSEIGNANTS qui possèdent la science infuse avec leurs-égaux sur dimensionné se pensent prodigieux et indispensable ,MAIS les vrais incultes se sont eux qui pour la majorités ne possedent même pas le BAC et je ne sais par quel miracle se sont retrouvé dans nos écoles nos lycées et même nos universités a enseigné leurs ignorance a nos chèr enfants ! Alors permettez moi de douté de la qualité et de remettre en cause la légitimité de leurs salaires et toutes ces grèves qu’ils engendrent
H’mida el Jahel :
Il faut que les parents d’élevés se mobilisent cette fois ci contre le dictât des enseignants. Ce n’est pas parce qu’ils éduquent nos enfants qu’on doit se laisser faire . Ils est clair maintenant que ces gens là ne vivent pas avec nous sur la même planète et ne sentent pas nos craintes. Aller voir un peu ceux qui rêvent de s’accrocher au SMIG avec une couverture sociale pour leurs progéniture. Aller voir les milliers de maçons qui se brûlent les cellules contre des miettes à chaque fin de semaine et en plus ils ne songent jamais à prendre une retraite si ce n’est la mort ou la paralysie qui va les contraindre à le faire, sans oublier les employées du secteur économique , les seuls producteurs de richesses dans ce pays mais avec un avenir incertain. Les enseignants ne sont pas les seuls à travailler dur dans ce pays pour demander la retraite à 25 ans de services. L’argent publique ne vous appartient pas pour exiger une augmentation à chaque année alors que des milliers de vos concitoyens ne sont (...)
INconnu :
les enseignants ont dans leurs missions un objectif principal , former des générations utiles citoyennes et républicaines ce qui est loin le cas alors faire grève pour avoir plus de moyens oui , le reste me parait spéculations , chantages et donc irresponsabilité. il faut aussi savoir qu’ils sont parmi les plus nantis de la société et qu’ils font plus que d’enseigner (ils sont commerçants, chauffeurs ..)
Commentaire n°111649 :
Un petit regard sur le journal des absences de ces professeurs nous donnera une idée précise sur leur degré d’honneteté (ouekl lahram).
Sétifien_19 :
المشكلة ليست في الاضراب في حد ذاته .. لكن المشكلة هي أن المعلم يفكر لكن يستجيب للمجهول..أتحدى كل المعلمين على المستوى الوطني ان تمت استشارتهم في حيثيات هذا الاضراب لأقول أن النضال النقابي يختلف جذريا عن التسيير الاداري..و أن الادارة تمتلك صلاحيات الأوامر من القمة الى الأسفل..لكن القرارات النقابية تتم دراستها و مناقشتها على مستوى القاعدة لتنبثق عنها و ما دور القمة الا التمثيل . و العيب في نقابات المعلمين هو تسيير القاعدة بجهاز التحكم عن بعد..و من يدري اذا كان الأفراد القياديين خاضعين للمساومة بعد الدخول في متاهة الاضراب المفتوح..الى أين يتوجه المعلم بنضاله النقابي المسيس أوغير المسيس بعد ذلك؟؟ حذار أيها المعلم من المتاهات السياسية..ان السياسة اذا دخلت على العمل النقابي تقضي عليه كما تقضي النار على الهشيم..حذار من الارهاب الفكري فانه سهل التحول الى عنف بلا حدود..أيها المعلم كان من واجب قيادتكم النقابية أن تكون براغماتية أكثر فكان عليها تعليق الاضراب بعد استجابة الوزارة لأغلبية المطالب و العمل بالمبداء النقابي المعروف عالميا بخذ و طالب .أيها المعلم حذار من الانقياد الى الحماس العشوائي الذي قد يضرب الوطن العزيز الذي ليس لنا وطنا (...)
hakim :
Comme disait mao tse tong : tant qu on nous critique ; on est sur la bonne voie. Alors messieurs les enseignants !! votre greve est legale et juste : Laissez les gens aboyer et ils termineront par se la boucler.
kamel :
اضراب المعلمين..
kamel :
A hakim..Il parrait que tu es le produit de la dernière pluie..L’enseignant qui se respecte ne se permet pas d’insulter le reflet du mirroir qui est en face de soi meme..Si la Socèté civile critique l’enseignant c’est légitime,parsqu’il est payé par les impots des citoyens et non pas des chiens comme tu l’avance..Donc ton éducation necessite réparation..
kamel :
Si tu n aime pas les enfants..tu ne sera jamais satisfait de ta fonction ..à contre coeur tu prendra en charge des innocents,que tu gifflera à la moindre question..Allah yarham cheikh LAKHDAR ex instituteur à l’ecole larbi tebessi de bel-air qui nous instruisait à l’école publique et qui offrait gratuitement des cours de rattrappages pour les élèves en difficultés scolaires dans sa petite maison , et qui nous offrait le goutter de sa propre poche,et qui félicitait nos efforts avec des bonbons..C’est pour cela que le Bon DIEU lui a voulu Hosn El Khatima à la mèque ou il est enterré près du grand Moualim ; notre prophète Mohamed qlsssl et pas aupres de ton communiste Mao tsé-toung.
Commentaire n°111698 :
C’est vrai moi aussi j’ai connu un prof qui nous donnait des cours chez lui en plus des heures de cours en classe gratuitement !!! Encore si ce n’était que la violence des professeurs il y a aussi les insultes j’avais une prof au primaire qui sortait devant des enfants les pires choses qu’on puisse dire se genre d’enseignant mérite la corde
Mériem :
Pauvres enseignants ! Les voilà devenus la bête noire sur laquelle tout le monde tire ! Et pourquoi ? 99% de ceux qui tirent sur eux ici ne savent même pas quelle est la réalité de leurs revendications mais on leur a donné en pâture la grève des enseignants -comme il y a eu la gréve des médecins, des cheminots, des postiers, des résidents, des agents de la Sonelgaz etc... mais ça n’a excité personne - Il y a ceux qui crient pour crier sans savoir de qui il retourne Il y a ceux qui n’ont pas réussi leurs études qui s’en prennent aux enseignants sur lesquels ils rejettent la faute de leurs échecs - alors que dans un cursus scolaire normal on a à faire à des dizaines d’enseignants... tous mauvais ? Hum... il y a ceux qui se défoulent sur les enseignants parce qu’il ne peuvent pas se défouler sur d’autres... il y a ceux qui n’ont jamais ou rarement accompli leur devoir de parents pour soutenir et suivre leurs enfants durant leur scolarité pour aller voir les enseignants pour discuter avec eux et (...)
Commentaire n°111773 :
Oui il n’a que les enseignants a tiré !!! cette classe corrompue de parasites de trabandou de voleurrrr !!!! ils ruinent notre pays en formant des analphabètes ils n’ont aucune conscience professionnel et en plus maintenant ils veulent la retraite après 25 ans de travail ? il ne faut prendre les gens pour des cons ils vont sur leur lieu de travaille lycée exemple et il ne foutent rien ou du moins ils écrivent un truc qui est sensé être un cours sur un tableau si tu veux un cours il faut prendre des cours particuliers !!! ils ne maîtrisent même pas les matières qu’ils enseignent et sa j’en ai fait moi même l’expérience et en plus la plus part n’ont pas de BAC c normal tout sa ???
monbonheur19@hotmail.fr :
A Mériem..Tant que le syndicat des enseignants est géré par des cadres administratifs détachés..Juges et bourreaux à la fois à savoir ;directeurs d’établissements scolaires,qui disposent des pouvoirs de sanctions,de notations,d’appreciations...d’une part, et de prérogatives syndicales saupoudrées d’avantages professionnels ;tel que la mise à la disposition,les détachements et les avancements au choix d’autre part,votre lutte restera téléguidée par l’état d’esprit administratif de ses représentants,elle ne sera jamais objective,elle manquerai toujours du caractère syndical pur et net .Et, elle demeurera entachée par toutes les formes des luttes politiciennes qui ne font que porter préjudice à votre cause purement et nettement sociale et professionnelle...Pour la simple raison ; c’est que le procureur ne pourra jamais jouer le role d’un avocat ..A titre d’exemple:le ministère de l’éducation à répondu par un avis favorable à la majorité des révendications des enseignants et ce, la veille du declenchement de (...)
Mériem :
@ Anonyme, monbonheur et ... Continuez donc à crier haro sur les enseignants, on vous a bien briffé : le cerveau et ça vous évitera de prendre à bras le corps les vrais problèmes qui assaillent toute la société algérienne : sans parler de ceux que vous connaissez tous comme le chômage , la corruption qui est de venue un mode de gestion, le beni-khailisme (le népotisme ) citons les incompétences généralisées dans toutes les corporations professionnelles, la démission de parents dans leur autorité et leur éducation de base des enfants (l’enseignant malgré toute sa bonne volonté ne peut pas recoudre un tissu percé de mille trous) l’incivisme des citoyens du hat yme3 rassi conjugué au laisser-aller des responsables et les conséquences que nous payons tous... La faute des enseignants ? eux et rien qu’eux ? BEN VOYONS (...)
Algerien libre :
أعود لأحيي و أهيب بالأستادات والأساتذة و المعلمات والمعلمين غير المضربين الذين برهنوا على روح المسؤولبة و درجة الوعي الفائقة و الشجاعة المهنية و الاحساس المرهف أمام التلاميذ الآبرياء من صراعات الكهول المخترقة بالسموم السياسوية التي تعتبر انتهاكا لبراءة الطفولة و السلوك الحضاري الذي ميزهم بعدم انقيادهم وراء كل صيحة اذ يدل ذلك على مستواهم الفكري النزيه والمتحرر و شخصيتهم القوية التي سمحت لهم بالمعارضة رغم التهديدات و المناوارات البعيدة كل البعد عن الممارسات النقابية الأصيلة و النزيهة حيث برهنوا كذلك على استحقاقهم و أهليتهم لتحمل أمانة المسؤولية الملقاة على عاتقهم في تكوين الأجيال.. و صدق الله في قوله تعالىإنا عرضنا الأمانة على السماوات والأرض والجبال فأبين أن يحملنها وأشفقن منها وحملها الإنسان إنه كان ظلوما جهولا . .
tintin :
à Mériem : si tout n’est pas de votre faute, vous avez une très gde responsabilité dans le fiasco total de l’enseignement que vous donnez à nos enfants. Une infime partie d’entrevous fait son travail convenablement. Le reste bacle les cours et dirige les élèves vers les cours d’appoint payés rubis sur ongle, et dont il tire profit, évidemment.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus