Accueil > Evénements >

Rush sur les magasins de vêtements

jeudi 1er août 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les derniers jours du mois de Ramadhan 1434/2013 ont déclenché le compte à rebours pour la fête de l’Aïd-el-Fitr comme en témoigne l’ardeur commerciale constatée au niveau des magasins.

A une semaine de cette fête religieuse qui marque la rupture d’un mois de jeûne, la fièvre des achats des habits a déjà monté d’un cran. Un véritable rush est observé sur les magasins de vêtements pour enfants au niveau du centre ville, à la Rue de Silegue de Tandja, au marché des 1014 logts, ....

Dès la fin de la prière des Tarawih et jusqu’à une heure tardive de la nuit, les parents, accompagnés de leurs bambins se bousculent aux boutiques, magasins et autres grandes surfaces spécialisées dans l’habillement.

Les prix, même s’ils ont enregistré une augmentation par rapport à l’année précédente, n’ont pas découragé les clients qui continuent à se présenter en grand nombre.

Toutefois, même si l’engouement est là, les prix freinent les ardeurs. Un ensemble pour fillettes est ainsi cédé à 2.500 DA, une robe à 2.000 DA, une paire de sandales à 2.500 DA, des kickers à 2.200 DA et une paire de chaussures pour enfant de moins de 2 ans à ... 2.800 DA. Si le choix est varié, les prix demeurent très élevés et la qualité n’est pas souvent au rendez-vous, estiment d’autres clients.

Pour échapper à la flambée des prix qui caractérisent cette période de l’année, certains parents prévoyants, ont pris leurs devants en faisant leurs achats quelques semaines avant le début du mois de jeûne.


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
merouche charaf eddine :
il y a le grand marcher de el heulma ou c’est pas cher ou tout les grossiste se retrouve pour le bonneur du consomateur qui si retrouve finançiérement.
karim60 :
Ma parole au change c’est plus que la France.
krimo :
besaha wa el-hana pour nos enfants
karim60 :
C’est plus cher que la France ma parole.
nantes :
Oui c vri sa en France les vêtement c pas cher mé c pas de la marque . Et c tu ve des vêtement de marque il foux attenter les solde c pas cherche dis tou mois 70%
all92 :
du made in china en plus médiocre qualité.
karim60 :
Tu peux trouver des bonnes occasions hors périodes de soldes cois-moi et de la marque.
djamdjam :
Monsieur,rush sur les vêtements ça n’a rien de nouveau.Ma question et pourquoi sur ce qui c’est passer à bougaa l’on ne peu pas laisser de message ?C’est un sujet d’une importance vie c’a vie de c’est habitant privé d’eau.Debatons sur le sujet.
zawali djayeh :
saha ftourkom les vetement en en algerie c’est chér en plus c’est de la camelote mais le pauvre algerien na pas le choix il achete n’importe quoi ( made in china) aidekom moubarek
douchti :
De toute évidence, cela ne chok personne car la ruée vers les vêtements est devenue une tradition.
ninou :
Ba sahha wa hna la3kouba lal 3am jay j’adore cette ambiance aid koun moubarek
farah-diba :
si ces articles etaient made in Algerie ou même made in Afrique ce serait bien malheureusement ce n ’est que de la MERDE made in China ... et les Algeriens adorent la merde , surtout si quand elle brille ..!!!
bidouchou :
3id said a touts les setifiens bessaha w lehna twahecht riht stif el 3ali w lohfor li fe trog malgrés tout le coueur tremble we dem3a tih ki nodkhol sma bledi
kaddour :
allez y à el eulma c’est moins chère car la majorité des magasins de sé&tif s’approvisionne de la ville d’el eulma saha aidkoum
hamid :
Avant tout Bonne et Joyeuse fête Laid pour tout le Monde.... La rue de sillègue !! que je préfère appeler : Rue ZAABAT RAMDANE là ou réside encore l’honorable famille du Chahid cité..Chères Compatriotes ;Le Général Jean-René Sillègue a donné son nom à un village de la commune mixte des Eulmas, dont le siège administratif etait Saint-Arnaud, centre commercial et agricole, à 31 kilomètres à l’est de Sétif.. Le village de Sillègue, où ont eu lieu des émeutes sanglantes les 8 et 9 mai 1945, dénommées plus généralement Massacres de Sétif et Guelma, sera rebaptisé Beni Fouda.. Son nom a aussi été donné à une rue de Sillègue à Sétif, où ont eu lieu ces massacres des 8 et 9 mai 1945, et qui sera rebaptisée avenue Deluca, du nom du président de la délégation spéciale qui s’était efforcé de calmer les insurgés et fut abattu.. L’un des combats les plus sanglants dont fut témoin Ahmed Bey est celui que livra le général Sillègue en 1844 aux tribus des Ouled Sultan : Nous combattions pendant deux jours avec une ardeur et un (...)
oum hafsa :
Salem wa aleykoum Eh oui, l’essentiel c’est que nos enfants soient heureux !!! La joie de l’aid est dans le cœur et ainsi avec la famille AID MOUBARAK A TOUS LES MUZ’ULMANS =)
eleulmi19 :
tu parle el eulma c pir ke sétif !!! é ui au change c plus chere ken france !!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus