Accueil > Evénements >

Pris en otage par des ravisseurs , le jeune Aghilès est retrouvé mort.

jeudi 25 octobre 2012, écrit par : A Nedjar.Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Perdre sa vie à la fleur de l’âge, c’est une grande catastrophe. A la veille de l’Aïd, une famille algérienne habitant près d’Azeffoun dans la Grande Kabylie pleure, comme nous le faisons tous, la perte de son jeune fils Aghilès, tué par la bêtise.

Disparu depuis plus d’une semaine, le corps du jeune Aghilès a été retrouvé sauvagement assassiné et enseveli dans une plage, non loin du lieu du crime. Il a été étranglé après son enlèvement et sa séquestration. Les ravisseurs et non moins criminelles ne sont autres que trois ses amis intimes dont deux ont été arrêtés. Le troisième court toujours mais il est sur le point de l’être aussi, selon le commandant de la brigade de la gendarmerie nationale, chargé de l’enquête.

C’est à la suite d’un appel opéré par le biais de la puce téléphonique de la victime que les criminels ont été démasqués

Ce 97ème enlèvement en Kabylie pose la problématique de la question de la sécurité et la protection des personnes. Alors que d’aucuns pensaient à un enlèvement opéré par des groupes terroristes qui sévissent dans la région, il est apparu en dernier ressort que ce n’étaient autres que des jeunes comme lui, ses amis de surcroit qui sont responsables de l’enlèvement et du crime abject. Ceci augmente nos appréhensions et nos inquiétudes quand on sait que ces dérives peuvent toucher n’importe qui maintenant et n’importe où.

Fils d’un entrepreneur, Aghilès à qui la vie souriait ,n’avait que 19 ans. La solidarité par le soulèvement, la dénonciation de l’enlèvement et la grève générale de toute une population de la région n’ont pu aboutir à temps face à la bêtise pour le libérer vivant.

Honnêtement, nous sommes atterrés par ce qui arrive à notre société, la où même le crime est maintenant banalisé.

L’inhumation a eu lieu aujourd’hui, jeudi dans l’après-midi au cimetière de son village natal d’Ait Illoul, dans la commune d’Azeffoun. Prions pour que Dieu reçoive Aghilès Hadjou en son vaste paradis et donne le courage à sa famille meurtrie par cette perte immense qui a été ressentie à travers tout le territoire nationale.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus