Accueil > Evénements >

Elections locales : 28 partis politiques ont retiré leurs dossiers de candidatures à Sétif

jeudi 4 octobre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Selon le directeur de la réglementation et de l’administration locale (DRAG), 28 partis politiques ont retiré jusqu’à présent leurs dossiers de candidatures pour participer aux prochaines élections locales du 29 novembre prochain à Sétif. Deux listes de candidature libre ont été déposés auprès le service de la DRAG pour représenter les communes de Harbil et Guenzet.

Selon nos sources, les partis FLN et RND participeront dans les 60 communes de la wilaya de Sétif.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°154385 :
moi je vote pas ,tu vote sur X ,il réspecte pas ses engagements dans 6 mois il devient un baron dans l’immobilier ; pas de brigade financière qui le font peur ses 60 partis surtout le clan de G !!!!!! à setif .
IZORAN . 28 . :
28 oui 28 ! pas 27 ni 29 , ni même 30, encore moins 5 ! Mais VINGT HUIT ya bourab ! La GRANDE ZERDA ,y en auras pas pour tout le monde , juste de quoi s’empiffrer entre 28 alors que nous sommes des millions ! M....alors !
ben ali :
sur 54 partis seulement 28 presentent des listes ! y a comme un desinteret de la vie politique locale - j’ai meme lu que dans certaines villes on avait du mal a trouver des candidats - alors que l’on se battait a cout de shkara pour le poste de deputé lors des dernieres elections ... mais qu’est ce qui explique ce desinteret , - je ne peux croire que cela soit en rapport avec le salaire de la fonction -effectivement un maire est bien moins remuneré ,on est loin des 300.000 dinars +autres avantages liés a la fonction .Le maire est egalement plus proche du peuple et de son harcelement permanent par rapport a ses difficultés , cela ne doit pas non plus attirer les foules pour les elections ... nos jeunes n’aiment pas le batiment pour y travailler et preferent de loin les postes d’agent de securité -je crois que nos politiques aussi aiment bien les postes (...)
wahab :
la vie politique en Algérie ressemble à un cirque moyennâgeux ;les politiques sont les artistes:des guignols affamées en quête de pitance, et à l’affût de la moindre occasion pour se mettre sous les feux de la rampe ; tandis que le peuple,lui, s’est mué en spectateur passif, hilare,sans esprit critique, acclamant à pleines mains, des tours de passe-passes habilement orchertrés, et dans le seul but de le tenir dans sa médiocrité et sa passivité.Un sursaut de dignité, quittons ces lieux de pseudo-élections, faisons de la résistance pacifique, et détruisons les chaînes de la servilité, et du désespoir.Disons non à cette mascarade, et boycottons les élections locales et nationales ; cela ne donne du crédit qu’aux mafieux du pouvoir à tous les niveaux.
hedna saïda :
la vie politique en Algérie ressemble à un cirque moyennâgeux ;les politiques sont les artistes:des guignols affamées en quête de pitance, et à l’affût de la moindre occasion pour se mettre sous les feux de la rampe ; tandis que le peuple,lui, s’est mué en spectateur passif, hilare,sans esprit critique, acclamant à pleines mains, des tours de passe-passes habilement orchertrés, et dans le seul but de le tenir dans sa médiocrité et sa passivité.Un sursaut de dignité, quittons ces lieux de pseudo-élections, faisons de la résistance pacifique, et détruisons les chaînes de la servilité, et du désespoir.Disons non à cette mascarade, et boycottons les élections locales et nationales ; cela ne donne du crédit qu’aux mafieux du pouvoir à tous les niveaux. à wahab, mais je préfère dire abdelouahab, contrairement à tes copines qui t’appellent abdel ; je trouve que tu es sévère avec des gens que tu ne connais pas, avec un pays où tu ne vis pas, ça t’es facile de jeter l’anathème sur autrui et sur tout un peuple, bien calé (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus