Accueil > Evénements >

La France reconnait les répressions sanglantes du 17 Octobre 1961

mercredi 17 octobre 2012, écrit par : A. Nedjar

Ce que nous laissions entendre dans notre article d’hier http://www.setif.info/article7095.html , se confirme aujourd’hui. Nous apprenons avec joie ,teintée avec de beaucoup de peines aussi pour ceux et celles qui sont morts,que la vérité est enfin apparue au grand jour !

M François Hollande, le président de la république française a, selon un communiqué du palais de l’Elysée diffusé il y a à peine quelques instants consacré ses promesses de candidat .

Dans ce communiqué, il est dit :-la République reconnaît avec « lucidité » la répression « sanglante » de la manifestation d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961".

« Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l’indépendance ont été tués lors d’une sanglante répression » , a déclaré François Hollande. « La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes » , a-t-il ajouté François Hollande à l’occasion du 51ème anniversaire de ces événements.

Un an plus tôt jour pour jour, soit le 17 octobre 2011, François Hollande, candidat à Élysée, s’était rendu à Clichy-la-Garenne où je m’y trouvait personnellement pour la commémoration de l’événement, il a témoigné « de sa solidarité » avec les familles endeuillées par ces massacres.

Il avait en outre déclaré devant la presse que : « trop longtemps cet événement (avait) été occulté des récits historiques » et qu’il était « important de rappeler ces faits » .

Voici que la vérité historique apparait au grand jour . Cette reconnaissance ouvre la voie à la paix des âmes et des esprits.

D’autre part, le porte-parole du PS a salué les « mots forts » du président, qui « en brisant le silence qui entretient les blessures, permet de renforcer toutes celles et ceux qui luttent jour après jour pour un avenir apaisé et de fraternité » .

En choisissant cette reconnaissance ,François Hollande rentrera certainement par la grande porte dans le registre de l’histoire des relations et de l’amitié entre nos deux peuples.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus