Accueil > Evénements >

L’homme qui rêvait : Un train nommé délire

dimanche 6 novembre 2011, écrit par : A. Nedjar

De nos pérégrinations dans les médias et certains sites numériques, exclusivement pour nos lecteurs ,nous avons relevé ce qui suivra.

La page proposée donne à méditer sur notre avenir, enfin, je voulais dire celui de nos enfants et petits enfants à qui nous souhaiterions également qu’ils n’auront pas à vivre dans les rêves de ceux qui avaient plombés les nôtres (comme pour ce citoyen qui attendait le métro depuis longtemps mais il aura certainement à attendre encore d’autre trains mais cette fois ci en partance vers d’autres destinations).Anias Franco disait:Nous avons toute la mort pour dormir.

A l’occasion, nous souhaitons aux musulmans et ceux qui souhaitent partager nos moments de ferveurs et de gaité, une très bonne fête de Aid El Kabir .

L’homme qui attendait le métro.

El-Anka n’était pas encore mort, Boudebouze pas encore né, Bouteflika pas encore en exil, la place à la Cinémathèque était à 3 dinars, l’Entente de Sétif et koussim, raflaient les Coupes d’Algérie, Lalmas et le CRB les titres de champions, Boudjemaâ Karèche parlait de cinéma, Alloula de Gogol, Messaâdia de-tâches d’édification nationale", on imitait Zinet, Khalida Messaoudi enseignait les maths, on s’ennuyait le vendredi, le café au comptoir coûtait 70 centimes et dans El-Moudjahid on admirait la plus belle promesse de Boumediene :- Le métro d’Alger sera opérationnel en 1985".
J’avais 45 ans.

Le MP3 n’était pas encore inventé, de même que le GIA, le RND, Windows explorer, la direction assistée, la réconciliation nationale et les brigades anti- non-jeûneurs, mais Bouteflika était parti pour mieux revenir, El-Anka pour ne plus jamais revenir, Assad avait débordé à gauche, Koussim et Lalmas avaient raccroché, mais Belloumi avait repris dans les filets, on achetait des Zastava à Sonacome, le ticket à la Cinémathèque coûtait toujours 3 dinars, on imitait Omar Gatlato,le vendredi on visitait le parc zoologique, Khalida Messaoudi mobilisait les femmes, le café montait à 1 dinar au comptoir, on venait de battre l’Allemagne et dans El-Moudjahid on admirait la plus belle promesse de Chadli : :- Le métro d’Alger sera opérationnel en 1989".
J’avais 50 ans.

J’en avais presque 60 quand le mur de Berlin s’écroula, de même que Messaâdia, les-tâches d’édification nationale", le FLN, les dernières Zastava, la presse unique, l’Union de la gauche, la Perestroïka, le socialisme, les souvenirs de Gijon, l’ère Chadli, Rabah Madjer était transféré à Porto et Assad Salah dans un camp du sud, Bouteflika n’était pas encore là mais Boudiaf était revenu puis reparti pour ne plus revenir, la Cinémathèque d’Alger était passée à 5 dinars et celle de Bordj Bou Arréridj à la trappe, Boudebouz venait de naître, Boudjemaâ Karèche ne parlait plus de cinéma, Khalida Messaoudi dénonçait la fraude électorale, le vendredi on allait à la mosquée, le café au comptoir passait à 4 dinars et dans El-Moudjahid on admirait la plus belle promesse de Zéroual :- Le métro d’Alger sera opérationnel en 2001"

A mes 65 ans le noir devint à la mode, le café en profita pour passer à 7 dinars, une nuit crasse tomba subitement, de même que nos amis, nos dernières illusions, le rideau sur Alloula, on avait inventé le MP3, le GIA, le RND, Windows explorer, la direction assistée, pas encore la réconciliation nationale ni les brigades anti- non-jeûneurs, on n’allait plus à la cinémathèque mais assez souvent au cimetière, on imitait Ali Benhadj, nous partions en exil pendant que Bouteflika en revenait, Boudjemaâ Karèche ne parlait plus de cinéma et dans la presse indépendante on lisait la plus belle promesse de Bouteflika :-Le métro d’Alger sera opérationnel en 2004"

A 70 ans, tout cessa brusquement de me surprendre, le café au comptoir à 12 dinars, les doberman du FLN, Mohamed Gharbi et Benchicou en prison, Khalida Messaoudi ministre, l’invention de la réconciliation nationale, Boudjemaâ abandonné. Rien ne me rappelait plus le temps ancien, le MP3 était déjà démodé tout comme le GIA, le RND, Windows explorer, la direction assistée, même la réconciliation nationale, tout était nouveau pour moi, l’I-phone, internet, le mms, le sms, le big mac, Khalida Messaoudi couvrant la fraude électorale non rien ne me rappelait plus le bon vieux temps sauf, un jour d’octobre 2006, la bonne vieille plus belle promesse de Boumediene, Chadli, Zéroual, Bouteflika, Belkhadem, énoncée cette fois, par un ministre qui portait le doux nom de Mohamed Maghlaoui, (qui est parti lui aussi !!!) un homme charmant qui, outre la grâce de nous révéler le nom de la première station,-Haï El Badr", eut celle de nous dévoiler le prix du ticket, 25 dinars à ce que je m’en souviens.

Aujourd’hui, j’ai 76 ans et je vous raconte tout ça d’un café du quartier. Je viens de parcourir rapidement le journal du jour, mercredi 24 novembre 2010, et les nouvelles étaient sans intérêt : Raffarin à Alger, Ouyahia en Iran...J’allais jeter la gazette...quand un titre accrocha mon attention :- Le métro d’Alger sera opérationnel en 2011" Elle était là, toujours aussi belle, la plus belle promesse de Boumediene, Chadli, Zéroual, Bouteflika, Belkhadem, qui devenait, à la trentaine, celle d’Ouyahia. Une pléïade de génies pilotant une machine qui n’a jamais démarré ! Ah, ma chère promesse ! Voilà trente ans qu’on espère te voir sortir du tunnel noir...

Le mercredi 24 novembre de l’année 2010... J’ai pris mon café et je me suis incliné devant elle, elle qui aura survécu, avec panache, à tous ses anciens maîtres et qui, manifestement, va me survivre, moi qui chancelle déjà sous le poids de l’âge et qui ne saura pas de quelle prochaine bouche elle va surgir un jour, telle une amazone, pour nous donner un petit goût du futur.

A la veille de notre grande fête du 01 novembre 2011, j’apprends par internet que le métro qui a vu passer : 7 présidents, 27 gouvernements, 13 chefs de gouvernement et 14 ministres de transport, et qui couté plus 3.5 milliards de dollars pour seulement 9.2km,,,, est enfin en marche....


Partager cet article :
28 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°113407 :
Les sétifiens vont y aller en pélerinage . Les transporteurs devraient y penser et organiser des excursions . Quel monde ..... !! A quand le grand 8 ou le train-fantôme au parc ?
Commentaire n°113408 :
plein toi pas il est là
bichou :
Je salue votre itérinaire patient et plein de promesse, qui malgrè votre âge un peu avancé, a su tenir tête à cette nomenclatura qui a conduit le pays à la dérive en chavirant tantôt à gauche, tantôt à droite sans jamais tenir la ligne droite :, faute de direction assistée. Et nous, quand est-ce que on verra le vrai jour ? Un ami m’a dit un jour : tu sais l’Algérie est une salle d’attente là où la population ne sait pas ce qu’il l’attend. QU’ALLAH bénisse le restant de votre vie !
Commentaire n°113414 :
Je pensais que toute cette attente et cette espérance c’était pour un ticket pour le paradis !
Scarlett :
Le blues, Mélancolie ? Tristesse du temps qui passe ? Les bons souvenirs, les mauvais et les très mauvais ? les trop mauvais ? Le temps, toujours le temps qui rythme la vie,le métro est enfin arrivé, Alors, que s’est-il passé en chemin ? Pourquoi le métro a-t-il tardé ? On peut se dire : mieux vaut tard que jamais, on peut dire : maintenant qu’il est là, c’est le principal, on peut dire On a le droit de savoir, Alors,si l’Algérie ne sait pas où elle va, qu’elle se rassure, car qui le sait dans ce monde qui ne tourne pas rond ?? Salam aux usagers réguliers et occasionnels du métro d’Alger, Alger la blanche, Salam ,
INconnu :
le métro de 9kms qui a coûté des milliards de devises et qui a progressé à la vitesse de la tortue permet néanmoins aux algérROIS de souffler un peu de la cohue des transports anarchiques en ville. le reste de la population Algérienne peut toujours attendre ,pendant ce temps tous les responsables du dit projet... remplisser les poches et parter avec vos valises . Vous avez l’argent , nous avons le temps .. bureaucratie,corruption,pot-de-vin,dessous de tables,commissions occultes, fausses factures ,vols et puis M***E
hakim :
9,5 km en 30ans ? Mon dieu !! faites le calcul vous meme , car ma calculette n arrive pas à me donner le resultat !!. Vous imaginez ? 300metres par année !! 80cm par mois. J arrete car je n ai pas envie de vomir sur l ecran.
Commentaire n°113431 :
la muraille de chine si vous connaissez à été réalisée en moins de 30 ans
Commentaire n°113434 :
il a su trouvé l’équilibre entre le peuple les généraux et le terrorisme et ramené un semblent de paie et de prospérité dans le pays tout comme il a redoré l’image du pays sur la seine international c’est pourquoi c’est un grand homme politique si on peut appelé sa comme sa pour l’algerie je lui souhaite une longue vie
1 :
Anonyme-113431 tu dois réviser ton histoire mon pote !...
ahmed :
certains ne connaissent meme les anomaies de ce trajet et sont raleur a chaque evenement
imad :
Salem 3alaikom et saha 3idkom. Je dis mes freres et soeur qu’il faut dire el hamdoullah pour les gens qui habite alger vont souffler un peu . Il faut etre positif dans la vie meme si ca a pris 30 ans et on creuse 1cm par jour, c,est ca la volonté c,est qu’on a pas lache. Le projet doit y avoir des problemes techniques ....on ne sait pas. Pour les gens qui disent que y a des voleurs qui ont pris l argent du metro, dites vous que un voleur prend ce qui veut voler et qu ce voleur la perdrera tout le jour de sa mort. Rabi yahdina.
Kamel :
Quitte à faire hurler tout le monde. Ce métro a mis certes 30 ans pour sortir du tunel. Soyons honnêtes. En 86 les travux ont été stoppés car les caisses étaient vides suite à la chute du baril. Quand l’économie repose exclusivement sur les hydrocarbures il ne faut pas s’étonner qu’à la moindre crise économique nos caisses sont vides et les chantiers à l’arrêt. Ensuite 10 années de guerre civile et une dette colossale. 30 ans pour moi est un exploit !!! Je trouve que nous les algériens on ne sait que critiquer. Chacun de nous doit se poser de simples questions comme : Est-ce que je travaille ? Est-ce que je paie mes impots ? PS : suis un simple citoyen et je n’appartiens pas au système
Commentaire n°113458 :
Avant de parler futur, il faut peut être parler du présent.Car l’homme qui rêvait, rêve toujours et sûrement continuera de rêver aussi longtemps que le présent sera hypothéqué au profit de cette INGSOC du 3ème millénaire qui nous méne droit dans le mur (peut être qu’on y est déjà).
Commentaire n°113459 :
Avant de parler futur, il faut peut être parler du présent.Car l’homme qui rêvait, rêve toujours et sûrement continuera de rêver aussi longtemps que le présent sera hypothéqué au profit de cette INGSOC du 3ème millénaire qui nous méne droit dans le mur (peut être qu’on y est déjà).
2 :
Anonyme-113431 vous devriez corriger vos fautes mon pote !... before to gloryfy your president
Commentaire n°113464 :
@Anonyme 113434 il a su trouvé l’équilibre entre le peuple les généraux et le terrorisme et ramené un semblent de paie et de prospérité dans le pays. Pouvez-vous développer un peu et nous expliquer ce qu’est un équilibre entre un peuple, des généraux et des terroristes ? Surtout lorsque vous évoquez le semblant de paix et de prospérité.
kombas :
A la lecture de votre réflexion pleine d’imagination réelle et vraie je me suis dis Mr NEDJAR que l’Algérie va bien pour plusieurs raisons mais je ne citerai qu’une seule : Une plume de la dimension DE VOTRE INTELLIGENCE me donne un espoir irréversible que l’Algérie a son Ernest Hemingway,,,,, chapeau mon ami ;
loup blanc :
je partage l’avis de mr kombas avec son age il garde deux choses essentielles l’une la patience l’autre une chronologie de l’histoire du metro algerien c’est une vision extraordinaire des faits car moi meme d’un age d’homme actuel et de jeune dans son decor je me suis identifier a cette histoire qui resta veridique et sensationnelle je suis heureu que cet agreable monsieur puisse voir enfin le metro et je suis triste d’un autre coté de cette perte immense de temps d’argent pour une si courte distance mais bon je suis dans l’epilogue fier d’une chose j’aime mon pays monté un metro ou ne pas le monter reste la question ........Un dénommé Laguerre et Laferme se promènent dans la forêt. Tout d’un coup, Laferme n’entend plus Laguerre. Il appelle la police et dit : J’ai perdu mon ami. La police dit : Donnez-moi votre nom. Laferme ! Donnez-moi votre nom ! Laferme ! Donnez-moi votre nom, ou je ne vous aiderai pas. Laferme ! Cherchez-vous la guerre ? (...)
Mr zastava :
9.2 KM mieux que rien !
hakim :
FELLAG avait raison en disant el baraka fleqlil et c est bien la devise des algeriens bornés. Attas attas mazal el hal.
saddam boumedienne :
au lieu de critiquer ;dramatiser l’evenement,il est plus judiciable de se sentir fiers car realiser le projet d’un metro n’est pas aussi aise’ comme on veut le faire montrer a’ l’opinion public sinon pourquoi ça n’a pas e’te’ fait chez nos voisins.en parallele,je vois le contenu de votre journal electronique bidon et non attractif,pas de reportages sur les grands projets de la wilaya(complexe sportif el bez,transfert hydraulique,projet de stade olympique........,pas de debats serieux sur l’avenir de cette ville metropolitaine(c’est aberrant de voir une wilaya de trois millions d’habitants sanns section sportif d’halterophilie ni de cyclisme ni de gymnastique......la couverture mediatique des dairas et des communes reste insignifiante.......ça temoigne que l’encadrement qui dirige setif.info est incompetente voir recrutement a’ la beni (...)
Commentaire n°113489 :
saddam boumediene Tes voisins n’ont pas la pactole du petrole et malgre ca, il fait bon vivre a Tunis mieux qu’a Alger. Vous vou bousculez en ete pour aller passer les vacances. Le Maroc est en train de batir un TGV et ils ne vont pas prendre une 30 ans pour le mettre en service. Donc ta demagogie et ta langue de bois sont vides
Commentaire n°113493 :
recettes algériennes /1000.000 dépenses globales x 1000.000
Fb :
La Pyramise d’Egypte a été réalisée en 20 ans. Le metro d’Alger peut espérer être classé la huitième merveille au monde.
momo :
je remerci La Régie autonome des transports parisiens (RATP) de france sinon ?????????????
MARTIGUES/ MANNENA :
A MR NEDJAR Cet article a déjà fait l’objet d’une publication.Ilfallait rendre à Jules ce qui appartient à César,en nommant vos sources et citer l’auteur de ce superbe article. Superbe ? Oui ! A l’aube de cet ouvrage, début des années 80, l’APN, du partit unique de son temps a voté comme de coutume et comme un seul la réalisation de ce moyen de déplacement. Le seul quotidien officiant à l’époque : EL MOUDJAHID. Je me rappellerais et pour toujours le billet du chroniqueur de ce média. J’ai nommé Boussaad ABDICHE, qui à sa manière a fustigé ce rigolo projet. Pour moi également ceci n’est pas une priorité pour un pays du tiers monde à la recherche d’un hypothétique développement depuis maintenant 60 ans. Que d’eau a coulé sous le pont depuis. Cette réalisation s’apparente au programme d’industies Clées en mainmis en chantier dans le pays dans les années 70 dont nous savourons les résultats de nos (...)
Commentaire n°113520 :
@MARTIGUES/ MANNENA , A aucun moment il n’est fait état que cet article est de la signature de M Nedjar. Il est meme dit au préambule que çe texte provient d’un autre source. Peu importe ll’origine vu que c’était le rêve de tout citoyen soucieux de l’avenir de son pays et de celui des ses enfants.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus