Accueil > Evénements >

Ghlamallah en visite de travail et d’inspection à Sétif

samedi 10 mars 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.
Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, M. Bouabdallah Ghlamallah, a appelé samedi à Sétif les cadres de son secteur et les imams à sensibiliser les fidèles à leurs devoirs de citoyens et à leurs responsabilités devant les grandes questions d’intérêt national, rapporte l'agence APS. Au cours d’une intervention, prononcée à l’ouverture d’une journée d’étude au pôle universitaire de Sétif-2, sur-le rôle de la mosquée dans la promotion de la citoyenneté", le ministre a considéré que la mosquée-qui a été utilisée par certains groupe pour diviser la société et susciter la haine dans les rangs d’un même peuple, doit aujourd’hui servir la nation et réformer la société". M. Ghlamallah a cité en exemple, dans ce contexte, le rôle-important" des mosquées dans les actions de solidarité en faveur des citoyens victimes des intempéries et des chutes de neige du mois de février dernier. Le ministre a appelé la mosquée à-combattre les courants qui veulent attenter à l’unité de l’Algérie", à un moment où le pays est à la veille d’un rendez-vous électoral des plus importants. Estimant que l’imam doit être-présent" pour orienter et conseiller les fidèles, M. Ghlamallah a indiqué que la mosquée,-complément indispensable des institutions de l’Etat", constitue un lieu de prière, mais également un espace où le commun des citoyens-trouve les éclairages qui lui manquent, dans le langage qu’il comprend". De son côté, le directeur de l’orientation religieuse et de l’enseignement coranique au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, M. Youcef Belmehdi, a considéré que le discours de la mosquée doit être conçu de façon à-atteindre les c£urs" et à-frapper les esprits par sa clarté et sa simplicité". M. Belmehdi a appelé les imams à encourager la citoyenneté tout en observant-la neutralité la plus absolue", s’agissant des prochaines élections législatives, en respectant la compétition loyale entre les candidats des différentes listes. Le ministre s’est ensuite rendu à la salle des fêtes du centre-ville de Sétif où il a ouvert le premier Salon du livre islamique qui se tient du 10 au 19 mars 2012. Une manifestation organisée par le ministère des Affaires religieuses et qui accueille 22 maisons d’édition.

Partager cet article :

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus