Accueil > Evénements >

Les étudiants de Sétif saccagent leur université

mardi 15 mai 2012, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Après avoir bloqué la RN5 pendant plusieurs heures, de nombreux étudiants de l’université Farhat Abbas de Setif ont saccagé les vitres du siège du rectorat avec des pierres ce lundi en soirée .

Ces protestataires réclament l’ouverture des restaurants universitaires qui sont fermés à cause de la grève des travailleurs depuis dimanche.

D’autres étudiants ont empêché ce mardi la tenue d’une conférence scientifique qui devrait avoir lieu à l’institut d’architecture.

Le recteur de l’université, Pr Baki, a exprimé ce mardi sa déception envers ces « futurs cadres » du pays qui sont sensé manifester « pacifiquement » loin de ces actes de vandalisme.


Partager cet article :
49 commentaire(s) publié(s)
amar el hendi :
tous cela a cause de leurs ventres, yekhi hala yekhi, future cadres censés diriger le pays. al aassa limene aasa.
anes :
C est la honte pour des étudiants majors et vaccinés. Ou est la culture ?ou est la civilisation ?galoha nesse bakri*ala jal karcho yakhli 3archo* !!!!!!!
khali :
au de gérer un conflit, l`administration laisse les choses pourrir en tablant sur le facteur temps et l`usure des grévistes ainsi que leur désunion , l`administration se trouve face à 4 conflits les travailleurs des œuvres sociales universitaires , les étudiants résidents les cites universitaires affamés , les organisateurs de la conférence, les enseignants , les usagers de la RN5 et la mobilisation des forces de sécurités salam
nor :
Ils ont raisons , le seul langage écouté en ce bled, des étudiants livrés a eux meme. Le rectorat au lieu de prévoir une distribution de repas , durant la gréve, ne fait rien. c’est pas honte de laisser des étudiants qui sont pas de la ville mourir de faim ou faire la charité.
LE FIDEL :
Au lieu de reclamer une meilleur formation ,du travail. ils se roulent dans la boue comme de vulgaire voyous. ils ne representent en rien les universitaires que furent leurs peres ou leurs aînés. ils ne faut pas tomber dans le piege de la violence et du vandalisme. lorsqu’on était a l’université malgré tout les problèmes , on considérait que l’ université était notre bien et celui des générations futures . sans bien sur oublier la mauvaise gestion des cites universitaires qui au lieu de se préparer a la gréve des employés prévue depuis des semaines, ont laissé la situation se détériorer volontairement , incitant même les étudiants mal intentionner a manifester les aidant ainsi dans leurs revendications salariale les portants a la rue et a l’opinion publique.
Commentaire n°139172 :
salut : on voit bien comment l’algerien pense ! violence. les etudiants peuvent s ’organiser et mettre en place une cellule de crise avec le rectorat et assurer eux meme la preparation des repas quitte a que ça soit des sandwichs pour qu’ils ne restent pas sans manger . j’etais etudiant et je vous jure qu’il y avait certains qui vendraient leurs c.. pour pouvoir manger , souvenez vous et penser aux gens qui n’ont pas de revenus
yacine :
franchement c est dommage que çà vient des étudiants qui sont le futur de l Algérie mais la faute à Benbouzid qu a donné le bac à tout le monde je m attendais à çà .la seule solution est de les juger sévèrement avec des peines de prison fermes comme çà ils sauront la vrai vie .....allah yjip el kheir
Commentaire n°139187 :
Ce sont les prémices de ce que vont être ces futurs cadres (médecins, magistrats, avocats, architectes etc ....). PAUVRES DE NOUS.
nadjibo139 :
Drôles d’étudiants,vides de culture,champions pour la cassetakraw fel la3mac’est tout ce que j’ai à dire à ces soit-disant futurs cadres fantoches de l’état.
ben riad :
c pas les setifiens , se sont ceux qui résident a la cité U
Charles Stone :
Ce n’est pas étonnant de voir ce genre de comportement dans l’enceinte d’une université. Les restaurateurs ont le droit de faire greve. Les etudiants auraient pu s’organiser et mettre en place une cellule de crise avec le rectorat et assurer eux meme la preparation des repas. Même s’il faut prendre des sandwichs en guise de soutien a leurs collègues travailleurs. Et c’est tout ! Aujourd’hui, il arrive à casser sa maison. Nos étudiants sont des moutons. Ce n’est plus cet étudiant d’antan qui se réclame de Ché Guévara ou les révolutionnaires. Ceux d’aujourd’hui, avec une tête vide sont manipulés par des politisiens islamistes voyous, trafiquants et fainéants. On a déjà vu cela en 1991 au début de la decennie noire. Alors, les autorités policieres doivent éliminer toutes contestations non fondées. Sinon, on retombera sur les mêmes problèmes (...)
hadj ahmed :
Il regrettable que le seul langage qui a cours soit celui de la violence . Encore un déplorable déficit de responsabilité !
Kamy :
C’est tout simplement le résultat de l’école de Benbouzid, vous savez...70 % des étudiants ne devraient pas fréquenter l’Université. C’était 65% de réussite au BAC, alors qu’en réalité le tau de réussite (Note 10.00) est de 20-25%. Il ne faut pas s’attendre à des lumières. Dommage.
zoubir de sétif :
bjr, je me souviens qu’en 1956 ou 1958, il y’a eu un grêve au lycée, décidée par le F L N et nous qui étions externes, nous ramenions à manger aux internes qui ne devaient pas manger au réfectoire, ehhhh ouket zamann, tout cela est loin, et le monde a changé
étudiante :
bandes d’idiots ils n’allaient pas creuver de faim quand meme , et puis tt le monde a le droit a une greve , ces pauvres employés malheureux qui ne touchent meme pas le smig ont le droit de se révolter. se sont des fouteurs de merde ils n’ont rien d’étudiants ! ellah yahdi makhlek
Commentaire n°139227 :
Ces pauvres bougres ! aucune initiative, la politique de la table servie. Comme disait l’internaute plus haut ; où sont les étudiants qui, comme à notre époque, revendiquaient des positions politiques, intellectuelles, artistiques, avec un engagement dans la vie socio-politique. Des ânes avec des livres sur le dos sans les avoir jamais lus.
imène messaoudi :
nullards ! voilà en quoi ils excellent : la casse..et empêcher la tenue d’une conférence scientifique... c pathétique !
user :
Rien d’étonnant tout ça !!! à qui la faute ?! bonne question !! a l’étudiant qui n’a de l’étudiant que le NOM ?! ou bien aux restaurateurs qui n’ont des restaurateurs que le NOM ?! ou bien encore des dirigeants de la fac qui a leurs tour aussi n’ont que le NOM !! pour commencer, les Resto Universitaires sont sous la direction des œuvre universitaires et pas le rectorat. Mais au delà de tout cela pour quoi on ne se pose pas les bonne questions ?! pourquoi les étudiants on le droit de faire gréve autant qu’ils veulent et pas les autres ?? pour quoi les gérant des RU n’ont pas mis de service minimum ?? en sachant que les employés grévistes ont l’obligation de prévenir leurs gréve ?! pour quoi les étudiant (ou du moins leurs associations ) ne prennent pas la situation en main ?! quelles sont les moyens pour prévenir ce genre de situations ?! quelles sont les punitions ?! quelles sont les délais de la gréve ?! les étudiants sont mis au courant de l’évolution de la gréve ?!! ... bref, c’est pas (...)
frustré :
en tant qu’étudiant je condamne fermement tout acte de vandalisme , néanmoins , pour les gens qui vous les traitez de voyous, mettez vous un seconde à leur place quand même , c’est des étudiant externes ,qui ne sont pas de sétif , on les fait crever de faim et en plus on les emmerde , et bein la seule solution qu’il leur restait c’est la violence ,la violence c’est le dernier recours à l’incapacité
Scarlett :
Pourquoi ces étudiants n’ont ils pas soutenu cette grêve, en se rassemblant et s’organisant pour manger tous ensembles, discuter, échanger, Ils réagissent comme des gamins qui sont contrariés et se mettent en colère, Ceux qui font la grêve peuvent être leur père, leur frère ou sœurs, des amis, alors, et la solidarité ? Salam à ceux et celles qui défendent leur conditions de travail,
frustré :
c’est vrai que c’est un peu la faute à Benbouzid , mais c’est la faute à vous ANCIENNES GENERATIONS , VOUS ÊTES RESPONSABLES DES PROBLÈMES QUE CONNAIS CE PAYS , C’EST A CAUSE DE L’EXPLOSION DEMOGRAPHIQUE causée par vous !!! par votre FAINÉANTISE ,et cette mentalité de LI KHLA9 MA Y DAYA3 , la population a été MULTIPLIÉE PAR 6 !! VOUS ENFANTER 6/7/8 /10 ENFANTS alors que vous êtes IRRESPONSABLES ,INCAPABLE DE VOUS ASSUMER VOUS-MÊMES ! , LES ENTASSER DANS DES TROUS A RAT !!ET LES LAISSER POURRIR DANS LA RUE !! (heureusement que le mariage est tardif ,sinon ça aurait été encore plus catastrophique) ON RÉCOLTE CE QU’ON SÈME !!
ben ali :
l’algerien est devenu un individualiste , il ne pense qu’a sa petite personne - il n’y a aucune association , aucun syndicat aucune interconnexion sociale - l’etudiant se fiche du salarié -c’est comme cela que les choses marchent actuellement - chacun pense a ses interets ...et seulement a ses interets ...n’avez vous pas remarqué l’algerien soigne son interieur mais il saccage ce qui appartient a tout le monde -dans les cites ils jettent les poubelles par la fenetre - au dela du seuil de sa porte il en a rien a faire ...le bien public lui importe peu , nous sommes loin des civilisations occidentales ou le bien public est encore plus important que le bien personnel...pourtant en occident le vendredi aucun cheikh ne dispense la bonne parole , a quoi servent tous ces cheikhs ,vraiment ! ils ne sont pas efficaces c’est evident (...)
salah :
mr ben riad vous dites c pas les setifiens ???? les setifiens sont des anges ????
koukhou :
Parmi ces manifestants, existent - ils des ingenieurs pour qui on peut demain confier, l’étude ou un projet d’un Aéroport ? Si non d’une Autoroute ? Existent -ils parmis ceux là, quelqu’un qui peut remplacer Amar GHOUL ? Impossible je trouve. YEKLOU FELGHELA WISSEBOU FELMELLA.
rochdi :
pour les filles de l’univrsite elle mange toujours ? tous les soirs des sorties nocturne pour faire le trottoire. et leur leurs parents disent que leurs filles sont des étudiantes a l’ U. pour les garçons je préfère des voyous casseurs et ces imbeciles de casseurs étudiants.
nina legh :
te3 la cité kifh ydiro mich hram 3lihom wleh nhar lé kabyles kassro kolch w mahadro walo wsakto w en+ zado khalawhom yakraw alors 3andhom lhak beh ykasro w yziiiiido wyarabi yjihom hakhomm
nina legh :
@rochdi je regret infiniment mr sa ne veut regarde pas si les filles baladent dans les trotoire chacun pour soit mr
nina legh :
iiiiiiiiiiiiiihhhh nhar les kabyles kasro l’institut de psycho mahdarto waloooo wskatooo walah rabi yahdikom
Khaled El Amri :
Ils ne veulent pas etudier, c ;est tout. Taffer fihoum.
Houhou :
« Sapience n’entre point en âme malivole, et science sans conscience n’est que ruine de l’âme », dixit François Rabelais.
El Bacha :
Je suis neutre, ça n’empêche pas de dire les quatre vérités du système. Vous avez écrit précédemment concernant le blocage de la route mais vous l’avez rapidement supprimé pour des raisons que seul le drs sait, vous avez même Dit que les étudiants ont été tabassés par les forces de l’ordre, des illettrés face à des intellectuels, j’ai 50 ans mais je suis passé par là quand la police ont envahi la fac en 1984 et ont aussi réagi de la sorte et qui ont provoqué les étudiants alors que ces derniers étaient bel et bien en grève mais à l’intérieur de la fac. Ces provocations et ses agissements conduisent malheureusement à des réactions que je qualifie de normales d’autant que celui qui n’a rien dans la tête est souvent agressif et haineux vis à vis de l’autre, Je soutien les grévistes Je soutien les étudiants Je déplore le tabassage des étudiants et la destruction des biens. Mais disons ou vont manger ces (...)
salim hamimid :
C’est les responsables de l’université qui n’ont pas pris leurs responsabilités pour éviter ce qui s’est passé. Les étudiants ont été plus que patients dans cette affaire. Ce qui me désole c’est le parti pris du monsieur qui a écrit l’article ci-dessus. Est-il obligé de faire ’’allégeance’’ à son employeur ? Lamentable.
rochdi :
@ el BACHA tu prend des voyous casseurs pour des intellectuels et des policiers pour des illétrés tu te trompe ces derniers avant d’etre des policiés ils était des universitaures , je te rappel que maintenent pour etre un simple gendarme c’est BAC +. alors garde tes remarques d’un intello raté.
nasser :
ces grevistes que cherchent ils ? avoir un salaire comme un enseignant ?il fallait bosser lorsque vous etiez jeunes et aimer l’ecole car elle etait gratuite de votre temps aussi...je dirai que tous ces travailleurs des residences, touchent plus qu’un enseignant et cela est demontrable facilement.LE SOIR VOUS LES VERREZ TOUS SORTIR DE LA RESIDENCE LA MALLE DE LEUR VOITURE PLEINE DE PROVISIONS .sinon ce sont des coufins et grands sachets noires pleins a craquer avec dedans, de la viande, du fromage, du yaourt,des bananes ou des pommes ,du poulet, du pain, du café moulu, du sucre, et cela tous les jours...la fiesta c’est lors des fetes , car les etudiants desertent les restos en rentrant chez eux, mais le service reste le meme sous pretexte qu’ils ne savent pas combien d’etudiants sont en place..de temps e temps on prepare pour 15milles etudiants alors qu’ils ne restent que 500 qui sont les (...)
Staifia ESS :
tout dabord, je donne mon avis à ce qui s’est passé dans l’université c’est très honteux pour les étudiants ainsi pour les responsables qui n’ont fait leur travaille dans les règles de l’art..............
lazalah@yahoo.fr :
Une chose est sûre c’est que la casse n’est pas bonne et inadmissible...manifester c’est un droit, par contre ces internes doivent êtres nourris, ou est le stricte minimum de la grève ? ils auraient du leur donner des sandwitch pour casser leur faim, en attendant une solution pour ces grevistes. Avec les plats servis actuellement ca laisse à désirer....
moi meme :
J’étais étudiant a Sétif entre 99 et 2003, disons que c’est toujours les même problèmes avec plus de gravité. ce phénomène du saccage des rectorats, restos...nous aussi, nous l’avons vécu à plusieurs reprises sauf qu’à l’époque rien n’a été médiatisé. Durant les grèves légitimes des travailleurs ( UGTA ) :fermeture des restaurants, résultat automatique : saccage du resto et pillage des stocks alimentaires.ce cheminement est tout à fait logique de moment qu’on laisse les étudiants affamés, eux qui n’ont même pas avec de quoi s’acheter des clopes. ces étudiants n’ont pas les moyens de souper dans les restaurants privés et leurs chambres ne sont pas spacieuses et ne sont pas équipés de cuisines. oui, je condamne cette violence des 2 parts, parce qu’il existe des moyens de lutte pacifiques comme l’occupation des cuisines et assurer eux même la distribution de denrées alimentaires. s’adresser aux hautes autorité du département.et malheureusement, ces étudiants ne sont pas organisés en comités qui défendent leurs intérêts. (...)
Commentaire n°139574 :
le ramadan approche c 1 bon entrainement
Ou est MR Daikha...?...?? :
SI Monsieur Daikha y était candidat aux élections législatives , je suppose que c’est pour bien servir l’intérét public , mais ça ne me surpris pas qu’on a pas voté pour lui , en voyant qu’il n’a même pas pris la peine d’interrompre son congé pour faire face au bouillonnement de la cité universitaire et servir ainsi au moins à l’intérêt public d’une seule cité... !! oui c’est vrais que nos étudiants auraient dû entamer le dialogue au lieu de saccager et casser , mais d’un étroit coté , c’est un petit peu justifié( pour les résidents des cités), car la faim est une très mauvaise conseillère...surtout à l’approche des examens...les responsables devraient assurer au moins le service minimum de la grève stipulé par la loi , ils auraient au moins pu assurer du pain et du frommage à chaque repas. Mais je me demande quel responsable prendrait cette initiative ? Le jour ou en a revendiquer une cafétéria au Bez , on nous a répondu que ça ne relève pas du rectorat de l’université , mais de la direction des œuvres (...)
Scarlett :
Chanson de solidarité [Refrain :] En avant, et ne jamais oublier en quoi consiste notre force ! En étant affamé et en mangeant, en avant, ne pas oublier la solidarité ! Debout, vous, peuples de cette terre ! Unissez-vous en ce sens que maintenant elle devienne la vôtre et la grande nourricière. [Refrain...] Noir, Blanc, Basané, Jaune ! Mettez fin à leurs boucheries ! Dès que les peuples eux-mêmes parlent, ils seront vite unis. [Refrain...] Si nous voulons y arriver vite, nous avons besoin encore de toi et de toi. Qui abandonne son semblable, n’abandonne, il est vrai, seulement soi-même. [Refrain...] Nos maîtres, qui que ce soit, voient d’un bon oeil notre désunion, car tant qu’ils nous divisent, c’est qu’ils restent nos maîtres. Bertolt Brecht
El Bacha :
A Rochdi. Et d’un, il y a une différence entre gendarme et policier. Et de deux, tous les policiers n’ont que Max le niveau 3è AM et je pense que quelques uns n’ont même ce niveau. Et de trois je suis bien éduqué et c’est grâce à cette faculté de Sétif que je suis aujourd’hui Médecin Spécialiste. Et enfin, qui dit étudiant dit au moins Bachelier voire plus donc cessons de diaboliser les intellectuels et soyons positifs pour notre pays car quant-on voit les députés actuels qui n’ont que des CHKARA on comprend mieux qui gère notre chère Algérie. Tu provoques tu aura une réaction
nabil :
un acte justifié pour moi, ce se passe partout, un jeune il ne doit jamais satisfait, prenons l’exemple de la chine, la France, les étudiants sont toujours les réformateurs les rebelles.... sauf qu’il me fait rire dans tous ça c’est que sont pas les étudiants qui révoltent mais plutôt le ventre.... quel dommage pour mon paye ..... bon bref, en fin on est touché par les révolutions saisonnière , mais pas par le printemps arabe , c’est plutôt l’été éthiopien .....
mah noro :
rien ne sert à courir il faut partir à point.
hera :
Et dire que Benbouzid n’a rien formé ! c’est faux il a formé une génération de casseurs, saccageurs,tous terrains et meme de vrais coupeurs de routes wal bakia taeti
Dr. Cherif Ghalizani :
Tout d abord il ne faut pas mettre tous les étudiants de cette université dans le même sac...! Probablement une minorité qui a cause ces grabuges...On peut trouver a Setif une baguette a la boulangerie et un morceau de fromage, ou une tomate, un onion, des dattes, bref....ne pas contrôler sa faim pour certains étudiants et ne pas encourager se solidariser avec les vrais grévistes des restaurants n est pas un acte a l’honneur. Mon père avec son frère il y a très longtemps partaient a dos d âne faire 8 kms pour se rendre a l école la plus proche du douar. Comme nourriture pour toute la journée une galette, des onions et quelque fois des tomates....Ils ne sont pas morts et on fait des études dans des conditions très difficiles. Naturellement les conditions ont change depuis..Alors que j allais a l’ecole et même au Lycee je ne mangeais pas toujours a ma faim, mon père n’était pas toujours employé....La ou je vis les églises et notre mosquée ont organise des cuisines asses grandes et équipées. Les (...)
Scarlett :
Dr. Cherif Ghalizani : Je m’incline devant votre bonté, votre sagesse, votre simplicité, votre respect de l’autre, votre sens de la paix, Par vos qualités, vous transformez notre planète terre en un monde d’harmonie, Salam à tous les êtres de bonté,
Youcef :
La situation au sein des universités algériennes est dramatique. Les hordes d’étudiants qui y sont déversées chaque année ont dévalorisé complètement cette institution. Des étudiants pratiquement illettrés y sont admis. Je parle en connaissance de cause ; ce n’est pas de la surenchère ou de la critique gratuite. Etant moi-même enseignant, j’ai beaucoup de mal à saisir le sens de ce qu’écrit mes étudiants ; il faut avoir beaucoup d’imagination pour décrypter leurs copies d’examen. Avec cette Attaba où on tolère que le BAC ne va couvrir que les 2/3 du programme officiel (ces 2/3 ne sont sûrement maîtrisées qu’à 50%) et voilà la catastrophe planifiée. Avec une population presque équivalente à celle de l’Algérie, le nombre de candidats au BAC au Maroc est la moitié de celui de notre pays ; on n’est pas plus intelligent qu’eux !. Voilà une politique irréfléchie qui va à l’encontre du bon sens. A titre de comparaison, en 1973, la participation (je précise bien participation et non admission) au concours d’entrée au (...)
nassim :
A rochdi !! arretes de dire des conneries ; mr bacha a completement raison. Releves un peu ton niveau car en fautes d orthographe tu es le champion.
Commentaire n°140593 :
c’est quoi ces barbares qui etudient chez nous ,sur que setif n’est pas leur ville,aucune education,tgoul yakraw llawr,a3rab djouhhal,achaddou dhoulmann wa nifaka,hasha lmouaddabine el moujtahidine,ces bons à rien ne vont pas mourir de faim,ils peuvent reclamer leurs droits autrement sans sacager le lieu qui les reunit !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus