Accueil > Evénements >

Les vacances scolaires d’été sont terminées

jeudi 5 septembre 2013, écrit par : Rachid Sebbah, mis en ligne par : Boutebna N.

Après plus deux mois et demi de vacances, les élèves et les enseignants doivent maintenant y penser à la rentrée scolaire qui aura lieu début septembre 2013.

Certes, les vacances sont faites pour se reposer ; mais doit-on se croiser les bras et ne rien faire durant toute cette longue période ?
Faut-il consacrer tout se temps précieux aux promenades, à la plage, aux fêtes, à dormir beaucoup durant la journée et à veiller de nuit ?
Ou bien répartir son temps entre les loisirs et la lecture pour garder un lien avec ses études afin de ne pas perdre les acquis scolaires et éventuellement les renforcer ?

Sur cette question, les avis sont partagés. Il y a ceux qui pensent qu’il faut consacrer la totalité des vacances scolaires à se reposer. Il y a aussi ceux qui consacrent une partie de ces vacances à lire et à travailler ; cette catégorie de gens semble minoritaire.

Il est évident que les concernés sont les seuls à en décider. Toutefois, il est utile d’en débattre sur cette question afin que les élèves, les enseignants et les parents puissent se fixer sur la voie qui leur parait la plus adéquate.

Consacrer le quart de l’année à ne rien faire, sous prétexte que c’est les vacances d’été, parait anormal ; l’élève risque d’oublier beaucoup de ce qu’il avait appris à l’école. Peut être, le mieux serait de lui laisser la liberté de jouer et de se défouler comme ses camarades tout en l’orientant vers la lecture de livres de son choix pour consolider son vocabulaire, se faire un style et, pourquoi pas, faire de la révision de certaines leçons pour consolider ses connaissances afin de mieux affronter la nouvelle année scolaire.

Les enseignants et les parents ont également un rôle important à jouer. Les premiers doivent conseiller les élèves et les parents ont pour tâche de les inciter et de les encourager à faire de la lecture et de la révision pendant les vacances d’été en leur créant les conditions adéquates (un espace où l’enfant serait à l’aise, des livres, ne pas trop les faire travailler, etc). Ceci est aussi valable de septembre jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Enfin, il est évident que c’est avec des sacrifices au détriment de la distraction que l’élève peut réussir son cursus scolaire ; il se doit d’utiliser rationnellement son temps afin d’en tirer profit au maximum sous l’oeil bienveillant de ses enseignants et de ses parents.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°203809 :
c est 3 mois pour les élèves du primaire et 4mois pour les lycées
Lahour fi lahdour :
Il n ya pas de suivi des parents qui leur repetent a longueur de journee que l ecole ne sert a rien que voulez vous que les gamins retiennent rien

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus