Accueil > Evénements >

Les préparatifs de l’Aid El Fitr 2013

mardi 6 août 2013, écrit par : Rachid Sebbah, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Aid El Fitr est attendu pour le jeudi 8 ou vendredi 9 Août 2013 ; il marquera la fin du mois de Ramadan, jeûne sacré que tous les musulmans croyants accomplissent.

Comme chaque année, à quelques jours de l’Aid El Fitr, les femmes se mettent à préparer toutes sortes de gâteaux qui garniront les tables de leurs foyers ; c’est aussi une façon de montrer leurs talents dans ce domaine culinaire et d’exprimer leur joie d’accueillir leurs visiteurs après la prière accomplie à la mosquée ce jour de fête musulmane.

En effet, cette dernière semaine de Ramadan, les magasins d’alimentation sont bien approvisionnés en produits qui rentrent dans la préparation de gâteaux. Pour les commerçants, c’est aussi une période très propice pour faire plus de bénéfices en écoulant le maximum de produits alimentaires et autres.

Les magasins d’habillement sont aussi au rendez-vous et ouvrent leurs portes de jour comme de nuit pour satisfaire leurs clients. Les enfants accompagnés de leurs parents font le tour des rayons et choisissent les habits et chaussures qui leur conviennent et qui feront leur joie le jour de l’Aid El Fitr.

Cependant, souvent, les dépenses induises par ces préparatifs et les multiples achats ne sont gère en rapport avec les bourses de nombreux pères et mères de familles. Ces derniers sont astreints à dépenser plus en cette période et à réduire les frais durant le reste de l’année. Mais est-ce possible de réussir à équilibrer le budget familial avec les nombreuses occasions qui les incitent à dépenser davantage (fêtes religieuses, fêtes de mariage, rentrée scolaire, etc) ?


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
Noir c’est noir :
les Algériens et les Algériennes ne savent plus ce que c’est que la mesure et la sagesse : ils sont devenus des consommateurs obsessionnels...pour l’engraissement des spéculateurs et autres barons des conteneurs ! L’imitation bête et stupide de faire comme tout le monde se voit dans le comportement, dans les achats effrénés, dans les mariages gigantesques, et en ce qui concerne le mois de ramadhan comme pour l’Aïd c’est une véritable catastrophe pour le budget familial : ils ne savent plus gérer de leur revenu, c’est le dépassement, les dettes, allant même jusqu’à mettre en gage un bijou et si vous leur dites qu’il ont perdu la notion d’équilibre ils croient que vous les insultez Pourtant trois bons gâteaux en valent bien dix, un plat bien préparé en vaut bien trois ou quatre qui finiront dans la poubelle , un petit mariage est dix fois plus sympathique et facile à gérer que ces noces monstrueuses qui laissent les parents endettés jusqu’à la moelle . Quelle fantastique étude sociologique et (...)
samir-milan :
saha ftourkoum,bon ramadan,bonne fete de l’aid a tous les algériens,algeriennes,et tous les musulmans,koul 3am wa al jazair bi 1000 khair.
maya :
moi,je veux etre optimiste,si les speculateurs n’ont pas peur de dieu,ils peuvent faire ce qu’ils veulent,personnellement ,je ne suis pas une consommatrice obcessionnelle,je n’achete que les choses dont j’ai vraiment besoin,et si elles deviennent subitement extremement cheres ,je m’en prive pour ne pas faire le bonheur de ces commerçants sang-sues,bref ,que l’aid soit le jeudi ou le vendredi il fera certes la joie de tout le monde :grands et petits ,alors à tous les musulmans d’algerie et du monde entier ,bnne fete de l’aid
Omar :
Des enfants gâtés, voila ce que sont les algériens. S’ils payaient le juste prix de l’électricité, du gaz, de l’essence, du loyer et autres dépenses primaires, ils ne leur resterait rien et seraient plus sages. Ils le seront encore plus si leur paye était calculé sur l’effort fourni. Après un mois de farniente et de dépense inconsidéré, il leur reste assez pour gaspiller, et ce à quelques semaines de la rentrée scolaire. Vraiment des enfants gâtés et immatures....
Aziz :
Un peu à l’avance Aïdkoum maboubrouk koul 3am wa antoum hayine
sariya :
Salamou3alaikoum Nos parents, nous ont appris à gérer notre budget. J’ai gardé la notion de mes parents. A l’école, quand j’étais ptite, on nous donnait des exercices de calcul, le sujet racontait d’un père de famille gagnait par mois ......,... DA, il fallait qu’il fasse son calcul pour acheter le ravitaillement, payer loyer, facture (eau-électricité-gaz) et combien lui reste au cas où..!!! on était bien à l’époque el hamdoulillah 3alakoulihale.
nounananou :
salam.ce ramadhan hamdoulileh je n’ai pas fait comme d’autres.ma cuisine était de saison :des plats simples et économiques.et surtout j’apprends toujours à mes enfants, pendant le ftour,qu’il y a toujours des gens pauvres qui n’arrivent guerre à manger un seul plat pdt ce mois .il faut garder cette pensée dans la mémoire et la partager avec autrui si on veut apprendre à éconmiser et ne pas gaspiller.saha aidkoum.
labison :
bonne fete de laid, cependant toute l’année la semoule, le ramadan encore de la semoule, laid , (des gateaux encore à base de semoule) que de la semoule, il faut innover.
labo25 :
on doit apprendre a vivre ses fetes dans les regles de l art ; eviter tout derapage de consommation ; les poubelles algeriennes sont les plus gatees ; stop ; la moderation est notre seul refuge pensez -y ; ya plus important que ça a faire et a REGLER ce qui concerne notre avenir ; les enfants d aujourd hui sont les hommes de demain.salem
selim sf :
Soraya la nostalgique.
imène messaoudi :
la fièvre des péparatifs de l’aid est une bien malencontreuse tradition à mon avis car elle intervient les 10 derniers jours du mois sacré- période où il est particulièrement recommandé d’intensifier prières, dhikr, invocations, et actes de binfaisance...or entre f’tour, s’hour, gâteaux ( notez il n’y en a que pour le tube digestif) ménage,les courses, le grand rush pour l’habillement des enfants...il serait bien difficile d’avoir le tps, la force pour concilier tous ces impératifs..et malheureusement c plutôt, c tjrs l’apparat, l’accessoire qui vont supplanter l’essentiel...pour enfin clôturer le mois béni ds le stress, la fatigue, l’insomnie, la fébrilité...bonne fête quand même et consommez les gâteaux avec modération !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus