Accueil > Evénements >

Plus de 1,5 millions* d’arbres à planter à partir du 8 décembre

vendredi 7 décembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Une campagne nationale d’envergure pour la plantation de plus de 1,5 million d’arbres sera lancée à partir de samedi 8 décembre par l’organisation nationale de la préservation de l’environnement et l’échange touristique sous le slogan-Campagne de fidélité...un arbre pour chaque chahid".

Cette campagne à laquelle prendra part l’Armée nationale Populaire, commencera par la plantation de plus de 3000 arbustes dans chaque site à travers plusieurs régions de la wilaya.


Partager cet article :
31 commentaire(s) publié(s)
samir :
tres bonne nouvelle qui merite beaucoup d’encouragements
k66tron :
Il faudrait enseigner dans les écoles les bienfaits des arbres et des forêts.Quand aux enfants d’immigrés qui ont fait leurs services militaires a l’époque du barrage vert,c’est vrai qu’ils ont vécu l’enfer sous les ordres d’officiers et sous officiers abruptes et jaloux.J’en connais moi même ,des immigrés qui croyaient servir le pays en faisant l’armée en Algérie.Hélas,ils sont revenus malades ;les uns ont sombré dans l’alcool,d’autres dans la violence et même le suicide.A l’occasion ,je salue MOMO de Maulean 79 et AISSA de Nantes 44.
boutaiba :
C ;EST VRAIMENT UNE BONNE NOUVELLE, IL FAUT BIEN CONCRETISER CETTE COMPAGNE ET PLUS,, L’ARBRE C’EST LA VIE,, IL FAUT TOUS PARTICIPER, FAIRE APPEL AUX JEUNES, LES SENSIBILISER C’EST NOTRE ENVIRONMENT BRAVO
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, @ ain droudje, Oui vous avez raison de rappeler les miséres faites à ces milliers de jeunes venus effectuer le service national ! Honte à ces fumiers d’officiers qui ont profité de leur grade et qui sont parvenus à ce que ces jeunes ne veulent plus rentrer au pays. J’espère bien qu’ils paieront un jour ou un autre ! J’aurais tellement aimé être sur place pour planter quelques arbres ! C’est très beau comme geste !
Commentaire n°162862 :
On les a planté en 1963 et tout a été brulé , saccagé pour s’accaparer les terrains et autres raisons .....! Si on les replante pour qu’ils soient de nouveau brulés , non merci !
Commentaire n°162864 :
Mauvais slogan, seulement 30 000 chahids pour la wilaya de Sétif. Avec tout respect aux appelés, L’ANP et le barrage vert c’est du passé et du bla bla Vu la photo, la bataille de H’lia doit commencer par implanter des arbres devant soi. Qui ont brulé les fôret dans les deux dernières décennies.? C’est une moquerrie (JOKE)
Gavroche :
bon courage bonne nouvelle ,heuresement ya les petits enfants l’orsque on les sensibilisent pour la nature et l’écologie on les touvent .rabi yahfedhom. alors que les jeunes tiènnent les mures et dans les cafés toutes la journée.
HAMDANE :
Très bonne initiative ;mais à quoi sert de planter des milliers d’arbustes et de les laisser à l’abandon et m ourir juste après.Des centaines d’arbustes planté le long de la RN74 re liant Mouane _AinAbassa_Ain Roua_Bougaa boufaroudj Ain-Cherchra l’année passée sont mort par negligence et l’abscence du suivi et le laisser aller des responsables. Combien à couté tout cela à la caisse de la WILAYA n’oublier messieurs que cet argent appartient au peuple ? IL se rappeler le hadith si vous etes musulman اذا عمل احدكم عملا فاليثقنه
Réda :
Salem, Aux immigrés qui ont planté des arbustes pendant les années 80, Allah accordera son vaste paradis, car ces actes font partie du SADAKA EL DJARIA et aux militaires qui les ont humiliés, Allah accordera son vaste ENFER, ou peut-être ces militaires pensent qui ne vont pas mourir ??? Salem.
Commentaire n°162876 :
ALLAH AYRHAM EL HOUARI , 30 000 ARBRES ?? SEULEMENT , C4EST UNE HONTE IL FALLAIT PROGRAMMER 30 MILLIONS
Salah. U.S.A :
Je pense qu’il faudrait plusieurs barages verts en Algerie. Ce sont les arbres qui ramenent la pluie et modifient le clima. Nous avons les moyens !. Est ce que nos dirigeants sont capables de telles initiatives ?
Commentaire n°162883 :
Beau geste, geste noble, mais que fait-ont des millier de tonnes de plastique qui souder aux chouk et qui massacre des joli paysage et qui metron plusieur siecle a se biodegradé ? Petite pencé a tous ceux qui taych bark !!!! Ya bcp de boulot dans ce domaine !
Commentaire n°162887 :
Comment on peut aider à la plantation ? j’aimerai bien avoir plus de détails.
Commentaire n°162889 :
au moins un geste pour protéger l’environnement
setifiens :
bon courage pour cette projet allah ibarek
stranger :
planter c’et bien alors plantons plantons.....aux arbres citoyens !!.......... mais à quand des architectes paysagistes pour les espaces verts urbains au lieu de l’imagination du pauvre ouvrier de l-EMIVAR . pensez y monsieur le future maire !
el-hedi :
bon courage , a tous , celui qui plante un arbre dans sa vie , n’est pas nait en vain, bonne continuité , encore des bonnes idées comme sa , hou salem halykoum
FRK :
C’est une bonne initiative qui a été prise,je félécite tous ceux qui ont participé à cette campagne.C’est un moment de sensibilisation à nos jeunes pour l’environnement.Bonne continuation.
ali57 :
ca me faif rappeler les plantation à AFLOU durant le service militaire, resutat de l’operation humilier par les sergents chef ,le seul tort d’etre expatrier (immigré),et maintenant tout le monde veut etre immigré
issam b :
tres bonne nouvelle
UN ALGERIEN DE SANG PUR :
JE NE VOIS PAS L’UTILITÉ D’UNE TELLE OPÉRATION QUANT ON SAIT QUE DES SURFACES ENTIÈRES D’ESPACES VERTS SONT SACCAGÉES CHAQUE ANNEE PAR CEUX LA MÊME QUI SONT SENSÉS LES PROTÉGER. LA FORET DE ZENADIA A SETIF, ILLUSTRE BIEN CETTE ALARMANTE SITUATION. COMBIEN D’HECTARES ONT DISPARU SOUS L’OEIL COMPLICE DES AUTORITÉS PARTOUT AILLEURS DANS NOTRE CHER PAYS POUR ASSOUVIR DES INSTINCTS MALHONNÊTES. JE SUIS SUR QUE CES ARBRES DISPARAÎTRONT RAPIDEMENT COMME A DISPARUE LA PLAINE DE MITIDJA ET AUTRES TERRES AGRICOLES FERTILES. NOTRE MENTALITE N’EST PAS FAITE POUR LES ESPACES VERTS MAIS POUR VIVRE DANS LE DESERT.C’EST NOTRE NATURE ;ET JE CROIS QU’ON Y PEUT RIEN . A BON ENTENDEUR, SALUT
Gomez :
Un entrepreneur vient de massacrer à la tronçonneuse 46 arbres centenaires avec l’accord du président de l’APC de Boumerdès sortant et la direction des forêts. Ces arbres ont été coupés à ras. Les habitants de la cité se sont soulevés et le responsable des forêts qui a été interrogé sur ce massacre a indiqué que l’autorisation a été donnée pour raccorcir les arbres et non pas pour les couper. En Algerie, on fait la guerre à tout ce qui est vert. Et pendant qu’on continue a massacrer nos arbres centenaires, on mobilise ces jeunes pour reparer les dommages causés par la betise humaine.
Tahtoh :
normalement quand on dit envergure c.à.d. de grande ampleur : on doit planter 150 millions d’arbres de tout genre. 1,5 M. c’est peu relativement à un si grand pays comme le nôtre 2.381.741 km2 .
Commentaire n°162966 :
7 décembre 2012, 17:38 Tu viendras planter le jour J c’est simple !
chikh :
Planter en hiver pour les brûler en été.
darrdar :
salam, j’ai planté des dizaines d’arbre sur un terrain accidenté en face de ma maison, actuellement elles sont grandes et donnent des fruits, j’ai peur que ces arbres seront remplacés par du béton je demande s’il y a des loi qui protègent cet action .merci de me répondre.
nekkini :
1 ;8million d arbres à planter, et le meme nombre sera detruit par des incendies d ici 4 à 5ans !Resultats encourageants en perspective.
Hamoud :
Je dois témoigner en tant qu’ancien appelé du SN que les vexations, les humiliations, parfois terribles, de la part surtout de petits gradés (sergents et caporaux) et parfois même d’officiers appelés (j’en fus une victime) était courantes. Elles n’étaient pas destinées spécialement aux émigrés mais touchaient tous les appelés sans distinction. Elles se faisaient généralement à l’insu des officiers supérieurs dont j’en garde pour un grand nombre d’entre eux un respect et une estime pour leur professionnalisme, leur patriotisme et même leur pédagogie. Je rends hommage particulièrement au très respectable commandant gentleman de l’EFOR de BLIDA (Lt colonel El HADJEN), au commandant d’instruction BATATA de cette même école, au capitaine GHORAB, au défunt commandant SEKKOUM, au capitaine BERBER d’Ain Atrnat et j’en oublie les noms. Ils doivent tous être en retraite ou peut-être dans l’au-de-là. Ils furent exemplaires et m’ont donné à moi en particulier le respect et l’estime de l’ANP. Non, je m’interdis de me (...)
Hamoud :
Planter c’est bien. Planter intelligemment en choisissant les espèces les plus adaptées au climat de Sétif c’est encore mieux. Entretenir les jeunes plants et les préserver des mains malveillantes c’est indispensable. Ce qui se passe sur les grands boulevards de Sétif est scandaleux. On arrache de jeunes arbres qui ont eu beaucoup de mal à grandir en résistant au gel et au vandalisme pour les remplacer par des herbacées et autres plantes annuelles. Un fric fou est jeté sur le boulevard et le premier gel a déjà fait son effet. L’APC semble n’avoir ni paysagiste, ni horticulteur ni même technicien agricole. L’élagage des arbres confié à des entreprises incompétentes--- comment sont-elles choisies ?--- est une autre massacre.... à la tronçonneuse ! Planter des arbres oui, il le faut. Ce sont des dizaines de millions d’arbres qu’il faudra planter ; mais EFICACEMENT. Regardez ce qui a été commis comme plantation sur les deux bords de l’autoroute à coup de dizaines de millions de DA. Du n’importe quoi ! en (...)
TITI :
Je bois ce fameux thé, le cauchemar continue : On plante des arbres s’est mervelleux mais au meme moment on détruit la terre nourricière ou va l’Algerie avec de tels gars irresponsabes ???
Anonyme :
La reforestation est très importante, mais elle n’est pas du tout facile. Ce n’est pas seulement l’espèce, les plantes formes des sociétés complexes qui inter-actent. Le succès de la multiplication végétative ou par semence n’est que le premier pas. Les jeunes plantes doivent être protégés car elles servent de fourrage à la faune et aux animales domestiques. Dans les premiers deux à cinq ans ils doivent obtenir des soins intensives. L’irrigation régulière est capitale. Les phéniciens (originaires du sud-est de la péninsule arabique) avaient introduit non seulement la culture des raisins de table, la greffe de l’olivier et des techniques d’agriculture avancées, suivis jusqu’à nos jours dans tout le bassin méditerranéen, mais rédigés des traités d’agriculture d’une telle importance politique et économique,que les romains venaient les chercher à la bibliothèque de Constantine dont ce traité de 20 volumes rédigé par Magon le carthaginois avait été sauvé de la destruction : Les musulmans dès leurs arrivé en Espagne et (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus