Accueil > Evénements >

Accidents de la route : 87 décès en 2011 pour la wilaya !

mercredi 11 janvier 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le bilan des accidents de la la route de l’année 2011 a été rendu public ce mercredi par les services de la protection civile de Sétif.

Les routes de la wilaya de Sétif ont enregistré une hausse de 40% par rapport à l’année écoulée. 87 décès au total et 1752 blessés ont été enregistré durant l’année 2011.

Les causes de ce drame sont connues. La responsabilité relève au facteur humain en premier lieu pour le non respect des règles de la circulation ,vient ensuite la vétusté du matériel et enfin les aménagements routiers qu’on incrimine pas le plus souvent.


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, C’est de pire en pire ! Il parait que beaucoup de Sétifiens disent qu’il n’y a que les hommes qui meurent en voiture... Ceux qui pensent vraiment ces conneries, je leur dit haut et fort : moutou ! Mais ne tuez pas des innocents qui n’ont rien à voir avec votre folie de la vitesse et de la bétise humaine. Barakéte, vous roulez sur des pneus remplis d’air, pas plus ! Levez le pied, respectez la vitesse limitée, respectez le code de la route, entretenez votre véhicule, attachez vos ceintures de sécurité et trigue al salama !!!
nacer bensemra :
l,hecatombe continue
Gomez :
par Gomez En dépit de toutes ces consignes de prudence et les maints appels au respect du code de la route, Allah yestar, la liste des victimes ne cesse de s’allonger. Ce triste tableau représente un seuil inadmissible et la gravité de la situation nous conduit à réagir plus fermement face à ce fléau qui ne cesse de gagner en ampleur. Il est évident que la sensibilisation ne suffit plus ainsi que les mesures de répression molles qui les accompagnent. Seules des mesures véritablement dissuasives sont susceptibles d’infléchir la courbe meurtrière de cette hécatombe. . Faut-il rappeler que ces accidents mortels ne sont pas uniquement le fait de chauffards mais peuvent etre le résultat d’une petite imprudence, un moment d’inattention parce qu’on a décidé de changer la station de radio, ou de se servir d’un téléphone (...)
selena :
jusqu’où vont ces fous du volant aller ?chaque jour ils fauchent la vie à de pauvres innocents ,sans conscience ni remords ,cest vrai que la mauvaise graine est nuisible mais elle ne meurt jamais ....................
Commentaire n°119876 :
vous avez tout faux : c’est le MEKTOUB !!
selena :
on fait beaucoup de vitesse,on ne respecte ni les pietons ,ni les autres usagers de vehicules de transport,on est la cause de la mort des gens ,puis on se cache sous le mektoub,droles d’idees,on ne doit pas causer les degats humains et materielsàcause de notre irresponsabilité en se couvrant sous le bouclier du mektoub,
bichou :
C’est les conséquenses de la politique rétrograde et révolue qu’impose la nomenclatura à ce peuple vaillant pour perdurer. Là où tout va mal enfonce encore plus le pays dans le chaos et l’anarchie. En Fait tout le monde ou presque trouve son chemin pour en tirer profit. Que l’on incombe le taux élevé des accidents de la route au Mektout, reflèterait du pur fatalisme. Des dispositions adéquates au code de la route et aux infrastructures y afférentes restent pour le citoyen une perspective loin d’être réalisable, d’où l’’augmentation des chauffards et des véhicules propres à la féraille qui empruntent dangeureusement nos routes. Sans une alternance dans la gouvernance du pays, et la prise des rênes du bled par des technocrates compétents et patriotes surtout que la conjoncture économique actuelle permet d’avancer et de bâtir un pays fort, uni et compétittif, les problèmes qu’on connait séviront pour les raisons dûment invoqués. En attendant, que tout avide de liberté et de progrès continue de fumer son thé et (...)
hadj ahmed :
Cela fait des milliers de fois que l’on évoque ce problème qui est devenu un véritable fléau (Karitha) . Les nouvelles mesures qu’on nous annonçait il y a quelque mois ont révélé leur échec au grand jour . Le bon sens nous impose en toute logique le passage à la vitesse supérieure contre la vitesse . Et on a le devoir d’interpeler l’autorité, si autorité il y a d’élever cette calamité au rang de grande cause nationale . En quoi faisant ? les responsables compétants en la matière le savent mieux que quiconque, mais ont-ils la volonté politique nécessaire ? A mon petit avis, la réforme du code pénal s’impose et (sans passer par 36 chemins) il faut carrément envoyer en prison toute personne responsable d’accident grave qui violerait les règles les plus élémentaires du code de la route : - conduite en état d’ivresse, -retrait du permis 3 ans et 3 ans de prison fermes - griller un feu rouge, - retrait du permis 1 an et 1 an de prison ferme - griller un stop, - retrait du permis 1 an (...)
chedri mokhtar :
vous avez toux foux c est pas mektoub c est la politique des permis
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, ya hadj Ahmed, Si on vous suit dans votre raisonnement concernant de la prison ferme, il va falloir construire des centaines de prisons ! Le budget de la nation ne suffirait pas ! Il faut être sévére certes, et supprimer la meu3’rifa, le piston, ce fléau, qui barre la route à toute évolution ! Certains à qui il a été retiré le permis, le récupère le lendemain et viennent narguer le policier qui les a verbalisés ! Cha3’be m’3aouédje ou houkouma méne douba ! Rouh seuleuk’ha ya bouguelbe !
khali :
@ khelifa albeuri votre proposition de supprimer la MAARIFFA est une bonne initiative, la NAARIFA est parfois synonime de corruption ( tout se pays) quand aux propositions, de monsieur Hadj ahmed, elles sont aussi valables car non seulment elles ont une incidence irecte sur le chaffard, mais elles sont en m^me temps dissuasives ALLAH YHDINA ADJ’MAAINE salam
hadj ahmed :
@ khélifa albeurri, Je sais bien que les éléments que j’ai exposés ne sont pas réalistes . C’était juste pour donner un aperçu de l’esprit et non de la lettre . En revanche, ce qui me paraît intéressant de dire, (parce que nous sommes en plein dans le virtuel, pour ne pas dire dans la théorie ), c’est que la peine de prison est plus juste, parceque subie par le riche et par le pauvre de la même manière, alors que si on met une amende financière à un riche, il ne la sentirait pas alors que le pauvre la subirait plus brûlante . ya si khélifa . Qu’Allah te protège de tous ces maux inchallah !
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, @ Hadj Ahmed et Khali, On revient à la case départ : le riche n’ira pas en prison, car il a des connaissances, tandis que le pauvre, c’est sûr qu’il ira au cachot....car il est comme l’oiseau sans les ailes ! Idem, pour l’amende....Celui qui a de la meu3’rifa peut donc continuer à baffouer la loi sans être inquiété. Comme dit Hadj Ahmed, qu’Allah nous protége de ces chauffards, ya rab !
scarlett :
Ce n’est pas le mektoub, le responsable ce sont majoritairement les conducteurs, La vie est sacré et on en a qu’une. La nôtre nous appartient, mais pas celle des autres Salam,
langar :
Ce chiffre macabre n´est égalé qu´en République Dominicaine, sauf que les Dominicains sont bourrés de Rum toute la journée. Donc ce chiffre est indicatif de l´IQ de l´Algérien en général et du Sétifien en particulier.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus