Accueil > Evénements >

Lancement du Prix ​​de la Citoyenneté 2012

vendredi 20 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Initié par la fondation de la citoyenneté, le prix de la citoyenneté 2012 a été lancé pour les individus, associations et institutions dans le but de promouvoir les initiatives et les idées ainsi que le travail créatif pour favoriser les comportements positifs dans les domaines intellectuels, scientifiques et culturels.

A noter que la fondation de la citoyenneté présidé par l’écrivain et homme de culture Kamel Kerour, est une institution culturelle qui œuvre dans le but d’activer le rôle du citoyen dans sa ville, et son proche environnement en introduisant l’esprit d’initiative et la participation effective aux activités sociales, politiques, culturelles et économiques tout en respectant les valeurs et les concepts pour mener la société vers le progrès et la prospérité.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
azzedine_l’USMKhenchela :
C’est une excellente idée , trés novatrice mais pour gagner en crédibilité il faut réfléchir aux critéres de choix de la composante du jury qui aura à définir lui même les critéres de choix et de selection du ’’citoyen selectionné’.Néanmoins , je pense qu’il serait plus juste que la fondation devra avoir plus de voix au sein même du jury ,c’est en fait un signe de maturité dans la culture de la démocratie.
mmnn :
l’esprit d’initiative et la participation effective aux activités sociales, politiques, culturelles et économiques ........ je ne vois qu’une seule personne qui peut remplir tous ces critères !!!
23 :
Artifice pour amadouer les jeunes pendant que les affaires juteuses se feront ....ça ressemble au paradis promis....
Scarlett :
On a chacun notre façon de faire avancer la société dans laquelle on vit, Cette initiative de citoyenneté est une avancée vers la démocratie du quotidien, Salam,
babour :
la selection est faite SERRAR SINON HEMAR
hadj ahmed :
Il s’agit probablement d’une initiative inspirée par les « think tanks », ces laboratoires d’idées ou clubs de réflexion... Mais vous dites ......« tout en respectant les valeurs et les concepts … » . Il y a fort à parier que ces valeurs « respectables » et à respecter sont certainement celles du parti unique éclaté en 4 clones, qui, au fond, drainent la même pensée unique et totalitaire pour nous passer le temps et nous faire croire que nous sommes les champions de la démocratie. En revanche, si les intentions sont pures, nous avons tout à gagner à promouvoir ces cercles de recherche de solutions à nos problèmes. Problèmes auxquels personne ne semble s’intéresser, et dont la prise en charge nous incombe de facto - et si on nous en donne le droit ! salam à toutes les personnes douées de bon sens (...)
CESAR :
le choix est deja fait ! ’’l’appel d’offres’’ ne sert plus à rien.
scarlett :
Hadj Ahmed, Je ne connais pas les clubs des « think tanks ( système anglo_ saxon sans doute), Mais, il me semble que les initiatives, dont fait mention l’article, sont des initiatives locales, avec des associations locales, sur des aspects concrètes de Sétif ou aux alentours, pour améliorer soit le cadre de vie, les liens entre les gens ,soutenir des artistes, etc.... Ces initiatives ne viennent pas d’un pouvoir centralisé qui parachuterait des idées bien empaquetées, mais de personnes qui participent à la vie de leur ville. La véritable démocratie vient des actes du quotidien, du respect de l’autre, et de son environnement, Alors, j’y crois dans ces initiatives locales, Ce sont les ruisseaux qui font les océans et les mers, Salam à toi, Hadj (...)
taklit de bougaa :
jaimerais bien savoir un peu plus sur lecrivain kamel kerour et sa fondation cest la premiere fois que jentends parler . habitues que nous sommes aux mauvaises surprises dans ce genre de manifestations et les criteres objectifs et honnetes des choix du jury jai bien peur que ce ne soit ni serrar et encore moins hemar mais el bariki ou el magraoui.
L’étranger d’albert Camus. :
Bon courage Mr Kerour et Bon Courage Mr Boucekine, vous faites du bon travail, C’est comme ça qu’on avance et pas autrement,continuez à aller vers l’avant et surtout ne regardez pas dériére, les brebis galeuses et meme jalouses y’en a plein.
hadj ahmed :
@ scarlett, Ces initiatives ne viennent pas d’un pouvoir centralisé qui parachuterait des idées bien empaquetées, mais de personnes qui participent à la vie de leur ville. dis-tu ! On nous a tellement habitués aux kits du prêt à penser, avec notice jointe que toute méfiance devient légitime. Quant aux personnes qui participent à la vie de leur ville ..., s’ils colportent en eux le totalitarisme nous n’avons pas à attendre d’eux quoi que ce soit de positif. Je ne veux pas noircir le tableau, mais je fais le simple constat que nous avons du mal à avancer alors que nous en avons largement les moyens. Ce qui prouve bien qu’il y a des personnes qui manoeuvrent et vérouillent pour nous maintenir la tête sous l’eau ! Nous sommes comme un avion bien équipé mais qui n’arrive pas à décoller par manque de volonté de son équipage . salam (...)
Commentaire n°120797 :
Très bonne idée mais à quand des associations de consommateurs ?
simlimm :
Excellente idée pour commencer ! Voilà c’est comme ça qu’on peut avancer petit à petit ! C’est ce genre de projet qu’il faut aider. Car la valorisation du mérite écrase la stagnation et le désespoir. Pourquoi pas faire avancer aussi l’idée de la démocratie participative l’idée c’est de créer des conseils thématiques pour consulter les citoyens à l’échelle locale ou nationale. Vous pouvez commencer par la création des conseils de quartiers diriger par la ville. Un conseil dans chaque grand quartier constituer ( élus de la ville, citoyens habitants du quartier, associations qui logent au quartier en question) et puis il faut travailler sur toutes les questions qui concernent la vie locale. Le citoyen passe du coté d’acteur de la revendication à la proposition et la (...)
scarlett :
Hadj Ahmed, Il y a des logiques internes à l’Algérie que je ne maîtrise pas, et de toute façon, les logiques politiques, partout dans le monde, sont non maîtrisables pour le commun des mortels, même si on en a conscience. Mais dans le cas qui nous intéresse, les associations, les institutions et ceux et celles qui participent à la Fondation de la Citoyenneté et ceux et celles qui vont avoir des projets, ce sont tous et toutes des personnes d’une région, et vont pouvoir exprimer ce qu’ils ont envie dans un projet. Et je ne vois pas comment une censure pourrait empêcher des projets, si la Fondation de la Citoyenneté est indépendante d’un pouvoir centralisé. Je pense que pour faire avancer, et changer les choses, il faut bien commencer par un bout ou un autre, Alors, je redis que les ruisseaux font les océans et les mers, Salam à toi, Hadj (...)
Commentaire n°120871 :
La citoyenneté est un devoir qui incombe à tout un chacun. Les citoyens sont ceux soucieux du respect des lois et qui contribuent au bien être de la cité. Il n’y a pas de meilleur(e) citoyen(ne), on est citoyen(ne) ou pas.
hadj ahmed :
@ scarlett, Pour évacuer la mentalité soviétoïde des esprits, je pense qu’il faudrait encore quelques décennies ! Le centralisme bureaucratique attire chacun de nous comme le nord magnétique polarise les aiguilles des boussoles qui sont toutes orientée vers une seule et même source de pouvoir pourvoyeuse de rentes, subventions, assistanat et autres corruptions qui tuent dans l’œuf tout esprit d’initiative indispensable pour fonder une nation forte . Les bons citoyens ont le devoir d’agir de manière intelligente et sans violence. salam
scarlett :
Les bons citoyens ont le devoir d’agir de manière intelligente et sans violence. Salam pour tous ceux qui pensent par eux mêmes,
Abdelhalim-canada :
salem\ en depit de la vocation de cette association (?),on dira Bon courage a toutes les initiatives qui font avancer les genrs ,et qui responsabilisent la societe,les individus ,on est tous responsables et on doit participer a s ameliorer ,les associations citoyennes a non bus lucratifs scientifiques et cultureles sont les canneaux de communications a priviligier ... allah awenkoum

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus