Accueil > Evénements >

M. Benaissa effectue une visite de travail à Sétif

lundi 5 août 2013, écrit par : Djamel Krache, mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaissa, a effectué, lundi une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sétif.

Lors de cette visite, le ministre a honoré au cours d’une cérémonie organisée au siège de la wilaya, seize nouveaux membres du club des 50 meilleurs producteurs céréaliers du pays.

Le ministre qui a remis, à titre symbolique, des prix à trois de ces céréaliculteurs, s’est félicité des résultats de la wilaya des hautes plaines sétifiennes matière de culture de blé. Une wilaya où la campagne moissons-battage a atteint un taux d’avancement de 80% avec, à la clé, 2,65 millions de quintaux déjà moissonnés au moment où les responsables du secteur tablent, cette saison, sur une récolte de plus de 3 millions de quintaux.

En consolidation de ce programme, le ministre de l’Agriculture et du développement rural a procédé, dans une coopérative apicole (dénommée Cassapicole) située au lieudit El Bez, à l’ouest de Sétif, à la remise d’un lot de 10 000 ruches pleines et 500 autres vides à 500 jeunes sans emploi.

A Ras El Ma, dans la commune de Guidjel, le ministre a inspecté des structures relevant de la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) avant de visiter le centre de collecte, la station de semences et l’unité motoculture.

Le ministre, qui a ensuite inauguré un bureau local de la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA), a aussi pris connaissance des prévisions de collecte de céréales. Une collecte qui atteindra cette année, pour la première fois, le million de quintaux.

M. Benaissa a également inspecté, dans la commune de Guellal, le Centre de développement de la pomme de terre (SAGRODEV) où il s’est longuement intéressé au schéma de production de semences de pomme de terre à partir de la culture in vitro.

Le ministre a achevé sa visite dans la wilaya des Hauts plateaux en se rendant à Ain Azel (50 km au sud de Sétif) où il a visité une pépinière hors-sol de la conservation des forêts, puis à Mezloug (12 km de Sétif) où il a inspecté la laiterie relevant du groupe industriel des productions laitières (GIPLAIT) qui produit quelque 400.000 litres de lait par jour.

Texte : APS


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus