Accueil > Evénements >

Le Wali déclare : « La wilaya de Sétif est en train de se développer »

mercredi 14 décembre 2011, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Lors d’un entretien réalisé par le confrère Makhlouf Aït Ziane et publié par le quotidien El-Moudjahid, le Wali de Sétif a décrit la situation de l’évolution du développement de la région de Sétif. « A l’instar des autres régions du pays, je vous dirai que la wilaya de Sétif, est en train de se développer et que nous disposons d’une importante enveloppe financière estimée à 17 000 milliards de centimes destinée à couvrir 1 463 opérations. Ces dernières sont axées autour de projets gérés directement par les autorités locales, (….). Il existe néanmoins d’autres grands projets qui sont centralisés. (…). Il y a également un autre projet d’envergure qui n’est pas comptabilisé, c’est celui du transfert des eaux pour alimenter deux grands barrages à Tachouda et Mahouane. Ces barrages offriront une capacité globale de stockage de 318 millions de m3 par an, dont 74 millions iront à l’AEP pour alimenter un million d’habitants, et 240 millions de m3 pour l’irrigation de 40 000 hectares de terres agricoles(…). Il y a des citoyens qui disposent de l’eau h 24 et alors que d’autres ne l’ont qu’ un jour sur deux, cependant la moyenne de la quantité d’eau offerte par par personne est de 124 litres/ jour. (…). Il y a un autre projet qui n’est pas comptabilisé et qui est celui du raccordement en gaz de ville et la réalisation du tramway (…). Ceci sans compter le fait que, au jour d’aujourd’hui, le taux de raccordement de la wilaya en matière d’électrification est de 98% et de 86% pour le gaz de ville. (…) », a t-il déclaré.

Questionné sur le potentiel réel pour la construction d’un pôle de développement pour le pays, le Wali ajoute : « La wilaya de Sétif est un grand pôle économique dans le pays, et cela est dû à sa situation géographique. Parce que nous avons une zone montagneuse et une zone de hauts plateaux. (…). Il y a un aérodrome et l’autoroute est-ouest. Elle dispose également de la voie ferrée et doit bénéficier d’un autre projet extrêmement important qui est la bretelle de l’autoroute est- ouest des Hauts Plateaux. Ceci, en plus du fait que le gouvernement a annoncé la création d’une zone industrielle nationale qui est retenue au titre du programme quinquennal 2010-2014 (…). ».

Concernant la question sur le rôle des entreprises privées dans la réalisation de ces projets, le Wali déclare : «  je vous dirai que 80 % des projets sont réalisés par les entreprises privées de la wilaya, parce que l’avantage que nous avons, c’est que les moyens de réalisation de ces projets sont disponibles. La preuve étant l’installation de l’Association pour le développement et la citoyenneté ; c’est l’œuvre des grandes entreprises privées. Je tiens à vous assurer que le secteur privé a beaucoup travaillé pour la croissance économique et sociale de la région.  »

Ce qui concerne la propreté à Sétif, le Wali ajoute : « Oh ! pas encore ! je ne suis pas satisfait. Quand on vous dit que votre ville est propre, il faudrait que nous la comparions avec la belle ville française de Rennes parce que nous sommes jumelé à cette cité. , je vous dirai que beaucoup reste à faire pour donner un exemple au niveau national certes, mais aussi international  ».


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus