Accueil > Evénements >

Intempéries : 150 interventions de la protection civile en 48 h à Sétif

samedi 26 janvier 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Cent cinquante (150) interventions d’aide et de secours à des personnes suite aux précipitations de neige ont été effectuées durant les dernières 48 heures à travers la wilaya de Sétif par les services de la protection civile, apprend-on samedi de ces services.

Selon le chargé de la communication à la protection civile, 22 des interventions ont porté sur le secours de personnes blessées ou atteintes de fractures causées par des chutes et 10 interventions ont été opérées suite des accidents de la circulation ayant fait 20 blessés.

Ces accidents routiers-sans grande gravité" ont été causés essentiellement par des dérapages de véhicules.

Neuf interventions ont en outre porté sur l’assistance de femmes enceintes habitant des localités isolées et 124 pour l’évacuation vers les structures sanitaires de personnes malades, précise le même source.

Six personnes asphyxiées par des émanations de gaz ont été secourues dans les villes de Sétif et de Ain Kebira, a ajouté la même source qui a fait état de l’effondrement de murs de vieilles habitations n’ayant pas fait de victimes.

Les pompiers, de concert avec les services de l’action sociale, ont aussi procédé à l’évacuation de 20 personnes sans domicile dont 11 femmes vers les établissements relevant du secteur de la sodalité nationale et de l’action sociale. Le plan spécial d’organisation des secours a été enclenché dans la wilaya qui continue d’enregistrer d’importantes chutes de neige, est-il noté.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
loisir21 :
intemperie pour l’equipe nationale, le fenec a coulé proposons à la federation algerienne de changer de mascotte, osons... je vous laisse faire une proposition.
setifffffff :
un grand bravo a la protection civile
citoyen outré :
mon message svp c’est important que le foot !!!!!!!!!!!!
citoyen outré :
je réécrit mon message !! je suis outré voir même scandalisé par le comportement des pompiers de setif, je lance un appel au responsable de cette institution de faire une enquêtes sur ses élément qui s’occupe du téléphone ! en effet le vendredi 25 janvier après la prière du vendredi, une voisine à eu un accident domestique (asphyxie gaz, on à appelé les pompiers pendant presque une demi heure (vous pouvez vérifier si vous appels sont enregistrés !) sans que personne ne nous répondent, après avoir insister c’est au bout de prés d’une heure ou passée que le samu se présente transportant la victime a la policlinique de ain arnat ou elle rendra l’âme ! la victime était âgée de 25 ans et enceinte de 8 MOIS§§ ALLAH YERHAMHA. alors réagissez monsieur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
citoyen outré :
merci pour votre soutient amis internautes !!! pas un message de condoléances ou un coup de gueule !! pauvres gens que vous êtes !! pauvres footeux de m......!!!!!!!!!!!!!
omar :
Il se pourrait qu’ils aient été débordés, mais cela mérite une enquête. C’est grave, et ce n’est pas fréquent. Pour plus d’efficacité il faut appeler le 17 ( police ) ou la gendarmerie. Il faut savoir que les appels provenant de mobiles ou taxiphones ne sont pas pris en charge ( car non identifiés ). Je profite de cette occasion pour soulever un problème, Nous n’avons pas la culture du secourisme, beaucoup d’accident peuvent être résolu en attendant les secours par des gestes simples. En principe, un extincteur, une bouteille d’oxygène, une boite à pharmacie , doit être disponible dans un lieu accessible aux bénévoles formés au secourisme, c’est plus de 50% des urgences qui seront résolus, comme le cas de cette pauvre dame, allah yerhamha. pour que cela ne se reproduise pas, les citoyens de bonne volonté peuvent faire quelque (...)
Commentaire n°169470 :
Inna lillahi wa inna ilayhi raji’un إِنَّا لِلّهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعونَ Mes sincères condoléances vont à son mari et à sa famille. C’est grave et c’est triste qu’une jeune dame avec son enfant de 8 mois meurrent d’une façon banale. Ils avaient seulement besoin d’une assistance resperatoire. Beaucoup de fautes ont été commises. 1 attendre les secours pour déplacer une victime sur moins de 1-2 km 2 manque de culture de secourisme, pratique du bouche à bouche pour assistance resperatoire 3 30mn à 1h, c’est trop et c’est une honte, parfois le limite est de 03mn helas ici, la vie ne vaut pas le prix d’une bouteille d’oxygène, ou allons nous avec ces singes... Attention aux chauffages à feux découverts de type tabouna, charbons..., bref au CO (monoxyide de carbone) connu sous mar3ouba Allah yarhamou (...)
LABO25 :
SALEM ; @CITOYEN OUTRE ; VOUS DEVEZ SAVOIR UNE CHOSE ; QUE VOUS VENEZ DE PASSEZ UN MESSAGE ; SA FIABILITE RESTE A CONFIRMEE PAR NOS RESPONSABLES ; NOUS ;VOUS ; EUX ; IL NE PEUVENT ETRES QUE DES INTERNAUTES ; CAD DONNER UN AVIS ; ET NON A SOULEVER AUTRES SENTIMENTS ; ALORS SOYEZ PLUS DIPLOMATIQUE POUR VOTRE TENTATIVE ; CAD ; L INTERNAUTE ; PEUT ETRE = UN FLIC ;UN MEDECIN ; UN PHYSICIEN ; UN POMPIER ; UN WALI ; UN JOURNALISTE ; UN CHOMEUR ; TTE CATEGORIE CONFONDUE ; MAIS JE DIS BIEN MAIS NE SONT PAS EN SERVICE ; A MON AVIS ; MES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES ; MEUR.
Commentaire n°169540 :
@ 28 janvier 2013, 11:40 Bla bla bla, un peu de respect Platon : Le sage parle parce qu’il a quelque chose à dire, le fou parce qu’il a à dire quelque chose.
dadou el eulma :
bravo bravo bravo rabi maakoum nchllh

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus