Accueil > Evénements >

Caravane contre les intoxications alimentaires

lundi 10 juin 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministère du Commerce et la fédération algérienne des consommateurs (FAC) lancent depuis lundi 10 juin et ce jusqu’au 19 juin 2013, une caravane nationale de sensibilisation sur les intoxications alimentaires.

Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné ce lundi à partir de la de la direction du Commerce de Sétif.

Cette caravane est organisée durant cette période sensible où les intoxications alimentaires prennent de l’ampleur. Des brochures pour les citoyens seront distribuées dans les espaces publiques afin de les sensibiliser sur la nécessité de faire attention à ce qu’ils mangent.

Les responsables de la FAC pointent du doigt la vente informelle des produits alimentaires sur les trottoirs. Le manque de culture de consommation chez les Algériens favorise et encourage davantage la vente des produits alimentaires toxiques sur la voie publique.


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
nadjibo139 :
il faut anéantir ces vendeurs de poisons
AIN OULMENE :
sur les trotoirs ou dans les hanoutes c’est pareille. rare sont les produit qui ont rspecter la chaine du froid
belqiss :
caravane sporadique ? j’espère que non ! il n’y a pas que le nougat et autres douceurs étalés au soleil et aux fumées des voitures qui devraient être placés dans le collimateur ! Depuis l’interdiction des marchés informels , un nouveau phénomène s’est installé ...les marchands ambulants ...qui se bousculent la meilleure place sur les bords des routes , à l’entrée des cités ...à côté des mosquées ...des écoles ...He oui !l’état a autorisé le commerce ambulant ...mais qui dit ambulant , dit déplacement ...! mais pas sédentarisation sur des trottoirs provoquant bousculade et circulation et même bagarres entre les vendeurs .. fruits et légumes sont vendus en plein soleil et surtout les fumées des pots d’échappement ...je sais ;ils ont besoin de travailler mais pas au détriment de la santé publique ...le paysage et l’environnement déjà agressés par les prédateurs que nous sommes , voila que l’Algérie commence à ressembler aux Indes avec les milliers de camionnettes croulantes de légumes et autres (...)
merouche charaf eddine :
pourquoi il y a pas de controle sanitaire ..........
Commentaire n°193234 :
La question est : Que font les services de fraude ? Tout le monde sait que .....vous devinez la suite semblable à celle de toutes les administrations répressives et de justice......
Commentaire n°193253 :
Le thème aurait pu ou dû faire un excellent sujet au BAC ou BEM : la sensibilisation ne sera que plus efficace.
popololo :
Lorsqu’on est fondamentalement déshumanisé et asocial, le prix des logements, de la viande, des terres agricoles, des terrains constructibles, de l’alimentation....ne répondent a aucune logique commerciale, sociale et humaine. On se fout complètement de ses concitoyens lesquels pense t-on ne méritent pas la moindre considération. Aussi on leur vend de la viande qui pourrit au soleil, on leur vend des légumes arrosés a l’eau croupie, ou avec des eaux usées, on leur vend des pizza confectionnées il y a 4 jours....Puis on pousse le vice jusqu’à s’afficher en Kamis ou en costume, en nikab ou en jupe. Puis on se déchausse avant d’entrer dans une mosquée qui compte tenue de ces comportements anti humain dont l’entrée devrait normalement nous être interdite. En Algérie On s’accommode de tous les comportements déviants pour ne pas dire criminels ou voyou. Les intoxications alimentaires de 10, 30, 50, 200 personnes sont monnaies courantes et répondent à une logique qui dit en substance que la religion, que (...)
samir-milan :
SOUNATO ALLAH FI KHALKIHI ?HADI MA TA3ARFOUHACH ? Y TABIID AL AMWAL !
okba :
il n’est pas interdit de passer outre la loi mais il est interdit de se faire attraper.mais puisque la police est entraint de distribuer des cadeaux aux enfants malades donc tout est permis en attendant que la police finisse son boulot .
Commentaire n°193334 :
quand le contrôleur passe , ?il finie par ne plus passer .car il repart avec un billet sous le bras .......... a vous de voire ce que on mange .la viande c ést du chat ou de l âne salut
AIN OULMENE :
du chat ou de l’ane haaaaaaaaaaa tu me choque je mangerais plus rien lors de mes prochaines vacances !!!!!! sauf du poulet bien sur ca depend du prix ca monte et ca dessend c’est la bourse
ben ali :
franchement j’ai du mal a en vouloir a quelqu’un qui cherche a travailler dans ce pays -quelque soit la maniere avec laquelle il s’y prend - je vois tellement de bras cassés presentant de multiples fractures - que parfois ces personnes me rassurent un peu ,plus qu’elles ne me font peur ...moi je propose qu’on s’interesse davantage a ces vendeurs a la sauvette sur la voie publique et que cette sensibilisation des citoyens s’adresse directement a ces derniers travailleurs algeriens pour que leurs etales respectent une hygiene aux normes -pourquoi ne pas les avantager au niveau de l’acces au micro credit -on donne tellement d’argent au niveau de l’ansej aux bras cassés pour se payer des voitures et disparaitre dans la nature avec le pognon et on oublie ceux qui se demene nt avec pas grand chose pour nourrir leur famille ...il y a une chose que je sais c’est qu’on ne transforme pas un bras cassé en chef d’entreprise aussi petite soit elle en lui donnant de l’argent -par contre un (...)
Commentaire n°193630 :
la question que je me pose c comment les gens arrivent à faire confiance au vendeur de rue surtout en ce qui concerne le manger, on les voit partout manger des sucreries, des sandwichs , des grillades et autres sur la rue sans se poser de question sur l’origine du manger du chien ou du boeuf, les conditions de stockage de transport de cuisson de la préparation des produits vendus par des gamins , est ce qu’on a posé la question sur leur niveau de connaissance du métier........., leur conscience....... les gens achètent mangent sans se poser de questions . comment vous voulez que les commerçant travaillent et pensent au consommateurs puisque eux meme ne pensent pas à leur santé. le pain qu’ai jeter toute la journée sans couverture ni protection exposé au soleil au gaz d’echap et toute la merde du pays et chez tout le monde reste juste le mecano qui ne vend pas de pain , allah yehdina nass bidoun rissane. on est vraiment un peuple sans tête car on l’utilise jamais. apres on ose dire que le (...)
NASSER :
Se méfier aussi des intoxications à la Jazeera. C’est grave car menant à la mort REGARDEZ cet extrait sur cette chaine Qataro-sioniste où le sinistre Al Qaradhaoui et ses wahabo-takfiristes émettent des « Fatwa Révolutionnaires » http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=mkjjNXFZyBA
el-hedi :
oui je pense qu’ils faut aidés seux qui veulent travailler et qui ont une famille a nourrire ... comme a marrakech , la nuit (pour la fraicheur) des vendeurs de bricoles nourritures se qui permet des sortie en familles il ne faut pas hesiter a copier se qui fonctionne !!! & le ramadan moubarek arrive donc une nouvelle idée ...BIENSUR TOUS SA AVEC LES REGLES D’HYGIENE ET DE SECURITER ...
azouz fahma :
Bonsoir le plus étonnant de tout ça et bien les vendeurs des poisons je m ’excuse des poissons et sans oublier bien sure le casse croute poids chiche alors là à cet effet on crois vraiment en Dieu qui protège notre population de tout différents maladies à notre époque c’est vrais on mange tout je me souvient de souk al asser les enfants mange tout ce qui reste en plein ordure pastèque melon tomate orange ect et ils ne connaisse pas le docteur WALLAH c ’est étonnant un jour je me souvient trés bien on à bouffé la viande des anes que Dieu pardonne à celui qui nous à fait mangé car il est décédé .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus