Accueil > Evénements >

Saisie de 2 460 bouteilles de spiritueux

mardi 25 octobre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les éléments des brigades mobiles relevant de la sureté de wilaya de Sétif ont effectué ces derniers jours une opération coup-de-poing au niveau de la zone d’activité.

L’opération a été très fructueuse et quelque 2 460 bouteilles de boisson alcoolisée, toutes marques confondues, ont été saisies pour défaut de registre du commerce et de facturation.

La marchandise saisie était destinée à être écoulée dans les endroits douteux et à l’intérieur des forêts qui ceignent la ville. Les personnes arrêtées ont été présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Sétif pour trafic de produits prohibés.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
dez :
on appel sa l’économie parallèle et cette argent au lieu d’allé dans la poche de l’état
الباشا :
لا حول و لا قوة الا بالله ربي يغفرلهم و يعفو عليهم
Commentaire n°112586 :
La potence !
khali :
si les services es douanes algériennes, ont fait leur travail correctement, sans toucher le bakchich (la corruption, cela gagnerai plus d’énergie aux gendarmes et à nous internautes dans ce cas de figure, l’imortant n’est pas de saisir les prouits de la mort certaines (alcool, drogues) mais c’est de remonter aux kaid et barons de ces marchandises salam
Kamel El Guelmi :
La chaîne de la violence urbaine commence par les stupéfiants de tout genre mais ne finit pas uniquement là. Il y a aussi une réalité pesante qui reste déterminante , à savoir le volet économique et social qui doit être pris sérieusement en charge . Statistiquement, les délinquants sont généralement issu de milieux peu favorable au développement des valeurs comme les familles au niveau d’éducation modestes ou dans les milieux où on peut trouver un fort taux de chômage.
INconnu :
Ces bouteilles ont transité via les circuits parallèles par la bénédiction d’intermédiaires qui ont leurs sources aux plus hautes autorités. Mais le problème est ailleurs : l’alcool est bel et bien un fléau et cela ne fait que commencer . Dieu n’y est pour rien et ne pourra rien fait pour les mauvais hommes . (par contre le juge ne pourra condamner que s’il ou elle est vraiment sevrée de vapeurs d’alcool)
lyes :
hi on reviens a l’epoque des incorruptibles doit y avoir Elliot Ness dans l’equipe si c’est le cas y’a du boulot pour le reste des corrompus .....
nouredine :
OU SONT ILS LES GARDES FRONTIERS VEUX DIRE LA DOUANE PEUT ETRE COMPLICE
erras idour :
Salam, et si on lance une petite enquete pour le nombre réel de bouteilles saisies ? A de maintes fois, il y’a une différence entre le nbre saisi (annoncé) et le réellement trouvé. On ne me dit pas que tous ces agents de police (ou leur chefs) ne s’intéressent pas à ce genre de boissons. Salam DMA erras idour.
bichou :
Le pouvoir inculte n’a plus de ressort et se voit viellir d’année en année. Il ne peut plus trouver de solutions, voire de perspectives pour la jeunesse qui se rabat sur la prohibition pour gagner son pain d’une part et se venger sur la société, d’autre part. Les corrompues de la nomenclatura et la junte militaire utilise cette jeunesse pour faire leur traffic tout en sachant qu’ils échappent aux lois, du moins pour le moment !!
zigoumar :
a nouredine la douane na rien a voir
Amar El boudili ali manga :
khaliw nass tochrob, il proclament l’arrêt de la vente d’alcool , donc fermer d’abord l’oncv, arreter l’exportation des vins et liqueurs , fermer les usines de tongo heineken....., et faire rentrer el MOUADADI en prisons , dawla islamiya bidoun kouhoul, impossible de faire plus, nous avons une culture antérieure de vins et de caves dans l’Algérie, du bon vin de médéa ou de mostaganem, comment faire au centaine d’hectares de vignoble en Algérie nagharssouhoum batata wakila, barkawna svp , dans le sang algerien coule au moin une goute de ce vin qui existe depuis des siécles khali el bir baghtah.......

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus