Accueil > Evénements >

M. Ouali : Les législatives du 10 mai prochain revêtent une importance spéciale

lundi 2 avril 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, Abdelkader Ouali, a mis l’accent, lundi à Sétif, sur-l’importance spéciale" des prochaines élections législatives qui marquent, a-t-il indiqué, un-tournant décisif" et une-mutation politique importante dans le cadre de l’approfondissement de la démocratie dans notre pays".

Présidant une rencontre régionale sur l’organisation du scrutin du 10 mai prochain, M. Ouali a affirmé que cette-importance spéciale réside d’abord dans le fait qu’il s’agit du premier acte dans l’exécution des réformes politiques engagées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

"Ce ne sont pas des élections qui ressemblent à celles qui ont précédé", a insisté le secrétaire général du ministère de l’Intérieur devant un parterre constitué de cadres issus de neuf wilayas de l’Est du pays en charge de la préparation et du déroulement de l’opération électorale.

Sur la loi électorale, M. Ouali a souligné que ce texte garantit une-entière transparence" et une-totale neutralité" de l’administration par, entre autres dispositions, la mise en place de mécanismes de surveillance politique et juridique de l’opération de vote.

Il a rappelé que cette élection, qui intervient juste après la promulgation de cette loi,-donnera naissance à une assemblée nationale qui aura la charge de se prononcer sur la nouvelle Constitution du pays", et offre une-occasion renouvelée pour l’ouverture politique et l’approfondissement de la démocratie".

M. Ouali a rappelé, dans ce contexte, les-quatre axes essentiels et complémentaires" de la démarche du chef de l’Etat, dans le cadre des réformes, en l’occurrence,-la consolidation de la réconciliation nationale",-la relance du développement local, social et économique",-l’approfondissement démocratique, l’ouverture politique et la consécration de l’Etat de droit" et, enfin,-le retour de l’Algérie dans le concert des nations à travers une diplomatie forte".

S’adressant aux cadres de l’administration, en particulier aux chefs de daïras, le SG du ministère de l’Intérieur a particulièrement insisté sur le fait qu’il est des tâches qui-ne se délèguent pas". La crédibilité de l’administration et sa neutralité requièrent la-disponibilité" des cadres et leur-comportement responsable", car, a-t-il souligné,-toute erreur, aussi infime soit-elle, même commise en toute bonne foi, pourrait être interprétée comme un +blocage+".

Il a rappelé, dans ce contexte, la nécessité pour l’administration d’adopter une-attitude exemplaire" dans l’organisation et l’accompagnement de l’opération électorale.-Le cadre doit être présent avant les élections pour contribuer à bien les préparer, pendant le déroulement du vote pour réagir et au lendemain du scrutin pour être là en cas de litige", a-t-il souligné.

Cette rencontre régionale a réuni, à la Maison de la Culture Houari Boumediene de Sétif, les inspecteurs généraux, les Directeurs de la réglementation et de l’administration générale (DRAG), les chefs de daïras et les responsables des services informatique des wilayas de Sétif, Constantine, M’sila, Mila, Bordj Bou Arrerdidj, Bejaia, Jijel, Batna et Oum El Bouaghi.

M. Ouali a ensuite inspecté, aux côtés des autorités locales, plusieurs projets de développement parmi les plus importants engagés dans la wilaya de Sétif, à l’image des grands transferts hydrauliques et du pôle sportif d’El-Bez.


Partager cet article :
28 commentaire(s) publié(s)
Zoheir Setif :
Mon coeur s’écrase dans ma poitrine en lisant ce qu’a dit ce serviteur. Je veut pas faire de commentaires, car je sais bien que ça pourra pas être publié. bref.
tchapanna :
ca sera le pire parlement de l existence de l Algérie.
loup blanc :
maman j’ai pissé dans mon slip ; a l’approche des legislatives je suis terrorisé par des figures qui defilent en longuer de jours tous d’un trait tres inquiet et suspect nous terrorises que la fin du monde et pour le 10 mai 2012 exactement a 00 h00 tous le monde est inquiet chacun se demande que va t-il faire les mosquées plein a craquer les stades plein les voiture au pas les bus surcharges quel desespoir sauf une tranche de gens qui regarde et admire le spectacle du FLN . RND, HAMAS, FNA.NAHDA, ISLAH ,un ange apparait tous ces nains le regarde emerveillés et tres soucieux ,l’ange leur pose la question c’est vous les partis ?..repondent oui !!! l’ange, les fixe profondement et leur dit NAALATOU LAHI ALLAiKOUM soudain un bruit des éboueurs leur casse le sommeil et un jeune crie levez vous nous sommes vendredi 11/05/2012.la partie est terminée .vous avez perdus les voutours......vive l’Algerie nouvelle, vive la jeunesse qui change ses goûts par l’ardeur du sang et la vieillesse conserve les (...)
DiDi :
Donc touts les scrutins qui on était organiser auparavant sont entaché de fraude. wa chahida chahidon min Ahliha salam ou 3alikom
ouldstif :
Il est à se demander en quoi ces élections seraient différentes des précédentes.A vrai dire, le peuple n’y croit plus ou pas du tout. Des promesses n’ont pas été honorées. Le seul qui puisse rendre cette confiance en nos élus, c’est l’Etat en demandant à chacun des députés sortants ce qu’il a fait ou donné au pays durant leur mandat..
Commentaire n°132607 :
Un serviteur docile et zele du regime de ... Tlemcen
000 :
tournant décisif et une mutation politique importante dans le cadre de l’approfondissement de la démocratie dans notre pays.avec des ingrédients usés et périmés qui ont déjà fait leurs preuves....
LE FIDEL :
bla,bla,bla ........toujours bla,bla,bla......pour rien.
Zaher de BOUGAA :
Le jeu est déjà fait. : aucun changement n’est en perspective ,on gardera comme toujours les mêmes têtes quoiqu’il en soit.
karim :
bled mickey koulchi tickey
boun kistion :
Proposition d’un député planétaire pour une économie sur le papier administratif ( extrait de naissance à 26 $) c’est comme si le pétrole ne leur suffit, ..... http://www.youtube.com/watch?v=xbUYLAX5y_U&feature=relmfu http://www.youtube.com/watch?v=GAQjhg0tBRo&feature=relmfu
Batata :
Il a fait profiter ses amis quand il était Wali a Setif.... Il se retrouve au Ministere...yakhi Bled Yakhi ...!!!!
Commentaire n°132639 :
on y court ! on y va de ce pas ....
BATATA :
Quelle démagogie ! Quelle langue de bois !Ce Ouali a retrouvé la wilaya de ses affaires et de ses relais affairistes toujours présents ; d’ailleurs, l’un d’eux est tête de liste dans un nouveau carnaval de parti. Pauvre Algérie, malmenée par des corrompus qui n’ont même pas su gérer L’Batata et à qui on offre des promotions pour bien enfoncer ce cher pays pour lequel de vrais Hommes ont sacrifié leur vie et de faux petits hommes en profitent malheureusement. Heureusement qu’il y’a une Justice Divine et ces faux jetons ne dureront pas longtemps.
za**** ouali :
Heureusement qu’on le connait à Sétif ce Mr .JE ne voterai pas pour cautionner ces nouveaux vautours appatés par un salaire de 30 millions.L’Algerie c’est le dernier de leurs soucis .NON NON ET NON JE NE VOTERAI PAS !!!!!!!
ABOUNOUA :
MEME SI C’EST LE CHEF D’ETAT QUI SE DEPLACE A TRAVERS LA WILAYA POUR FAIRE LE DISCOURS CONCERNANT LES ELECTIONS DU 10 MAI 2012 LES CITOYENS NE LE CROIT PÄS.WINAK ANTA YA OUALI AEK
KHACHBA :
EXACT, IL FAUT BOYCOTTER TOUS CES CHARLATANS OPPORTUNISTES ET NE PAS CAUTIONNER CE CINEMA ! QUANT A CET EX.WALI PROMU AU MINISTERE DE L’INTERIEUR ALORS QU’IL N’A RIEN FAIT D’EXCEPTIONNEL A SETIF OU A BATNA OU A TIZI OU IL EST PASSE ET RIEN QU’A REVOIR SA TETE ( ARROGANCE, DEMAGOGIE, LANGUE DE BOIS) ça N’AUGURE RIEN DE BON POUR LE PAYS
l’Arous l’éscros :
Ne revêtent rien d’important..., uniquement 300.000 qui suit..., s’il y a quelque chose à faire sid el Rais est là
Commentaire n°132704 :
Il faut etre incompetent et corrumpu pour etre promu dans ce bled....et surtout originaire de l’ouest. Ouali un cas typique de ce système de khorti.
BouteflGa :
Votez pour vous même et oubliez ce peuple comme vous l’avez toujours fait ! le 10 Mai, le peuple vous oubliera comme vous l’avez toujours oublié ! khrabtou lebled allah yakhrebha 3likom !
winstonharris :
le même discours est tenu à chaque élections.comment pouvez-nous faire confiance à des gens qui ont toujours menti et fraudé.ils n’ont de compte à rendre à personne.ce qui importe pour eux,c’est le pourcentage de votants pour les montrer aux occidentaux(leurs vrais chrfs). je ne crois pas en un pays dans lequel les moujahidines rackettent les pauvres taxieurs pour leur louer des licences à 500000 da(voir el khabar). les richesses sont partagées entre les militaires,les anciens moujahidines et la caste qui nous a dirigé.
danedani :
CE PERSONNAGE ME FAIT ENORMEMENT PEUR , JE NE PEUX RIEN DIRE DE LUI JE ME CONTENTE DE ME TAIRE ET DE GARDER MES OPINIONS CEPENDANT J’ADMIRE SON ASCENSION FULGURANTE COMME SECRETAIRE DU MINISTERE DE L’INTERIEUR !
makdouni iskandar :
Bonjour, tout d’abord permettez moi de vous dire que cet est un menteur, donc il ne faut pas le croire et ne pas aller voter il n’y a pas et il n’ aura pas de changement .............
hamdi mosbah :
Oualah je n’arrive plus à comprendre, d’un coté le peuple dit que ces bons gents d’hier, d’aujourd’hui et de demain sont des corrompus alors que le Président de la République dont je ne doute pas de sa sincérité avait annoncé qu’il allait diminuer et de beaucoup les salaires des futurs députés et en meme temps on lit dans l’un des quotidien que les actuels député pour l’avoir aidé dans la mission il auront des primes individuelles de 3 .000 000,00 D.A. alors si cela venait à se réaliser pourquoi en diminuer aux futurs qui auront aussi la prime d’aide au Président et si c’est pas celui la se sera le futur qui prendra la relève. Non le moment est bien venu de mettre les pendules à l’heure. Faire connaitre au peuple ce que touchent tous les fonctionnaires de l’Etat y compris les généraux et tous les cadres de la nation faute de quoi ce peuple ne peut faire et ne fera plus confiance à ces gouvernements qui se suivent et se ressemblent et ces délapidations doivent cesser et si ce mauvais jeu continu alors je (...)
Commentaire n°132809 :
Comment un ancien Wali,chef de l’exécutif,chargé du bourrage des urnes se transforme t il maintenant en un innocent défenseur des causes justes en parlant d’élections propres . Qui peut le croire ?
ouldstif :
Comment aller voter lorsqu’on s’aperçoit que rien n’est fait pour améliorer la vie du citoyen ? Des walis et des députés se sont succédé au fil des mandats, mais aucun d’eux n’a fait quoique ce soit pour cette 2ème wilaya du pays. Pour les APC et les APW, n’en parlons pas. Le secteur de l’éducation vire vers la faillite. Celui de la Santé ne répond plus aux attentes des patients. On parle même d’anarchie au niveau des services où les malades sont livrés à eux-mêmes ou à des jenues médecins sans aucune expérience dans le domaine de la pratique. L’hôpital de Sétif - et ceux des environs - sont devenus des sortes de mouroirs. Parfois on se demande s’il y a vraiment quelqu’un pour ce pencher sur ces carences. Alors, voter c’est bien, mais pour des gens conscients de ce qui nous arrive. Existent-ils ces gens qui ne pensent nullement aux 30 millions qu’ils vont percevoir mensuellement, mais à l’avenir du pays, notre beau pays (...)
amar :
bsr mé freres je suis de lyon et je prend lavion le 10mai2012 pour arrivé a lheure .....lol wallah que j ai jamais voté et je voterais jamais pour ouled lahrame pareil .allah yan3alkoume ...vive les algeriens et ouled lahlele.
rahim guealia dahmane :
c’est un article sans état d’ame. l’algérie est un pays de tres grande importance, que ce soit sur le plan stratégique, économique ou autres. la chose la plus humble que notre président devait faire, c’est de mettre sur le pilotage des hommes qui peuvent le remplacer après sa mort, il aura fait un geste que non seulement le peuple algerien qui le remercie, mais encore l’histoire. Il n’y’a plus de vote crédible, car, il n’y’a plus de politiciens qui savent s’édifier. Le monde a prit une nouvelle forme, une mutation sans précedent. Ce lui qui saura servir le pouvoir du programe de la planete pour un monde de paix et pour une gouverance humanitaire mondiale, c’est lui qui sera a la tete du pouvoir. Malgré, je suis licencié de mon poste de travail par une haut fonctionnaire de la présidence, je dirai mon mot, y’a pas un politicien en algerie, qui peut comprendre la vision de boutef. il est le seul, mais un reseau ne peut fonctionner que par un groupe, dommage, qu’il reste unique et son pire ennuie c’est (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus