Accueil > Evénements >

Barral l’assassin, chassé de Sétif

mardi 2 octobre 2012, écrit par : Nedjar Rabah Setif info, mis en ligne par : Boutebna N.
La plaque indiquant les anciens thermes de Sétif sur laquelle a été reproduit-Baral- de l'ancien nom du square, a fait l'objet de nombreuses critiques, dénonciations et commentaires par nos internautes. Des citoyens dépités par ce manque d'égard à notre valeureuses révolution sont intervenus directement sur ce panneau pour effacer le nom du criminel Barral en apposant une étiquette portant le nom du chahid Saad Raffaoui auquel a été dédié ce square public. Il est à rappeler que l'officier Barral, l'un des chefs militaires du corps expéditionnaire français était présent au débarquement de Sidi Fredj lors de l'invasion de l’Algérie en 1830. Promu général, il se trouvait à la tête des troupes coloniales qui avaient menées la vie dure aux citoyens algériens. En 1850, agé de 43 ans, il était le responsable d'effroyables opérations de guerre contre des résistants dans la région de la petite kabyle lorsqu'il est mort victimes de blessures reçues lors de violents combats. Des milliers de civils avaient à perdus leurs vies lors de ces combats inégaux. Reproduire le nom de cet assassin, c'est faire une grave offense à l’âme de nos chouhada. document 4687 document 4691

Partager cet article :

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus