Accueil > Evénements >

Le Wali fustige les industriels : Pas de « Tchipa », ni de chantage …

mercredi 11 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Lors de la réception organisée en l’honneur de l’Entente, au siège de la résidence de la mairie de Sétif, le wali de Sétif, Abdelkader Zoukh, et au cours de la rencontre restreinte avec les industriels et les entrepreneurs de la wilaya, s’est mis dans tous ses états lorsque les présents lui ont fait connaitre les difficultés rencontrées en matière de traitements des dossiers d’investissement au niveau de l’administration, notamment les arriérés signalés depuis des années.

« On est ici pour venir en aide à un club qui représente la ville et non pas pour marchander certaines affaires… » répliqua Si Zoukh avant d’ajouter « Personne ne me forcera la main ni pourra me faire du chantage... J’ai passé ma vie au service de l’état et pour ce pays et je lutterai de toutes mes forces pour que la-Tchipa" soit bannie de mon activité … » Ponctua le wali de Sétif avant de quitter la salle irrité, laissant l’assistance ahuri.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus