Accueil > Evénements >

Pénurie de pain et de lait à Sétif

lundi 12 août 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

En dépit du planning de permanences annoncé la veille de l’Aid, les commerçants n’ont pas tenu, cette année encore, leurs engagements envers le ministère du Commerce.

Ainsi, le pain et le lait, comme d’autres produits essentiels dans la vie quotidienne, sont devenus rares à Sétif. Cette situation jugée normale en période de célébration de fêtes religieuses, semble se prolonger au-delà des deux jours de la fête de l’Aid.

Au 5e jour de l’Aid, de nombreux consommateurs sillonnent encore les rues en quête de la baguette de pain qui demeure introuvable. Des queues intermittentes sont observées auprès quelques boulangeries ouvertes.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°202329 :
Voilà votre vrai rôle Mr le Wali de contrôler et de réguler au lieu de sauter sur les cérémonies pour faire la figuration. Depuis 05 jours la population est privée de pain et de lait. Ou sont vos services ? Ou bien nous sommes dans une jungle ou Tag Ala Men Tag. C’est dans ce genre de situation qu’on mesure la capacité des hommes à gérer. Mais hélas Tag Ala Men Tag. La débandade, la corruption et j’en passe. Ou sont les directives du Ministre du commerce ?
Moi :
Mr Boutebna Le respect de l’engagement des commerçants devrait être envers leurs clients et non pas...envers le ministère du commerce. Dans les pays qui se respectent, le commerçant est guidé par le souci de satisfaire sa clientele et le devoir d’Être aux service des citoyens et non pas d’avoir peur de l’autorité. Mais on en Algerie, les commerçants s’en fichent éperdument des deux : clients et hokama, ou ce qui semble être une hokoma
Farouk :
Salam aaleykoum, ca leur apprendra à delaisser la Kessra et le Matlou3... vous ne savez pas ce que vous loupez... vive le pain national
Commentaire n°202341 :
Allez courir derrière les baguettes de pain...Nous le pain on le fait a la maison..Une kesra bien chaude...A chacun son mode de vie, et son choix de vie...Maintenant c’est a cause des fêtes religieuses que le pain et le lait se font rares a setif, Et puis quoi encore monsieur le journaliste ???...
Commentaire n°202347 :
il faut apprendre à manger sans pain messieurs-dames.le pain contient de l’amidon, donc c’est sucré, éviter le, Regarder les femmes de Sétif, trop grosses obèse même, ventre, fesses, seins, et j’en passe du reste ; en plus aucun effort physique. Bonnes vacances.
djamdjam :
C’est vraiment une honte quand 2013 on parle encore de manque de pain de lait,c’est un cauchemar ce pays,y’a du pétrole mais pas de lait,y’a du blé mais pas de pain,cela fait des année que ça dur donc rien de nouveau monsieur les journaliste,on aura le même article l’année prochaine.
sofiane :
Salam, manque de lait je comprends...MAIS MANQUE DE PAIN OU SONT LES FEMMES QUI FAISAIENT 30 PAINS AU FOUR ET AU TADJINE...QUELS HONTE...LE PAIN LE PAIN QUAND IL NY A PAS DE PAIN ON LE FAIT.........!!!!!!!!!!!!!!!! le pain arabe est le meilleur de tous les pains.............
Commentaire n°202369 :
manque de pain en 2013 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!,vraiment c’est étonnant .
Boukerch :
Vous avez écrit : Au 5e jour de l’Aid, de nombreux consommateurs sillonnent encore les rues en quête de la baguette de pain qui demeure introuvable. ...qu’en sera-t-il au 30 ème jour de l’Aid ?
Commentaire n°202376 :
quand il n’y a pas de pain, moi je fais de la galette... du couscous... des macaronis... où est le problème ? et puis, dans les supérettes, il y a des biscottes... du pain en sachets... boycottons les boulangers, et vous verrez...
il fat faire un choix :
@ sofiane : où sont les hommes qui travaillent dans les champs (moisson) ? où sont les hommes qui battent le blé ? où sont les hommes qui se marient avec une femme qui prend soin de ses enfants et son époux ? l’homme de cette époque veut une femme qui travaille il a fait son choix la femme n’est pas un esclave, elle travaille pour ramener de l’argent , elle ne peut pas tout faire à l’homme de faire des sacrifices pour aider sa femme en exécutant des travaux de ménage , pourquoi pas faire la galette ?
merouche charaf eddine :
sétif et sa région d’agriculture et de bovin et ovin et pas de lait ni pains c’est des conneries pour vendre plus cher la baguette de pains a 10 dinars et le sachet de lait a 60 dinars algériens de la surenchére.
ahmed :
franchement c est incroyable mais vrai on se croiraient dans les années 1980 c est la faute des boulangers ils se foutent des gens qu ils mangent ou pas la honte
ben ali :
tout le monde a des billets de 2000 dinars mais on peut rien acheter avec parce que personne ne veut bosser et donc produire des richesses commercialisables- heureusement que l’importation existe - la il s’agit de baguettes et de lait plus difficile a importer mais vous verrez un jour ce sera comme ça pour tout ! et ce jour la on pourra cuisiner nos billets .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus