Accueil > Evénements >

Une foule accompagne Abdelhamid Kermali à sa dernière demeure

dimanche 14 avril 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale de football, Abdelhamid Kermali, décédé samedi à l’âge de 82 ans, a été inhumé dimanche au cimetière de Sid El Khier, près de Sétif, en présence d’une foule considérable, émue et recueillie, constituée de citoyens anonymes, de hauts responsables, de nombreux dirigeants et d’anciens footballeurs.

Le secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale à l’étranger, Belkacem Sahli, les secrétaires généraux des ministères de l’Intérieur et de la Jeunesse et des sports, le président du Comité olympique algérien, plusieurs walis, des représentants de la Fédération algérienne de football, des dirigeants, des éléments de la glorieuse équipe du Front de libération nationale et d’anciens joueurs de l’EN et des clubs sétifiens, ont tenu à accompagner le-cheikh" à sa dernière demeure, juste après la prière du Dohr accomplie à la mosquée de la cité Tlidjen, non loin du domicile du défunt.

L’émotion se lisait sur tous les visages, ceux de Noureddine Saâdi et d’Ali Fergani, adjoints de Kermali lors de la victoire en coupe d’Afrique des nations, en 1990, d’Amar Brahmia, de Saïd Allik, mais également de Salah Assad, d’Abdelaziz Safsafi, d’Ali Bencheikh, de Malik Zorgane, d’Abdelhakim Serrar, tous anciens internationaux, ainsi que de Rachid Mekhloufi, de Hamid Zouba, de Moh-Cherif Hannachi et d’Abdelmadjid Yahi, présidents de la JS Kabylie et de l’US Chaouia, ce dernier club ayant écrit quelques unes de ses plus belles pages avec Kermali à la barre technique.

Le président de l’Assemblée populaire de la wilaya de Sétif, Fateh Kerouani, a rendu, dans une oraison funèbre prononcée dans un total recueillement, un vibrant hommage à Abdelhamid Kermali qui a-hissé haut les couleurs de l’Algérie indépendante après avoir répondu sans hésiter, en avril 1958, à l’appel de l’Algérie meurtrie". Kermali-restera dans nos coeurs car il a su être le guide éclairé de centaines de jeunes sportifs qui se sont nourris de son expérience et de sa compétence", dira aussi M. Kerouani.

Ali Fergani, représentant de la FAF avec Walid Sadi, rappellera dans une brève déclaration à l’APS, le-sens du devoir et l’amour de la patrie" du défunt qui-savait commander, diriger, mais qui savait aussi écouter, profondément respectueux de tout son entourage, qu’il s’agisse de ses adjoints, des joueurs ou des dirigeants du football national".

C’est-toute une histoire du football algérien qui se meurt avec la disparition du Cheikh", dira de son côté Abdelhakim Serrar qui fut le libéro de l’EN victorieuse en coupe d’Afrique des nations il y a 23 ans, sous la férule du Cheikh. L’ancien président de l’ES Sétif ajoutera qu’il n’y a-nul besoin de faire l’éloge d’Abdelhamid Kermali car les titres qu’il a remporté et le parcours exemplaire qui fut le sien parlent pour lui".

Pour le président de l’US Chaouia, Abdelmadjid Yahi, visiblement très affecté par le décès de Kermali,-si le Cheikh a été enterré aujourd’hui, son histoire demeurera éternellement vivante (à) et il restera le père spirituel du football algérien, lui qui ne connaissait ni le mot impossible ni ne s’accommodait du +diktat+ des joueurs qui se proclamaient ’vedettes’".


Partager cet article :
37 commentaire(s) publié(s)
didine :
Allah yarahmak ya cheikh, tu etais un grand, un entraineur educateur exemplaire, merci pour tout ce que tu as donné. Un Algerien fier
Qu’importe. :
Magnifiques images magnifique hommage, quelques personnes dignes de ce nom figurent sur ces photos , je pense ici a ,Ouali Abdelkader, un homme de coeur tout wali qu’il fut .La fidélité reste , le reste ... Mes sincères condoléances a la famille Kermali . Signé ; Du bout du monde, qu’importe, pourvu que cela soit sincère.
majd :
Il était humble durant toute sa vie, il est mort humble. Rabi yarhmou et que dieu l’acceuille dans son paradis. Inallah ou Inallah radjioum. Sincères condoléance à toute sa famille et à la famille sportive.
Badro Staifi :
LE DEFUNT EST UNE HISTOIRE VIVANTE D’UNE HISTOIRE GLORIEUSE DE NOTRE FOOTBALL ALGERIEN . ALLAH YERHMOU WA YEGHFER LAHOU AMMMMMMMNNNNN.
Salem :
C’etait l’ami de mon pere, premier président de l’ESS. Rabi yarahmek ya cheikh. Ina li lah ouina ylahi radjioune
Staifi mderah16 :
Allah yarahmek ya cheik
nouredine staifi :
allah yarhamou
Guidoum messaoud :
Slm.allah yerahmou et lui pardonne.on demande allah lui persiste pour l interrogation.et sa tombe sera un chemin pour le paradi.
Djafari :
SAWT AL AHRAR. C’est avec une grande émotion que j’apprends le décès de ce grand homme qui sera toujours vivant dans notre mémoire et dans celle de tous ceux qui aiment l’Algérie, son sport et sa Révolution. Il fait partie de ces hommes et femmes qui ont honoré l’Algérie en portant haut et fort ses couleur et dont la voix, le SAWT s’est élevé de MIN DJIBALINA et de ce fait Il est entré par la grande porte, balle au pied et fusil à la main, dans la légende et l’histoire de notre grand pays. A nous de suivre la voie tracée par ces glorieux pionniers ! Toutes mes condoléances à sa famille, ses amis, aux sétifiens et à toute l’Algérie. ALLAH YARHAMAK BI RAHMATIH YA CHEIKH ! INNA LILLAH OUA INNA ILAYHI RADJI3OUN.
legrenoblois :
Allah yarahmou oui wasse3e 3lihe wa yaeti thawihe bisabri wa silwane. Il es ou le mot de bouteflika il a oublier que c est un combattent sportif pour l Algérie
masmoudi :
Rabi yarahmou chikhna et en esperant que tout ses dirigeants on vu ou il finiront ki li der el khaire wa la chare salam
détaché :
Pour certains toutes les occasions ,même funèbres, sont bonnes pour se propulser au devant de la scène et essayer de se faire de la pub ! mais le populisme ne marche plus ...
bichou :
Allah Yarahmou wa Yarazkou El Djanna Inchallah le modeste grand personnage qu’il fut. Dommage que le pouvoir n’ait pas pensé a lancé des jeunes pour suivre son chemin et profiter de son expérience. Enfin un enfant de l’Algérie profonde de perdu. Repose Inchallah Ya Abdelhamid fi Djannati El Khouloud. Salam
amel :
alah yarhmou w thebtou 3ind elsouel
mustapha :
allah yarahmou que le bon Dieu le tout puissant ai son âme . Je me souviens de cheikh KERMALI lorsque je vivais à Sétif dans les années 1990 à Sétif, chaque fin de journée lorsqu’il ferme sa librairie, et toujours il passait à coté de nous devant ex banque ,des fois il nous trouve entrains de chamailler avec son meilleur copain Mohamed Socrate, Allah yarahmou le cheikh était un homme humble timide avec une grande sagesse . lui tout seul Cheikh Kermali c’est l’histoire du foot Ball Algérien une seul coupe d’afrique des nations jusqu’à maintenant c’est le cheikh qui a ramené ce trophée. Vous êtes une légende dans le sport algériens . mes condoléances à sa famille INA LILLAHI WA IÄ ILAIHI RADJIÖUNE RAHIMAHO ALLAHO WA ASKANAHO FASSIHA JINANAHO AMINE .
chikh :
allah yarahmou. Il nous a permis de bon moment de foot.C’était un grand technicien.
mohamed :
ADIEU CHEIKH TON NOM RESTERA GRAVE DANS LES ESPRITS DE TOUS LES ALGERIENS . TON OMBRE RESTERA TOUJOURS SUR LE TROTTOIR DE TA MAISON LA OU TU TE TENAIS TOUJOURS DEBOUT .
BENHADDOU SIDI BELABBES :
des images pleines d’èmotions rendant homage à cheikh KERMALI ;il meritait bien ce bain de foule qui l’accompagnait ; ADIEU CHEIKH !
Commentaire n°182097 :
Ellah yarahmek ya chikhna, tu resteras le plus Grand entraîneur Algérien de Tout les temps ARRIBI-KERMALI-MAKHLOUF, trois grands noms en principe ils inspirent les écrivains et le cinéaste
ziane ammar :
عظم الله آجركم في مصيبتكم ور فع بها البلاء و أننزل بها رحمة في بيتكم و في قلوبكم، اللهم إن كان من المحسنين فأحسن له و إن كان من المسيئين فتجاوز عنه،اللهم طهره من الذنوب بالماء و الثلج و البرد اللهم أحسن مدخله و أجعل قبره روضة من رياض الجنة.اللهم أغفر للمؤمنين و المؤمنات الأحياء منهم و الأموات ..آمين ziane ammar de Norvege.
LAKHDAR :
Inna li lahi oua ina ilaihi rajioune ! Une bougie qui a éclairé et donné beaucoup de joie à notre football depuis la révolution ,c’est éteinte ! Aujourd’hui le monde du foot est en pleurs , mais tes empreintes en OR resteront gravées sur notre football . Allah yarahmeck ya chikhna.
LAKHDAR :
Jai oublié de présenter mes condoléance à toute la famille !!!!!!!!!!!!!!!!!!
ATTACHE :
CERTAINS DETACHES DE LA SOCIETE S’ATTAQUENT IMPUDIQUEMENT AUX AUTRES MEME PENDANT LES OCCASIONS FUNEBRES. BREF LAISSER BRAIRE........ALLAH YARHMAK ABDELHAMID ET ESSABR A TA FAMILLE.
Boualem :
Chikh Kermali était un grand homme, il était si modeste. Étant étudiant à l’Université Ferhat Abbas au début des années 80, je passais devant sa librairie juste pour le voir. C’était quelqu’un de très respectable. Repose en paix chikh, vous resterez toujours vivant dans nos cœurs, vous êtes l’exemple à suivre. Mes condoléances à sa famille et à tout ses proches, ainsi qu’à tous ceux qui l’ont côtoyés (je sais qu’ils sont bouleversés comme nous tous).
zinzin (allah yarahmou) :
allah yarahmek wa yarham elmouslimine wal mouslimatte ajma3INE
toto :
allah yarahmek wa yarham elmouslimine wal mouslimatte ajma3INE
Algerien :
Allah yarhmou ya Rab Amine.....
adel :
ki kane haye mejedague tamerra w ki matte 3algoulou 3ardjoune .raby yarhame djemi3ele moutta w yerzak le hayine .amiiin
Commentaire n°182289 :
Allah y rahmou vrais homme,vrai sportif,vrai chouada...
cheikh :
Je veux croire que certains ne sont là uniquement que pour moi mais non pas pour la frime, la galerie, les photos, pour eux Sinon, ou étaient-ils lorsque j’étais à l’hôpital en train de souffrir J’espère qu’ils sont sincères tous ceux qui ont fait le déplacement d’Alger, d’ailleurs ou de Sétif Qu’ils ne sont pas là surtout pour voir et... être vus Je ne doute pas des zaoualias mais les autres j’y crois pas tellement à leurs larmes de crocodiles ! Je veux bien croire que je ne serai pas oublié de sitôt, très vite Comme on a aussitôt et vite oublié Arribi, Layass, Kamicha… J’ai peur et ne veux pas croire un instant qu’on entendra plus parler de moi dans quelques jours En définitive, très peu d’amis parlent encore et se souviennent de Mokhtar ! Ps : mes amis, Abbes Latreche se trouve dans un état psychologique et psychique lamentable, Aidez-le pour moi, pour ma mémoire SVP : souciez-vous un peu de lui Merci (...)
koughouli/moustapha :
on honore les morts, une fois quil ne font plus parti de ce monde, mais de leurs vivants.... aucune attention. repose en paix, toi l’humble sérviteur de l’ESS.
Saliha Bent Stif :
Ana Staifi goh, Nechti Rue Valley, berboucha , chakhchoukha oua charba Nechti Stif : Zet fih, n’Aich fih oua N’Mout fih Ce sont ses vrais paroles Cheikh Kermali
Mounadi :
Oudjouh el kheir, Amis de Hamid Kermali, Rendre hommage au Cheikh c’est venir en aide à Abbes Latreche qui mérite beaucoup de compassion
ADJOU :
J’aimerai rendre un vibrant hommage à feu Kermali, un homme avec un grand H qui n’a pas hésité à sacrifier le confort matériel et la gloire pour que vive l’Algérie. Son combat a continué après l’indépendance pour porter haut l’étendard de la nation. Un homme dont la compétence la sagesse et l’humilité resteront gravées à jamais dans le cœur de Algériens. Repose en paix cheikh, qu’ALLAH le tout puissant t’accueille en son vaste paradis et que ta famille trouve le courage et la foi pour surmonter ces durs moments. Ina LILLAH ou ina ilayhi radjioun.
ALI D ABUDHABI :
Bien que notre boulangerie n etait pas loin de sa librairie,et que j habitais Beaumarchais,mais je n ai jamais ose l approcher tellement il representait une legende pour moi,ce sont des gens comme lui qui me rendent fier d etre setifien
samir-milan :
au nom de tous les immigrés d’italie nos condoléances à sa famille,rabi yarhmo wa y was3 3lih.
mustapha-kemal :
juste une photo .......

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus