Accueil > Evénements >

Les structures de jeunesse mal exploitées

mardi 26 mars 2013, écrit par : Faouzi Senoussaoui, mis en ligne par : Boutebna N.

Des professionnels parlent de mauvaise exploitation des différentes structures dont celles annexées à l’école des sports olympiques, à savoir l’auberge de 50 lits et le centre de loisirs scientifiques qui prendra en charge plus de 2 000 jeunes par an.

Dans une wilaya qui compte près de 1 million de jeunes, soit plus de 80% de la population, le nombre d’éducateurs est loin d’assurer l’encadrement qui prend en charge cette frange fragile de la société.

Selon les statistiques en notre possession, le nombre d’éducateurs ne dépasse pas les 200 cadres. Outre l’animation qu’ils sont censés assurer au niveau de la structure, les éducateurs, en nombre insuffisant, sont appelés à faire le travail des femmes de ménage, des gardiens et des agents polyvalents. Deux auberges de jeunesse, réceptionnées depuis presque une année, ne sont, selon les informations en notre possession, toujours pas homologuées par la Fédération des auberges de jeunesse, et une dizaine de communes sont dépourvues de structures destinées à la jeunesse.

Pis encore, l’Ecole nationale olympique, qui a fait couler beaucoup d’encre, est, selon beaucoup de citoyens, la montagne qui a accouché d’une souris. En effet, Le mégaprojet qui se situe sur les hauteurs d’El-Bez, à l’ouest de la ville de Sétif, sur 14 hectares, et qui a englouti plus de 3,5 milliars DA, n’est ouvert que partiellement. Pour cette année seulement, une quarantaine d’enfants athlètes sont pris en charge dans la structure. La piscine olympique, dont les travaux enregistrent un retard considérable, n’est toujours pas réceptionnée. Des professionnels parlent de mauvaise exploitation des différentes structures dont celles annexées à l’Ecole des sports olympiques, à savoir l’auberge de 50 lits et le centre de loisirs scientifiques. “Les jeunes de la wilaya, notamment des quartiers  et des cités universitaires avoisinantes, ont été privés des services des structures. Le centre de loisirs scientifiques, où plus de 2 000 jeunes adhérents peuvent être encadrés annuellement, a été annexé à l’école pour être mis à la disposition d’une trentaine de personnes. Tous ces investissements sont mal exploités”, nous dira un retraité du secteur de la jeunesse. “De notre temps, nous n’avions pas tous ces moyens. Cela nous fait mal au cœur de voir ces structures mal exploitées. C’est de la mauvaise gestion”, ajoute notre interlocuteur. Plusieurs communes de Sétif restent dépourvues d’infrastructures. Il est à souligner qu’une grande partie des structures du secteur ne répondent pas aux normes et des Maisons de jeunes ont élu domicile dans des sanitaires vides.

Publié par Liberté


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
BINATNA :
Bonjour à tous les setifiens et à tous les internautes de setif info. Tout dabord , je viens vous preciser que j’étais cadre de la jeunesse et des sports de la wilaya de setif de 1994 à 2001. En 8 ans , j’ai connu 3 directeurs de wilaya de la jeunesse et des sports. Parmi eux , y avait Monsieur SAFSAF que je respecte et que j’appreciais enormement pour son travail , son devouement au secteur , sa loyaute aux setifiens, bref un fils de bonne famille . Mais les 2 autres , ce sont des voyous du ministere de la jeunesse et des sports ; l’un deux , à été radié de la fonction publique pour mauvaise gestion , et d’autres affaires plus graves. Il est resté longtemps sans poste, faisant meme le taxi clandestin à bab bisakra devant la station dessence de Dada (cheurfi). Actuellement réhabilité dans son poste et il est directeur de wilaya à TIARET, comment ? Pourquoi ? Dieu seul le sait. Peut etre que je poserai cette question au ministre ? Ce monsieur , est un voyou , au sens propre du mot. (...)
Commentaire n°177897 :
Ce constat a été fait il y a à peine 11 ans et depuis rien n’a été fait. Que les promesses. C’est la médiocrité qui prime
nacer gamaz :
c,est la consequence d,une politique ,ou les competences sont marginalisees ,les ignares sont a la tete des structures d,encadrement d,un secteur sense servir la jeunesse
serbes :
je peux dire que ce pôle sportif est une grande supercherie. Ce retard dans les travaux cache beaucoup de choses Il faudrait une commission d’enquête pour lever le voile sur cet énigme. ou est le lycée sportif dans tout ça il a ouvert ses portes pour un enseignement normal .
Djafari :
C’est toujours les mêmes problèmes qui empoisonnent notre pays. Les gens en charge des responsabilités sont des irresponsables et leurs seules préoccupations sont l’enrichissement par la corruption. Comment s’en débarrasser sachant qu’il y a beaucoup de gens intègres qui ne demandent qu’à travailler honnêtement au service de leur pays ?
LABO25 :
pourquoi ; nos jeunes ; except certains ; sont structures ? salem.
superflicha :
le secteur de la jeunesse et des sports est dirigé par une bande de petits incompétents (fouloul daamache) qui ne pensent qu’a s’enrichir du bakchiche des travaux de construction et des marchés douteux d’équipement de bas de gamme vous n’avez qu’a voir le mouvement a la djs que des entrepreneurs on direz la duch et rarement un cadre juste a la réception pour dépose son dossier médical
merouche charaf eddine :
il on fait construire une école nationales des sports olympiques de sétif mais tous les clubs de sport de sétif n’ont pas l’accer a ses instalation pourquoi ne pas avoir mi des crénaux horaires et un emploi du temps pour que tout le monde puise profiter de c’est installation ultra modérne a tour de role et des entraineurs de haut niveaux mise a la dispotion de l’école olympiques avec les cadres de chaques club de la ville de sétif
Gomez :
Il faut renoncer à ces projets les plus fous qui consistent à enfanter des méga-structures qui nous coûtent les yeux de la tête pour ensuite réaliser qu’elles sont sous-exploitées ou sous-utilisées. Sortons de cette logique de voir tout en grand, de ce gigantisme ridicule de ces mégastructures complètement désuètes, et orientons-nous plutôt vers des projets de moindre envergure, moins coûteux et plus faciles à gérer. Les bâtiments sortent de terre à une allure hallucinante, pour ensuite rester fermés faute d’encadrement. On met le paquet dans ces mégaprojets de modernité et de démesure ; et qui sont censés créer des milliers d’emploi dans une logique électorale évidente, et pendant ce temps-là que nos frères du Sud n’arrivent même pas à décrocher de simples postes d’agents de sécurité. Et on vient par la suite nous dire qu’il y a une main étrangère derrière ces revendications plus que légitimes. La multiplication de ces mégaprojets frise l’hystérie. Des chantiers titanesques, des méga mosquées, le pont (...)
tintamar. :
les femmes Arabes coutent cher à la société, elles ont en moyenne 7/8 gosses , qui ne deviendrons jamais Avocat, mais des futures dealers qui pourrissent les quartiers.
أب كشاف :
سلام الله عليكم أيها القراء المحترمون لطيف آنفو أنا أردت أن أشير إلى المسؤولين الأوائل على دور الشباب لا سيما دار الشباب 1014 مسكن فهو جد متغطرس ، يدير الدار بأسلوب كلاسيكي وقديم، الأوامر اللاحوار سوء الظن والأكثر من ذلك أسلوب الإقصاء حيث أخرج أبناءنا الكشافين من دار الشباب إلى الشارع وهم الآن يتجولون في العراء وينشطون في كل مكان كل هذا بحجة أنه لم يتفاهم مع القائمين على الفوج الكشفي طيب وأنا ابني وبقية الكشافين ما ذنبهم ؟ دبر راسك لا بد أن تجد حلا لهذه الوضعية فالدار دار الجميع وهي تسع الجميع وقد آن للجزائريين أن يتجاوزوا خلافاتهم في مصلحة أبنائهم على كل حال أنا أتمنى الخير لك وللدار ولكن اتق الله في أبنائنا ياسي عباس لا تمنع الخير عن أبنائنا حاول أن تجد حلا بالحوار والانفتاح والتواضع والحب وليس بالكره والحقد وتصفية الحسابات ولا حول ولاقوة إلا بالله العلي العظيم.
sana :
tout est presque vrai osez dire installation ultra moderne c une hérésie même pas moderne mr merrouche et mr binatna tout est vrai sauf que la gestion actuelle est la continuité du prédécesseur de l’actuelle djs catastrophique et mafieuse en plus la gestion de la carrière des cadres est hyper hyper catastrophique sur les points suivants car le djs à peur de son chef de personnel ?!!!!!! : octrois des postes spécifiques aux lèches bottes aux méchants .... ;mise à jour des échelons en retard ne respectant pas l’ancienneté dans la plupart des cas les nouveaux sont parfois en avance sur les anciens .intégrations des cadres dans leurs nouveau grades très en retard ; gestions et affectations des ouvriers professionnel on n’en parle pas ........etc........etc......
ben ali :
je partage votre commentaire Gomez - nous ne sommes pas capable de gerer les gros projets ,nous n’avons ni la formation ni les structures de surveillance pour eviter que ces projets derivent vers d’autres fin moins avouable et je pense comme vous que nous devons nous interesser a optimiser les couts parce que nous sommes une nation fragile economiquement et que les choses peuvent changer du jour au lendemain pour nos capacites de financements - pensez qu’une baisse brutal du prix du baril pourrait nous plonger dans le neant a nouveau pour de tres longues années, devrait nous amener a faire attention aux depenses ... enfin , il est peut etre temps aussi de s’interesser au bien etre des citoyens dans leur quotidien , de reflechir local plutot que national ...une autoroute est ouest est utile mais une rue bitumé est plus visible pour le citoyen , une mosquée geante est utile pour le pays mais depenser une partie de cet argent pour eviter que les gens marchent avec des bottes dans (...)
Commentaire n°178180 :
à gomez je suis ne suis pas d’accord avec vous uniquement en ce qui concerne le projets photovoltaique et éoliennes on ne peut sérieusement implanter quelques M2 de panneaux solaires et 2 ou 3 éoliennes pour produire assez d’énergie pour tout le pays
KAHLOUCHI :
Je crois que la photo de cet article est la façade de la maison de jeunes ABBES MESSAOUD .Je pris messieurs les responsables de la D.J.S de Sétif de faire un tour du coté de la maison de jeunes ? TANDJA pour voir le niveau de dégradation de cette dernière et voir aussi ce qui ce passe de nuits comme de jours c’est devenu un lieu de débauche et de drogue pour toutes les catégories d’ages et de déformation pour nos enfants par manque d’encadrement compétant , et dire que cette MAISON de ??????? et mitoyenne d’un CEM .Une suggestion messieurs ; affectez des CADRES RESPONSABLES dans ces lieux censés être d’éducation et de culture ou LABOUREZ les, ils seront plus utiles pour les citoyents et les fellahs .
ancien cadre a la retraite :
c’est le grand mensonge de l’ex directeur qui se retrouve actuellement a constantine,il va refaire la même chose a cette dernière ,comment voulez vous qu’un cadre de la jeunesse niveau 1ere as spécialité marionnettiste mis en place une stratégie de développement sportive ?? il a entubés tous le monde en commencent par l’ex ministre de la jeunesse et des sports ,l’ex wali de setif , etc.. un professionnel du détournement et dans la chipa des contrats d’investissement non seulement ça mais il a laissé derrière lui une bande de médiocres a leurs tête un djs mythomane qui couvre la merde de son maître !!? heureusement et el hamdoulilah que je ne dépend plus de ses gosses et je dirai a mes ancien collègues rabi yehssen aounkoum.
MAC BOOK :
je ne comprends pas on parle de structures sportives ils sautent sur un antre sujet photovoltaique energie s renouvellables
Ma :
Vous voulez dire que ces structures ne fonctionnent pas du tout.Certains directeurs passent leur temps sur internet a discuter.Sinon ils sont toujours absents et lorsqu’ils sont sollicites ,ils se font un plaisir de saboter pour garder leur entiere liberte.Ces structures ne sont pas fréquentées et leurs responsables font tout pour qu’elles ne le soient pas.Nos enfants et les enfants des environs surtout ,n’ont pas la culture maison de jeunes il n’y a aucun programme,aucun projet d’echange comme cela se fait dans les maisons de jeunes dignes de ce nom.Bref,les enfants n’apprennent rien.Il n’y a pas de contrôle ,tous les directeurs et responsables deviennent des copains .Qui doit controler qui ? Les encadreurs ne sont pas formes et ne s’interressent pas a ce qu’ils sont charges de faire parce que tout simplement ce n’est pas leur vocation.Ils se sont retrouvés ici par hasard,pour occuper un poste et avoir un salaire.Et si vous regardez bien ,comme au niveau de toutes les structures étatiques (...)
Mustapha-Kemal :
Lahilah hi lah .. Allah dans sa magnificience a choisi ses prophètes dans des familles nobles et leur a confié la mission de porter son message..... Mon pauvre pays est martyrisé par la médiocrité et les recrutements de complaisance ont ouvert la porte à tous les mafieux...aucun homme dignne de ce nom ne se laisserai manipulait donc on a pas de véritables responsables (disons hommes d’état... mais des hommes de pouvoir) l’encadrement compétent laisse de ce fait place à tous les dépassements .... les structures sportives est édiucatives de proximité sont laissées à l’abandon au lieu de la organiser et les faire prendre en charge par des éducateurs sportifs qui organisent et animent les jeunes avec des programmes d’activités arrétés par avance... la détections des jeunes doués dans un sport donné et leur suivi n’est pas chose aisée ...Compment à la base si rien est fait voulez vous obtenir des résultats qui pour etre probants sont à longue échéance un médaillé d’or aux jeux olympique de 16 ans (...)
un cadre de sport :
pourquoi tous le monde s’acharnent sur monsieur le djs , de toute façon et depuis la nuit du temps est les setifiens sont comme ça, (yahegrou weld lebled ) mon père était aussi responsable durant les années 70 d’une grande direction et il a subi les mêmes critiques et les insultes durant des années et des années , a la fin il est mort un simple locataire d’un logement HLM et laissant un pension de 9000 DA a ma mère .voila setif monsieur le djs ; uniquement des grandes gueules et du chitta a l’etranger le proverbe dis ( nul ni prophète dans son pays) ne vous on faite pas le jour ou vous partirez ils vont découvrir votre vrai valeur.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus