Accueil > Evénements >

Distribution de l’électricité et du gaz : 65 milliards de créances à Sétif

mercredi 21 novembre 2012, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Sur les 65 milliards de créances impayées de la Sonelgaz, les administrations et les collectivités locales détiennent, à elles seules, 26 milliards de centimes.

Les services de la Sonelgaz de Sétif ont durant l’exercice de l’année en cours recensé pas moins de 700 cas d’agression sur les différentes infrastructures de l’entreprise et plus de 65 milliards de créances. “Ce chiffre est effrayant. Ces agressions rendent le réseau vulnérable car la majorité des pannes et coupures enregistrées sont dues aux agressions sur nos ouvrages”, dira Gouasmia Nabil, premier responsable de la direction de distribution de Sétif, filiale de la SDE. “Nous endurons beaucoup de difficultés pour mener à bien nos programmes. Les créances impayées par certains abonnés notamment les administrations et les collectivités locales nous compliquent la tâche”, dira notre interlocuteur. Et d’ajouter : “On ne doit pas cacher que sur les 65 milliards de centimes de créances, ces dernières détiennent 26 milliards de centimes”, a tenu à souligner le directeur qui a, par ailleurs, tiré la sonnette d’alarme quant au fléau relatif au vol d’électricité. En effet, ce dernier a coûté plus de 4 milliards de centimes soit 12% des pertes globales de la direction de distribution de Sétif en matière d’énergie électrique. Les cités où le vol a atteint des pics inquiétants sont : Chouf Lekdad, Gaoua, au chef-lieu de la wilaya, et Bouaouadja dans la commune de Guidjel où le phénomène de rétrocession (énergie rétrocédée par un abonné au profit d’un tiers) fait ravage. Pour mieux gérer la situation, les services de la Sonelgaz ont procédé, dernièrement, à l’installation de “fontaines d’énergie”. En attendant la viabilisation des cités précitées, des compteurs électriques dits “Global” sont installés pour comptabiliser l’énergie. Le directeur a indiqué aussi que pour faire face aux coupures d’électricité durant l’été prochain, la Sonelgaz a tracé un ambitieux programme. Il consiste à renforcer les capacités de distribution existantes. “Plusieurs transformateurs seront réalisés aux quatre coins de la wilaya mais ce programme est tributaire de la collaboration des collectivités locales qui doivent mettre la main à la pâte et procurer des assiettes foncières à la société pour être au rendez vous”, conclut-il.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus