Accueil > Evénements >

Journée portes ouvertes sur les services bancaires de la BDL de Sétif

jeudi 25 avril 2013, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

La banque de Développement Local (BDL) organise le 27 avril 2013 une journée portes ouvertes sous le thème : les services bancaires en toute facilité.

Cette journée aura lieu au niveau de ses agences de Ain El Fouara et du Bd 1er Novembre 1954 de Sétif.

Le public y est cordialement invité


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
iskandar19 :
C ’ est du n’importe quoi . qu’est ce qu’elle a de plus spéciale que les autres banques ?
meskine :
a quoi bon .
citoyen :
Je me demande pourquoi les autorités de ce pays continuent à encourager le RIBA et faire la sourde oreille alors que le peuple Algérien attache beaucoup d’importance à la manière de traiter avec les banques.
moiz :
Facilité quoi ?
Commentaire n°184124 :
@moiz les accés aux pots de vin pour les octrois des credits ou les pistons pour certains bref, une journée inutile qui ne sert à rien. C’est la poudre aux yeux . Jamais vu des banques qui refusent de l’argent et d’ouvrir un nouveau compte sauf en Algérie
Charles Stone :
Les services qu’octroient les banques de l’état laissent à désirer du fait d’un système qui favorise la médiocrité et le copinage. En effet, les cadres de la BDL ou autres banques de l’état n’ont jamais cherché l’intérêt de leurs banques respectives mais, véhiculent un esprit malsain dans le traitement des dossiers de leurs clients. Les agents des bureaux sont sclérosés, ils ne représentent pas l’avenir malgré les différentes réformes subies. Les décideurs de ces banques sont certes compétents mais semblent avoir des yeux trop brillants pour être honnêtes et sérieux. On retrouve leurs compétences et leurs honnêtetés que lorsqu’ils sont managés par des étrangers. L’image qu’on a des banques algéro-françaises inspire la franchise et le sérieux. Ce sont des algériens qui font le gros boulots mais ce sont des étrangers qui décident et qui contrôlent. L’Algérie ne semble pas avoir formé des contrôleurs, des inspecteurs et des vrais chefs. C’est malheureux ! NB : Si je raconte celà, c’est que j’ai constaté le même esprit (...)
fofou :
Des banques obsolètes, une économie archaïque, un président tabjnanou, des voleurs de plus en plus riches, et un pays complètement pauvre et en panne et otage d’un groupe d’incompétent qui ont mis le peuple sous tutelle sans consentement. Bref rabi youtor
BENYOUCEF :
Toute la BDL, c’est du FESSTI, Tout d’abord, laissez-moi me présenter à vous. Je suis exilé en France et j’ai tenté de retourner au pays pour créer un pôle agricole qui aurait permis la création de 35 emplois. J’avais un peu d’argent à la BDL de Tagourait et j’ai pensé que cette banque pouvait m’aider. Rien du tout, Sahra, Oualou. Ils se servent et servent les copains. Je précise que je suis le 3ème docteur en agronomie de l’Algérie et j’ai 62 ans. Je viens d’écrire un livre où je réserve un chapitre à la BDL. Je vous le soumets pour lecture et je propose au modérateur de SETIF-INFO de lui envoyer tout le livre pour publication online.. BONNE LECTURE : =================================================================== La B.DL de Staouéli Avec la B.D.L j’ai eu des relations ambigües à l’extrême. Il faut vous dire que j’avais déposé les fonds dont je dispose à l’agence B.DL de Aïn Tagourait et ce depuis des années. Pour la compréhension de la suite. Je me dois de vous dire qu’il s’agissait d’une forte somme (...)
charles Stone :
@BENYOUCEF. Votre histoire est émouvante, j’en connais déjà des plus désolantes pour un secteur bancaire qui voulait être souverain par la force de ses enfants morts pendant la révolution et meurt toujours à faire valoir leurs compétences malgré la vermine qui mine notre pays. Votre histoire ressemble à des milliers d’autres histoires malheureuses. Beaucoup de nos entrepreneurs honnêtes ne trouvent pas ce qu’une banque peut lui offrir pour ses attentes professionnelles et ses désires de procurer la richesse au pays. Je vous raconte une histoire qui n’arrive j’en suis sûr que chez nous : Etant gérant et propriétaire d’une entreprise, j’ai eu une fois l’occasion de discuter avec le directeur d’une agence bancaire à Sétif, pour négocier la possibilité d’avoir un découvert bancaire de deux (02) millions de DA afin de faciliter les achats et le payement des fournisseurs. Mon entreprise était connu par cette banque comme étant client solvable et bancable, avec des bilans annuels successifs sur huit années (...)
fofou :
Pour Monsieur, BENYOUCEF Vous remarquerez monsieur, que j’ai commenté votre commentaire un vendredi soir, de mon lieu de travail, du fait de son importance pour moi et devant ma fascination devant ce tableau clinique typique d’un paranoïaque avec troubles de personnalité narcissique (sans moquerie !! c’est pour vous rendre service et vous pousser vers les soins) !! En France comme vous dite, pour retirer une somme modérée, il faut au moins 72 heures et c’est dans votre bureau seulement (attention ce n’est pas pour défendre BDL, mais pour vous préciser les symptômes de votre pathologie). 1 : l’interprétation 2 : fausseté du jugement 3 : orgueil, rancune et comportement tyranniques 4 : le sens aigue mais erroné de la morale 5 : l’immédiateté de la demande et non supporter la frustration 6 : la blessure narcissique la suite sera mieux expliquée par votre thérapeute un cas clinque qu’on trouve dans les livre (...)
adel19 :
à vrai dire la BDL est l’abréviation de ceci : la Banque Des Lous
BENYOUCEF :
@ foufou, Combien as-tu reçu de la BDL pour sortir tes bêtises qui relèvent d’un personne aigrie à l’extrême ? Mais, pour répondre à tes remarques erronées, je te cite un grand philosophe chinois, en l’occurrence Conficius (les dictionnaires ne sont pas fais pour les chiens) qui dit : Quand vous voulez faire quelque chose, il y a des types qui ne peuvent pas la faire, y a des types qui rêvent de la faire, y a des types qui vous jalousent que vous la fassiez, ALORS FAITES-LA !... Enfin, lorsque je lis des insanités comme la vôtre, je comprends de mieux en mieux pourquoi notre pays est devenu un blanc dans la planisphère...
BENYOUCEF :
@ foufou (bis), Ayez le courage de signer avec votre nom !...
Commentaire n°184477 :
je témoigne que c’est la seul ba,que qui est trés prés du citoyen je la remercie
foufou :
si BENYOUCEF Je n’ai nullement l’intention de vous blesser, monsieur, ni de devenir votre persécuteur et il n’y a pas de complot contre vous, malgré votre conviction inébranlable. Je vous souhaite la paix et la réussite dans votre vie.
BENYOUCEF :
Toujours @ foufou, Ainsi, on vient, on assène des conneries, on vous répond et vous faites le mort. C’est le propre des lâches et de ceux qui n’ont rien à dire et qui vivent en parasites. Mais, je vais te cadre ya si foufou : Si t’as moins de 30 ans, tu dois toujours vivre chez tes parents. J’ai commencé à gagner ma vie à...14 ans... Si t’es plus âgé, tu dois te morfondre dans une situation d’insatisfait permanent et tu dosi regarder les autres réussir leur vie avec la rage au ventre... En conclusion, tu es ce que l’on appelle UN PREDATEUR...
BENYOUCEF :
@ foufou, Ta réponse me satisfait. J’ai posté le dernier mail modéré à 15.56 car je n’avais pas lu ton intervention de 11.05. Je comprends parfaitement ce que tu voulais me dire et je te prie de ne pas tenir compte de mon envoi de 15.56. Tu vois, si tu relis le chapitre de la BDL, je me susi énervé contre la BDL lorsque j’ai constaté qu’après un MOIS de délai concernant ma demande de prêt le PDG de cette banque a été incapable de m’apporter une réponse car ils se sevent entre eux et je n’ai pas supporté que mes fonds restent dans cette banque pourrie. Fonds qui devaient servir à financer les projets de leurs enfants et de leur clan. J’espère que tu auras le temps de lire ce post et j’accepte ton explication mais avoues qu’elle est très éloignée de ton premier post où tu em prends pour un fou et que tu me conseilles une consultation chez un psy. Fraternellement : Dr Badreddine (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus