Accueil > Evénements >

Plein de carburant : un vrai casse-tête depuis deux jours à Sétif

mercredi 3 juillet 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les automobilistes désirant faire le plein de carburant, à Sétif, sont contraints, ces deux derniers jours, de patienter, parfois pendant plusieurs heures, avant d’accéder à la pompe, a-t-on constaté mardi.

Des chaînes interminables de véhicules sont visibles dans toutes les stations-service de la ville et de ses environs, un automobiliste affirmant même avoir-dû passer la nuit" devant une station pour remplir le réservoir de son véhicule.

Contacté par l’APS, le directeur de wilaya de l’énergie et des mines, Khelifa Bendjafaâr, a indiqué que le centre-enfûteur de Bounouara, dans la commune d’El Khroub (Constantine), a été saisi pour-renforcer" l’approvisionnement des stations-service de la capitale des Hauts-plateaux.

Pour ce responsable, une-rupture momentanée" des stocks de carburant dans les stations-service, a causé une-petite panique" chez les automobilistes, faisant monter en flèche la demande sur le carburant, d’où, selon lui, la situation actuelle.

Mardi à midi, 2.034 m3 de carburant ont été écoulés dans les stations-service de la wilaya de Sétif, alors qu’habituellement 2.400 m3 sont servis en moyenne par jour, a encore ajouté M. Bendjaâfar, soulignant que 15 camions-citernes supplémentaires approvisionneront durant la journée de mardi les stations-services dont les gérants ont été instruits à l’effet de veiller à assurer le service 24 heures sur 24 en attendant le retour à la normale.

Le directeur de l’"énergie a conclu en affirmant qu’en tout état de cause, cette-crise" du carburant-commence à s’atténuer à la faveur des mesures prises par les responsables locaux".


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
aligator0001 :
revenons au velo ya pas mieux joindre l utile a l agreable 70 pour cent des automobilistes n ont pas vraiment besoin de leurs voitures dans la ville de setif
farah-diba :
bientot fini le pétrole !! va falloir ressortir la bonne vieille Dabba !!
Aziz :
Le dromadaire peut tenir longtemps sans boire, c’est peut-être la solution en attendant le tramway !
noussa :
et le pourquoi du comment, on y a droit ou non ?
Monopole :
Quelle langue de bois ce directeur de l’énergie ! C’est une honte pour un pays producteur de pétrole. Et c’est cela les situations de monopole avec Naftal, Air Algérie, Sonelgaz....rien ne marche bien avec ces sociétés parce qu’elles sont en situation de monopole, gèrent mal leur secteur et ne se soucient pas de la qualité de service, ni du client parce qu’elles savent qu’elles sont seules sur le marché. Ouvrez ces secteurs à la concurrence et vous verrez autre chose. le meilleur exemple est celui de la téléphonie mobile
nouredine khouallef :
A CHEVAL LES SETIFIENS
Méga-vols :
Le cota de l’est a été transférer à l’ouest ! Politique de colmatage qui finira par l’explosion comme l’incite certains barons......
kaddour :
il suffit qu’une mauvaise rumeur circule qu’il va y avoir une rupture momentanée de carburant et la course vers les stations commence les disputes l’anarchie il’ y a de quoi vomir quand on voit des scènes pareilles aucune éducation vraiment c’est désolant pour le peuple algérien aucun sens de civisme organisons nous et tout marchera à merveille le carburant n’est pas zeraat hourouh. est ce que vraiment la voiture est vraiment nécessaire pour faire cette pagaille.un grand bravo aux pompistes des différentes stations pour leur calme envers ces débiles d’automobilistes
Commentaire n°197096 :
Un vrai cirque ce pays. Des clowns qui nous gouvernent. Des clowns tristes et ennuyeux pas ...des vrais clowns joyeux et sympa.
naguib :
c est la decadence en algerie il y a ni president ni etat chacun fait a sa maniere les choses regardez ce qui se passe en egypte en syrie quandt es ce que notre tour revoltez mais sans agressivitè pacifiquement c est a dire il faut paralyser le pays par les manisfestation collective cessez le travail sauf dans les secteurs sensibles tels que les hopitaux et les approvisionnements il est temps que notre peuple doit se mobiliser contre cet etat la preuve moi je vis a l etranger quand je vois ce qui se passe aux consulat d algerie a l etranger c est la copie integrale de notre politique gouvernementale la preuve je vous cite un exemple j ai rencontrè une personne lequel il commencait a insultè tous le personnel du notre reprentant diplomatique et je lui dit pourquoi cette nervositè figurait ce qui m a rèpondu il voulu renouveller son passeport pour profiter de ses vacances annuelsen algerie un agent qui exerce au consulat lui a dit si tu veux que ton passeport soit vite preparè c est a (...)
labo25 :
le clown est l etre le plus triste mais fait de sa tristesse un instrument positif imposer la joie plutot ; echangant les evenements mornes en minutes de rire ; d oubli et meme d egarement ; sur scenes le clown est transparent ou l arnaque fait defaut ; alors le cirque est au etats unies ; l algerie ne peut etre que l enfant egare qui applaudi le cirque americain qui a des tendances bien naives ces derniers moments : mais chose est certaine l algerie n est pas abondonnee ; bien au contraire elle a ses hommes et qui ne se font pas influencer pour des absurdités de nos jours ; l internet ; le combustible ; etc ; si on veut parler de cirque je dirai le cirque est au etats unies mais l anglaise. salem
Commentaire n°197124 :
Le directeur de l’énergie a conclu en affirmant qu’en tout état de cause, cette crise du carburant commence à s’atténuer à la faveur des mesures prises par les responsables locaux. Comme elle s’est atténuée dans l’oranie......
Commentaire n°197135 :
@ labo25 Contentons nous de regarder nos clowns tristes et lugubres mener le pays a la dérive. Les USA ont leur système... si au moins on arrive un jour a un iota de leur démocratie, la force de leur justice, la solidité de leurs institutions...
belqiss :
Cette pénurie est bien réelle ...les non-dits du pourquoi ?Et qui fait quoi font partie de notre quotidien ... Hier j’ai patiente deux heures pour faire le plein au niveau de la station natal à l’entrėe de setif et malgre le grand flux de voitures , les policiers de service ont réussi à gérer l’impatience des chauffeurs . La rumeur n’a rien a voir la dedans puisqu’elle s’est déclenchée après l’absence de carburant depuis une semaine dans les stations en gérance... Dites nous pour une fois les vraies raisons et on comprendra....n’est ce pas ? . Et au sujet de faire sortir el daba ,c’est fait depuis longtemps au vu de la façon de conduire de certains ....
STAIFI :
ce directeur parle un langage des années 80
merouche charaf eddine :
c’est de la surenchere et des conneries et les stations services sur l’autoroute entre setif et bordj bouraridj il sont vide et le prix a la station service a augmenter a qui sa profite au pays du pétrole et des soidisants pénuries dans tout les domaines depuit des année café- huile - sucre- lait avec chaque gouvernement et président depuit 1962 c’est la méme chanson rien n’a changer.et des chaines interminables d’automobiliste impatient de pays le prix fort des vaches a traire qui n’ont pas le chois a quon une concurence avec des nouvelles stations sérvice d’un privée algérien et d’otre services qui viendrais concurenser naftal pour aréter c’est flanber de prix . il y a que naftal en algérie alor il on profite c’est normale.
coucou :
La pénurie a touché toutes les stations service de la wilaya de Setif et non pas les stations de la ville de Setif et de ses environs, conjugue bien. les moissonneuses batteuses et les tracteurs sont en panne sèche dans les champs, conjugue bien.
Commentaire n°197245 :
vive les egyptiens...un peuple mature et intelligent ...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus