Accueil > Evénements >

L’Université Sétif 2 organise une cérémonie de remise de diplômes

mercredi 3 juillet 2013, écrit par : Djamel Krache, mis en ligne par : Boutebna N.

L’université Sétif 2 (anciennement pôle El Hidhab) a organisé ce mardi, pour la première fois de son histoire, une cérémonie de remise de diplômes en présence du Recteur de l’université Pr Guechi.

Pas moins de 6000 diplômes ont été décernés à l’issue de l’année universitaire 2012/2013.

L’université Sétif 2 compte actuellement 24.000 étudiants inscrits dans les filières de droits, de lettres et de sciences humaines et sociales.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
mitchou :
très bonne initiative
Commentaire n°197020 :
donnez les moyens a la recherche : a la preparation des mémoires en particulier é la faculté SNV ou rien n est fait pour l étudiant au lieu de dilapider l argent de l état dans des cérémonies inutiles sans oublier la grosse bouf .......
Commentaire n°197021 :
carnaval fi dechra, j’ai raté cette épisode. Depuis quand, ils se sont alignés sur la culture anglo-saxonnes. Dommage que le recteur est au second rang, aprés le sapeur-pompier, le militaire, politicien, etc... C’est du cirque.
zizou- Bougaa- usa :
Oui c’est étais la premiers fois, très bonne initiative pas Mr le recteur. mais je pense les diplômes remise juste pour quelqu’une pas tout les étudiants fin cycle !! j’attache sur mon commentaire une photo du graduation dans L’université de New York Mai 2013 Chapeau bas pour touts les étudiants diplômés
farah-diba :
AH !! SI TOUS LES ETUDIANTS POUVAIENT ETRE AUSSI BRILLANTS QUE LE TISSU DE LEUR COSTUME ......!!!!!!!!
Abe :
Ou sont les gens qui reflichissent, ils ne peuvent pas créer une tenu propre à votre culture, du copier coller même le chapeau sur le khimar, reflichissez et prenez le risque est créez quelque chose et arreter de copie c’est honteux pour les responsables, pour les etudiants ils n’ont pas le choix. bon courage pour les étudiants, mais leurs niveau réel c’est quoi exactement, parlons pas de celui des professeurs (professeur à l’université public commeçant à l’exterieur), ont ma meme rapporté que certains professeurs essayent de mettre leurs enfants dans les ecoles privés pour leurs assurer un bon niveau, il ne croix pas a l’ecole public.
Apostrophe’ :
Vous dites que L’université Sétif 2 (anciennement pôle El Hidhab) a organisé ce mardi, pour la première fois DE SON HISTOIRE, une cérémonie de remise de diplômes...etc. à vous lire on croirait que cette université est centenaire pour parler d’une 1ere fois de son histoire !! elle existe depuis combien d’année ? ..... Apostrophe
Crocro :
Dans les règles de l’art.... beaucoup d’imagination et d’innovations.
Commentaire n°197067 :
Excellente initiative émanant du Pr Guechi. Merci Pr pour vos efforts. Un responsable à encourager et à féliciter.
maya :
à farah diba, c’est sur qu’ ils sont de brillants élèves ,d’ailleurs il parait que tu l’ignores ou plutot tu ne veux pas le savoir,tant pis pour toi,la crème a toujours existé chez nous ,ne sous estimez pas les apparences
l’observateur :
le pompier le gendarme le douanier et lboulici wach nssitouh ou il était en civil ?
imad :
yakhi hala, on est jamais content, au lieu de feliciter ces gens ainsi que les diplomes des gens servent a critiquer........ki ma darna ma slakna...
Commentaire n°197139 :
A Maya La creme a existé dans les années 70 avant le massacre du systeme éducatif , quand les professeurs l’étaient par vocation et que le bac n’était pas une vulgaire marchandise qu’on pouvvait vendre et acheter. Bien sur, il y a encore des étudiants brillants chez nous, mais nous savons tous que les postes de travail sont réservés aux plus pistonnés. Conclusion, dans ce beau tableau, il n’y a de brillant que la toile des habits (hideux par ailleurs), car les esprits brillants ont été depuis longtemps éclipsés par une horde d’affairistes qui se sert au lieu de servir. Bienvenus dans le monde du chomage et des emplois précaires.
farah-diba :
bonjour Maya anonyme de 4h56 a parfaitement résumé la situation !! j’adore les bals costumés mais là c ’est trop !! tout cela brille trop ...pour etre de l’or !!
Commentaire n°197178 :
Nul n.est prophète en son pays. Merci Pr. Guechi pour cette belle initiative. Il ne faut pas vous laisser décourager par des gents qui ne donnent de chance à personne pour travailler. Pour ceux qui le savent c est un travail de longue haleine. Les élites sont bonjours là et le futur leur appartient. Bravo
la famille :
A A.N Felicitation, car vous avez honorer vos parents et toute la Famille felicitation pour tous les honorés.
Commentaire n°197213 :
Pour Apostrophe... Monsieur, Melle ou Madame, ne vous on t-il pas enseigné que chaque instant et chaque seconde qui passe fait de suite partie du passé ? L’université Sétif 2 comprend des hommes et femmes qui ont travaillé dans une institution qui s’appelait Ferhat Abbas depuis 35 ans et qui a donné naissance à deux établissements. Regardez ce que vous avez fait de notre jeunesse. Même le jour où il ont le droit de jouir et de rêver, vous faites tout pour tuer leurs espérances. enfin ? Enfin, où va l’Algérie avec des gens comme vous qui ne voient que le noir et jamais une lueur de lumière pour le futur... Pensez à vos enfants qui auront la chance ... peut être... de rejoindre les places du supérieur ! Faites ce qui est juste, advient ce que pourra....! Bonne continuation à l’Université Sétif 2 et à tout son staff en général. BRAVO (...)
Commentaire n°197218 :
Lguat ki tabaadou Echahma ygoul Akkkkhhhhhh !!! ça se voit que ces dénigreurs n’ont jamais réussi à être honorés !!! Quel domâge ! Li fetou waktou ma ytma3 fi wakt lghir. Mabrouk pour les étudiants et félicitations pour l’université Sétif 2. Laakouba lel 3am Ljey
Salah :
Bonne initiative mais c est trop brillant ca ressemble a une graduation d un regime islamiste.
professeur :
oui les postes de travail sont pour les pistonnés et vous avez oublié les diplômes ,c’est pour qui ? c’est aussi pour ceux qui ont de larges épaules et de très grosses têtes.vous êtes d’accord ?
Commentaire n°197759 :
C’est une faute inacceptable et impardonnable commise par les autorités locales envers cette université 2 de ne pas assister à la cérémonie à l’instar de l’université 1. On sent une certaine ..... Pour quoi cette discrimination ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus