Accueil > Evénements >

Le wali honore les bons, les médiocres et les truands !

lundi 27 février 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Une réception a été organisée ce lundi après-midi au niveau du salon d’honneur de la wilaya pour complimenter tous les acteurs qui ont contribué à la bonne gestion de la crise causée par la tempête de neige qui a sévit sur la région de Sétif pendant presque deux semaines. Une tempête qui rappelons-le a fait isoler presque toute la région nord de la wilaya durant laquelle les citoyens ont faillit mourir de froid, de manque d’approvisionnement et de pénuries sans précédent de gaz butane.

Le salon de la wilaya était débordant d’invités, ont y repère de nombreux « opportunistes » qui venaient tout juste de sortir de leur « hibernation » politique, des personnes ayant le don inné de prendre « la vague » en plein élan de la solidarité en s’acclimatant quelques heures de neige et distribuant quelques de casse-croutes « étranglés », alors qu’ils ne se sont même pas mouillés les chaussettes ni même dégager le peu de neige qui s’est accumulé devant chez-eux, en plein centre ville… On y trouve des visages notoires pour leur « art et manière » de bien exploiter les misères des gens en mettant en exergue leur actions « mensongères » de « Tadamoun » devant « Sidi » el wali pour avoir sa Baraka non méritée, des associations « fantômes » sur le terrain présentes dans les « Zerdates »…Bref, comme d’accoutumée, pour cette réception à la wilaya de Sétif, les vrais bienfaiteurs qui ont tant alloué et de leur temps et de leurs biens durant toute cette période de tempête de neige pour ouvrir les routes et axes bloqués, venir en aide à la population isolée, se sont vu écartés tandis que les médiocres et les truands bien accueillis au palais !

Un vrai « carnaval fi salon » et comme disait l’adage local, les bons n’ont qu’à préparer leurs mouchoirs ou leurs baluchons pour une « rahla » généralisée dans cette ère de médiocrité caractérisée. Heureusement que la vraie reconnaissance parvienne du bon Dieu, lui seul connait le fond et la conviction des hommes.


Partager cet article :
89 commentaire(s) publié(s)
satolas :
le protocole de la wilaya ne fait ils pas d’enquete,sur les associations invité ? au régne des médiocres, le nul est honoré.
Scarlett :
Je m’incline devant les vrais héros anonymes qui se sont retroussés les manches pendant la vague de froid et de neige, qui ont donné d’eux mêmes, de leur temps, de leur générosité. salamlalikoum à eux ,. Pour ceux qui servent de tapisserie dans les salons d’honneur: : IRHAL
houda :
Dans ce cas il est le Sergio Leone de Sétif City
BARA Abdelhamid :
A Sétif, c’est la ville ou tout est possible. De nos jours, avez vous vu un malheureux récompensé ? Non seulement pour le travail de denegement, mais aussi pour l’inondation de Bab El Oued, et le seisme de Boumerdes. Pensez vous que le Wali peut embrasser un éboueur ? LKHEDMA IDIROUHA LKHEDEM, WECHIAA YEDIWHA LHOUKEM.
Minotor :
Taisez-vous ou plutôt Tizi-vous
M DE PARIS :
ZERDA FI EL WILAYA Bande d’affamés IL ROULENT QUE POUR LEUR VENTRES CES VAUTOURS tâe el bailek hakma IL FAUT UN SANGLIER PÖUR CES PORC hachales homme qui mérritent les gent de nettoyage s’l les a honnorés..
Noumea :
Je tiens à remercier d’abord l’auteur de cet article pour son courage afin de dénoncer les mauvaises pratiques. A mon avis, le Wali devrait se déplacer sur les lieux sinistrés. J’ai vu des photos sur ce site qui montrent des habitants de Bousselam très solidaires main dans la main avec des pelles. Ils ont réussi à débloquer leur commune sans l’aide de l’armée, ils ont pu traverser les 2 mètres de neiges sur une distance de plusieurs Kilomètres dans les conditions difficiles de froid. C’est ce genre de personnes qu’il faut honorer.
zinou dz :
Ma3licheCes bienfaiteur n’ont que faire de ces réceptions minées de tout coté,l’essentiel est qu’il trouveront ce qu’ils ont semé ici bas,dans l’au delà 3inda rabihoum yarzakoune
ja i eu ma carte de residence :
pouffffffffffffffffffffffffff
alilou :
Comme le dit un proverbe sétifienki sidi ki djouadou, ki laama ki gouadou ses charlatants par qui ils ont étés invités ? Certainement par le 1ier résponsable de cette wilaya. Ya si khalil, les rues de la ville de sétif sont nétoyées avec du sanibon à l’époque de hamoudi keskes rabi yarahmou. Le parc d’attraction était le meilleur en algérie. Aujourd’hui la ville de sétif ressemble à la ville de biskra en 1980 : eau imbuvable, routes inaccessibles en voitures, en cette tempêtes plusieurs ont laissés le quarter ou les amortisseurs dans les trous que cache l’eau.Grace à l’entraide de la population de sétif que le pire a été évité à sétif. Les dépenses que vous avez engagez monsieur le wali au profits de ses gents dans cette cérémonie fantoche devaient normalement destinées aux familles qui ont eu des pertes humaines ou matériels dans cette (...)
Rahi lihoum :
essalamou aalaikoum, Merci Khouya khalil pour cet article. Moi j’ai préparé mon baluchon et j’ai quitté depuis 2003 comme de nombreux bons et loyaux citoyens qui ont beaucoup donnés a leurs ville ,mais elli Woujouhoum s’hah wou mayahechmouch sont partout. C’est un vrai problème. salam
Scarlett :
Le wali honore les bons, les médiocres et les truands ! et les brutes ? Mais, voyons, elles sont toutes dans l’Ouest, dans le pays des grands espaces !!
azerty :
tu n’aas été honoré ou quoi M.HEDNA
Commentaire n°127329 :
LE wali doit lancer une étude pour voir POURQUOI à setif , lorsqu’il fait soleil , il ya d’enormes poussiéres , et lorsqu’il pleut , il ’y a d’enormes flaques , bouts et saleté ,
M DE PARIS :
Un quartier pareil.
Commentaire n°127331 :
@ j’ai eu ma carte de résidence est ce qu’elle va te servire à entrer au Paradis (djanatou ennaîm) cette carte !!!????
Scarlett :
alilou, ki sidi ki djouadou, ki laama ki gouadou ?? Merci et salam,
vive la médiocrité :
Solidarité entre médiocres oblige. Quand la médiocrité règne en maitre sur cette wilaya et sur ce pays laissés à la merci des opportunistes, et autres incompétents, le ridicule devient une vertu. Entre médiocres on se comprend mieux. Chacun brosse pour l’autre et tout le monde est satisfait, mais le cauchemar et la malédiction continuent sur ce pays. Ils n’ont même pas fait leur travail, imagine s’ils l’ont fait. Ca ne serait pas une réception mais la prix Nobel du travail.
Boutamble :
C’est vrai il y a des gens qui ont contribué mais qui veulent rester dans l’anonymat mais d’autres aiment le carnaval. Moi j’ai contribué avec mes moyens et je n’ai besoin de personne encore moins le wali pour m’honorer. J’espère que le bon Dieu acceptera au moins notre charité. La soeur Thérésa et l’Abbee Pierre sont des Chrétiens et ont même soigné des musulmans en Inde et au Pakistan. Donc de grace faites du bien pour le Bon Dieu et non pas pour le Wali. Dans votre article il serait souhaitable d’avoir les noms des associations qui ont participé à cet carnaval fi Dachra. Merçi Khalil
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum Cela me rappelle il y a quelques années, lorsque j’étais bénévole dans une association. Nous organisions des soirées, une marche contre la violence en Algérie, des sorties en bus, des repas pour le f’tour avec des personnes âgées, etc... Et lorsque tout était mis en place, ce sont ceux qui n’avaient rien fait pour nous aider, qui deux jours après étaient en photo dans le journal régional, et qui se présentaient comme étant ceux qui avaient tout fait !!! Des opportunistes, qui se mettaient à genoux dès qu’ils voyaient le consul ou monsieur le maire.... Ces opportunistes qui m’ont écoeuré du bénévolat de par leur comportement sans gêne !
azzedine_l’USMKhenchela :
L’idée est louable en soi mais en se fiant à l’article il y a eu méprise.En principe c’est le chef du cabinet , le DRAG et le SG de la Wilaya qui devaient s’occuper d’inviter les personnes et associations et organisations ou organismes qui ont reellement activé auprés des citoyens lors de ces journées difficiles .Si jamais ce sont ces responsables qui sont à l’origine de cette liste d’invités en se fiant à l’article ; je me dis ;que fait le Wali pour valider cette liste d’invités.N’est -il pas assez informé ? ou s’en fiche t-il ; j’en doute .Est ce encore de la précipitation ? Dans ce cas à mon avis il faut assumer.Si on n’arrive pas a séparer le bon grain de l’ivraie dans cette affaire qui ne devait pas en être une ;alors je doute qu’on puisse gérer comme il se doit une grande wilaya (...)
toufik eldjazairi :
Avant de parler de la solidarité de peuple algérien moi je pose une seule question est ce que ce wali il est dine d’être un wali je crois que quand le peuple a passe des moments cruciaux lui il été ou Il ya une chose que je dis et je le répète toujours el lah yarhame elchouhada elabrare Taya eldjazair el madjed wa el khouled les chouada el abrare
Commentaire n°127344 :
c’est presque la mémé chose avec les entrepreneur qui ont mis leur matériel roulons a la disposition de la wilaya pour faire ouvrir les route de la ville et des douars suite a tempête de neige ; ils éons débarrasse les route de la neige y compris le goudron est même les chaussé les bordure pour crie a ces entreprise des travaux après les tempête ; je dis bien a mir le wali que les trouant et les vampire sont autour de vous va voir les travaux de plus grand oued du monde et le projet du siècle se déroule a R’mada AIN EL HDJAR ont élimine la route pour inventai un projet sur mesure argents jette par la fenêtre
ichvani :
les personnes qui ont aidé ceux qui étaient dans le besoin n’attendent pas le wali pour les récompenser ou les féliciter. Il ne faut pas qu’ils se découragent ; ils ont DIEU le tout puissant
huitre :
c 7 fois c est trop abuse monsieur le wali on vous a pas vu .!on a vu l armée et les citoyens comme dhab ou étiez vs monsieur le wali ? quel DAMIR a votre place j irais fêter ça aux dechras (sinistrée) aux écoles a nos gosses a nos animaux pour se préparer a de nouveau catastrophes discuter quoi ! note oo sur ooo
مرواني رياض :
الشكر و الحمد لله والجزاء من الله والمقابل حسنات ان شاء الله التكريم هذا مخصص لأصحاب المعارف والناس لي تشتي الشيعة اما لي خدمو صح مانضنش راح يقيسهم اي شكر من السلطات مثلما تعودنا على كل حال وفي كل الاحوال لا ننتضر جزاء على عملنا ولا نبتغي به سوى رضى الله والأحسان لأخوتنا الفقراء وفقط لا غير
مرواني رياض :
هاذ الزردة كون خصصو دراهمها للتضامن والصدقة في عز ايام البرد ولا كون طعمو بيها الناس لي راهي تبات مطايشة في الشوارع في الليل كون خصصوها لردم ما تركت الثلوج من كوارث في الطرق ولا كون خصصوها لأكمال فتح طرقات مداشر مقرس لي مزالت مغطية ليومنا هذا بالثلج مـــــــــــــــاش خـــــــــــيــــر ؟؟؟
ya bladi :
je me demande pourquoi en a un etat q’uon trouve pas dans les momments dur comme dans ses catastrophe naturelle q’ui ne repond pas ou norme ou respect d’autruit et droit du citoyen d’etre secouri aider a temps
salim z sf :
Ca me fait penser a notre histoire....Juste apres le 5 juillet 1962 ...et combien d’imposteurs se sont presentes comme les grands liberateurs..comme disait aami Laarbi Guechi (allah yarahmou) on aurait du faire une autre revolution juste contre ces crapules.
salim z sf :
BRAVO Hedna , on ne peut mieux dire.
a azerty :
a azerty : la vraie récompense est celle du Bon Dieu Soubehanou et de la satisfaction morale que procure le lectorat et les internautes que nous sommes, tous regroupés par l’intermédiaire de ce site. M HEDNA n’attend rien de personne, il ne fait que son travail tout simplement ; Merci à Sétif info et à son équipe
sahirati :
Gestion des affaires A la ferme, le cheval est malade. Le vétérinaire dit au paysan : Je lui injecte un remède, si dans trois jours il n’est pas remis, il faudra l’abattre. Le mouton qui a tout entendu, dit au cheval : Lève toi ! Mais le cheval est trop fatigué. Le deuxième jour le mouton dit : Lève toi vite ! Le cheval est toujours aussi fatigué. Le troisième jour le mouton dit : Lève toi sinon ils vont t’abattre ! Alors dans un dernier effort, le cheval se lève. Heureux, le paysan dit : Faut fêter ça : on tue le mouton ! Morale : Toujours s’occuper de ses affaires et la fermer ...
Logique :
Bonjour, il n’y a pas de bonheur médiocre ; il n’y a que des gens médiocres.
b.m :
bravo monsieur hadna sans comentaire.
EL-MEREG :
@Khalil Hedna Vous terminez votre article :Heureusement que la vraie reconnaissance parvient du Bon Dieu,Lui seul connait le fond et la conviction des hommes !!!Mais Mrs. Hedna,d’après votre article et vos affirmations sur les présents chez le Wali,vous avez devancé le Bon Dieu à porter un jugement sur eux et envoyer tout le monde en enfer. Mr. le modérateur,je vous prie de laisser Mr.Hedna se défendre lui-même.
khali :
les faux, les opportunistes ont toujours peur de l`homme en l`occurrence un wali ils guettent les réceptions du genre l`islam qualifie ces actes de RIA (actes accomplis pour être vu et épater les autres ) leur recompose est sur terre, les anonymes travaillent et investissent pour la demeure éternelle. ils ont peur d`ALLAH salam
khali :
les chinois sont-ils invités|
khali :
les chinois ont-ils répondu a l`invitation|
setifien :
c’est la mediocrite a l’etat pur setif que j’aime toujours tombe aussi bas et devient meconnaissable a toutes les echelles:comportementale,urbanistique,sanitaire ,securitaire etc.........ses pseudo -deputes majoritairement extra-setifiens donc insensibles a cette degradation qui a souillé notre chère cité.il faut mettre fin a cette situation en ne votant que pour les vraies competences purement setifiennes et n’accorder aucune chance a ces opportunistes qui ne sont là que pour noircire le tableau de notre chère cite.salam
INconnu :
on est pas à l’école primaire , le civisme ca ne s’apprend pas, encore moins ca ne se monnaye pas ... quelle hypocrisie
beldi :
salam ala les gents qui ne se couche pas devant siadhoum et baraka allah fik ya khalil b1 dit
Amihamou :
Ne soyons pas naïfs ! Depuis quand en Algérie on honore les honnêtes gens ? Si c’etait le cas nous serions pas là où l’on est maintenant !!!Le Wali de Sétif n’est pas mieux que les autres. C’est un bon élève ! Il n’a pas besoin de gens droits, il a besoin des corrompus qui savent bien danser et faire du vacarme quand le chef sonne du clairon et tape sur le Bendir.
ben ali :
La societe civile est un etat dans l’etat , elle doit s’organiser pour repondre a des besoins qui ne sont pas du ressort de l’administration ou en complementarité des initiatives de l’etat -il faut qu’on arrete de tout centraliser dans nos esprits : l’etat peut beaucoup mais ne peut pas tout ...en revanche l’etat est dans l’obligation d’organiser des plans orsec , de prevoir , de calculer les mesures a prendre avant les catatsrophes et d’organiser les regions concernées en fonction des dangers naturels auxquelles ,elles feront face un jour ou l’autre -par exemple la construction dans des zones inondables doit etre interdite, la construction sur des zones ou il y a instabilité du sol doit etre interdite -les depots de gaz doivent etre reparti sur le territoire de façon a les rendre accessible par ces regions en cas de besoin...ceux qui echoueraient dans cette tache doivent en repondre en cas de malheur ...pour ce qui est de la solidarité national , elle doit etre naturel , favorisé par l’etat (...)
Sousou de strasbourg :
Quan j’aide mon prochain c’est Fissabil’ALLAH, j’attend qu’on vienne me récompenser ou m’invinter a une soirée d’hypocrite. Ma meilleur récompense c celle D’ALLAH, Et tous ces pseudo associations qui ne voient pas plus loin que leur bout de leur nez ou celle de leur porte feuille. Pas grave, c’est entre eux et ALLAH SOUBHAN’ALLAH CELUI QUI VOIT TOUT ET ENTEND TOUT.
Abdel Marseille :
N’attendais rien de ses gens, ils sont à l’image du cahot de se pays, une tempete de neige et nous voilà propulser au moyen age, ne pas etre inviter c’est nous faire honneur. S’identifier à ces gens là, est une insulte à l’éthique religieuse, et morale.Dieu nous en garde.
parent deleve :
ca se passe au cem allem mansour a setif.on a remis un prix pour le meilleur de la classe et on a remis aussi un prix au dernier de la classe.pourquoi .allez le savoir.il parait que cest la surveillante generale qui a decide ainsi et ce sont les eleves qui ont cotise pour lachat de ces prix.
IZORAN :
Tempête dans un verre d’eau ,ou es ce un cyclone, voir un typhon ?...Ben non , juste une saute d’humeur du journaliste,sachant que les larbins sont légions a Sétif et que TOUS sont connues pour leurs veuleries était il besoin de le rappeler sous forme de coup de gueule ? Pourquoi pas,ça peut pas faire de mal.. Qui sont ils ces médiocretruands ? Ils sont, députés, industriels, patrons de cliniques (ça sert des fois ) , architectes,galonnés, pigistes (ça sert des fois ), adjoints aux maires,et maires ,sous préfets, et glandeurs d’agences air couscous et air machin (ça sert des fois ) , associations et partis politiques (pour certains )et pour d’autres pour du beurre,ils sont partout et ont pignon sur rue, la liste est longue TROP longue.... Reste les petites gens dont la solidarité est a toute épreuve et qui eux n’ont que faire des honneurs a 4 sous. A ceux la, respect . Franchement tout ce bruit c’est comme pousser un âne déjà (...)
frustré :
bsa7tou li rah fi l ghorba ,je souhaite les gens mla7 yokhorjou men had l blad ta3 les incompétents bni3amistes
Gomez :
Maintenant que la tempête de neige est loin derrière nous, nombreux sont ces opportunistes qui hier encore étaient tapis dans l’ombre et ont brillé par leur absence, et qui aujourd’hui refont surface et viennent sans gêne afficher l’étalage arrogant de leur mépris envers tous et toutes dans leur désir de vouloir défiler devant le wali et tenter de s’accaparer les devants de la scène. Ils ont beau faire pour nous faire croire qu’ils étaient les hommes de la situation, les gens ne sont pas dupes et sont tout aussi capables de distinguer les citoyens malhonnêtes de ceux qui ne le sont pas . Je trouve honorable quand même que le Wali ait pensé à rendre hommage et récompenser ces bénévoles qui se sont particulièrement distingués par leurs efforts et leurs actions exceptionnelles à venir en aide aux plus vulnérables. Il est primordial pour nous tous de rendre hommage à leur altruisme. Par contre, je reste indigné par ces opportunistes, véreux, sans scrupules qui profitent de la misère du peuple afin de (...)
Kamel El Guelmi :
On raconte qu’à Konya ( Turquie ) un notable de la ville connu par son rang sociale et surtout par son intégrité religieuse a pu rencontrer un Derwich soufi errant . Très vite , il a été ébloui par sa façon de concevoir la vie. Alors , il lui demanda de lui apprendre de ce que dieu lui a appris . Le Derwich lui a répliqué qu’il ne peut accepter sa compagnie que s’il pourrait répondre à une condition : Se diriger vers le grand Souk de Konya avec un baril de vin et commencer à appeler les gens pour acheter . Le notable a vite refusé en clamant son rang social et sa réputation d’homme intègre et équilibré . Le Derwich a dit que c’est sa seule condition , à prendre ou à laisser . Finalement , le notable a cédé à la demande du derwich et s’est dirigé vers le souk avec un grand baril de vin et commença à exhiber sa marchandise au grand mépris de tous les visiteurs du souk : Certains ont dit qu’il est devenu fou le pauvre. D’autre ont dû cracher sur lui alors que certains d’autres ont dit que c’est sa (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus